Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etablis sur nous un roi pour nous juger... 1 Samuel 8:5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Etablis sur nous un roi pour nous juger... 1 Samuel 8:5   Mar 02 Déc 2008, 14:54

Bonjour,

Lorsque les anciens vinrent vers Samuel et lui firent la demande que nous lisons dans le titre de ce sujet, Samuel la reçut avec déplaisir.
Pourtant nous pouvons d'une certaine manière comprendre la demande des anciens car les fils de Samuel ne marchaient pas dans les traces de leur père.

Ce qui me surprend le plus c'est la réaction de Dieu comme nous la découvrons dans le verset 7 du même chapitre:

Le SEIGNEUR dit à Samuel : Ecoute le peuple en tout ce qu’il te dira ; ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est moi qu’ils rejettent ; ils ne veulent plus que je sois roi sur eux.

Pendant des années je me suis dit qu'effectivement les Israélites se montraient bien injustes envers leur Dieu; mais voilà que dans un sujet Didier a parlé de la royauté expliquée dans le livre du Deutéronome. Voici ce que nous lisons au chapitre 17 selon les versets 14-15, 18-20:

14 Lorsque tu seras entré dans le pays que le SEIGNEUR, ton Dieu, te donne, lorsque tu en prendras possession, que tu y habiteras et que tu diras : « Je veux placer un roi à ma tête, comme toutes les nations qui m’entourent »,
15 tu pourras placer un roi à ta tête, celui que le SEIGNEUR, ton Dieu, choisira ; tu placeras à ta tête un roi d’entre tes frères ; tu ne pourras pas avoir à ta tête un étranger qui ne soit pas ton frère.
18 Quand il se sera assis sur son trône royal, il écrira pour lui, dans un livre, un double de cette loi, qu’il prendra auprès des prêtres–lévites.
19 Il devra l’avoir avec lui et la lire tous les jours de sa vie, afin d’apprendre à craindre le SEIGNEUR, son Dieu, et à observer toutes les paroles de cette loi et toutes ces prescriptions en les mettant en pratique ;
20 afin que son cœur ne s’élève pas au–dessus de ses frères et qu’il ne s’écarte du commandement ni à droite ni à gauche ; afin qu’il prolonge ses jours dans son royaume, lui et ses fils, au sein d’Israël.


En lisant ces derniers textes il ne me semble pas y découvrir la colère ou le dépit de l'Eternel face à une demande de son peuple, mais au contraire un soucis de voir ces futurs monarques bien se comporter dans la gestion des leurs frères.
Nous sommes loin des mots suivants: "ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est moi qu’ils rejettent ; ils ne veulent plus que je sois roi sur eux"

Ces textes soit le Deutéronome et le 1er livre de Samuel semblent bien loin l'un de l'autre et nous pouvons nous demander, à juste titre, si les versets de Deutéronome n'ont pas été rajouté par la suite. Mais alors dans quel but et pourquoi la déclaration de Dieu, dans ce cas là, n'est-elle pas aussi réaliste que celle de 1 Samuel?

Avec mes fraternelles salutations.
J-P.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4571
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etablis sur nous un roi pour nous juger... 1 Samuel 8:5   Mar 02 Déc 2008, 16:26

Bonjour Jean-Pierre,
Je ne trouve pas, en l'occurrence, l'opposition si tranchée que ça: l'idée de conditionner l'institution royale à une DEMANDE (en hébreu sha'al, d'où Sha'oul = Saül, le "demandé") du peuple (pour faire "comme les autres nations", ce que le Deutéronome habituellement déconseille!) est commune aux deux textes, qui s'inscrivent dans une attitude plutôt critique à l'égard de la royauté; mais la critique est en effet beaucoup plus violente dans Samuel (et dans Osée par exemple) que dans le Deutéronome. En effet la réforme de Josias qui produit ce texte (comparer la découverte du rouleau dans 2 Rois 23 et le rôle de la copie de la Loi dans Deutéronome 17) est bien monarchique (et comment!), donc la royauté doit bien être validée comme une institution divine; mais elle se démarque nettement des rois et des règnes antérieurs.
Au fond les tendances anti- et pro-monarchiques s'articulent dans l'A.T. autour des deux fondations de l'institution; d'une part le roi demandé (Saül), d'autre part le roi bien-aimé (David).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
 
Etablis sur nous un roi pour nous juger... 1 Samuel 8:5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière pour nous édifier les un les autres.
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.
» Saint Théodose Abbé, commentaire du jour "Es-tu venu pour nous perdre ? "
» Un article pour nous faire croire que toutes les vidéos d'ovnis sont des canulars
» Un signe pour nous faire réfléchir....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: