Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 pourquoi aimer est difficile ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3965
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Mer 16 Aoû - 9:40

On n’aime que pour soi », dit Helvetius ; l’amitié entre les hommes est un besoin réciproque. Tout gravite sur soi, répète d’Holbach ; la vie entière n’est qu’une gravitation de soi sur soi .... L’école anglaise semble avoir accepté, elle aussi, l’égoïsme comme l’explication suprême et dernière de tous les phénomènes mentaux. « L’amour de soi est le pourquoi de toutes les passions ... », dit M. Bain, et M. Spencer ne le désavouerait pas. Seulement, cet égoïsme, les philosophes anglais l’ont pour ainsi dire relégué dans la sphère de l’inconscient et ils en ont fait sortir, par une évolution inattendue, l’altruisme conscient. Nous nous aimons nous-mêmes, voilà le principe, puis nous nous attachons dans les autres à ce qui nous ressemble, et nous nous cherchons nous-mêmes dans autrui : alors naît, selon M. Bain, une sorte d’amour qui se ramène à une ressemblance mutuelle, à une analogie mutuelle ; ce qui se passe dans l’un se communique à l’autre par des raisons toutes physiques, et à vrai dire l’amour d’autrui est un phénomène de contagion nerveuse. C’est cette contagion bienfaisante que les utilitaires veulent étendre à l’humanité pour y faire régner la philanthropie. Dans les autres, vous n’aimez que vous, disent-ils aux hommes ; cependant, aimez les autres plus que vous. Dans les autres, vous n’aimez que votre ressemblance ; pour cette image affaiblie de vous-mêmes, sacrifiez-vous, et détruisez au besoin l’original afin de conserver la copie.

https://www.cairn.info/revue-du-mauss-2008-1-page-113.htm
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5270
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Mer 16 Aoû - 13:24

[En marge du sujet, c'est intéressant de savoir -- comme je le découvre aujourd'hui -- que J.M. Guyau a été lu attentivement et annoté abondamment par Nietzsche, qu'il n'a en revanche probablement jamais pu lire. Même si l'extrait ci-dessus n'est pas franchement représentatif de sa pensée, moraliste et libertaire -- ce n'était pas contradictoire au XIXe s. -- c'est un auteur à lire, qui illustre à merveille la complexité des rapports, de rejet superficiel et d'affinité profonde, entre anarchisme et christianisme à cette époque.]

Ce qui "passe" le moins bien dans ce type de pensée un peu plus d'un siècle plus tard, c'est peut-être une certaine tendance à substantialiser "l'amour" (l'altruisme, le désintéressement, etc.) comme s'il s'agissait de quelque chose. Le "soi" (l'égoïsme, l'intérêt, etc.) s'incline et cède, sans doute, dans "l'amour" comme dans "la mort", mais est-ce devant quelque chose ? (Autrement dit, nous avons appris entre-temps, à tort ou à raison, à ne plus opposer transcendance et négativité -- et Nietzsche y est certainement pour beaucoup.)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3965
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Jeu 17 Aoû - 11:42

Citation :
Le secret sans doute est toujours trahi, le don annulé d'une manière ou d'une autre (tôt ou tard et plutôt deux fois qu'une il "passe à la caisse", comme on dit du personnage de donneur de sang joué par Blier dans Hôtel du Nord), mais par là même il se préserve: ce qui aura été "gratuit" dans le don le plus ostentatoire, le plus vanté, le plus commenté, reste aussi absolument secret, y compris pour le donateur...

Le don, l'amour, la grâce véritable, celui ou celle qui s'ignore.

« Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger et vous m’avez recueilli ; j’étais nu et vous m’avez vêtu ; j’étais malade et vous m’avez visité ; j’étais en prison et vous êtes venus me voir. Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger ? — ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire ? Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli ? — ou nu, et t’avons-nous vêtu ? Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous venus te voir ?” Et le roi leur répondra : “Amen, je vous le dis, dans la mesure où vous avez fait cela pour l’un de ces plus petits, l’un de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” »


Ces justes ne réalisent pas le bien qu'ils ont fait à Jésus et ils ne citent même pas, les dons qu'ils ont fait à ces "plus petits".
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5270
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Jeu 17 Aoû - 17:03

A noter que cette logique s'oppose, dans Matthieu même, à celle du "trésor dans le ciel". Ou, si l'on préfère, elle l'approfondit: le trésor est ignoré même de son possesseur (et ce secret absolu n'est même pas entamé par sa mise en scène sous forme de parabole / prophétie: l'effet de surprise du "jugement dernier" est censé rester entier, quoi qu'il soit annoncé à l'avance).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Jeu 17 Aoû - 18:57

Je trouve que le texte cité par Free nous présente un auteur qui appelle les choses par leur nom, cependant je trouve également ses pensées un peu cyniques et je m'imagine leur auteur désabusé.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5270
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Jeu 17 Aoû - 20:04

Il faut lire Guyau jusqu'au bout -- au moins la totalité du texte auquel renvoie le lien de free, pas seulement l'extrait copié ci-dessus, qui ne fait qu'exposer (en la caricaturant quelque peu) l'opinion des utilitaristes anglais auxquels, en fait, Guyau s'oppose...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3965
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Ven 18 Aoû - 11:50

Le don chrétien – la grâce, donc – est à la fois le plus pur et le plus absolu qui soit, s’identifiant au geste éthique lui-même, mais aussi le plus fou, le plus dangereux, risquant toujours d’aboutir en quelque sorte à son contraire, enjoignant de sacrifier l’éthique au nom même de la pureté du don. C’est là que siderait toute l’ambiguïté du geste d’Abraham : « Abraham, sacrifiant son fils dans l’abdication de tout principe de raison, est à la fois le plus éthique et le moins éthique des hommes . » La figure d’Abraham porterait en elle les contradictions du don absolu : « Pour être certain de ne pas être pollué par le calcul, il faut aller jusqu’à l’holocauste de ce qu’on possède de plus cher que soi-même . » Le don pur, poussé à la limite, à sa limite, se déploierait sous la forme du sacrifice le plus violent, le sacrifice de l’éthique même.

https://www.cairn.info/revue-etudes-theologiques-et-religieuses-2010-3-page-299.htm
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5270
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Ven 18 Aoû - 14:53

Merci (encore) pour ce très bon article.

Il y a assurément quelque chose de "chrétien" (et plus particulièrement de paulino-luthérien), mais aussi de platonicien, dans la façon dont la "déconstruction", notamment chez Derrida, joue de la "pureté du concept" (le don, la grâce, l'amour, mais encore la justice ou le bien en soi, en tant que tels). Il ne faut cependant pas oublier que ce mouvement même fait retour au concept et l'interroge, peut-être plus radicalement dans la "déconstruction" que jamais auparavant: plus on "purifie" le concept, mieux on le met en question -- y a-t-il jamais rien de tel que du don, de la grâce, de l'amour, de la justice ou du bien en soi ou en tant que tels, qui ne soient déjà "contaminés" par leurs "autres" ou leurs "contraires" ? Y a-t-il jamais de l'"en soi" ou de l'"en tant que tel" ? Evidemment non, et c'est sur ce fond aporétique, indécidable, de la "possibilité de l'impossible", qui déconstruit son propre discours en même temps que les autres, plutôt que sur une "morale" prescriptive, normative ou casuistique, que doivent désormais se détacher (avec "crainte et tremblement", comme dirait Kierkegaard) toute décision et tout acte concrets, loin de toute bonne ou mauvaise conscience.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Le gaffeur distancié



Nombre de messages : 93
Age : 34
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Ven 18 Aoû - 22:02

Mais vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde ??!!

Very Happy Razz cheers
https://www.youtube.com/watch?v=-xSORIDw1Sg
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   Sam 19 Aoû - 7:24

Mad Razz Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pourquoi aimer est difficile ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
pourquoi aimer est difficile ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Prière de résurrection personnelle
» Si la thèse n'est vraiment que du sang et des larmes, pourquoi en faire une ?
» DEVONS-NOUS, EN VERTU DE LA CHARITÉ, AIMER LES DÉMONS ? (Extrait de la Charité, par Saint Thomas d’Aquin)
» Je veux te faire goûter Mon Amour.
» [LP] 2nde bac pro: aide pour une évaluation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: