Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Superstition(s etc.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Superstition(s etc.)   Mer 19 Oct 2016, 15:25

Personne n'échappe à la superstition , nous connaissons tous cette maxime  : "Moi d'ailleurs, je ne suis pas superstitieux... ça porte malheur".
Nous sommes tous (un peu) superstitieux parce qu'il y a toujours de la crainte, lovée au fond de nous.
Consulter son horoscope est un moyen (illusoire) de se protéger de l'incertitude de l'avenir, or cette crainte de l'avenir incertain nous tenaille tous, à des dégrés différents.
Croire au Dieu "Providence" qui s'occupe de chacun, n'est ce pas une forme de superstition ?
Voir la main de Dieu, dans tout ce qui nous arrive, de positif ou de négatif, n'est ce pas une forme de superstition ?

Même l'Islam, pourtant farouchement opposée à la superstition ("Croire en la superstition, c'est donner à Dieu un égal"), est "infiltrée" par celle-ci (la main de fatma ou l'oeil, par exemple).

Les TdJ refusent toutes formes de superstition, pourtant ils estiment que les anges les guident et les protègent (ange gardien ?) :

" Les anges nous protègent-ils encore de nos jours ? Si nous adorons Jéhovah conformément à sa Parole, nous pouvons être sûrs que ces créatures invisibles et puissantes nous accordent leur protection. La Bible contient cette promesse : “ L’ange de Jéhovah campe autour de ceux qui le craignent, et il les délivre. "

" Les Témoins de Jéhovah constatent que les anges les guident lorsqu’ils prêchent de maison en maison. Ils rencontrent souvent des personnes qui étaient justement en train de prier pour que quelqu’un les aide à comprendre les desseins de Dieu. Grâce à l’activité des anges et aux initiatives des Témoins, chaque année des centaines de milliers de personnes apprennent à connaître Jéhovah. Nous souhaitons que vous tiriez vous aussi profit de cette œuvre salvatrice effectuée sous la direction des anges."

http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2006041

Dans toute croyance, il y a une part d'irrationnel.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Superstition(s etc.)   Jeu 20 Oct 2016, 00:35

Certes.

Pour ne pas (trop) répéter ce qui a été dit depuis le début de ce fil (assez riche, finalement), je m'en tiendrai cette fois-ci au motif de la "crainte", qui me semble en effet déterminant, au moins en pratique. On sait que dans l'AT (en hébreu, dans les langues sémitiques, pour une bonne partie de l'Antiquité: c'est un fait de langue et de culture plus que la caractéristique d'une religion particulière) la "crainte des dieux" (ou "de Dieu") est à peu près équivalente de ce qu'on appelait en français classique "la religion" (parfois au partitif: avoir de la religion, de la piété, de la religiosité). Et cependant les oracles, dans la Bible comme ailleurs, commencent régulièrement par "Ne crains/craignez pas".

Sortons-nous jamais vraiment de l'horizon de la crainte ? Certains textes remarquables du NT le suggèrent (je pense notamment à 1 Jean 4,18, Romains 8,15 ou Hébreux 2,16s). Mais plus couramment -- et peut-être même dans les textes précités si on considère leur "économie" globale -- on joue d'une crainte contre une autre; ainsi, des Proverbes (14,26s) aux évangiles (Matthieu 10,28//), on constate que la crainte de Dieu libère d'autres craintes, comme la crainte des hommes ou de l'avenir.

Peut-on mettre sur le même pied une "religion" (ou une "superstition", là n'est pas la question) qui rassure ou qui donne du courage, dans telle ou telle circonstance (ce peut être le cas de la croyance à la "providence" ou aux "anges gardiens"), et celle qui rend plus craintif ? Je serais tenté de dire non, et pourtant j'ai l'impression qu'il est à peu près inévitable que ce qu'on "gagne" d'un côté, on le "perde" d'un autre. En définitive, chacun joue peut-être de sa crainte, de ses craintes, et de telle crainte contre telle autre, comme il peut. Qu'on puisse jouer avec ses peurs, et se dégager provisoirement de l'une quitte à tomber d'autant plus lourdement dans une autre, ce n'est déjà pas si mal, et c'est peut-être notre seule façon d'avancer -- ou tout au moins de marcher.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Superstition(s etc.)   Jeu 20 Oct 2016, 15:40

En 1 Sam 4, 2 ss, l'arche de l'alliance semble faire l'objet d'une superstition, elle permet de faire gagner la guerre :


"Les Philistins se rangèrent en ordre de bataille face à Israël, et le combat s'engagea. Israël fut battu par les Philistins, qui abattirent environ quatre mille hommes dans ses lignes sur le champ de bataille.
Le peuple rentra au camp, et les anciens d'Israël dirent : Pourquoi le SEIGNEUR nous a-t-il battus aujourd'hui devant les Philistins ? Allons prendre à Silo le coffre de l'alliance du SEIGNEUR ; qu'il vienne parmi nous et qu'il nous sauve de la main de nos ennemis ! Le peuple envoya un détachement à Silo, d'où l'on apporta le coffre de l'alliance du SEIGNEUR (YHWH) des Armées qui est assis sur les keroubim. Hophni et Phinéas, les deux fils d'Eli, étaient là avec le coffre de l'alliance de Dieu.
 Le coffre de l'alliance du SEIGNEUR arriva au camp, tout Israël lança une grande acclamation ; la terre en fut ébranlée.
Les Philistins entendirent l'acclamation ; ils dirent : Qu'est-ce donc que cette grande acclamation dans le camp des Hébreux ? Ils surent ainsi que le coffre du SEIGNEUR était arrivé au camp.
Les Philistins eurent peur ; ils disaient : Dieu est arrivé au camp ! Quel malheur pour nous ! Rien ne sera plus comme d'habitude !
Quel malheur pour nous ! Qui nous délivrera de la main de ces dieux formidables ? Ce sont ces dieux qui ont frappé les Egyptiens de toutes sortes de fléaux dans le désert. Soyez forts, soyez des hommes, Philistins, de peur que vous ne soyez soumis aux Hébreux comme ils vous ont été soumis ! Soyez des hommes et combattez !
Les Philistins livrèrent donc bataille, et Israël fut battu. Chacun s'enfuit à sa tente. La défaite fut très grande, et il tomba trente mille fantassins en Israël. Le coffre de Dieu fut pris ; Hophni et Phinéas, les deux fils d'Eli, moururent."



L'arche de l'alliance est assimilée à un porte-bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Superstition(s etc.)   Jeu 20 Oct 2016, 15:53

Oui, mais le récit se distancie de cette vision des choses puisque précisément Israël est battu et l'arche capturée; toutefois le côté "magique" de l'arche ne disparaît pas pour autant, puisqu'elle "porte malheur" aux Philistins qui se voient obligés de la renvoyer; encore plus loin, la mort d'Ouzza par contact avec l'arche le confirme, au grand dam de David. Toute l'histoire de "l'exil de l'arche" (naturellement surplombée par d'autres exils au fil de ses rédactions) mêle inextricablement des points de vue plus ou moins "superstitieux" et "magiques", où la "prise de distance" rationnelle ou morale alterne avec les "croyances naïves" sans qu'on puisse facilement les départager.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Superstition(s etc.)   Jeu 20 Oct 2016, 17:00

Nous avons déjà évoqué l’ordalie prescrite par le livre des Nombres 5 qui semble correspondre à un rituel superstitieux :


« Parle aux fils d’Israël et dis-leur : Il peut arriver à un homme que sa femme se conduise mal et lui soit infidèle (...) prêtre fera comparaître la femme devant le SEIGNEUR et la décoiffera ; il mettra sur ses mains ouvertes l’offrande de dénonciation, c’est-à-dire l’offrande de jalousie, tandis que lui-même aura à la main l’eau d’amertume qui porte la malédiction. (...)
Le prêtre lui fera prêter le serment d’imprécation en lui disant : “Que le SEIGNEUR fasse de toi, au milieu de ton peuple, l’exemple qu’on cite dans les imprécations et les serments. Qu’il fasse dépérir ton sein et enfler ton ventre. Cette eau qui porte la malédiction va pénétrer dans tes entrailles pour faire enfler ton ventre et dépérir ton sein.” Et la femme répondra : “Amen, amen !”
Puis le prêtre mettra par écrit ces imprécations et les dissoudra dans l’eau d’amertume. Il fera boire à la femme l’eau d’amertume qui porte la malédiction ; cette eau qui porte la malédiction pénétrera en elle en devenant amère.Le prêtre prendra de la main de la femme l’offrande de jalousie, il la présentera au SEIGNEUR et l’apportera sur l’autel. Le prêtre prélèvera sur la farine de l’offrande une poignée comme mémorial et la fera fumer sur l’autel ; après quoi il fera boire l’eau à la femme.
Il lui fera boire l’eau et il arrivera ceci : si elle s’est souillée et qu’elle a été infidèle à son mari, l’eau qui porte la malédiction pénétrera en elle en devenant amère ; son ventre enflera et son sein dépérira. Et cette femme deviendra pour son peuple l’exemple qu’on cite dans les imprécations. Si au contraire cette femme ne s’est pas déshonorée mais qu’elle est pure, elle sera innocentée et elle sera féconde. »
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Superstition(s etc.)   Jeu 20 Oct 2016, 19:51

Sans rentrer à nouveau dans le problème insoluble d'une définition de la superstition (relire le début de ce fil), j'ai l'impression que ce concept est indiscernable, dans la façon dont tu l'emploies, de celui de religion. Même une simple prière, dans la mesure où elle suppose une quelconque interaction entre une "réalité" et une "divinité", n'est-elle pas à tes yeux "superstitieuse" ?

On peut certes penser que "tout ce qui est religieux est superstitieux"; mais alors le dire ne signifie rien d'autre que son mépris (en vertu de la connotation péjorative de l'attribut) pour le religieux en général. La phrase a perdu toute valeur "descriptive", elle n'est plus que "performative".

De l'ordalie, nous avons en effet beaucoup parlé, encore il n'y a pas si longtemps; et remarqué (au moins) deux choses:
1) que de cette pratique, extrêmement courante dans l'Antiquité et au moyen-âge (c'est, avec la divination, la seule façon de trancher les litiges en l'absence de preuves formelles), il n'y a dans la Torah qu'un seul exemple prescriptif, celui de Nombres 5 précisément (et ce bien que le schème ordalique soit sous-jacent à de nombreux textes bibliques, comme on l'a vu tout récemment à propos de Daniel, de Job ou des Psaumes);
2) que dans le cas de Nombres 5, la "logique" ordinaire de l'ordalie est inversée: en règle générale, l'ordalie fait courir un risque "réel", "physique", au suspect qui s'y soumet, de sorte qu'il n'y échappe que par un miracle qui, le cas échéant, le "justifie" (l'acquitte, le met hors de cause); ici la femme soupçonnée d'adultère ne boit pas de poison, mais quelque chose de tout à fait "symbolique": elle boit littéralement une parole, de malédiction conditionnelle, écrite puis effacée dans l'eau.
Alors, certes, il y va d'une pensée "superstitieuse" ou "magique", qui escompte de la procédure un châtiment réel si elle est "coupable"; mais les deux éléments susmentionnés témoignent aussi d'une réserve (rationnelle et/ou morale) à l'égard de ce type de pensée.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Superstition(s etc.)   Aujourd'hui à 01:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Superstition(s etc.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» la superstition en question
» Superstition, votre avis...
» La superstition dans le religion Chretienne ???
» superstition
» La superstition et le mauvais augure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: