Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 rené girard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ombre

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 47
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: rené girard   Dim 30 Avr 2017, 12:28

son wikipedia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Girard

c'est un académicien catho mort en 2009 une de nos plus grands penseur moderne qui a quasiment passé sa vie sur la thèse que l'on doit bannir toute forme de violence avec une explication sur le désir mimétique (l'homme apprends soit en imitant soit en assimilant c'est a dire soit en copiant sans comprendre vraiment soit en comprenant vraiment) la notion de bouc émissaire (on rejette tout sur une personne pour évacuer les conflits sociétaux )

un texte vaux plus qu'un long discours

Citation :
« Pour sortir de la violence, il faut, de toute évidence, renoncer à l'idée de rétribution ; il faut donc renoncer aux conduites qui ont toujours paru naturelles et légitimes. Il nous semble juste, par exemple, de répondre aux bons procédés par de bons procédés et aux mauvais par de mauvais, mais cela, c'est ce que toutes les communautés de la planète ont toujours fait, avec les résultats que l'on sait... Les hommes s'imaginent que pour échapper à la violence, il leur suffit de renoncer à toute initiative violente, mais comme cette initiative, personne ne croit jamais la prendre, comme toute violence a un caractère mimétique, et résulte ou croit résulter d'une première violence qu'elle renvoie à son point de départ, ce renoncement-là n'est qu'une apparence et ne peut rien changer à quoi que ce soit. La violence se perçoit toujours comme légitime représaille. C'est donc au droit de représailles qu'il faut renoncer et même à ce qui passe, dans bien des cas, pour légitime défense. Puisque la violence est mimétique, puisque personne ne se sent jamais responsable de son premier jaillissement, seul un renoncement inconditionnel peut aboutir au résultat souhaité : Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quel gré vous en saura-t-on ? Même les pécheurs en font autant. Et si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? Même les pécheurs prêtent à des pécheurs pour en recevoir l'équivalent. Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien attendre en retour. »
Des choses cachées depuis la fondation du monde, éd. Grasset, pp.221-222. rené girard
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: rené girard   Dim 30 Avr 2017, 17:38

J'ai pas mal lu Girard il y a longtemps mais je dois dire que ses thèses ne m'ont jamais vraiment convaincu -- et encore moins son exégèse biblique. Cela dit, on n'a pas besoin d'être girardien pour constater que de multiples manières (mimétique entre autres) la violence appelle la violence, et que l'interruption de violence (forcément unilatérale au départ) a un caractère libérateur, au moins à titre exceptionnel (mais peut-elle être autre chose qu'une exception ? Cf. ici).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1600
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: rené girard   Dim 30 Avr 2017, 18:18

Bienvenue Ombre. Il y avait en Suisse un homme au début de la première guerre s'est promené avec un grand drapeau blanc. Il est facile d'imaginer l'accueil qu'il a reçu, même dans un pays resté neutre. Certains l'ont fait passer pour un fou, d'autres voulaient le faire passer par les armes.

Je l'ai rencontré en 1974 alors qu'il était très âgé; la discussion a été très enrichissante. De nombreuses personnes se sont jointes à lui pour parler de la paix et proposer la paix.

Les Quakers forment un mouvement mondialement connu qui promeut également la paix dans le monde non par des actions violentes, mais par le respect d'autrui et tentent de proposer un dialogue entre belligérants.

Gandhi a quant à lui déclaré qu'il ne suffisait pas de pratiquer la non-violence, mais qu'il fallait encore encourager autrui à la pratiquer.

Le concept de non-violence provient chez Gandhi non seulement des traditions religieuses de l'Inde, mais également de la doctrine chrétienne de « non-résistance, » en référence à l'enseignement de Jésus dans le Sermon sur la montagne à l'effet de « ne pas résister au méchant, »14 dont l'histoire a été résumée par Tolstoï15. En effet, Gandhi affirme que c'est Léon Tolstoï qui l'a « [rendu] capable de fonder en raison [sa] non-violence »16, alors que ce dernier n'utilisait pas le terme "non-violence," mais "non-résistance", comme de nombreux auteurs avant lui. Ainsi, dans sa préface d'une réédition du livre de Adin Ballou sur la "Non-résistance chrétienne" (1846), Michael True (auteur de An energy field more intense than war: The Non-violent tradition and American littérature, 1995) écrit: « L'importance de Ballou comme théoricien de la non-violence ou, comme il appelait le concept, de la non-résistance...»17
Avec le mot non-violence, Gandhi rendait plus explicite, dans la notion de « non-résistance », le sens d'absence de vengeance18. Le terme « non-violence » tend à remplacer en anglais celui de « non-résistance, » qu'on retrouve dans plus de deux cents années de littératures, mais qui n'a par ailleurs jamais été beaucoup utilisé en français19.  (source Wikipedia)
Revenir en haut Aller en bas
Ombre

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 47
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: rené girard   Dim 30 Avr 2017, 19:04

@ narkissos

alors c'est vrai que rené Girard a été longtemps contesté car sa théorie est plus ou moins invérifiable mais si il a été académicien c'est qu'on a reconnu son génie dans sa version d'aborder la violence d'une façon tout a fait neuf (au passage qui connait les 4 que j'ai cités savent que c'est des gens très contestés de leur vivant martin Luther king jusqu’à son prix Nobel Blaise pascale était en "guerre" contre les jésuites et Kierkegaard contre les luthériens)

@ chapelier merci des infos c'est intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rené girard   

Revenir en haut Aller en bas
 
rené girard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le match des René : René Pommier contre René Girard.
» René girard
» René Girard est mort
» Christine Orsini, La pensée de René Girard
» René Girard ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: BIBLIOTHEQUE-
Sauter vers: