Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 inter-minables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mer 15 Mar 2017, 13:37

L'affaire FILLON met en évidence la question du "conflit d'intérêts". Pourquoi des personnes fortunées offriraient-elles des costumes d'une valeur de plusieurs milliers d'euros ou prêteraient-elles 50 000 euros, sans aucune trace écrite, sans aucun versement d'intérêt et sans date limite de remboursement (selon le "canard enchaîné", FILLON aurait remboursé les 50 000 euros très récemment, en pleine affaire sur les emplois fictifs présumés de sa femme) ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mer 15 Mar 2017, 14:51

Cette question déborde largement celle des pratiques occultes (les conflits d'intérêt peuvent aussi naître de relations parfaitement officielles, comme celles d'un "conseiller" avec ses "clients"), et elle est politiquement beaucoup plus grave. Mais avec Trump en face qui nomme des magnats du pétrole à l'environnement, il est clair que nos critères de morale ou de raison politique ne sont plus que les nôtres (européens, et encore): ils ne vont plus de soi pour personne, et il va falloir les défendre âprement ou les abandonner...

En ce qui concerne Fillon, il me semble surtout évident aujourd'hui qu'en politique non seulement le ridicule ne tue pas, mais encore quelquefois il sauve, dans une certaine mesure. Un personnage qui devient à ce point comique (entre Harpagon et Tartuffe ?) ne peut plus être tout à fait antipathique -- sauvé par sa caricature, c'est aussi une vieille tradition.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mer 22 Mar 2017, 12:16

Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mer 22 Mar 2017, 13:34

Bien que cette séquence-ci ait été fort brève, elle a quand même laissé le temps à Fillon et à plusieurs de ses soutiens de se précipiter sur la comparaison sans voir qu'elle allait aussitôt se retourner contre eux... -- ce qui, toute morale mise à part, en dit assez long sur leurs talents stratégiques, et même tactiques; et au-delà, sur l'aveuglement qu'implique tout intérêt, personnel ou partisan, qui empêche les intéressés de voir ce qu'un observateur moyen mais "neutre" ("désintéressé" ou "inintéressé") pouvait comprendre en dix secondes (l'intelligence tactique ou stratégique étant précisément supposée compenser ce genre d'aveuglement).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mer 22 Mar 2017, 17:13

Narkissos a écrit:
Bien que cette séquence-ci ait été fort brève, elle a quand même laissé le temps à Fillon et à plusieurs de ses soutiens de se précipiter sur la comparaison sans voir qu'elle allait aussitôt se retourner contre eux... -- ce qui, toute morale mise à part, en dit assez long sur leurs talents stratégiques, et même tactiques; et au-delà, sur l'aveuglement qu'implique tout intérêt, personnel ou partisan, qui empêche les intéressés de voir ce qu'un observateur moyen mais "neutre" ("désintéressé" ou "inintéressé") pouvait comprendre en dix secondes (l'intelligence tactique ou stratégique étant précisément supposée compenser ce genre d'aveuglement).

L'affaire B.LE ROUX avec la rapidité de son éviction et la célérité de la justice montrent que François Fillon n'a pas été victime d'un complot, ni d'un assassinat politique et ni d'un acharnement judiciaire. 
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mer 22 Mar 2017, 19:09

Je pense au contraire que pour un esprit "complotiste" elle peut constituer l'élément le plus diabolique du  "complot" ! ("Ils" sont très forts...) -- Non pas la tambouille personnelle de Le Roux, mais la façon dont le "système" (politico-médiatico-judiciaire) l'instrumentaliserait rien que pour rendre la position du pauvre Fillon encore plus intenable -- et je serais prêt à parier que cette thèse sera défendue très sérieusement dans les heures qui viennent, si ce n'est pas déjà le cas...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Ven 24 Mar 2017, 12:29

Narkissos a écrit:
Je pense au contraire que pour un esprit "complotiste" elle peut constituer l'élément le plus diabolique du  "complot" ! ("Ils" sont très forts...) -- Non pas la tambouille personnelle de Le Roux, mais la façon dont le "système" (politico-médiatico-judiciaire) l'instrumentaliserait rien que pour rendre la position du pauvre Fillon encore plus intenable -- et je serais prêt à parier que cette thèse sera défendue très sérieusement dans les heures qui viennent, si ce n'est pas déjà le cas...

Bravo Narkissos pour la justesse de ta prédiction. En effet François Fillon  a dénoncé l'existence  d'un "cabinet noir" à l'Élysée, en citant comme source des journalistes du "canard enchaîne", qui eux-mêmes ne soutiennent pas l'accusation de François Fillon.

 François Fillon suit comme stratégie celle qu'avait énoncé Charles PASQUA :

«Quand on est emmerdé par une affaire, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire une autre affaire dans l’affaire de l’affaire, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien.»

François Fillon a reconnu «une erreur de jugement», il a estimé avoir «eu tort» d’accepter les costumes offerts par Robert BOURGI. «J’ai eu tort de les accepter, j’ai fait une erreur de jugement […] J’ai fait une erreur et je les ai rendus». Il n'a pas précisé, s'il avait déjà utilisé ces costumes, mais il précisé,  «La France est plus grande que mes erreurs».

Ce n’est jamais que la dixième fois que François Fillon reconnait «une erreur de jugement» mais François Fillon ne va jamais jusqu’à parler de faute, car une erreur peut être commise en toute bonne foi et semble moins grave qu'une faute.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Ven 24 Mar 2017, 13:40

Ma "prédiction" était très imprécise (par défaut et non par excès) ! Wink

La tactique du contrefeu (qui me rappelle vaguement une vieille affaire Sarkozy-Villepin) peut être psychologiquement efficace, bien que logiquement elle ne change rien aux charges qui pèsent sur l'intéressé -- l'automobiliste lambda peut bien incriminer la déloyauté du radar, le constat de sa vitesse n'en est pas moins établi; mais la démocratie n'est pas si "rationnelle"...

Du reste, pour une démocratie rationnelle, des "erreurs de jugement" seraient sans doute plus graves que des "fautes" morales.

Les derniers "événements" consacrent en tout cas le triomphe de la "théorie du complot" jusque dans des cercles qu'on aurait pu croire immunisés contre elle: ce n'est plus l'apanage des Américains, des Russes ou de classes "culturellement défavorisées", ça gagne irrésistiblement même les "élites" européennes, qui n'hésitent plus à s'en servir au risque de casser leur propre joujou (que la police -- puisque c'est de ça qu'il est question dans le bouquin cité -- soit un instrument à la discrétion du pouvoir exécutif, ce n'est non seulement pas un scoop, c'est sa fonction la plus officielle ! et que feignent de s'en indigner ceux qui se font forts par ailleurs d'en étendre indéfiniment les pouvoirs, c'est pour le moins paradoxal...)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: inter-minables   Sam 25 Mar 2017, 12:59

Free a écrit:
«Quand on est emmerdé par une affaire, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire une autre affaire dans l’affaire de l’affaire, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien.»

Il n'est pas certain que ce raisonnement puisse fonctionner aussi bien que par le passé. Les gens posaient un autre regard sur les hommes politiques à cette époque; ils étaient corrompus, mais s'ils faisaient leur travail ce n'était que vu que comme une péripétie. Tandis que de nos jours le soucis de transparence semble l'emporter sur toute autre considération, cela provoque des blocages et les anciens réflexes de la classe politique choquent plus qu'auparavant, surtout pour la jeune génération qui se demande dans quel état sera le pays qu'elle va "recevoir".
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Sam 25 Mar 2017, 15:01

Il y a aussi là, me semble-t-il, un effet d'accélération de l'affaiblissement du pouvoir politique, par une sorte de cercle vicieux/vertueux: plus un pouvoir apparaît faible, impuissant devant ce qui le dépasse effectivement (les grands mouvements de l'économie ou des rapports de force géopolitiques, p. ex.), plus ce qui lui reste de pouvoir paraît arbitraire, injustifié, intolérable -- et on n'en finit plus de le "cadrer" (en lui imposant notamment une "transparence" qui réduit encore sa marge de décision, de délibération, de négociation, de réflexion -- toutes choses indispensables à l'exercice d'un quelconque pouvoir, qui demandent un certain "secret" et impliquent au moins une possibilité d'"abus"), ce qui l'affaiblit encore davantage.

Au fond, c'est l'idée même d'un pouvoir politique qui devient incompréhensible. Ce dont rêvaient les anarchistes du XIXe siècle, l'histoire est peut-être en passe de le réaliser, quoique par des chemins fort éloignés de ceux qu'ils imaginaient. En attendant, ce qui reste de la politique c'est la police -- seule justification "utilitaire" d'un "état de droit" (national ou international, démocratique ou autoritaire, peu importe à la police) qui la légitime formellement en retour.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Lun 27 Mar 2017, 11:24

François FILLON et le LR ont choisi de céder aux sirènes du complotisme pour détourner l'attention du public du fond du dossier, F.F a été mis en examen, sa femme est convoquée mardi par les juges avec une probable mise en examen et on vient d’apprendre que F.F avait accepté une montre d'une valeur de 10 000 euros quand il était premier ministre. Cette théorie de complot ne remet pas en cause la véracité des informations qu"on aurait fuité volontairement auprès de la presse mais le fait qu'on aurait seulement informé la presse.


François Bayrou a déclaré : "Quand on passe son temps à croire et faire croire – et peut-être à faire croire davantage encore qu'à croire – que, en réalité, derrière tout ça, il y a une main noire, il y a des lieux de décision secrets, alors on s'empêche de voir la responsabilité que l'on porte soi-même "



Ce côté complotiste, ces attaques contre Hollande, ça va plaire à une partie de l'électorat de droite mais ce ne sont pas eux qu'il faut convaincre. Ceux-là voteraient Fillon même s'il était accusé de meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Lun 27 Mar 2017, 12:15

N.B.: La dernière phrase (prononcée anonymement par un "soutien" de F.F., je crois) est une allusion transparente à Trump, qui avait dit (publiquement, lui): "I could stand in the middle of 5th Avenue and shoot somebody and I wouldn't lose voters... It's, like, incredible." (Je descendrais quelqu'un au beau milieu de la Cinquième avenue, que je ne perdrais pas d'électeurs... c'est comme qui dirait incroyable).

Cela dit, l'électorat français n'est pas l'électorat américain, et Fillon n'est pas Trump...

---

Ce qui m'intéresse aussi et peut-être surtout là-dedans, c'est l'intérêt lui-même. Je veux dire (c'était un des motifs du billet reproduit dans le post initial) celui que j'y trouve, fût-il relatif et passager, en dépit ou à cause du côté "minable" de l'affaire. La politique m'ennuie très vite et pourtant elle m'aura intéressé souvent. Il y a dans cet "intérêt" une certaine conscience de la gravité des enjeux (par exemple, la progression des idées d'extrême-droite me paraît effectivement lourde de conséquences concrètes), mais aussi quelque chose de beaucoup plus futile: ça "m'intéresse" aussi comme une partie de pétanque, un match de tennis ou une course de bigorneaux "m'intéresse", pas longtemps mais effectivement, lorsque je suis devant. Où bon gré mal gré je suis gagné par le spectacle, dans une "participation" qui est aussi une "prise de parti" complètement irrationnelle, craignant et espérant pour tel ou tel... Il y a une fascination du "jeu" qui prend ou captive dès qu'il y a concurrence et issue incertaine, et qui occupe les "masses" comme elle m'occupe, même en dehors de tout "engagement" sérieux et de toute "conviction" rationnelle ou sentimentale. Cf. Debord, même s'il ne me semble pas être allé au fond du concept de "spectacle" (qui d'un autre côté rejoint la théôria, la "contemplation"). Et plus profondément l'Ereignis de Heidegger (dont je n'oublie pas le nazisme): dans l'"événement" le plus dérisoire il y va de l'Evénement absolu, de l'avenance-à-soi de l'Être singulier, en train de se faire, fût-ce dans l'oubli complet de ce qui se joue dans le moindre jeu.


Dernière édition par Narkissos le Lun 27 Mar 2017, 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Lun 27 Mar 2017, 13:27

Narkissos a écrit:
N.B.: La dernière phrase (prononcée anonymement par un "soutien" de F.F., je crois) est une allusion transparente à Trump, qui avait dit (publiquement, lui): "I could stand in the middle of 5th Avenue and shoot somebody and I wouldn't lose voters... It's, like, incredible." (Je descendrais quelqu'un au beau milieu de la Cinquième avenue, que je ne perdrais pas d'électeurs... c'est comme qui dirait incroyable).

 Le pire, c'est que TRUMP a surement raison.
Cette attitude concerne (il me semble) surtout l’électorat des candidats aux idéaux extrémistes, détenteur d'une certaine "vérité" et partisan de "la fin justifie les moyens". Cet électorat soutient souvent un candidat providentiel, le seul capable de redresser le pays, de changer la situation et de combattre le "système".
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Lun 27 Mar 2017, 14:14

En devenant plus "crédible" que MLP dans le rôle de "martyr du système", FF peut en effet lui piquer des voix. Mais ce qui disparaît tout à fait dans cette opération, c'est la frontière (depuis longtemps poreuse) entre "droite classique" et "extrême-droite": ce qui servira de toute façon au FN, soit pour l'emporter au deuxième tour dans l'hypothèse d'un duel FF/MLP (ce que je n'exclus pas), soit pour se rendre indispensable ensuite, au pouvoir ou dans l'opposition.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Jeu 30 Mar 2017, 12:50

Invité de RTL, François Fillon a déclaré :


« Je vous le dis dans les yeux: jamais les juges ne pourront démontrer que l'emploi de mon épouse était fictif. Jamais».

http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/fillon-jamais-les-juges-ne-pourront-demontrer-que-l-emploi-de-mon-epouse-etait-fictif-30-03-2017-6808803.php

Encore une fois je trouve que la communication de François FILLON est maladroite. En effet cette déclaration pourrait laisser sous-entendre que F.F affirmerait inconsciemment que l'aspect fictif de l'emploi de son épouse est bien réelle mais indémontrable. De plus, je pense que ce genre d'affirmation doit motiver les juges en charges de l'affaire, qui doivent vivre cette attitude de F.F comme une provocation.




Je me demande si TRUMP a des limites, en effet,  "Le président des États-Unis a signé mardi un décret abrogeant une série de réglementations édictées du temps de son prédécesseur sur la lutte contre les changements climatiques. l a signé mardi au siège de l'EPA un décret ordonnant de supprimer ou d'alléger la plupart des contraintes du plan énergie propre de Barack Obama, pierre angulaire de l'effort pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il a aussi remis en cause une règle qui impose aux responsables du gouvernement d'évaluer l'impact climatique de toutes leurs décisions. La démarche, mise en scène comme l'amorce de la reconquête par les États-Unis de leur «indépendance énergétique », suit une vingtaine de mesures sectorielles allant dans le même sens. Trump a donné son feu vert à la construction de deux pipelines bloqués par l'Administration précédente, Dakota Access et Keystone XL, il a ordonné la révision des standards d'émission de carbone pour les voitures, libéralisé la fracturation hydraulique des gaz de schiste, levé l'interdiction faite aux mines à ciel ouvert de ne pas polluer les rivières…
En promettant cette fois de balayer les contraintes imposées aux centrales électriques à charbon, et en autorisant le creusement de nouvelles mines sur les terres fédérales, il cherche à tenir sa promesse de «rendre leur travail aux mineurs », censés être mis au chômage par les scrupules écologiques d'Obama
."



http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/03/28/01008-20170328ARTFIG00325-trump-s-attaque-aux-mesures-d-obama-sur-le-climat.php
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Jeu 30 Mar 2017, 14:46

Au point où il en est, Fillon peut dire à peu près n'importe quoi: ce n'est plus un enjeu, ni pour ses soutiens (ou otages ?) ni pour les autres.

Je disais un peu vite l'autre jour qu'il manquait aux Etats-Unis l'expérience de la dictature: Trump est un "patron", il ne connaît pas vraiment les règles du jeu "démocratique" et ses structures de contre-pouvoirs, il a l'expérience de la décision souveraine et de la "communication" (= propagande). Des contre-pouvoirs, il y en a, on le voit, institutionnels (pouvoir législatif et judiciaire) et autres (médias, lobbys, manifestations), qui lui résistent: il ne fait pas tout ce qu'il veut comme il veut. Mais si ça ne fonctionne plus il y a encore autre chose: la violence, qui en Amérique n'est jamais très loin.

Il nous est très difficile de comprendre l'association qu'il y a dans l'esprit des Américains entre "être libre" et "être armé" (nous = Européens, encore qu'en écrivant cela je me dis que les Suisses voient peut-être ça un peu autrement avec leur pratique du service militaire, où chaque citoyen garde son arme chez lui -- si c'est encore le cas). Elle est assurément plutôt "de droite" (cf. Trump suggérant finement à la NRA qu'ils "sauraient quoi faire" de Clinton si elle était élue), mais pas seulement. Et à vrai dire je ne donnerais pas cher de la peau de quelqu'un qui serait vraiment ressenti comme un dictateur, sans limite réelle à son pouvoir, en Amérique. De ce point de vue "nous" sommes beaucoup plus vulnérables.

---

Tout autre chose (mais qui ne détonnera pas dans ce fil "café du commerce", après tout pourquoi pas ?): je crois que Benoît Hamon, désormais le plus "petit" des "grands" candidats, qui m'est sans doute de tous ces derniers le plus sympathique, serait bien inspiré de profiter de ses "trahisons" successives et prévisibles pour se désister, sans consigne de vote: c'est à peu près le seul "événement" qui aurait quelque chance de relancer le jeu, et peut-être la chance de sa vie de changer effectivement quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: inter-minables   Jeu 30 Mar 2017, 16:52

Narkissos a écrit:
Il nous est très difficile de comprendre l'association qu'il y a dans l'esprit des Américains entre "être libre" et "être armé" (nous = Européens, encore qu'en écrivant cela je me dis que les Suisses voient peut-être ça un peu autrement avec leur pratique du service militaire, où chaque citoyen garde son arme chez lui -- si c'est encore le cas).

C'est encore le cas, pour les citoyens ayant été déclaré apte au service militaire [qui s'effectue de la façon suivante: un premier cours de 4 mois, école de recrue, et ensuite 3 semaines tous les 2 ans jusqu'à l'âge de 30 ans, puis 2 semaines tous les 2 ans jusqu'à 40 ans. Ensuite retour des affaires militaires à l'arsenal et fin de l'astreinte militaire]. Le soldat a donc son fusil à la maison mais pas de cartouches qu'il recevra en cas d'exercice ou de conflit, et lors des tirs obligatoires.

En principe pas trop de risque, sauf que certains petits malins volent, lors d'exercice, des cartouches...

A propos de Hamon un journaliste a déclaré hier sur LCI que si Hamon se retirait s'en était fini du parti socialiste.

Filion est désolant il aurait pu offrir une alternative.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Jeu 30 Mar 2017, 22:52

(C'est d'avoir vu récemment La Salamandre, de l'excellent cinéaste genevois Alain Tanner, qui m'a fait repenser à cette spécialité suisse: dans le film, le fusil avait des cartouches et son détenteur plus de quarante ans, mais ça date de 1970...)

A mon avis, "le PS" est mort si rien ne se passe... Alors que s'il crée l'événement en prenant acte de sa division invalidante et en passant son tour, en laissant aller ses troupes à Mélenchon ou à Macron selon l'inclination des uns et des autres, il rouvre effectivement le jeu entre ces deux-là et devient paradoxalement un acteur beaucoup plus important qu'avec un candidat éliminé au premier tour. Mais c'est un risque politique à courir, par rapport auquel il peut sembler plus confortable de se laisser mourir à petit feu, en épuisant lentement ses privilèges de "grand parti historique", comme tous ses homologues européens ou presque...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: inter-minables   Ven 31 Mar 2017, 10:17

mais attention à ne pas passer au-dessous de 5% et à la perte du remboursement des frais de campagne...

Il y avait auparavant 3 groupes de soldats-citoyens : l'Elite jusqu'à 32 ans, puis la Landwehr et enfin la Landsturm au-delà de 40 ans jusqu'à 50 ans. Puis l'armée suisse a été réorganisée dans le milieu des années 1990. et les classes d'âge disparaissent. Je me rappelle mon père rentrant en fin de semaine de sa semaine "à l'armée" et préparant son sac pour la semaine suivante...

Oui La Salamandre est un bon film, il y a très peu de films tournés en Suisse en langue française, on peut penser à L'Invitation  film (franco-suisse) 1973 de Claude Goretta  qui a obtenu le prix du Jury au Festival de Cannes avec J-L. Bideau acteur Suisse (Genève).
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Ven 31 Mar 2017, 11:15

le chapelier toqué a écrit:
mais attention à ne pas passer au-dessous de 5% et à la perte du remboursement des frais de campagne...

En cas de désistement il n'y a pas de remboursement, j'imagine, mais il y a aussi moins de frais !
Ce sont surtout les élections législatives qui font le poids et la stabilité des partis, via les investitures et les jeux d'alliances par lesquels les "gros" fidélisent ou vassalisent les "petits" (du moins tant que la représentation reste locale, "majoritaire aggravée" et non idéologiquement proportionnelle à l'échelle du pays).
Dans l'hypothèse Macron, les partis représentés à l'assemblée pourraient même gagner beaucoup d'importance, faute d'une majorité législative "aux ordres" (même si Macron réussit à bien vendre son label dans la foulée d'une victoire à la présidentielle, sa majorité sera plus volatile que celle d'un grand parti: la "démo-" y gagnerait peut-être ce que la "-cratie" y perdrait).
En évoquant un désistement de B. Hamon, je pensais cependant plutôt à une décision individuelle qu'à une décision de parti. Ce genre d'acte peut encore avoir beaucoup de force (surtout s'il n'attend pas de se ratatiner complètement dans les sondages): cf. Hollande et Juppé, qui me semblent tous deux avoir "gagné" quelque chose à sortir du jeu à temps.
(Incidemment, l'actualité du jour en Guyane illustre assez bien ce qu'un acte individuel et improvisé, dans le genre du "lâcher-prise", conserve de puissance de "déblocage".)

[Ce qui nous ramène au sujet plus général de la "fidélité, loyauté etc." L'éloge de la dureté sous l'espèce de l'endurance, sous prétexte qu'elle "réussit" quelquefois à quelques-uns, conduit des milliers d'imbéciles dans des impasses où ils sont fiers de "tenir bon" jusqu'au bout. Il faut de l'intelligence, et un autre type de courage, pour en sortir.]
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mar 04 Avr 2017, 10:57

Le Gorafi en appelle à votre bon coeur. Le site parodique a lancé, lundi 3 avril, une cagnotte pour aider François Fillon à mieux gérer son argent. Tout est parti des propos tenus quelques heures plus tôt par le candidat de la droite à l'élection présidentielle. Sur BFMTV, il a déclaré ne pas parvenir à mettre de l'argent de côté. Il touche pourtant plus de 20 000 euros de revenus mensuels en moyenne, selon sa déclaration de situation patrimoniale :

« Je vis moi-même avec moins de 700 euros par mois, je sais ce que c’est qu’être dans le besoin, ce qu’a dit M. Fillon m’a touché », raconte cette jeune mère de famille célibataire au chômage. « J’avoue que je n’ai pas réfléchi, j’ai directement pris un peu d’argent dans mon livret A et je l’ai envoyé, je ne pouvais pas rester sans rien faire », explique de son côté Hubert, retraité. « Avec des amis on va collecter des couvertures et des costumes, puis on va aussi aller dans des collèges et des lycées pour rassembler des produits de première nécessité », raconte Anissa, une lycéenne de Brest. Partout en France, des milliers d’individus ont répondu à l’appel de la solidarité. « Il ne faut pas que M. Fillon soit seul dans cette épreuve, j’appelle les Françaises et les Français à faire preuve de cœur pour aider cet homme et sa famille », a conclu le porte-parole d’Emmaüs.



http://www.legorafi.fr/2017/04/03/solidarite-des-milliers-de-francais-se-mobilisent-pour-aider-francois-fillon-dans-le-besoin/
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: inter-minables   Mar 04 Avr 2017, 13:04

Il y a quelques années un des patrons de la banque m'employant à l'époque déclara qu'il avait rejoint les autres associés alors qu'il n'avait rien en poche. Certains en rient encore.

De nombreuses personnes disposant d'une fortune ou de revenus conséquents ne se rendent pas compte de ce que supportent des personnes travaillant sans pour autant tirer un  salaire leur permettant de vivre simplement. Ce qui est grave vient du fait que de telles personnes, aisées, occupent parfois des postes gouvernementaux. Le décalage est terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Mar 04 Avr 2017, 13:58

Si scandaleux que ça paraisse, je crois il y a là quelque chose de "vrai": quel que soit le revenu, les dépenses suivent, et même précèdent (crédit); l'expérience ("ressentie", comme on dit) de manque peut être effectivement plus grande chez les riches qui se comparent aux plus riches que chez les pauvres qui se comparent aux moins pauvres...

Ce que je trouve dramatique, c'est qu'une large majorité des populations soit contrainte au jeu de cons des "classes moyennes" happées à vie par la possibilité qui leur est offerte de vivre au-dessus de leurs moyens, tenues de crédit en crédit de l'école à la retraite, dans la terreur constante d'une pauvreté dont elles ne savent même plus ce qu'elle est, dont elles ne devinent même pas qu'elle pourrait être préférable. On aurait voulu en faire des moutons qu'on n'aurait pas pu trouver meilleure méthode.

Pour revenir à Fillon, il est certain qu'il se discrédite ainsi en tant que "gestionnaire rigoureux" (bien que la rigueur soit toujours plus facile avec l'argent des autres). Ça ne gênera pas son électorat (qui y verra peut-être même une forme d'"honnêteté" et de "proximité", il est comme nous !), mais ça ne l'étendra pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Jeu 06 Avr 2017, 12:18

Citation :
Pour revenir à Fillon, il est certain qu'il se discrédite ainsi en tant que "gestionnaire rigoureux" (bien que la rigueur soit toujours plus facile avec l'argent des autres). Ça ne gênera pas son électorat (qui y verra peut-être même une forme d'"honnêteté" et de "proximité", il est comme nous !), mais ça ne l'étendra pas non plus...

FILLON propose un programme d’austérité et promet aux français qu'ils verseront des larmes du sang afin que la France devienne la première puissance européenne. Si FILLON, avec 20 000 euros de revenu, n'arrive pas à mettre de l'argent de côté, comment peut-il demander à une personne qui gagne le SMIC de serrer la ceinture ?

 C'est au tour de Lidl de se payer le candidat républicain à la présidentielle. "Pour les hommes politiques qui n'arrivent pas à joindre les 2 bouts, le #caviar revient chez Lidl à 9,99€ les 15gr !",


J'avoue avoir pris du plaisir face aux attaques de POUTOU :

"Fillon, il est en face de moi... Que des histoires, et plus on fouille plus on sent la corruption, plus on sent la triche", tacle-t-il face à son adversaire qui nie mollement: "M. Poutou, on n'accuse pas comme ça". Une heure plus tard, Philippe Poutou revient à la charge. Mais ce coup-ci, François Fillon réplique du tac au tac: "Oh oh, je vais vous foutre un procès", lance-t-il.

 "Le Pen, pareil. On pique dans les caisses publiques. [Alors ici], c'est l'Europe. Pour quelqu'un qui est anti-Européen, on ne se gêne pas pour piquer de l'argent de l'Europe!", "Le pire c'est que le FN qui se dit anti-système ne s'emmerde pas du tout [et] se protège grâce à l'immunité parlementaire, grâce aux lois du système", ajoute-t-il. Et de préciser, cinglant: "Nous, quand on est convoqué par la police, nous n'avons pas d'immunité ouvrière, on y va!"
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: inter-minables   Jeu 06 Avr 2017, 12:35

Au passage, je pensais aussi à cet épisode à propos du thème de la colère (et des baffes qui se perdent).

Les politiciens manipulent dans tous les sens "la colère des Français" (qui ne sont pas tous en colère, et en tout cas pas pour les mêmes raisons !), mais indéniablement ça fait du bien quand une vraie colère s'exprime (que ce soit par celui qui l'éprouve lui-même ou par un bon acteur, d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: inter-minables   

Revenir en haut Aller en bas
 
inter-minables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» sur inter Apfeldorfer et Zermati
» [AE] projet inter-classes orthographe et écriture
» Rapprochement Inter-Groupes
» Livre Inter 2010
» Barres inter Lettres-Histoire 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: NOUVELLES-
Sauter vers: