Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Job et la résurrection.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Sherlock

avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Ven 04 Sep 2009, 17:06

spermologos a écrit:
Citation :
Quand nous voulons rappeler à l'ordre quelqu'un c'est le mode Parent

C'est ça qui fait changer l'âge de ton profil? Very Happy

Peut être. Et le mode enfant pour ton faux âge ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Lun 07 Sep 2009, 13:14

Bonjour,

Hérode a écrit:

Je n’ai écrit cela nulle part. Les canoniques et les apocryphes sortent de la même fabrique et la seule chose qui les différencie est que les uns ont réussi et pas les autres.

Mais un apocryphe a de fortes chances d’avoir été moins tripoté qu’un canonique puisqu’il a été éliminé plus rapidement du circuit.
Et comme les différents Evangiles ont été écrits pour remplacer la version précédente, leurs auteurs se fichaient pas mal de remanier les versions concurrentes. Mais il se trouve que comme ces versions étaient répandues, il a fallu faire avec et diminuer les divergences à coups de calame par ci par là.

fin de citation

Merci de ta réponse, Hérode, j'apprécie particulièrement la 2e phrase. Je n'avais jamais envisagé la valeur des apocryphes sous cet angle. Bien que je regrette mon ton agressif, je ne regrette pas d'avoir soulevé le point sur les apocryphes qui a valu ta réponse donnée.

Avec mes salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Lun 07 Sep 2009, 13:32

A ceci près qu'il n'y a jamais eu un seul "circuit" éditorial (au sens de machine à transmettre les textes en les réécrivant), mais plusieurs: à mesure que celui de la "grande Eglise" s'est standardisé à partir de la seconde moitié du IIe siècle (par rejet des "hérétiques" et de leurs textes, du moins ceux qui n'étaient pas "récupérables"), d'autres circuits se sont développés en dehors. La bibliothèque de Nag Hammadi en témoigne, et l'Evangile de Thomas qui s'y trouve est lui aussi le produit d'une longue histoire éditoriale. Sûrement pas "moins tripoté" mais "tripoté autrement" que les textes canoniques: c'est justement cette différence de traitement qui est intéressante pour l'historien critique, à condition qu'il ne tombe pas dans une naïveté symétrique de celle de l'orthodoxe en présumant authentique tout ce qui n'est pas canonique!
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3757
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Lun 01 Fév 2010, 13:50

"Simon-Pierre, Thomas appelé Didyme, Nathanaël, qui était de Cana en Galilée, les fils de Zébédée et deux autres de ses disciples étaient ensemble.
Simon-Pierre leur dit: "Je vais pêcher." Ils lui dirent: "Nous y allons, nous aussi, avec toi." Ils sortirent donc et montèrent dans la barque; mais ils ne prirent rien cette nuit-là."
Jn 21, 2-3

Comment expliquer le peu d'incidence qu'a eu la ressurection de JC sur les disciples qui retournent en Galilée et reprennent leurs activités ?

Le final de l'évangile de Marc (16,9-20) ne fut pas écrite par l'évangéliste. Elle ne figure pas dans les manuscrits importants, par exemple le Vaticanus et le Sinaïticus.
Marc ne rapporte pas d'apparition de JC ressucité et se termine par les paroles suivantes (v8) "Sortant du sépulcre, elles s'enfuirent, car le tremblement et la stupeur les avaient saisies; et elles ne dirent rien à personne, parce qu'elles avaient peur."
Comment expliquer les récits d'apparitions de JC resssucité dans les autres évangiles alors que Marc est le matériau de base de leurs rédactions ?
Ne doit-on pas voir l'influence de la tradtion paulinienne (1Cor 15,3- dans ces récits d'apparitions ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Lun 01 Fév 2010, 15:08

On est décidément bien loin de Job!
Marc comporte bien une annonce d'apparition en Galilée (14,28; 16,7), mais pas de récit. (Ce qui fait conjecturer à certains que Jean 21, ajouté tardivement au quatrième évangile, serait un développement d'une - vraie - finale de Marc, perdue; ce chapitre fait par ailleurs doublet avec la pêche miraculeuse au début de Luc, on peut se demander si l'histoire a évolué d'un récit de miracle à un récit d'apparition ou l'inverse).
Dans Matthieu la conclusion exploite cette annonce avec l'apparition sur la montagne (28.16ss).
Par contre Luc ne veut pas en entendre parler, toutes les apparitions sont concentrées autour de Jérusalem (cf. Actes 1,4).
Marc (ou du moins sa première version) est peut-être la seule source clairement identifiée, mais sûrement pas la seule dans l'absolu (pour se faire une idée des théories existantes sur le sujet, voir http://www.mindspring.com/~scarlson/synopt/ ).
Quant à 1 Corinthiens 15, je suis aujourd'hui plus sceptique que je ne l'étais il y a quelques années (cf. l'extrait posté sur l'autre fil). J'inclinerais plutôt maintenant vers l'idée que cette liste d'apparitions a dû se développer plus ou moins en parallèle avec les traditions reflétées dans les évangiles; elle n'est en tout cas ni le modèle préexistant ni la synthèse a posteriori des apparitions évangéliques, sans quoi l'harmonisation serait beaucoup plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3757
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Mar 02 Mar 2010, 14:14

L'épisode d'Emmaüs suscite de nombreuses questions.

Lorsque Jésus apparaît aux disciples, ceux-ci ne le reconnaissent "mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître" v 16
Pourquoi le rédacteur du récit inclut-il cette notion, "il est méconnaissable" ?
Le fait qu'il soit identifiable n'aurait-il pas renforcé la "réalité" de la ressurection de JC ?

(Le récit est digne d'un scénario de cinéma "Ils approchèrent du bourg où ils se rendaient, et lui feignit de se rendre plus loin." v 28)

Les disciples racontent avec de nombreux détails l'histoire de la decouverte tombeau vide, des femmes qui n'ont pas vu le corps et puis d'autres compagnons qui sont allés au tombeau et n'ont pas vu Jésus et voilà que jésus réagi vivement "Et lui leur dit: " O (hommes) sans intelligence et lents de coeur pour croire à tout ce qu'ont dit les prophètes!" v 25
Apparemment Le problème de la résurrection ne consiste pas à savoir si le tombeau est vide, mais à avoir un cœur et une intelligence !?
Pourtant il me semble que dans les autres évangiles "la tombe vide" est une question clée.

Pourquoi le geste habituel de rupture du pain permet-il aux disciples de reconnaitre JC ?

Lorsqu'ils le reconnaissent, Jésus disparaît "Alors leurs yeux s'ouvrirent, et ils le reconnurent; et il disparut de leur vue." v 31

Le ressuscité est donc une sorte de compagnon de route irréel que l'on ne peut le voir et le connaître en même temps. C'est ainsi que Luc exprime le paradoxe de cet homme qui est mort mais toujours présent et beaucoup plus présent depuis qu'il est mort.
J'ai la nette impression que Luc veut eluder la question du tombeau vide et de l'authenticité de la ressurection pour ré-orienter la discussion sur un personnage mystérieux ? Pourquoi ???
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Mar 02 Mar 2010, 17:17

J'avoue ne pas voir l'intérêt de continuer à tirer dans tous les sens ce fil sur "Job et la résurrection" alors qu'il serait si facile d'en créer de nouveaux, mais apparemment c'est sans espoir (c'est peut-être ça, le rapport?)...
Il me semble que "Luc" nous conserve des traditions très intéressantes qui sont profondément opposées à sa propre théologie parce qu'il ne les comprend pas comme telles et/ou qu'il se contente d'harmonisations incroyablement superficielles.
D'un côté, en effet, il se caractérise par de nombreux traits anti-docétiques: Jésus n'a pas de pré-existence, on évite de l'appeler "Fils de Dieu" sauf à relativiser ostensiblement le sens de cette expres​sion(dans un sens adoptianiste notamment), il ne marche pas sur la mer, et quand il ressuscite on le fait manger pour prouver qu'il n'est pas un esprit, mais un homme en chair et en os.
Mais de l'autre il récupère cette histoire à forte connotation docète et croit en désamorcer le docétisme en précisant que si Jésus n'est pas reconnu, ce n'est justement pas parce qu'il est méconnaissable (comme dans l'écho différent du pseudo-Marc 16,12, où il apparaît sous une autre forme, ephanerôthè en hetera morphè), mais parce que les disciples sont providentiellement aveuglés! Il ne lui en faut pas plus, même si le lecteur retrouve très naturellement le sens docète du récit (comme en témoigne le post de free).
Il faut croire que les avantages de la connotation sacramentelle de l'épisode (Jésus est reconnu à la fraction du pain) l'emportaient aux yeux du rédacteur sur ces inconvénients (cf. le passage analogue à bien des égards de Philippe et de l'eunuque éthiopien, où une autre séance d'exégèse ambulante débouche sur un baptême dont l'officiant disparaît aussitôt, Actes 8,26ss).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3757
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   Mar 02 Mar 2010, 17:45

Je deplace la discussion sur un nouveau fil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Job et la résurrection.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Job et la résurrection.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Saint Willibrord Evêque, Saint Florent Evêque et confesseur, commentaire du jour "Je crois à la résurrection de la chair"
» Le pape souligne que le baptême est une force pour tous les jours : « Notre immersion dans la mort et la résurrection du Christ,...
» Méditation 239: de la Résurrection ...
» Résurrection et Mission
» Prière de résurrection personnelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: