Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le rasoir d'occam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: le rasoir d'occam   Jeu 06 Nov 2008, 15:47

LE PRINCIPE DE PARCIMONIE

Le principe énonce: "Les entités ne devraient pas être multipliées sans nécessité."

Quand l’orgueil du Savoir permet à l’intelligence de se mettre le doigt dans l’œil, jusqu’au coude.

Les peuples anciens, tout comme dans la préhistoire, multipliaient les entités au gré de leurs fantasmes. La peur, l’incompréhension, l’ignorance jouaient leur rôle avec art. C’est ainsi que Le Soleil, La lune, les météores, les éclipses, les nuages, la pluie, les éclairs, les tonnerres etc. charriaient leurs lots de craintes et de hantises, la mort venant y ajouter sa touche finale.

La lente évolution offrit de manière aléatoire, le premier rôle à divers peuples, aujourd’hui disparus, tels que Les Egyptiens, Les Grecs et les Romains sans oublier les anciennes peuplades d’Asie, d’Afrique, d’Océanie et du continent Sud des Amériques, plus particulièrement basées sur La Cordillère des Andes et de l’Amérique Centrale. Les peuples du Septentrion n’étaient pas en reste avec leurs rites et leurs coutumes. Certains, un peu partout sur la terre, restent attachés à leurs racines.

Nous vîmes donc des dieux Chats, Faucons, Aigles, Ibis, Crocodiles, Lions, Eléphants, Tigres, Serpents, etc. enfin toutes une colonie animale diverse et variée qui ne possédait qu’une seule vérité, celle de partager La Terre avec l’homme. Ce qui la rendait attirante, autant qu’inquiétante, tenait au fait qu’elle ne jouissait pas du savoir et ne se privait pas, malgré tout, de se faire remarquer, tant la cruauté de certains de ses membres, aidée en cela par une puissance évidente ou une beauté diabolique, dépassait l’entendement.

L’homme, finissant par s’imposer, copia la puissante cruauté animale qu’il agrémenta de ruse et de perfidie. Ce qui devint absolument abjecte, trouva son apothéose dans l’asservissement de ses semblables moins puissants que lui. C’est ainsi que de fils en aiguilles, la trame du monde moderne se tissa.

Pourtant l’homme possède un atout majeur que la vie ne lui a pas fabriqué sur mesure. Il n’est pas tangible, mais il est. Il n’était pas explicable, mais commence à peine à le devenir. Cet atout est le rêve dans toutes ses composantes, imagées et réelles. Il a permis à bon nombre d’asseoir leur puissante autorité, et à la multitude de jouir d’espérance.

La Foi en une Divinité suprême touche plus de quatre vingt pour cent de la population mondiale. Est-ce à dire que les vingt pour cent restants sont les Maîtres du Monde, certainement pas. Ils ne sont Maîtres que dans leur monde, car la mort ne les épargnera pas.

Pour en venir au principe de Parcimonie, nous voilà soumis à deux théories qui permettent de prédire les mêmes choses. Comme notre intelligence dépasse l’Everest, nous avons opté pour la solution la plus simple, à savoir : répondre à coté de la plaque. Car en fait qu’elle était la question ?

Stephen Hawking, professeur de mathématiques et cosmologie, docteur es Relativité Générale explique ceci dans une nouvelle intitulée : Brève Histoire du Temps.

"Nous pouvons toujours imaginer qu'il existe une série de lois qui détermine complètement les événements pour un être surnaturel, qui pourrait observer l'état actuel de notre univers sans le perturber. Toutefois, de tels modèles de l'univers ne nous intéressent pas nous autres mortels. Il semble préférable d'utiliser le principe connu sous le nom de Rasoir d'Occam et éliminer tous les effets de la théorie qui ne peuvent être observés. "

Si telle est la question, elle n’a même pas le mérite d’être posée. En fait, l’important dans cette histoire n’est pas de savoir si un être surnaturel, non perturbateur, observe notre Univers, mais que l’Univers soit ; cela est la véritable question.

A partir de là, le principe de Parcimonie entre en jeu et nous pouvons en appliquer sa synthèse par la simplicité.

L’Univers est-il, par la grâce du Hasard ou d’une Divinité ? Que disent les deux protagonistes ?

Le hasard de par son nom indique abruptement que l'Univers vient du Néant, ce à quoi La Divinité répond de manière plus circonstanciée : « C’est exactement ce que j’ai dit : Avant l’homme et l’esprit de l’homme, avant le ciel et la terre, avant même La Lumière, Le Néant régnait. »

Voila le principe du Rasoir d’Occam posé, à nous de trouver la réponse, si possible, la plus simple. Pour l’instant le score est nul, comme l’on dit en sport : 0 à 0, balle au centre.

Ainsi nous sommes tous alignés sur le fil du rasoir, ne sachant rien de notre antériorité et tentant à tous prix de connaitre notre périlleux avenir. Cela me rappelle une phrase de Jésus-Christ : « Pourquoi cherchez-vous à savoir ce que sera la fin, quand vous ignorez tout de votre début ? »

Après avoir entendu les états d’âme de M Stephen Hawking, tout comme ceux de ses confrères, envers qui, bien entendu, je n‘ai aucune animosité, je me réserve le droit de répondre à ma manière, tout comme à la manière de beaucoup de mes semblables.

En toute honnêteté, je préfère, et de loin, entendre cela de la bouche de La Divinité, de laquelle mon image est tirée et qui a eu l’extrême amabilité de venir parmi nous afin de nous le dire, plutôt que par celle du hasard que je n‘ais pas eu le loisir de rencontrer au coin d’une rue, même par hasard.

La suite ne fait plus partie du domaine de Parcimonie, elle intègre surtout les imaginations relatives à chacun et cela nous intéresse bigrement, nous autres, mortels. Comme sur ce sujet nous sommes tous sur un pied d’égalité, fasse que la bienséance et le respect de l’autre nous maintiennent à notre place. Que les initiés de la supra intelligence et les adeptes de sa gracieuse Ignorance trouvent un terrain d’entente dans la paix de l’esprit.

Comme nul ne peut attester de La Vérité, il n’est pas recommandé pour l’un d'eux voire les deux d’appliquer des enseignements tout simplement incomplets et certainement erronés. Cela est une tromperie, une félonie, que ne ce sont pas gênés d'imposer les adeptes de l'évolutionnisme. Je suis désolé, mais entre évolutionnisme et créationnisme, le score est toujours de 0 à 0. Si Darwin a raison, la bible, également, détient la même raison.

Vox populi Vox Dei disait César, dont la voix du peuple ressemblait étrangement à la sienne, puisque c’était celle qu’il appliquait. Rien n’a changé depuis ce temps. Les rois et les grands appliquent des Lois pour les rois et les grands. Seules les miettes qui tombent de la table sont laissées aux chiens.

Le mot de la fin échoit à Einstein, lui-même un maître des citations courtes : "On devrait tout rendre aussi simple que possible, mais pas plus." Ce n’est malheureusement pas le cas. Il ne fallait pas confondre simplicité avec simplisme.

Gabriel
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5279
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: le rasoir d'occam   Jeu 06 Nov 2008, 17:35

Bienvenue Gabriel cheers
Les mots sont des étiquettes sur des boîtes fermées.
Quand j'ouvre la boîte "Dieu", ce que je trouve ressemble furieusement à ce que je me serais attendu à trouver dans la boîte "Hasard". Et réciproquement.
Ceux qui, hésitant entre les deux, ou recommandant aveuglément l'une au détriment de l'autre sans les ouvrir, ne le sauront jamais...
Amitiés,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: re   Jeu 06 Nov 2008, 18:07

Bravo Didier

A toi la palme de la déduction. Quelque soit le point de départ du vent, l'essentiel veut qu'il parte. Les noms qu'on lui donne, ne changent rien, ils le désigeront de toutes les façons. Hasard ou Dieu, Dieu ou Hasard = L'Univers "est" !
fraternités
gabriel

spermologos a écrit:
Bienvenue Gabriel cheers
Les mots sont des étiquettes sur des boîtes fermées.
Quand j'ouvre la boîte "Dieu", ce que je trouve ressemble furieusement à ce que je me serais attendu à trouver dans la boîte "Hasard". Et réciproquement.
Ceux qui, hésitant entre les deux, ou recommandant aveuglément l'une au détriment de l'autre sans les ouvrir, ne le sauront jamais...
Amitiés,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le rasoir d'occam   Jeu 06 Nov 2008, 20:50

Bonsoir Gabriel,

et bienvenue sur le forum.
Merci de commencer ta participation par ce message malicieux mais aussi plein de vérités.

Avec mes fraternelles salutations.
J-P.
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD

avatar

Masculin Nombre de messages : 434
Age : 92
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: le rasoir d'occam   Jeu 06 Nov 2008, 21:43

Bienvenue Gabriel ! bounce


Pour continuer sur l'allégorie des 2 boites, je voulais juste dire que je les ai entrouvertes toute les deux.
Au fond de chacune, il y avait un miroir, et tout ce que j'ai vu, c'est mon image. Homme à l'image de Dieu ou Dieu à mon image ? Ce n'était peut-être pas un hasard ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: re   Jeu 06 Nov 2008, 22:13

merci Assad, mais franchement, en ôtant le couvercle de chaque boite et t'avancer pour découvrir un miroir dans chacune d'entre elle, qu'elle image autre que la tienne veux-tu que ces miroirs reflètent. Permets-moi de te dire que ta question est particulièrement judicieuse, car le visage que tu découvres, c'est celui de ton esprit.
gabriel




ASSAD a écrit:
Bienvenue Gabriel ! bounce


Pour continuer sur l'allégorie des 2 boites, je voulais juste dire que je les ai entrouvertes toute les deux.
Au fond de chacune, il y avait un miroir, et tout ce que j'ai vu, c'est mon image. Homme à l'image de Dieu ou Dieu à mon image ? Ce n'était peut-être pas un hasard ....
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD

avatar

Masculin Nombre de messages : 434
Age : 92
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: le rasoir d'occam   Ven 07 Nov 2008, 13:50

Oui ! En même temps comment pourrais-je appréhender Dieu ou le hasard autre ment qu'avec mon esprit ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le rasoir d'occam   

Revenir en haut Aller en bas
 
le rasoir d'occam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rasoir électrique invention
» Le rasoir
» Gamine victime de racket
» Les religions névrose mentale ?
» epilation vegan ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION ET SCIENCE-
Sauter vers: