Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marc 9,14ss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3701
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Marc 9,14ss   Lun 30 Mar 2015, 14:59

Citation :
J'aime bien Marc aussi parce qu'il ne fait pas la fine bouche devant la "pensée magique", parce qu'il l'assume intégralement (autre exemple: la femme qui est guérie en touchant le vêtement de Jésus, ça "marche" comme ça, pour elle et aussi pour Jésus; déjà Matthieu et Luc sont visiblement gênés par le côté "superstitieux" de l'expression, et ils ne sont pourtant pas "modernes"), parce qu'il n'hésite pas à la porter jusqu'à sa conclusion logique, le délire solipsiste (11,22ss). C'est assurément fou, mais ça dit quelque chose d'essentiel qui a de plus en plus de mal à se dire.

 "Ma fille ta foi t’a sauvée; va en paix et sois guérie de ton mal"(5, 34) ... Or cette femme ne manifeste aucune expression de foi , ni avant, ni après sa guérison. Le geste de la femme peut-être perçu comme un geste de désespoir ou le dernier espoir après de nombreuses années de souffrance, la fin de ses tentatives après de multiples essais :

"Or il y avait là une femme atteinte d'une perte de sang depuis douze ans. Elle avait beaucoup souffert du fait de nombreux médecins, et elle avait dépensé tout ce qu'elle possédait sans en tirer aucun avantage ; au contraire, son état avait plutôt empiré" (5, 25).

La foi que Jésus perçoit chez cette femme se résume en un acte irraisonné  et à un geste du dernire espoir, une foi "rudimentaire" et dépouillée".
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Marc 9,14ss   Lun 30 Mar 2015, 15:32

La "foi" diagnostiquée par "Jésus" dans le texte me semble se rattacher surtout au raisonnement du v. 28: "Si je touche ne serait-ce que son vêtement, je serai sauvée !" -- et à l'acte qu'il déclenche, bien entendu.
Le caractère "magique" et "automatique" du miracle est accentué par le fait qu'il échappe totalement à la "volonté" de Jésus (c'est le cas de dire que la femme lui a fait un miracle dans le dos): celui-ci ne fait qu'en sentir l'effet (une force est sortie de moi, v. 30).
La correction de Matthieu (9,18ss) est ici particulièrement drastique: outre l'élimination des considérations "médicales" et l'ajout de la "frange" du vêtement qui fait de Jésus un observant de la Torah, Jésus se retourne et voit aussitôt la femme, qui n'est sauvée-guérie qu'ensuite, par sa parole.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3701
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Marc 9,14ss   Jeu 02 Avr 2015, 11:12

Dans le cas de la femme était grecque, d'origine syro-phénicienne qui demande à Jésus de chasser le démon de sa fille, le miracle a lieu juste à cause ou grâce à une phrase (très belle et poétique) : "Mais elle lui répond : Seigneur, les chiens sous la table mangent bien les miettes des enfants...Il lui dit : A cause de cette parole, va : le démon est sorti de ta fille. ".(Mc 7,24 ss)

Matthieu (15,28) relie le miracle à la foi de la femme, "O femme, grande est ta foi ; qu'il t'advienne ce que tu veux. Et dès ce moment même sa fille fut guérie".

Le fait que cette femme puisse entrevoir la réalisation de  l'impossible a permis (ou provoqué) la guérison de sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4765
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Marc 9,14ss   Jeu 02 Avr 2015, 20:49

free a écrit:
Matthieu (15,28) relie le miracle à la foi de la femme
... mais aussi à la parole de Jésus, au jussif qui n'est pas ici simple souhait mais ordre "efficace": "qu'il t'advienne..."
En règle générale (à confirmer, infirmer ou nuancer au cas par cas), Matthieu tend à neutraliser l'efficacité immédiate et automatique de la foi seule, telle que Marc la dépeint, le plus souvent par l'adjonction d'une parole d'"autorité" de Jésus, qui devient la vraie "cause" du miracle.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marc 9,14ss   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marc 9,14ss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» MARC-AURÈLE OU LA FIN DU MONDE ANTIQUE Sectes
» Saint-Marc-sur-Mer (Loire-Atlantique) 7 à 10 points lumineux rouges
» Mgr Marc Ouellet serait appelé au Vatican...
» [Blog, Liens & Droit Héraldique] Le site de Marc Baronnet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: UN JOUR, UN VERSET-
Sauter vers: