Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem   Jeu 12 Nov 2015, 15:53

Une bibliothèque (du grec biblion =  livre, et thèkè = dépôt, lieu où l'on cache) est une collection de livres et un lieu où on les conserve. Les bibliothèques furent connues de toutes les grandes civilisations de l'Antiquité

L'histoire des bibliothèques, des collections de livres destinés à un nombre plus ou moins restreint de lecteurs est intimement liée à celle de la littérature. Du jour où l'invention de l'écriture permit aux humains de conserver les productions des poètes et des prosateurs, il y eut des collections de manuscrits.

L'Antiquité.
Il y eut très tôt des bibliothèques en Chine et en Inde. Pour s'en tenir au monde méditerranéen, on peut remarquer que ces premières collections avaient un caractère sacré, hiératique et qu'elles étaient en général placées dans les temples. C'est ainsi qu'on a retrouvé à Babylone, à Ninive, à Mari, etc. quantité de briques émaillées ou des tablettes de terre, portant des textes sacrés, des listes de divinités, des tables astronomiques, des traités d'histoire et de grammaire et quantité d'autres informations. Disposées sur des tablettes dans une des salles supérieures du palais de Kouioundjik, par les soins du roi Assurbanipal, elles ont en partie péri; les débris en sont conservés aujourd'hui au British Museum (Perret, Histoire de l'Art, Il, 45-48).

Ces antiques bibliothèques étaient évidemment réservées à l'usage du souverain, mais on retrouvait un peu partout des collections de livres dans les temples. Chez les Hébreux,  par exemple, on conservait les livres de la loi et les écrits saints; les livres de Moïse (
le Pentateuque, de Josué, des Rois et des Prophètes étaient conservés dans le temple de Jérusalem, que brûla Nabuchodonosor.  Après le retour de la captivité de Babylone, Esdras et Néhémie prirent soin de reformer une collection des livres sacrés.

Dans chaque synagogue, il y avait une bibliothèque où on allait lire l'Écriture sainte; tout Juif avait en quelque sorte sa bibliothèque particulière, puisque c'était pour chacun une obligation de posséder les livres qui concernaient la religion et de faire de sa propre main une copie de la loi. Tous ces dépôts ont péri lors de la conquête romaine

En Egypte, chaque édifice sacré possédait des rituels et des livres usuels de médecine et d'agriculture. Si l'on en croit Diodore de Sicile, un roi d'Egypte, qu'il appelle Osymandias, aurait même formé une riche collection de livres à laquelle il aurait donné le nom de Médecine de l'âme (ou Trésor des remèdes de l'âme). Le nom de ce roi ne se retrouve pas dans les listes des rois égyptiens, mais la description du monument que l'historien grec attribue à ce prince fabuleux, paraît s'appliquer au célèbre Ramesséum, construit par Ramsès II aux environs de Thèbes et dans ce palais, on a retrouvé une salle ayant renfermé des papyrus et placée sous l'invocation des divinités Toth et Saphré. Memphis avait une bibliothèque dans le temple de Phtha. Ctésias dit avoir consulté les livres conservés en Perse, et on sait que Mégasthène explora la bibliothèque de Suse.  La littérature égyptienne est d'ailleurs aujourd'hui suffisamment connue; on a publié et traduit des traités théologiques, des ouvrages de médecine, des contes, des apologues, des poèmes, etc.

En savoir plus sur http://www.cosmovisions.com/monuBibliotheque.htm#91lekua68GQTIVJO.99



Dans l'histoire, les grandes villes avaient généralement des bibliothèques. Lors des conquêtes, avec le temple, les textes étaient détruits. L'archéologie a par exemple retrouvé une bibliothèque à coté de Bagdad :


extrait d'un article de wiki sur l'empire néo-babylonien :

Dans une petite pièce du sanctuaire de Shamash à Sippar, des archéologues iraqiens ont mis au jour en 1985 une bibliothèque de la période néo-babylonienne, comprenant environ 800 tablettes (soit un lot bien modeste comparé aux milliers de tablettes des bibliothèques royales d'Assyrie). Comme les autres bibliothèques mésopotamiennes, la majorité des tablettes concerne des rituels religieux, des hymnes, des prières et des listes lexicales, à côté de quelques œuvres « littéraires » (ainsi Atrahasis et l'Épopée de la Création) et des copies de vieilles inscriptions royales.


Du temps de Salomon en tout cas, il devait y avoir de très nombreux écrits, au vu de sa puissance. (Et des nombreux écrits de 'sa' main (ou de celle de ses scribes)), idem pour d'autres périodes, ou rois puissants.

Je n'ai pas trouvé de documentation sur la Bibliothèque de Jérusalem. (Sur UNE possible bibliothèque à Jérusalem ou environ ?) Ou sur 'la' Bibliothèque de Salomon ou de David ou d'autres. Est-ce que quelqu'un a des infos ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem   Jeu 12 Nov 2015, 19:00

Il y a un peu partout dans le Proche-Orient ancien des "bibliothèques" ou archives associées aux temples et aux palais royaux, mais leur importance varie en fonction de celle du pouvoir dont ils constituent le siège ou le centre (réel et/ou symbolique). Israël n'ayant jamais été un empire (hormis au terme "idéal" de la période légendaire dite de "monarchie unie" correspondant à la séquence Saül-David-Salomon, qui règnent tous trois exactement 40 ans comme par hasard), ses archives officielles sont sans commune mesure avec celles de l'Egypte, de l'Assyrie ou de Babylone; de plus, le centre de pouvoir principal (donc les archives) s'est déplacé du royaume d'Israël proprement dit, au Nord (Samarie, royaume relativement important sous la dynastie d'Omri, cf. Achab etc.) vers Juda (Jérusalem) qui n'émerge vraiment comme royaume (brièvement) indépendant qu'après la chute de Samarie, c.-à-d. entre la fin du VIIIe et le début du VIe siècle. Dans cette période limitée, il y a en effet un jeu d'écriture très "politique" autour du trône et du temple de Jérusalem, associé au règne de Josias (2 Rois 22) et à la découverte/invention du "livre de la loi" (correspondant grosso modo au Deutéronome) qui impose (ou tente d'imposer) l'unification et la centralisation du culte.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem   Jeu 12 Nov 2015, 20:42

Narkissos a écrit:
Il y a un peu partout dans le Proche-Orient ancien des "bibliothèques" ou archives associées aux temples et aux palais royaux, mais leur importance varie en fonction de celle du pouvoir dont ils constituent le siège ou le centre (réel et/ou symbolique). Israël n'ayant jamais été un empire (hormis au terme "idéal" de la période légendaire dite de "monarchie unie" correspondant à la séquence Saül-David-Salomon, qui règnent tous trois exactement 40 ans comme par hasard), ses archives officielles sont sans commune mesure avec celles de l'Egypte, de l'Assyrie ou de Babylone;
... oui ...

L'égyptologie est (a été) le centre de toutes les attentions. C'est à dire, la moitier Nord du Nil. (l'égyptologie 'blanche') Le Sud du Nil, par exemple (Soudan) regorge de 'traces' non explorées. 10 % (de mémoire) ont été répertoriée. Et de nombreux barrages sont en train de recouvrir les traces. Idem pour l'ensemble de l'Afrique subsaharienne qui n'est pas 'explorée'. En Amérique du Sud l'archéologie  commence à peine.

Pour la longueur des règnes, oui bien sur '40' est symbolique, comme les 12 tribus ou les 12 apôtres, les 7 églises etc.


Narkissos a écrit:
entre la fin du VIIIe et le début du VIe siècle. Dans cette période limitée, il y a en effet un jeu d'écriture très "politique" autour du trône et du temple de Jérusalem, associé au règne de Josias (2 Rois 22) et à la découverte/invention du "livre de la loi" (correspondant grosso modo au Deutéronome) qui impose (ou tente d'imposer) l'unification et la centralisation du culte.
Merci pour ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem   Jeu 12 Nov 2015, 21:38

Sur les témoignages relatifs à une bibliothèque-archive du Second Temple (à l'époque gréco-romaine) et l'interprétation de la collection de textes de Qoumrân comme une autre bibliothèque-archive, voir ici (en angliche).
[J'insiste sur autre parce que c'est la thèse du texte auquel je renvoie par le lien ci-dessus; il est naturellement tentant d'identifier les collections découvertes à Qoumrân et en d'autres lieux du désert de Judée à des restes de la bibliothèque du Temple (ça a été fait maintes fois). Mais outre que cette hypothèse est invérifiable, elle pose pas mal de problèmes en raison du contenu des textes, à la fois trop éclectique et pas assez pour correspondre au fonds d'une bibliothèque "officielle", qu'on l'envisage dans un sens exclusif, comme reflétant les seules vues d'un parti dominant, ou inclusif, comme reflétant l'ensemble des vues du judaïsme au moins palestinien.]
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem   Mar 17 Nov 2015, 13:32

Narkissos a écrit:
... contenu des textes, à la fois trop éclectique et pas assez pour correspondre au fonds d'une bibliothèque "officielle", qu'on l'envisage dans un sens exclusif, comme reflétant les seules vues d'un parti dominant, ou inclusif, comme reflétant l'ensemble des vues du judaïsme au moins palestinien.]


... représentation possible du contenu d'une bibliothèque à peine exclusive ...

... tout a-t-il été retrouvé ? Ou à ces époques, tout a-t-il pu être caché 'à temps' ? (Tout a-t-il pu préservé lors de (après) tel ou tel événement ? ) Ou encore, les responsables des lieux ont-ils eu le temps de copier l'ensemble des documents sur supports éphémères, sur des supports moins exposés au temps ?

... un parti dominant pourrait-il être documenté sur d'autres ou être 'en sympathie' avec une partie des (vues d')autres mais ne pas adhérer à d'autre vues ?

... ou encore être un parti 'multiple' ou intermédiaire ou particulier qui ne correspond donc pas à la composition d'autres bibliothèques ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des infos sur la bibliothèque de Jérusalem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama
» Le temple de Jérusalem
» Infos ce soir: parents contre le manque de remplaçants!
» Infos profs?
» Bibliothèque des religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION :: BIBLE: ANCIEN TESTAMENT-
Sauter vers: