Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Babel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Babel   Jeu 08 Jan 2015, 00:24

et entre deux merci, un temps pour pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Babel   Lun 12 Jan 2015, 18:02

La dispersion de l'humanité et la multiplicité des langues sont-elles des malédictions ou des bénédictions ?

Selon Uehlinger, le noyau du récit, qu'il appelle un "mythe construit", semble refléter un événement historique identifiable: le subit arrêt de construction de la nouvelle capitale (Dur Sarrukin) du roi assyrien après sa mort en bataille en 705 av. J.-C. Ce texte s'oppose à l'idéologie assyrienne du langage unique et à l'impérialisme qui veut imposer a tous la même langue et la même culture. L'intervention de Dieu est alors salutaire, les diversités culturelle et linguistique de l'humanité sont vues comme positives. Dieu s'oppose dans cette version de Gn 11 (où la tour ne joue aucun rôle, il s'agit simplement de la construction d'une ville avec sa citadelle) à toute pensée unique. La même intention est maintenue dans l'élargissement du récit à l'époque babylonienne, les versets ajoutés (notamment v. 3 et 9) se comprennent comme une polémique contre les constructions gigantesques d'un roi comme Nabuchodonosor.

Lorsque le récit est intégré dans l'histoire des origines, le discours divin, au v. 6, est compris comme allusion à Gn 3 (cf. Gn 3,22: " Yhwh dit: Voici que l'homme est devenu comme l'un de nous Ö maintenant, qu'il ne tende pas la main pour prendre aussi l'arbre de vie Ö" ; Gn 11,6: "Yhwh dit: Voici un peuple unique Ö Maintenant, ne le sera pas impossible tout ce qu'il projettent"). Le texte est alors intégré dans la série des conflits divino-humains et perd partiellement sa dimension politique. L'insistance sur la dispersion, peut se comprendre comme allusion à la situation de diaspora que vit le judaïsme dès l'époque perse (cf. Dt 4,27; 28,64, etcÖ) ou, suivant Uehlinger, comme une étiologie théologico-politique qui comprend, en conformité avec l'idéologie impériale achéménide, le monde ordonné en multitude de langues et de nations.
Gn 11,1-9 montre à sa façon que la théologie de la Bible hébraïque ne peut se construire en pensée unique. C'est un texte qui valorise d'abord la diversité des cultures et qui comprend l'intervention de Yhwh comme salutaire, "anti-impérialiste"; le parallélisme avec Gn 3, et partiellement aussi avec Gn 4 par le thème de la dispersion, invite également à lire l'agir divin comme sanction. Le texte fait apparaître ainsi une tension entre l'aspiration de l'humanité à l'unité et l'insistance sur le maintien nécessaire de la diversité et la richesse culturelle des humains.

http://www.unige.ch/theologie/distance/cours/ats3/lecon3/lecon3.htm

( voir aussi : http://etrechretien.discutforum.com/t887-la-terre-entiere-se-servait-de-la-meme-langue-et-des-memes-mots-genese-111)

N.B.: les deux sujets ont été fusionnés ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
Babel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Babel , babylone ..
» Tour de Babel VS Pentecôte par un jésuite
» tour de babel future?
» La Tour de Babel - Une Pentecôte inversée ?
» L’Europe, la tour de Babel moderne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION :: BIBLE: ANCIEN TESTAMENT-
Sauter vers: