Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jesus christ et le mythe d'Horus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3972
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mar 25 Mar 2008, 12:47

En tant qu'EX TJ, j'ai été surpris de découvrir les nombreuses similitides entre l'histoire de JC et et celle du mythe d'Horus.

Comment expliquez vous ces ressemblances ?



Les histoires de Jésus et d'Horus sont très semblables, le mythe d'Horus ayant contribué de surcroît à la désignation de Jésus comme le Christ.
Les légendes autour d'Horus sont vieilles de plusieurs milliers d'années, et il partage les traits suivants avec Jésus : Horus naquit d'une vierge un 25 décembre. Il eut 12 compagnons ou disciples. Il fut mis au tombeau et ressuscita. Il était désigné comme la voie, la vérité, la lumière, le Messie, le fils oint de Dieu, le bon berger, et troisième personne de la trinité divine (Osiris-Isis-Horus). Il faisait des miracles, et éleva un homme, El-Azar-us, d'entre les morts.
L'épithète personnelle d'Horus était "Iusa", "le fils jamais procréé" de "Ptah," le "père" - Churchward, op. cit., p. 365. Cf. aussi le livre Votre Église ne veut pas que vous lisiez, pp. 15-16.-. Horus était encore désigné comme "le KRST," ou "Oint," longtemps avant que les chrétiens n'en aient reproduit l'appellation - Churchward, ibid., p. 397. Cf. également : Le Livre égyptien des morts, par Massey, pp. 13 et 64. -. Matériellement, à Rome dans les catacombes on peut encore contempler des images d'Horus-enfant porté par Isis, sa mère vierge, la "Madonne et l'enfant" originels - Churchward, ibid., p. 366. -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mar 25 Mar 2008, 15:19

Bonjour Free,

Quel plaisir de te trouver sur ce site.

Et on peut dire que tu nous gâtes en lançant un sujet qui ne va laisser de bois les visiteurs.

J'ai moi-même lu dans la toile tout un article consacré aux nombreuses ressenblances entre divers dieux et Jésus.

Cela m'a laissé sans voix, et bien sûr je me pose beaucoup de questions.
Dans un autre sujet spermologos parle des gnostiques.

Voilà qui semble bien augurer de l'avenir.

Qu'est-cela te fait de lire que Jésus n'est "peut-être" qu'une imitation d'autres divinités?

Cela remet-il en question tes convictions?

A bientôt

Affections fraternelles
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3972
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mar 25 Mar 2008, 16:13

Bonjour Xavier,

Si la vie de JC est un emprunt à un mythe, il y a de quoi être perplexe.
La question légitime qui peut être soulevée est la suivante, le récit de la vie de JC n'est-il pas un mythe aussi pour nous enseigner des valeurs spirituelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mar 25 Mar 2008, 21:28

Bonjour Free,
Comme tu le sais je n'ai aucune réticence de principe à la notion de "mythe" en tant que telle (à condition de la comprendre, comme les Anciens, dans un sens positif, à savoir l'expression narrative d'une vérité qui dépasse l'histoire, et non pas comme beaucoup de nos contemporains -- surtout américains -- au sens d'une fiction dénuée de valeur).
Pourtant je reste très réservé sur le parallèle Horus-Jésus, relancé ces temps-ci par le recyclage d'ouvrages du XIXe siècle et postérieurs, mais dépourvu à ma connaissance de toute base documentaire (je parle de textes ANCIENS) sérieuse. Si tu consultes des ouvrages d'égyptologie ancienne, tu ne verras jamais Horus né d'une vierge, entouré de 12 disciples ou ressuscité des morts!
Ce genre de parallèles (dont certains sites livrent des listes impressionnantes) reposent dans le meilleur des cas sur des textes du IIIe au Ve siècle APRÈS J.-C., c.-à-d. d'une époque où de nombreux cultes dits "à mystère", y compris le christianisme, se disputaient la faveur de la société romaine, et se plagiaient mutuellement. Et dans le pire des cas sur de pures inventions des auteurs modernes...
Attention, je n'exclus pas que les Evangiles aient emprunté ici et là à d'autres mythologies (p. ex. la naissance virginale, l'onction de Jésus par une femme pour la mort à celle d'Osiris par Isis)... mais d'une part Horus n'est sûrement pas le meilleur candidat, d'autre part leur principale source matérielle reste quand même les textes juifs (canoniques ou non), même si la MANIÈRE dont ce patrimoine est traité ressemble (fatalement) à celle dont d'autres cultes à mystère contemporains ont traité d'autres mythologies...
Amitiés,
Didier
P.S.: Sur l'affaire Horus, qui fait actuellement grand bruit dans le monde anglophone à la suite de la diffusion d'une vidéo, voir (en anglais)
http://www.jehovahs-witness.com/6/148464/2812588/post.ashx#2812588
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3972
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mer 26 Mar 2008, 17:12

Que penser ? JC, personnage mythique ( dans le sens positif que tu nous indiquais), personnage historique, personnage celeste, fils de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mer 26 Mar 2008, 18:39

Bonjour Free,

"Que penser?" C'est naturellement à chacun de répondre pour soi...

POUR MOI, personnage mythique (au sens positif où je l'entends), à coup sûr... et ça inclut le "céleste" et le "Fils de Dieu": il suffit de savoir à quoi renvoyaient dans l'imaginaire juif du Ier siècle, au sens le plus large, des références néo-testamentaires comme "Fils de l'homme" (personnage céleste dans Daniel et Hénoch), "Melchizédeq" (personnage céleste aussi à Qoumran), "Logos" Fils unique et premier-né de Dieu (Philon d'Alexandrie), etc.

Personnage historique, peut-être aussi, mais c'est beaucoup plus difficile à dire...

Récemment j'ai lancé sur le forum anglais JWD (en panne aujourd'hui) un fil de discussion intitulé "Historical Jesus and Christian Faith", en demandant ce qui serait le plus facile ou le plus difficile à intégrer pour la foi chrétienne (en supposant bien sûr que les Evangiles ne soient pas de simples comptes rendus historiques, comme le suggèrent à tout le moins leurs contradictions): pas de Jésus historique du tout, ou un Jésus historique (nationaliste galiléen par exemple) très différent du Christ de la foi? C'est intéressant de lire les réponses...

Amitiés,
Didier

P.S. JWD fonctionne à nouveau et le lien est:
http://www.jehovahs-witness.com/6/155071/1.ashx


Dernière édition par spermologos le Jeu 27 Mar 2008, 01:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 443
Age : 70
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mer 26 Mar 2008, 19:04

Bonsoir,

Si l'on veut s'en tenir à la définition stricto sensus du mot chrétien "disciple de christ", on peut penser que le personnage a bien existé.

Mais d'autre part la plupart des textes affirmant le Jésus historique semblent étonnament peu complets voire pratiquemment nuls, on cite bien Flavius Joseph, ou Pline le jeune; mais il semble que ces textes sont à considérer avec précaution.

Bien sûr les évangiles et les diverses lettres perdraient une partie de leur valeur si on décidait de mettre de côté le Jésus historique. A l'exception de l'évangile de Jean.

C'est mes pensées, et elles ne m'engagent qu'à titre personnel et non le forum.

Amitiés
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mer 26 Mar 2008, 23:35

Bonsoir Jean-Pierre,

A vrai dire le mot khristianos n'a pas beaucoup d'incidence sur la question; il désigne les adeptes de "Khristos" (ce qui suggère que ce mot n'est plus compris comme un titre, "oint", mais comme un nom propre -- c'est déjà le cas dans pas mal de textes du NT, surtout chez Paul), ce qui peut se comprendre aussi bien comme les adorateurs d'un dieu Khristos que comme les disciples ou partisans d'un homme du même nom. D'ailleurs les Actes suggèrent que ce nom est donné par des gens du dehors à la communauté d'Antioche où officie Paul, donc une communauté sans lien direct avec un Jésus historique. En un mot, "chrétien" n'est pas synonyme de "jésuite", si j'ose dire... Smile

Personnellement je pense que les textes du NT conservent toute leur valeur dans l'hypothèse d'un "Jésus" essentiellement ou partiellement "mythique", à part peut-être les morceaux anti-gnostiques les plus lourds comme les Pastorales (mais, comme par hasard, ce sont aussi ceux qui insistent le plus sur "l'organisation" de l'Eglise). Que le Don Quichotte de Cervantes ait été ou non inspiré d'un personnage réel, cela n'ajoute ni n'ôte rien à sa capacité d'inspirer le lecteur... (tu peux remplacer Don Quichotte par Jonas si tu trouves la comparaison trop audacieuse).

Bonne soirée,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3972
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Lun 31 Mar 2008, 12:38

Si l'on s'intéresse maintenant aux Evangiles, qui furent écrits vers le milieu du 2° siècle C.E., leurs prétendus auteurs, les apôtres, donnent des récits de Jésus et de sa généalogie qui se contredisent entre elles à plusieurs endroits. Sa naissance et son enfance sont mentionnées chez Marc, et bien que "Matthieu" et "Luc" affirment qu'il est "né d'une vierge," on fait remonter sa lignée de Joseph à la maison de David, de façon à ce qu'il "réponde à la prophétie." Dans les trois Evangiles synoptiques, on indique qu'il a enseigné durant un an avant de mourir, alors que chez "Jean" on parle de trois années.
"Matthieu" indique que Jésus a donné le "Sermon de la Montagne" devant "les foules," alors que "Luc" mentionne une conversation privée avec quelques disciples. Les récits de la Passion et de la Résurrection différent totalement les uns des autres, et aucun n'indique à quel âge il est mort. Pour Wheless, "les soi-disant écrits 'canoniques' du Nouveau Testament constituent un texte confus et qui se contredit lui-même, l'estimation présente étant d'au moins 150 000 lectures possibles, ce fait étant connu et admis."

Krishna de l'Inde

Les similitudes entre le personnage Chrétien et le messie Indien sont nombreuses. En effet, Massey trouve plus de 100 similarités entre les deux, et Graves, qui inclut les divers évangiles apocryphes dans son analyse, en liste plus de 300. Il est intéressant de remarquer qu'une ancienne écriture usuelle de Krishna en anglais était "Christna", ce qui fait ressortir son rapport avec "Christ". On peut encore noter que, tout comme le messie Juif, beaucoup de gens pensaient que Krishna avait physiquement existé.
· Krishna est né de la Vierge Devaki ("La Divine").
· Son père était charpentier.
· Sa naissance était attendue par des anges, des hommes sages et des bergers, et il se présenta avec de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
· Il s'appelle Dieu des bergers.
· Il fut persécuté par un tyran qui ordonna le meurtre de milliers d'enfants en bas âge.
· Il était de naissance royale.
· Il fut baptisé dans le Gange.
· Il effectua miracles et merveilles.
· Il ressuscitait les morts et guérissait les lépreux, les sourds et les aveugles.
· Krishna utilisait des paraboles pour enseigner au peuple la charité et l'amour.
· "Il vécut pauvre et il aima les pauvres."
· Il fut transfiguré devant ses disciples.
· Dans certaines traditions, il mourut sur un arbre ou fut crucifié entre deux voleurs.
· Il ressuscita d'entre les morts et monta au ciel.
· Krishna est appelé "le Dieu-Berger" et le "Seigneur des Seigneurs", et était considéré comme "le rédempteur, le premier-né, le Libérateur, le Mot Universel".
· Il est la seconde personne de la trinité et s'est proclamé lui-même "la résurrection" et "la voie vers le Père".
· Il était considéré comme "le Début, le Milieu et la Fin" ("alpha et omega"), comme un être omniscient, omniprésent et omnipotent.
· Ses disciples lui donnèrent le titre de "Jezeus", ce qui signifie "pure essence".
· Krishna doit revenir se battre avec le "Prince du Mal", qui désolera la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Lun 31 Mar 2008, 13:01

Bonjour Free,

Voilà de bien troublantes resemblances. Pourrais-tu nous dire quelles sont tes sources?

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Lun 31 Mar 2008, 21:33

Bonjour,

Citation :
Sa naissance et son enfance sont mentionnées chez Marc

Non.

Citation :
on indique qu'il a enseigné durant un an avant de mourir, alors que chez "Jean" on parle de trois années.

On n'indique rien du tout, ce sont des supputations fondées d'une part sur la "minceur" du scénario synoptique, d'autre part sur la mention de trois Pâques dans Jean... mais compte tenu des remaniements et des déplacements qu'a subis le quatrième évangile, il est fort possible que cela soit parfaitement accidentel et que le scénario johannique originel présentait une année liturgique complète avec toutes ses fêtes, d'une Pâque à la suivante -- cf. les mentions expresses des Tabernacles (Soukkoth) et de la Dédicace (Hanoukka), propres à cet Evangile.

Pour Krishna, même problème que pour Horus (description fantaisiste dépourvue de fondement dans les sources ANCIENNES), avec un éloignement culturel qui rend le parallèle encore plus douteux.

Un parallèle plus intéressant dans ce genre-là est celui du "Sauveur" perse Soshyant (c'est sous la domination perse qu'a été écrit l'essentiel de l'A.T., et les idées perses continuent d'influencer les pharisiens et les esséniens à l'époque grecque, en réaction à l'hellénisme précisément). Et, plus marginalement, le culte d'Attis à l'époque romaine.

Amitiés,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mar 01 Avr 2008, 16:21

Bonjour,

Sur un site que je ne citerais pas on trouve en effet toute une liste de resemblances avec Jésus et des personnages, mythiques ou religieux de divers pays et cultures.

Mais je pense qu'il faut être prudents avec de telles assertions.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3972
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mar 01 Avr 2008, 17:31

Zarathoustra meurt martyr en –553. Il avait jeté les bases d’une religion de la justice, de la participation active du croyant à la chose politique, participation positive qui sera, disait-il, jugée par Dieu lors d’un Jugement Dernier. Le modèle “messianique”, plus exactement celui du “saoshyant”, du “Sauveur qui aide”, “qui vient pour aider”, est né dans cet espace scytho-iranien, entre la Mer d’Aral et la vallée de l’Amou Daria. Les Juifs, avec le prophète Daniel, le ramènent de la captivité babylonienne, après la victoire des Perses de Cyrus contre les héritiers de Nabukhodonosor. Le modèle, mutatis mutandis, sera repris par le Christ puis par deux prophètes iraniens, Mani et Mazdak, qui connaîtront également le martyr, et, enfin, mais cette fois-ci en Arabie, par Mahomet.

http://be.altermedia.info/politique/lencerclement-de-liran-a-la-lumiere-de-lhistoire-du-grand-moyen-orient-16-26_4779.html
Revenir en haut Aller en bas
thessray

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 86
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mar 01 Avr 2008, 18:51

Bonsoir à tous.
Oui, moi aussi j'ai recherché des éléments sur internet concernant le mythe d'Horus tout comme Krischna. Il en est de même de l'Egypte et de ses croyances. Il y a des similitudes troublantes.
Quel que soit ces différentes religions et leurs interprétations il faut bien sur être prudent car nous ne connaissons pas d'une façon précise à quelle époque ces écrits ont été traduits. Il a eu au départ toujours l'ETRE SUPERIEUR " qui domine.
On ne peut se pencher vers tous ces écrits car je pense que le DOUTE nous envahira et a trop de lectures nous ne progresserons pas.
A votre avis !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Jeu 03 Avr 2008, 13:20

Bonjour,

Lorsque l'on quitte une Eglise, et particulièrement une organisation religieuse, on est persuadé que la Bible ne souffre d'aucune critique et que si l'on retrouve des similitudes dans d'autres cultes, c'est parce que ce sont ces derniers qui ont copié la Bible.

Mais après avoir lu certains ouvrages de biblistes qui ont un très grand respect de la Bible, je suis obligé de prendre un peu de recul avec mes pensées premières et de revoir ma conception du texte "sacré" des Ecritures.

Après tout de nombreuses religions dans le monde ont un livre sacré elles aussi, et généralement les chrétiens en parlent avec prudence mais font bien comprendre que ces écrits considérés comme sacrés ne le sont pas, puisque seule la Bible est la parole de Dieu, parole avec un P.
En agissant de la sorte on s'empêche par soi-même de porter un regard critique sur ce que l'on considère comme "sacré."
Bien sûr on ne va pas systématiquement tout rejetter, mais on ne va plus prendre tout au pied de la lettre. En lisant avec circonspection les Ecritures, en se posant des questions à propos de la culture dans laquelle évoluait le rédacteur, le sens des gestes accomplis pour les personnes de l'époque on commence à avoir un regard critique sans que ce terme ait un sens de destructeur.
Bien au contraire en faisant ainsi on commence à envisager le message tel qu'il nous a été transmit et non comme on veut nous l'imposer ce qui est, avouons-le, totalement différent.

Ne pas agir ainsi nous prive d'une lecture et d'une approche personnelle du texte de la Bible. Il faut considérer les Ecritures selon ce qu'elles déclarent et selon une interprétation humaine, et parfois volontariste.

Sur un autre forum certains membres se posaient la question de savoir si des adorateurs de YHWH avaient procédé à des sacrifices humains, et il suggéraient de considérer l'histoire de Jephté et de sa fille dans le livre des Juges au chapitre 11 et les versets 29 à 40.

Je vous laisse lire ces passages et si vous le désirez nous pourrons en parler et demander à Admin d'ouvrir un nouveau sujet.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 443
Age : 70
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Jeu 03 Avr 2008, 13:28

Bonjour Xavier,

Je viens de lire ton message sur le sujet Jésus Christ et le mythe d'Horus.
Et surtout ta suggestion pour ouvrir un sujet à propos des sacrifices humains.

Je vais ouvrir un sujet sous le titre suivant:

Le Dieu de la Bible a-t-il demandé d'offrir des sacrifices humains ?

Ce sujet va peut-être déranger certains, mais je pense que nous pouvons l'aborder avec prudence et le respect de chacun, mais il nous ouvrira sans doute de nouveaux horizons.

Cela permettra aussi au thême Jésus et le mythe d'Horus de continuer de se développer sans être pris dans un nouvel embranchement.

Amitiés
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 56
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Jeu 03 Avr 2008, 20:14

Je suis de l'avis de Thessray à être très prudente sur le parallélisme JC/Horus.
Isaïe 42:8 > “ Je suis Jéhovah. C’est là mon nom ; et je ne donnerai ma gloire à aucun autre ni ma louange aux images taillées.

Psaume 106:20 > de sorte qu’ils ont échangé ma gloire contre la représentation d’un taureau, d’un mangeur de végétation.
(Horus étant pour le cas dont nous discutons d'un faucon).

Peut-on mélanger la mythologie de dieux païens avec Jéhovah ?
Ne risque-t-on pas de perdre de vue le Christ si on s'aventure trop loin ?

Ce n'est que mon avis personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Jeu 03 Avr 2008, 23:21

Cette citation du Psaume 106 (tout comme ses parallèles narratifs dans les deux épisodes du "veau d'or", dans les Rois et dans l'Exode) est d'autant plus intéressante qu'elle cherche à distinguer Yhwh devenu "Dieu" de ses anciennes représentations en tout point semblables à celles d'El (le taureau) et de Baal (le jeune taureau) dans les textes d'Ougarit (Ras-Shamra) -- représentations qui ont laissé de multiples traces dans les textes bibliques (cf. ce que je viens de dire sur l'autre fil: les Israélites "pré-bibliques" SONT des "Cananéens").
Pour revenir aux parallèles "païens" de Jésus -- en laissant de côté Horus, pour les raisons que j'ai déjà mentionnées -- je ne saurais trop recommander la lecture très intéressante, dans une perspective croyante, du livre Intuitions préchrétiennes de Simone Weil, qui montre comment la foi peut intégrer de tels parallèles au lieu de les redouter.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Sherlock

avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Mer 09 Avr 2008, 00:34

Si Horus, Mithra et Krishna ont pu servir de terreau téologique pour l'acceptation du Messie Yehoshoua, la vie de Jésus est entièrement écrite dans l'AT et écrits intertestamentaires. (lire Psaume 22 pour la Passion)

Pas besoin de faire un copier/coller de dieux étrangers. Il suffit de prendre des papyrus, un calame et c'est parti ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
ASSAD

avatar

Masculin Nombre de messages : 434
Age : 92
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Dim 20 Avr 2008, 02:02

Et pourquoi pas Zoroastre ?

"Zoroastre, prophète inspiré, éprouve un profond mépris pour la religion persane qui exige des sacrifices d'animaux.Cet érudit en matière de textes religieux, passera toute sa vie à combattre de telles pratiques et à imposer Ahura-Mazdah (Dieu) comme seul et unique Dieu, vainqueur du bien contre le mal.En attendant que les âmes de tous les morts soient jugées par l'Etre suprême,Zoroastre convertit les plus sceptiques en accomplissant des miracles.

--"Combien de temps va durer l'univers ?
-- Douze mille ans ?
-- Comment cela va-t-il se terminer ?
-- Ce sera un gigantesque combat entre le dieu du Bien et celui du mal !"

Si les iraniens ont été les premiers hommes à imaginer une telle fin, c'est à l'un d'entre eux, Zarathoustra, que l'on doit cette étrange et funeste prévision.

Zoroastre est un seigneur modeste par sa fortune, mais riche par sa culture et ses traditions religieuses.Dès l'âge de sept ans on l'initie à la carrière sacerdotale.

Quant à Zarathoustra, à peine sorti du ventre de sa mère, il prédit.

Zoroastre est poursuivi par des magiciens qui en veulent à sa vie.Il survit et passe son temps à prier, à faire le bien autour de lui.A l'âge de trente ans il part pour l'Iran, le bateau qui fait la navette sur le fleuve Araxe a un tel retard, que Zoroastre, fort contrarié, entreprend la traversée en marchant sur les eaux !

Sur les montagnes Zoroastre rencontre l'Etre Suprême qui lui dit :
-- Quel est dans le monde le meilleurs de tes serviteurs ?
-- Celui dont le coeur est droit.Celui qui est libéral à l'égard du juste, de tous les hommes, et dont les yeux ne sont pas tournés vers les richesses.Celui dont le coeur fait du bien à tout ce qui est dans le monde ...
C'est moi qui montre le bien : Ahriman (Satan) est l'auteur du mal.Mon intention n'est pas que les peuples soient dans l'affliction.Sachez que le mal ne vient que d'Ahriman, ainsi que les mauvaises actions et les mauvaises pensées.La punition qui attend le pécheur est aux enfers."

Plongé dans un songe Zoroastre vit alors défiler tous les évènements futurs qui secoueraient le monde..
Zoroastre va créer la religion officielle.

"Zarathoustra annonce pour bientôt l'avènement d'un monde nouveau,consécutif au grand jugement qui départagera les partisans du bien et ceux du mal.Seuls les premiers auront part à la seconde existence,conçue comme se déroulant sur terre (ère messianique).Les âmes seront jugées individuellement,à la mort, et récompensées par le séjour dans la Demeure de Lumière ou punies des peines de l'Enfer ".

Pour Zoroastre, le jour nouveau va arriver où le Bien triomphera du Mal.Les corps et les âmes pures ressusciteront alors, tandis que les damnés souffriront dans les affres de l'enfer.

Pour Zoroastre, pour que l'univers se partage entre le Bien et le Mal,la fin du monde se déroulera de la manière suivante : les âmes des bons et vertueux franchiront un pont (Tchinvad) et attendront leur réincarnation.Les damnés resteront dans les ténèbres.
Après un affrontement violent Ahura Mazdha (Dieu) terrassera Ahriman (Satan), libérant les âmes de l'enfer, ainsi tous les hommes ayant vécu sur Terre ressusciteront !
"Alors le père reconnaîtra son fils, le frère sa soeur, la soeur son frère, le mari sa femme, et tous les parents se reconnaîtront l'un l'autre (Paradis céleste) et de même les amis, les voisins....
Quiconque gardera un péché verra un signe apparaître sur son corps.Pour ce dernier péché il sera ramené en Enfer pour trois jours et trois nuits (les trois jours au tombeau).


Il me semble que l'on peut lire cela dans "anthologie des miracles et mystifications" de J.C.Duluc.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Dim 20 Avr 2008, 02:51

Bienvenue ASSAD, quelle bonne surprise! Very Happy
Dans le détail les traditions zoroastriennes sont assez difficiles à dater, mais globalement il est indéniable que ce sont elles qui exercent l'influence "étrangère" majeure sur les textes de l'Ancien Testament et sur les cercles anti-hellénistiques du judaïsme postérieur (pharisiens et surtout esséniens) où se développent l'angélologie, la démonologie, la doctrine de la résurrection et du jugement dernier, et les messianismes...
Indirectement on leur doit même le monothéisme strict, puisque le Second Isaïe, tout en célébrant Cyrus comme le "messie de Yhwh", semble bien réagir au dualisme zoroastrien en présentant Yhwh comme cause du bien ET du mal...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Dim 20 Avr 2008, 11:00

Bonjour Assad et bienvenue,

Je viens de lire ton message ainsi que la réponse de spermologos.

Spermologos dit qu'il est difficile de dater les traditions zoroastriennes, mais l'un de vous pourrait-il mentionner une estimation, une fourchette de temps?

Merci

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Dim 20 Avr 2008, 11:02

en lisant les posts de assad et spermologos je découvre que la bible a été piqué des idées chez les autres, c'est ça non?
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD

avatar

Masculin Nombre de messages : 434
Age : 92
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Dim 20 Avr 2008, 14:37

spermologos a écrit:
Bienvenue ASSAD, quelle bonne surprise! Very Happy

Merci Didier,

Je suis passé par la fenêtre ! Razz

Et quelle bonne surprise de découvrir un forum ou des potes de votre qualité parlent de sujets que j'affectionne particulièrement mais qui n'ont l'air d'intéresser que nous ! Wink

Oui Mika, la composition des textes bibliques à subit de larges influences extérieures les rédacteurs bibliques n'ont pas inventer grand chose jusqu'au monothéisme, comme le dit Didier, qui redisons-le ne date pas d'Abraham ( qui lui est un adorateur de El-Shaddaï) ni de Moïse ( pour lequel YHWH est le seul dieu à adorer parmi tous les dieux, textes retravaillés sans doute sous Josias) mais date du second Esaïe ( à partir de chp 40 si je me souviens bien).


Coucou Xavier et merci,


Encore une fois, les dates de naissance et de mort de Zoroastre sont des données imprécises et discutées, qui varient grandement selon les sources.

* Dans la mythologie Perse, notamment le Šahnāma, mais également dans ce que l'on peut entendre de la tradition orale, Zoroastre aurait vécu entre l'an -1000 et l'an -400.

* Zoroastre était célèbre durant l'Antiquité pour avoir fondé la religion des Mages. Son nom est cité par Xanthus, Platon, Plutarque, Pline l'Ancien et Diogène - citations révélatrices d'une certaine influence philosophique. Les estimations grecques, influencées par la mythologie perse, prétendent que Zoroastre a vécu au cours du VIIe siècle av. J.-C. C'est également une datation reconnue par les Pârsî.

* Les preuves archéologiques remettent en cause les théories religieuses : Asgarov (1984) démontre à partir d'excavations en Ouzbékistan que Zoroastre a vécu après -2000.

* L'analyse linguistique du Gāthās, seuls textes directement liés à Zoroastre, et la comparaison avec les langues actuelles et passées de l'Iran, notamment le sanskrit, donne une estimation globale autour du premier millénaire avant J.-C. ; entre -1400 et -1000 (Mary Boyce, A History of Zoroastrianism, 1989).

* L'approche historique compare les coutumes sociales décrites dans le Gāthās à celles connues par l'étude historiques - mais à cause du caractère ésotérique du Gāthās, qui est donc très sujet à l'interprétation libre, l'estimation est plus difficile. Les estimations actuelles situent l'époque de Zoroastre autour de -1000 (Gherardo Gnoli).

* Le Būndahišn (Création), un texte important du zoroastrisme, indique que Zoroastre vivait 258 ans avant la conquête de la Perse par Alexandre le Grand (en -330), c'est-à-dire en -588.

* Certains chercheurs ont postulé des dates plus tardives, aujourd'hui contestées : l'estimation à l'an -100 (Darmesteter) est rejetée depuis 1938.

Source wikipédia.

Ce qui est de toute façon à retenir est que les textes et la religion zoroastriste ou mazdéiste sont antérieurs à la rédaction ( ou finalisation) des livres de la bible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   Dim 20 Avr 2008, 20:06

Bonsoir Assad,
Voilà donc confirmation que même le NT doit être regardé avec la plus grande prudence.

Merci
Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jesus christ et le mythe d'Horus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jesus christ et le mythe d'Horus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Seigneur JESUS-CHRIST (chansons)
» ROYAUME AU CIEL DE JEHOVAH DIRIGE PAR JESUS CHRIST
» Témoignage : De Mahomet à JESUS-CHRIST (vidéo)
» L'imitation de Jesus Christ
» Christ, ou Jesus, ou Jesus Christ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: