Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Origines du christianisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3557
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Origines du christianisme   Lun 25 Mai 2009, 17:11

Le christianisme en Samarie.
On trouve son origine dans le livre des Actes : après la lapidation d'Etienne, les chrétiens se dispersent. Certains vont en Samarie (en 37) Ils y sont bien accueillis par les Samaritains à cause de l'hostilité de ceux-ci envers Jérusalem, le culte du Temple, le sacerdoce officiel. Mais ce caractère particulier du milieu samaritain conduira à un échec de l'évangélisation, commencée avec le diacre Philippe. Les Actes rapportent l'épisode de Simon le Magicien qui veut acheter les pouvoirs de Philippe. Justin et Irénée de Lyon racontent l'hérésie des Samaritains. Ce Simon va devenir "la grande Puissance", et Hélène, la "Première Pensée". Le monde a été créé par les anges : son mauvais gouvernement a été dépossédé de son pouvoir par la Première Puissance. Ce genre de messianisme samaritain va dériver après 70 pour donner naissance à la Gnose. Simon aura des disciples nombreux. Quant à Philippe, il ira demeurer à Césarée.

http://pagesperso-orange.fr/leon.paillot/Eglise02.htm
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3557
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Origines du christianisme   Mer 08 Juil 2009, 11:17

Il semble que ce qui oppose Paul et les apotres de jerusalem c'est l'importance de la croix ou de la crucifixion dans la foi.
Les apotres de jerusalem ne reconnaissaient-ils pas la croix comme symbole ?

2:1 Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n'est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu. 2:2 Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. (1 Corinthiens 2)
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4502
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Origines du christianisme   Mer 08 Juil 2009, 12:34

Sauf que là Paul s'adresse à des gens de Corinthe (Juifs et Grecs), où ses concurrents sont plutôt du côté "sagesse" hellénistico-gnostique (cf. Apollos d'Alexandrie, la patrie de Philon) et "signes" charismatiques.
Le problème du "christianisme de Jérusalem" est beaucoup plus complexe, car cette désignation recouvre a posteriori des mouvances diverses qui SE considéraient certainement comme "juives" et non "chrétiennes". Un rapport éventuel de certaines d'entre elles à "Jésus" reste évidemment possible mais pour nous très obscur.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3557
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Origines du christianisme   Mer 08 Juil 2009, 12:58

Gal 3/
1 "O Galates stupides, qui vous a envoûtés alors que, sous vos yeux, a été exposé Jésus Christ crucifié? 2 Éclairez-moi simplement sur ce point: Est-ce en raison de la pratique de la loi que vous avez reçu l'Esprit, ou parce que vous avez écouté le message de la foi?"



Qui sont ceux qui derrière Paul, ont laissé entendre qu'ils annonçaient le même Évangile et venaient compléter le message de Paul ?
Qui sont- ils ceux qui contestent sa qualité d'Apôtre ?
Les chrétiens judaïsants ou les apotres de Jerusalem ne sont-ils ceux qui ont "envoutés" ces chrétiens au point de leur faire d'oublier la crucifixion au profit de la loi ?


Gal 6/
11 "Voyez ces grosses lettres: je vous écris de ma propre main! 12 Des gens désireux de se faire remarquer dans l'ordre de la chair, voilà les gens qui vous imposent la circoncision. Leur seul but est de ne pas être persécutés à cause de la croix du Christ; 13 car, ceux-là mêmes qui se font circoncire n'observent pas la loi; ils veulent néanmoins que vous soyez circoncis, pour avoir, en votre chair, un titre de gloire.14 Pour moi, non, jamais d'autre titre de gloire que la croix de notre Seigneur Jésus Christ; par elle, le monde est crucifié pour moi, comme moi pour le monde."



Pour Paul, la question est celle de la valeur de la croix du Christ qui l'oppose aux chrétiens judaïsants.

Quelle est l'origine de cette contestation de la valeur de la croix ?
Les chrétiens judaïsants ?
Des extrémistes locaux ?
Des envoyés de l'Église de Jérusalem venus surveiller Paul ?
Pourquoi la valeur de la croix est-elle l'enjeu de cette opposition ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4502
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Origines du christianisme   Mer 08 Juil 2009, 15:12

Il ne faut pas perdre de vue que les seuls "faits" auxquels nous ayons accès sont les textes eux-mêmes, tels qu'ils nous sont parvenus, c'est-à-dire sans authentification d'auteur et de date.
L'épître aux Galates (sans doute la plus "marcionite" de toutes par son contenu) met en scène ce qu'on peut bien appeler des "judaïsants" ou des "judéo-chrétiens", à condition de comprendre le renversement que cette notion représente par rapport à l'histoire des idées et des identités religieuses: car si l'on devait décrire "objectivement" la doctrine et les Eglises pauliniennes il faudrait plutôt parler à LEUR sujet de "judaïsme paganisant" ou de "judéo-paganisme".
Les "adversaires" semblent bien intervenir de l'extérieur dans les communautés pauliniennes avec l'autorité d'un judaïsme plus "orthodoxe" que "Paul" dépeint en hérésie. C'est dans ce contexte que la référence aux émissaires de Jacques à Antioche (chapitre 2) prend tout son sens, avec la réprimande d'un Céphas-Pierre qui ne parvient pas à se décider entre les deux camps. Situation et dilemme fort proches de ceux que Marcion présente à l'Eglise de Rome au IIe siècle.
L'Evangile de Matthieu comporte sans doute des échos des premières réactions "judéo-chrétiennes" au paulinisme (quoique sous une forme plus nettement chrétienne et ouverte aux non-Juifs); cf. 5,17ss; 7,21ss notamment. L'idée que les pagano-chrétiens ne peuvent atteindre la "perfection" qu'en se soumettant au joug de la Loi (idée que combat très précisément Galates) se retrouve dans d'autres écrits judéo-chrétiens comme la Didachè ou les pseudo-Clémentines.
Pour revenir à la question de la croix, je ne crois pas qu'elle soit un enjeu si important que ça pour les judéo-chrétiens. C'est le paulino-marcionisme qui en fait un élément critique, notamment en l'interprétant comme malédiction de la Loi (chap. 3) et en liant donc le salut au rejet de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3557
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Origines du christianisme   Ven 10 Juil 2009, 11:19



12 Or voici ce que je dis, c'est que chacun de vous dit : Moi, je suis de Paul; et moi, d'Apollos; et moi, de Céphas; et moi, de Christ.

Appolos incarne t-il ici le christianisme gnostique, Céphas celui judaïsant et enfin ceux qui se réclament de Christ, ceux qui méprisent les doctrines et les préceptes que Paul enseigne de sa propre autorité ("je dis, moi, non pas le Seigneur" 1 cor 7,12) ?

Je trouve paradoxalement que Paul dans ce contexte de divison se montre consensuel, il cherche mois a justifier son ministère, sa fonction d'apotre. Il traite la situation sans ressentir la nécéssité d'attaquer les courants qui perturbent l'Eglise.
Il traite avec beaucoop d'égard Apollos, aux yeux des Corinthiens, son « concurrent » le plus sérieux.

"5 Qui donc est Apollos, et qui Paul ? Des serviteurs par lesquels vous avez cru, et comme le Seigneur a donné à chacun d'eux.
6 Moi, j'ai planté, Apollos a arrosé; mais Dieu a donné l'accroissement"


Dernière édition par free le Ven 10 Juil 2009, 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Origines du christianisme   Ven 10 Juil 2009, 12:36

Bonjour,

Ce que nous découvrons lorsque nous lisons les lettres envoyées aux diverses assemblées de chrétiens, hors de tout contexte doctrinaire, c'est que tout n'était pas aussi rectiligne que les religions veulent nous le présenter.

Ce n'est pas une remise en ordre afin que chacune et chacun marchent d'un même pas, mais la démonstration qu'il convient de bien se situer par rapport au message présenté par le charpentier de Nazareth.

Avec mes salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Origines du christianisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Origines du christianisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les origines du Christianisme et la recherche du Jésus-Christ historique
» Les origines du christianisme - un peu de lecture
» La lutte contre l'avortement dès l'origine du christianisme
» La thèse de René Guénon sur les origines du Christianisme
» commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: