Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 « Serviteurs inutiles » (Lc 17, 7-10) !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: « Serviteurs inutiles » (Lc 17, 7-10) !   Jeu 08 Oct 2015, 17:24

« Lequel d’entre vous, s’il a un serviteur qui laboure ou qui garde les bêtes, lui dira à son retour des champs : “Va vite te mettre à table” ? Est-ce qu’il ne lui dira pas plutôt : “Prépare-moi de quoi dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et boive ; et après tu mangeras et tu boiras à ton tour” ? A-t-il de la reconnaissance envers ce serviteur parce qu’il a fait ce qui lui était ordonné ? De même, vous aussi, quand vous avez fait tout ce qui vous était ordonné, dites : “Nous sommes des serviteurs quelconques. Nous avons fait seulement ce que nous devions faire.” » (Lc 17,7 ss)

Voilà un texte qui tire sur toutes manifestations de l’égo ... « Nous sommes des serviteurs inutiles ». Un chrétien devrait-il avoir uniquement le sens du devoir : "Nous avons fait seulement ce que nous devions faire".

On retrouve une expression analogue dans la parabole des talents, en Mt 25,30 : "Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres du dehors : là seront les pleurs et les grincements de dents.”

Dans cette parabole, le reproche est fait au serviteur de ne pas avoir fait fructifier la somme d'argent que le maître lui avait confié, alors que en Lc 17, le serviteur doit accomplir toutes ses taches, responsabilités et ne pas avoir le sentiment d'être important.

 Certains traduisent de manière plus « soft » :

 “Nous sommes de simples serviteurs" (BFC)

"Nous sommes des serviteurs ordinaires"(PDV)

D'autres proposnt une traduction plus dure : "Nous sommes des esclaves inutiles"(NBS)
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: « Serviteurs inutiles » (Lc 17, 7-10) !   Jeu 08 Oct 2015, 19:08

Il me semble que ce qui te paraît plus "dur" en l'occurrence dans la NBS, c'est plutôt "esclaves" qu'"inutiles". Or doulos en grec c'est bien l'esclave, défini par son appartenance à un maître et non par sa fonction; je t'accorde que dans ce contexte particulier ça n'a pas une grande importance, puisque c'est plutôt la fonction (les tâches de l'esclave) qui est mise en avant, mais ça ne change rien au fait qu'un auditeur hellénophone qui entend doulos pense "esclave" et non "serviteur" (p. ex. salarié). Et ça a une importance considérable ailleurs (notamment chez Paul), où il est question d'appartenance à un maître, de gratuité du service, d'achat, de vente ou de rachat de l'"esclave". Je ne suis pas un inconditionnel de la cohérence en traduction (cf. mes remarques récentes sur l'epignôsis), mais je pense que dans ce cas précis elle est amplement justifiée (comme dans la TMN d'ailleurs, ça mérite d'être dit parce qu'on la critique assez souvent avec raison pour ne pas le faire à tort).

Quant à "inutiles" (akhreioi), c'est (aussi) une question de philosophie de la traduction. L'expression est manifestement exagérée, excessive, hyperbolique, mais tout cela elle l'est en grec et je ne vois pas de raison qu'elle paraisse plus mesurée et raisonnable en français...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
 
« Serviteurs inutiles » (Lc 17, 7-10) !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les serviteurs inutiles
» C'est entendu: nous sommes des serviteurs inutiles, .......
» Serviteur inutile...
» Les serviteurs de Jésus et de Marie
» Les inutiles compromis d'Alger avec l'islamisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION :: BIBLE: NOUVEAU TESTAMENT :: LUC-
Sauter vers: