Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu’est-ce que la vérité?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Qu’est-ce que la vérité?   Mar 21 Oct 2008, 22:57

Avec le récit évangélique de Jésus devant Pilate, c’est le salut de l’humanité apporté par Jésus qui est affirmé; une affirmation dont la force tranquille qui habite Jésus est porteuse d’une vérité invitant toute personne à faire que le monde soit toujours davantage un peu plus la création de Dieu, au lieu d’être un véritable enfer. En d’autres mots, le fait que le monde soit un monde créé n’est pas simplement une vérité donnée une fois pour toutes et qui n’aurait qu’à être répétée; c’est une vérité à faire tous les jours, comme le souligne fortement l’évangile de Jean (Jean 3,21) pour qui il ne s’agit pas simplement de direla vérité, mais d’être dans la vérité. Or pour l’évangile de Jean, on ne peut êtredans la vérité sans la faire.
La question de Pilate : « Qu’est-ce que la vérité? » n’est pas à comprendre comme l’expression d’un scepticisme peu soucieux de la vérité et qui signifierait seulement : « La vérité? Mais on s’en fout! » Le fait que Jésus ne répond pas à la question de Pilate n’est pas non plus le signe que son silence serait sa façon à lui de rétorquer en opposant à la question de Pilate la question : « Qu’est-ce que la réalité? » et donc de laisser entendre : « La réalité? Mais je m’en fiche! » Comme si la réalité était tellement tout pour Pilate que la vérité, elle, ne serait strictement rien pour lui, alors que pour Jésus, ce serait exactement le contraire : la vérité, c’est-à-dire le ‘monde des idées’ serait tellement tout pour lui que le ‘monde des faits’ ne serait rien du tout. C’est ce que laissait entendre Oswald Spengler dans le tome 2 de son livre Le déclin de l’Occident (paru en 1922 et réédité depuis jusque dans les années 70) lorsqu’il affirmait que la question de la vérité posée par Pilate est la seule parole de tout le Nouveau Testament qui a vraiment du poids, puisqu’une authentique religiosité se doit d’être indifférente face aux réalité de la vie, sous peine de cesser d’être ce qu’elle doit être.

http://www.interbible.org/interBible/decouverte/comprendre/2007/clb_070112.html
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Jeu 23 Oct 2008, 01:12

"Le sarcasme aristocratique d'un Romain devant qui on abuse effrontément du mot 'vérité', a enrichi le Nouveau Testament du seul mot de valeur qu'il contienne, et qui, à la fois, le critique et le réduit à néant: 'Qu'est-ce que la vérité?'" -- F. Nietzsche, L'Antichrist, § 47.
Ce que Nietzsche ne semble pas voir, c'est que ce Pilate-là n'est qu'un Romain de carton-pâte, et que par son truchement c'est l'Evangéliste lui-même qui questionne la "vérité", cette vérité à laquelle il identifie ailleurs "Dieu" ou "Jésus" lui-même.
C'est dire que le "je suis la vérité" est moins une réponse qu'une question, ou plutôt une réponse qui cache une question: quelle "vérité", quel genre de "vérité" "Dieu/Jésus" est-il?
A ce point, silence... "Jésus" ne fera pas le travail à notre place.
C'est que la vérité, par définitition, n'est jamais "simple". Au minimum elle suppose une correspondance entre deux choses -- une parole et un fait; mais les mots ne prennent leur sens que dans un système de signifiants, et un fait non plus ce n'est pas simple, puisqu'il n'est "avéré" que par référence à d'autres "vérités" qui se divisent à leur tour entre perception et langage. Une vérité c'est une constellation, une configuration du multiple, qui ne se délimite qu'arbitrairement et suppose toujours une pluralité de faits et d'observateurs-locuteurs.
Même quand tout cela se joue sur la scène d'une "con-science".
"La vérité commence à deux", disait Karl Jaspers -- entendant par là le caractère foncièrement inter-subjectif de toute vérité.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Jeu 23 Oct 2008, 12:56

Didier, alors la "Vérité" n'est pas révélée dans la Tour de Garde ??? Very Happy

Nous avons tous à l'esprit la question de Pilate à Jésus : "Qu'est-ce que la vérité ?" Durant l'interrogatoire, Jésus se présente en témoin de la vérité, et dit encore : "Quiconque est de la vérité écoute ma voix". Pour le Christ la vérité n'est ni une idée ni un principe c'est une écoute, l'accueil de la parole qui nous devient parlante pour vivre. D'ailleurs il pourra dire : "Je suis le chemin, la vérité et la Vie". C'est lui qui est la source de notre confiance, la lumière de notre intelligence croyante.

Elle n'est pas la conquête et la domination de l'autre par la force d'une intelligence ou d'une connaissance privilégiée, elle est une grâce, gratuite, que Dieu fait aux hommes par la lumière de l'Esprit Saint.
Il est des conceptions séculières et totalitaires, ou sectaires de la vérité; il ne s'agit alors que d'une idéologie que l'on prétend imposer aux autres ou leur refuser au nom de ce que l'on croit être un monopole de notre camp. Nul ne peut prétendre au monopole de la vérité, car nul ne peut maîtriser la connaissance de Dieu.

Le Christ s'est dit la vérité, s'il en est ainsi on ne peut laisser penser que l'on possède la vérité, au contraire, c'est elle qui nous "possède", c'est elle qui nous domine par la grâce de cette expérience où l'on découvre le sens ultime de ce que nous sommes et recherchons.

http://catholique-lille.cef.fr/page/homelies_comments.php?id=563_0_6_0_C
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Jeu 23 Oct 2008, 16:46

Bonjour Free,
Figure-toi que je vais relever ma boîte aux lettres tout à l'heure et qu'est-ce que je trouve?
"Aimeriez-vous connaître la vérité?" -- de qui tu sais... Very Happy
Avec en première page, quelque chose qui te rappellera un autre fil "Jésus-Christ a déclaré dans une prière à Dieu: 'Ta parole est vérité.' (Jean 17:17). Cette Parole, c'est la Bible."

"La vérité!... comme si tu savais cexé*. Comme si quelqu'un au monde savait cexé. Tout ça... c'est du bidon: le Panthéon, les Invalides, la caserne de Reuilly, le tabac du coin, tout. Oui, du bidon...
Ah là là, quelle misère!"
Raymond Queneau, Zazie dans le métro.
* = ce qu'c'est.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1492
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Jeu 23 Oct 2008, 21:32

Mince alors, ça prêche par mail, maintenant?
Mais comment il se sont fournis ton adresse?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Jeu 23 Oct 2008, 22:14

"Boîte à lettres" désigne encore, quelquefois, un contenant matériel où le préposé des postes, désormais contractuel, les distributeurs de publicité, à peine plus précaires, et les sous-prolétaires du Royaume déposent de temps à autre des quantités variables de papier manuscrit ou imprimé, dont la plus grande partie est destinée au bac de tri sélectif commodément situé juste à côté.

Ce qui est curieux -- c'est que les TJ ne semblent plus vouloir m'éviter, ou alors ils y mettent peu de méthode. J'ai pourtant eu l'occasion d'expliquer mon parcours à plusieurs d'entre eux depuis bientôt dix ans que je suis dans ce coin (de campagne)...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1492
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Ven 24 Oct 2008, 18:20

lol!

Toujours cette vielle histoire de signifiants et de signifiés... Razz Razz Razz Sacré moi!
Revenir en haut Aller en bas
Florian



Nombre de messages : 50
Age : 39
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Ven 24 Oct 2008, 23:12

Tiens, juste au passage, spermologos, pourrais-tu stp nous dire un peu plus en détail le contenu de ce tract ? Non pas que les publications de la WT me manquent, mais j'aimerais savoir quels arguments sont développés et surtout s'il y a quelque chose d'un tant soit peu nouveau -- même si je me doute bien qu'en finalité la WT doit conclure comme d'hab par un "On est les meilleurs, on est les champions, c'est nous qui avons la Vérité", avec un soupçon de diplomatie en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Ven 24 Oct 2008, 23:27

Salut Florian,
Ça tombe bien, il n'a pas encore rejoint la poubelle adéquate.
C'est un dépliant de 2008 intitulé "Aimeriez-vous connaître la vérité?"
Première page:
"La vérité à quel sujet? Au sujet de certaines des questions les plus importantes que l'homme s'est toujours posées. Celles-ci par exemple:
Dieu se soucie-t-il vraiment de nous?
Les guerres et les souffrances cesseront-elles un jour?
Que devient-on quand on meurt?
Y a-t-il une espérance pour les morts?
Comment puis-je prier de façon à ce que Dieu m'exauce?
Comment puis-je trouver le bonheur?
Où iriez-vous chercher les réponses à ces questions? Bibliothèques et librairies regorgent de livres qui prétendent les fournir. Mais, bien souvent, ces ouvrages se contredisent l'un l'autre. Même ceux qui semblent pertinents finissent par passer de mode et sont révisés ou remplacés.
Il existe cependant un livre qui contient des réponses dignes de foi. Ce livre est intégralement vrai. Jésus Christ a déclaré dans une prière à Dieu: "Ta parole est vérité." (Jean 17:17). Cette Parole, c'est la Sainte Bible. La suite de ce dépliant va vous donner un aperçu des réponses à la fois claires et véridiques que la Bible apporte aux questions ci-dessus."
L'intérieur reprend les questions selon la structure suivante:
- pourquoi la question se pose.
- ce que la Bible enseigne.
La quatrième propose le livre Qu'enseigne réellement la Bible? et une étude biblique (avec un coupon-réponse).
Rien de bien nouveau donc.
Amitiés,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Florian



Nombre de messages : 50
Age : 39
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Sam 25 Oct 2008, 12:29

Merci spermologos.

Effectivement, toujours les mêmes arguments simplistes rabâchés à l'infini...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Sam 25 Oct 2008, 13:03

Bonjour,

Il y a plusieurs vérités, la vérité physique, vérifiable par exemple une bouteille est à moitié remplie; cependant pour l'optimiste elle est encore à moitié pleine, alors que pour le pessimiste elle est déjà à moitié vide. Chacun voyant dans son constat la vérité absolue, pourtant la vérité se situe pas tout à fait là ou ils l'imaginent.

Les vérités historiques sont sujettes à modification en fonction de découvertes archéologiques ou lors relecture des documents à disposition, ou tout simplement en prenant connaissance du récit présenté par d'autres participants des évènements racontés.

Les vérités politiques sont quand à elles non pas un mythe mais tout simplement propres à chaque candidats lors d'une campagne électorale,. des promesses sans lendemain.

La Vérité avec un grand V pour indiquer, s'il en est besoin, combien elle est unique et diffère de tout ce qui pourrait s'appeler vérité.
Mais c'est justement cette Vérité qui pose problème, car elle n'existe pas en soi si ce n'est dans l'esprit des adeptes d'un culte. Ce petit groupe est le dépositaire de cette précieuse denrée qu'est la Vérité et ses disciples sont prêts aux dernières extrémités pour la défendre voire la présenter aux incrédules.
En même temps la connaissance de cet élitisme donne presque le vertige à ceux et celles qui ont de près ou de loin approché la Vérité enseignée. Ils ou elles savent que Dieu les a choisis(es) afin de lui servir de hérauts avant "le grand soir", grand soir qui, notons le, ne cesse d'être reporté pour des raisons échappant aussi bien à l'adorateur lambda qu'aux responsables devenus de par leur décision personnelle le canal de communication unique entre la divinité et les humains (en disant cela je ne me réfère pas à une religion en particulier).

De tout temps des interprètes, des prophètes voire de simples rédacteurs ont joué le rôle non de médiateur, mais de porte parole de la divinité, du Dieu décidant d'expliquer à tort ou à raison les motifs le poussant à se comporter de telle ou telle manière vis-à-vis des humains. La Bible nous présente deux médiateurs, d'abord Moïse qui habitera ce rôle entre les Israélites et YHWH, puis Jésus. 1 Timothée 2:5; Deutéronome 5:5. Ces deux personnages sont chacun à leur tour détenteur d'une vérité qui est succeptible de changer à un moment bien déterminé.
Pour les Israélites (selon la Bible) la Vérité voulait qu'ils soient le peuple élu et Moïse le médiateur choisit par YHWH. Il n'était pas question pour un membre de ce peuple de douter de cette vérité, au risque de perdre la vie en cas de forte opposition à l'encontre de la déclaration divine justifiant ce choix qui peut paraître démagogique. Exode 19:5,6; Exode 20:3-5
Par la suite cette Vérité se modifia puisque l'on voit apparaître la notion de choix parmi les nations d'un peuple pour Dieu.Actes 11:18; Actes 15:14.
Bien sûr certains théologiens diront que l'on pouvait discerner dans certains textes de l'A.T. l'idée qu'un jour Dieu se tournerait vers les nations (Lévitique 24:22;Exode 22:21), il n'empêche la Vérité émise du temps de Moïse a laissé la place à une autre Vérité.

Comme Pilate je pose donc la question: "Quest-ce que la Vérité?" et non: " Qu'est-ce que la vérité?"

Avec mes fraternelles salutations.
J-P.
Revenir en haut Aller en bas
Ami



Masculin Nombre de messages : 308
Age : 50
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Sam 25 Oct 2008, 18:06

Bonsoir

Dans le judaïsme, la vérité représente une valeur éthique suprême, tant pour l'individu que pour la collectivité. Selon eux (les rabbins ) l'existence du monde repose sur trois choses : la vérité, la justice et la paix.

La vérité peut etre considéré comme une valeur pour : la pensée, la parole et l'action. Mais voilà !!! comment considérer la vérité à travers la faiblesse du jugement individuel?

J'aime la pensée de Hillel sur le sujet. Entre autre il dit : Dans la mesure où nul ne peut etre certain de la vérité de son opinion personnelle, il faudrait tenir compte de l'opinion opposée avant d'arriver à un jugement final.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Ami



Masculin Nombre de messages : 308
Age : 50
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Sam 25 Oct 2008, 18:21

La vérité est une valeur NODALE.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Sam 25 Oct 2008, 23:27

Bonsoir à tou(te)s,
En marge des remarques fort profondes d'Ami, je noterai simplement que la vérité convoque, noue, et joue (d')une constellation variable de métaphores, entre autres:
- celle de la solidité, de la fermeté, de ce sur quoi on peut s'appuyer, qui engage les valeurs de fidélité et de probité dans l'emeth hébraïque, la première des "trois paroles-choses" (ha-shelosha devarim) qui fondent le monde;
- celles du souvenir, de la réitération et de la reconnaissance dans l'aletheia (littéralement "non-oubli") grecque...
J'avoue que la métaphore nodale, à laquelle je n'avais pas pensé jusqu'ici, me plaît beaucoup. Si l'envie te vient de développer, je te lirai avec intérêt.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
ASSAD



Masculin Nombre de messages : 434
Age : 91
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Dim 26 Oct 2008, 00:27

La Vérité, dans son côté absolu, est inhumaine. C'est à dire n'appartient pas à notre monde. L'homme ne peut acceder qu'à une vérité toute subjective. Il est fini est faillible, comment dans ce cas atteindre la vérité objective et absolue ?
LA VERITE est donc inaccessible à l'homme.
Je la trouve comparable à une asymptote : on pourrait passer l'éternité à essayer de l'atteindre et s'en rapprocher sans jamais la toucher vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Ami



Masculin Nombre de messages : 308
Age : 50
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Dim 26 Oct 2008, 12:10

Bonjour ,

J'ai trouvé a travers l’œuvre d'un poète la possibilité de faire passer le" nœud "qui rapproche les individus, malgré ces différences. Je ne cite pas l'auteur car j'ai introduit et changé certains mots.

L’homme ne développe jamais l’harmonie de son "être", fait tragique de la condition humaine.
Par contre la possibilité lui est donné de progresser en s’élevant à une culture supérieure, pour cela il doit renoncer à la totalité de son être et chercher la vérité en se dispersant dans des voies séparées.
L’homme est fragmenté s’épuisant à rassembler les morceaux d’une identité inaccessible.
Emiettement de l’individu = droit à l’individualité = l’homme à sa solitude et à sa fragilité, mais aussi à sa violence.

Cet homme défiguré est en attente d’une reconstruction, d’une réparation .

L’Amour, dès lors, et une force de résistance à ce qui abîme, dépare et défigure l'homme. Elle seule permet à l’homme l'exercice de son être complet, dans l’harmonie de ses facultés elle est le libre arbitre par lequel l’homme se découvre et se construit, s’exerce et se prépare en quelque sorte à une liberté dont l’Amour est maître.
L’Amour offre une expérience « à part » .Cette expérience fait réellement éprouver à l’homme sa propre unité, effective.

En contemplant un paysage, en écoutant une œuvre musicale où simplement en nous lisant, nous vivons de l’intérieur notre unité, l’harmonie en nous du savoir et du sentir ; nous faisons l’expérience d'un « être ailleurs », nous éprouvons en nous une force à même de résister à tous les enchaînements qui de l’extérieur déterminent nos actions : L’Amour atteste par son existence que l’homme pour se manifester en tant qu’esprit à besoin d’échapper à la matière . La contemplation de l’Amour n’est pas une fuite : elle nous conduit bien plutôt au plus concret de ce que nous sommes, en arrière de toutes les brisures et de tous les émiettements.
L’Amour ne donne pas les règles. Elle se donne en un don qui oblige. Elle modifie la situation de qui la rencontre, exige de lui une décision ontologique, une décision d’être, ou peut-être mieux lui fait cadeau de cet accord indicible entre ce qu’il reçoit et ce qu’il est.

Elle ne se réduit pas à un savoir (mais peut être enrichie par l’apport de connaissances) ; le savoir, quand il s’empare de l’Amour, ne tarde pas à l’instrumentaliser .
Expérience toujours singulière, solitaire ou vécue dans la vérité de la parole échangée. Comment lui faire sa place dans un quotidien tout résonnant des slogans et des cohues ? Peut-être simplement en y invitant, en répétant qu’elle est pourtant possible, que chacun peut s’y appliquer ; qu'elle offre à chacun de vivre l'unité du sentir et du penser et de se percevoir tout à la fois un et unique. Initié à cette expérience, c’est sans doute avant tout transmettre une promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Dim 26 Oct 2008, 17:55

Bonjour Ami,
Merci!
J'ai quand même retrouvé... Smile
http://www.contrepointphilosophique.ch/Esthetique/Pages/SylvieBonzon/Schiller.doc
Ce qui me permet (à moi en tout cas) d'apprécier encore mieux ta lecture et les déplacements qu'elle opère...
Les traditions judéo-chrétiennes, comme on dit, n'en finissent pas de refouler l'esthétique, et celle-ci ne finit pas d'y revenir.
Pourtant la "grâce et vérité" hébraïque n'est pas si loin du "bel et bon" grec.
Bon dimanche,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
ASSAD



Masculin Nombre de messages : 434
Age : 91
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Dim 26 Oct 2008, 18:18

spermologos a écrit:
Bonjour Ami,
Merci!
J'ai quand même retrouvé... Smile
http://www.contrepointphilosophique.ch/Esthetique/Pages/SylvieBonzon/Schiller.doc

Ca c'est le 2ème post !
Le 1er c'était ici :

http://www.ndganagobie.com/telechargement/pdfcolloq/C2003%20Conf%20JAFFE.pdf


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ami



Masculin Nombre de messages : 308
Age : 50
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Dim 26 Oct 2008, 19:59

Bonsoir Spermologos et ASSAD,


Très juste et bien vue !

Cela dit vous qui aimaient la profondeur , vous avaient dû comprendre mon message Wink et certainement son cheminement. Bref ! je me suis régaler en regardant la 5 cet après midi sur soeur Emmanuelle. YALLA cheers

http://videos.france5.fr/video/iLyROoafYlgO.html

@Assad : As-tu fait une bonne course!

@Spermologos : Pas facile pour moi d'expliquer l'inexplicable . Merci pour ta compréhension
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD



Masculin Nombre de messages : 434
Age : 91
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Lun 27 Oct 2008, 10:48

Ami a écrit:

@Assad : As-tu fait une bonne course!

Super !
Je ferai un fil sympa dans "entre nous" dès que le site de photos de la course les met en ligne ( normalement ce soir).
Revenir en haut Aller en bas
Ami



Masculin Nombre de messages : 308
Age : 50
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Lun 27 Oct 2008, 11:16

Génial ! vite , vite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ami



Masculin Nombre de messages : 308
Age : 50
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Lun 27 Oct 2008, 15:22

Pour revenir sur le sujet de la vérité , il me semble que l’homme et cela quelque soit sont statue désir être unis à quelque chose. Malheureusement en raison de sa chute , il ne parvient pas à identifier son rôle , sa place dans le contexte/tableau ou il vit actuellement. Il ne peut que composer avec ce qu’il voit /touche / pense. Pourtant malgré ses échecs, une force l’anime à poursuivre en bien ou en mal.
Nous avons certainement tous reçu une éducation religieuse/politique ou encore traditions légués par nos ancêtres qui incite notre esprit vers tel ou tel direction. En fait, pour ce qui me concerne, je prend conscience que la manipulation est mon premier ennemi, mais à la fois elle mes indispensable pour avancer. C‘est pour cette raison que je me dois, pour comprendre, aller chercher la vérité en me dispersant dans des voies séparées.

Pour moi , chacun doit suivre le cheminement qui lui est propre sans jugement , car cette voie et une voie de non dualité, en aucun cas elle n’affaiblit sa boussole interne ( sa foi ) bien au contraire elle se met d’une manière naturel au même diapasons que les autres et cela quelque soit le degré d’élévation de l’individu. La vérité se manifeste au fur et à mesure d’événements /d’actions ,impliquant l’être à réagir . Les écrits sacrés démontre comment le Dieu , le prophète ou encore Bouddha agissent en fonction de tel ou tel situation.

Donc , pour connaître la vérité il faut connaître le faux . Sans les deux je ne peut pas avancer. Et encore ! Qui me dit que ce que je crois comme vérité n’est pas finalement faux. Alors que si , je ne cherche pas à délimiter les deux mais que j’agis avec les deux , je peut donc sortir, ouvrir une porte et continuer de poursuivre.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Lun 03 Nov 2008, 17:52


    Le partage s'effectue alors entre les partisans d'un devoir-croire (quelle que soit la croyance à laquelle ils sont attachés), et ceux pour lesquels la vérité, hors de portée de l'homme, lui ouvre cependant le chemin d'une recherche sans certitudes. Entre affirmation dogmatique et espérance. Entre croyance et foi.

    De fait, la croyance est le contraire de la foi, l'opposé de l'espérance. Espérer, ce n'est pas en premier lieu espérer "en ceci" ou "en cela". C'est découvrir et traverser l'expérience de l'espérance. Jamais le Maître de l'Evangile ne dira : "Voici ce en quoi vous devez espérer". Jamais il n'induira, que la vérité résiderait en un discours, fût-ce le sien. Il eût été abrupt de prétendre : "Je dis la vérité". Mais il a dit : "Je suis la vérité". La vérité se situe donc dans l'être, non dans le discours. Or, l'être est précisément ce qui est là, sans qu'on puisse jamais répondre à la question : "Qu'est-ce donc ?"

    C'est pourquoi la question de Pilate ("qu'est-ce que la vérité ?") est mal posée. Or, il est très amusant de constater que c'est la seule à laquelle l'orthodoxie prétend répondre !

    Partisan d'une foi sans religion, d'une conviction sans certitudes, d'une espérance placée sous l'horizon de la promesse, je n'admettrai jamais pour vrai ce qui n'apparaîtra pas tel à ma conscience. Je me défie de tout discours, qui n'ouvre sur une altérité. Je ne peux faire mien qu'un propos visant l'universel, se risquant au débat, acceptant toute forme de dialogue. Par souci d'universalité, à l'appellation "protestantisme libéral", je préfère donc "libéralisme théologique". Sans doute fallait-il ici quelque nouveau concept.
http://www.theolib.com/libtheo.html
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Ven 14 Nov 2008, 23:52

L’homme peut-il seulement vivre sans croyance ? Peut-il y avoir une vérité sans croyance ? Dans ces conditions,quelle place peut-on raisonnablement reconnaître à la croyance dans le champ de la vérité ?




http://sergecar.club.fr/cours/croyanceverite.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Sam 15 Nov 2008, 00:48

Bonsoir Free,

il peut sembler possible de vivre sans croyance, pourtant je ne suis pas sûr que cela est vraiment exact. Je m'explique.
Nous pouvons rejeter les dogmes de la religion de l'enfance, ou de celle que nous avions choisie et avec laquelle nous avons cheminé un certain temps, mais nous ne rejettons pas complètement tout croyance.
Celui qui se dit athée va choisir de croire que Dieu n'existe pas mais il ne peut le prouver se ce n'est par des raisonnements qui font autant appel à la croyance que ceux défendant l'existence même de Dieu.

A bien réfléchir il semble logique d'imaginer un Dieu une divinité ayant créé tout ce que nous voyons dans la nature ou bien ayant lancé le processus de l'évolution.

Sans doute ma pensée peut surprendre mais je m'en tiens à ce choix je crois que Dieu existe et qu'il nous est possible de nous en approcher. Mais j'ai le plus grand respect pour celui ou celle qui ne partage pas mes opinions. Après tout selon mes convictions nous sommes tous frères ou soeurs.

Avec mes fraternelles salutations.
J-P.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu’est-ce que la vérité?   Aujourd'hui à 21:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu’est-ce que la vérité?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La vérité sur Mahomet
» Le jour ou la vérité éclata
» Vérités sur les maladies émergentes : Et si c'était les métaux lourds ?
» Toute la vérité sur la parole de dieu !!!
» Le droit du malade à la vérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: