Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sherlock



Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Mar 28 Avr 2009, 13:42

christof a écrit:

Peut-on juste faire le tri dans les croyances ??

Pourquoi pas. C'est quoi l'étalon pour le tri ?

Citation :
Remplacer par exemple la foi dans sa religion de naissance (ou dans une sectaillouze) par la croyance dans un "monde spirituel" à chercher comme but mais surtout comme chemin tout au long de sa vie ?

Comment juge tu cette croyance là ?

On arrive dans ce qu'André Comte-Sponville parle de "spiritualité sans Dieu". (un très bon livre d'ailleurs).
Sa communion avec le tout, expérience d'immanence et de transcendance à la fois, me laisse perplexe.

Même Platon le disait : La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.

Est-ce le fait que la musique (et la danse) me transporte bien au-delà de la spiritualité, comme de nombreux humains sur cette terre ? Et que la musique est une constante d’appréciation chez tous les humains, qui unit plus qu’elle ne divise. Tout le contraire de la religion (dans le sens culte) ?

L’expérience de la communion harmonique est pour moi autant transcendante, qu’immanente par sa pratique. Cette expérience (qui se renouvelle en permanence) est bien plus forte et sensible que les milliers de prières que j’ai pu adresser à un être conceptuel tout au long de ma vie. Comme l’amour, la communion musicale est beaucoup plus salvatrice et élévatrice.

En tout cas, à mon goût.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Sherlock



Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Mar 28 Avr 2009, 13:43

christof a écrit:

Derrière la vie se cache pourtant un monde inaccessible autrement qu'en faisant confiance à quelques illusions qui peuvent (enfin je l'éspère) se révèler un jour à nous m^me (et pas forçément au voisin) comme des évidences.

C'est du Platon que tu nous fait, tu sais ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Sherlock



Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Mar 28 Avr 2009, 13:46

Xavier a écrit:
Bonjour,

Dis-donc Sherlock ne tronque pas mes citations...

Désolé, ce n'était pas méchant.

Citation :
je sais que tu as fais de la fin de la croyance ton cheval de bataille, mais là tu t'es trompé de cible, car c'est pas nécessaire de me secouer comme un prunier y a pas de fruits qui vont tomber Mad Embarassed

Ce n'est pas mon cheval de bataille
Ce n'était pas mon but que de te froisser.

Je réagis à la remarque de Free comme quoi nous avons OBLIGATOIREMENT besoin d'une autre croyance quand on cesse de croire.

La démonstration n'est pas prouvée ou alors je n'ai rien compris. scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Mar 28 Avr 2009, 21:15

Bonsoir,


Sherlock a écrit:



Désolé, ce n'était pas méchant.

Citation :
je sais que tu as fais de la fin de la croyance ton cheval de bataille, mais là tu t'es trompé de cible, car c'est pas nécessaire de me secouer comme un prunier y a pas de fruits qui vont tomber Mad Embarassed

Ce n'est pas mon cheval de bataille
Ce n'était pas mon but que de te froisser.

Je réagis à la remarque de Free comme quoi nous avons OBLIGATOIREMENT besoin d'une autre croyance quand on cesse de croire.

La démonstration n'est pas prouvée ou alors je n'ai rien compris. scratch

Ne te fais pas de soucis je sais comment tu réagis et que tu n'es pas méchant, je voulais juste te faire mousser c'est à mon tour de m'excuser. Embarassed

Avec mes fraternelles salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Mar 28 Avr 2009, 21:48

Citation :
La foi est donc une illusion. Rationnellement : oui.

Ou non!

La foi, en tout cas ce que moi j'appellerais aujourd'hui la foi, ne peut exister que si tu as parfaitement conscience qu'il y aurait de bonnes raisons de ne pas croire ce que tu crois, des raisons au moins aussi bonnes que les raisons qui t'ont amené à croire. Dans cette façon-là de voir, il n'y a pas vraiment d'illusion.

...C'est toujours aussi lourd ce que j'écris; j'ai vraiment pas l'inspiration en ce moment!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Dim 24 Mai 2009, 19:24

Bonsoir,

je me demandais si nos convictions sont toujours celles que nous avions enfant, jeune adulte etc..

Et la réponse est certainement négative car nos convictions évoluent au même titre que nous modifions nos pensées, notre perception de l'extérieur, de ce que nous appréhendons comme étant la réalité.
Cela m'amène à penser que sur la base apprise, acquise au cours de notre vie viennent s'ajouter des éléments rencontrés et des expériences vécues venant modifier notre conviction première.

Nous pouvons taire nos convictions comme si nous les cachions, les mettre pendant un moment de côté ou bien continuer de nous y accrocher, voire plus simplement de les vivre comme un mode de vie. Mais quoique nous puissions faire ces convictions vont un jour ou l'autre nous rattraper non comme quelque chose de mauvais nous revenant en pleine figure mais plutôt comme ces souvenirs de notre enfance que nous retrouvons si facilement et dans lesquels, du moins pour certains d'entre eux, nous plongeons volontiers.

Nos convictions ne devraient pas être maîtres ou maitresse de nos pensées, de nos actes, elles pourraient servir de guide, nous permettre de nous reposer et de venir y puiser des conseils, des pensées, être notre jardin secret celui dans lequel nous pouvons laisser fleurir notre esprit, loin de toute barrière, de toute limite de la pensée. Nos convictions devraient nous permettre d'arborder de nombreux sujets, de dialoguer sans nous sentir poussé dans nos derniers retranchement. L'échange avec des personnes ne pensant pas nécessairement comme nous est sans doute une réelle opportunité non pour prouver la justesse de notre raisonnement, mais pour notre enrichissement mutuel.

Avec mes salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de lune



Nombre de messages : 131
Age : 44
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Mar 02 Juin 2009, 09:43

Hello tout le monde,

Il me semble que nous ne sommes pas taillés d'une seule pièce mais que nous sommes des êtres à trois dimensions. L’être humain se traduit et s’exprime sur trois registre : le corps, l’âme et l’esprit. Nous avons tous des besoins physiques, des besoins intellectuels et des besoins spirituels. Nous sommes ainsi un peu trinitaires. Pour pouvoir vivre et bien fonctionner, nous avons besoin de nourrir nos trois dimensions. On peut assouvir nos besoins spirituels en choisissant une religion mais on peut aussi exprimer notre spiritualité en nous ouvrant à quelque chose de plus grand que notre petite personne et que nos désirs égoïstes et matérialistes simplement en exaltant l'amour et en magnifiant la beauté.

Dans le passé, je me suis nourrie du christianisme et j'y suis restée attachée longtemps après avoir complètement arrêté d'assister aux réunions de la WT mais aujourd'hui même si je m'intéresse toujours un peu à la bible d'un point de vue intellectuel, je ressens vis à vis du christianisme comme un « fed up » et je n'arrive plus à être touchée par cette voie spirituelle. L'amour que le christianisme affiche en gros et qui est son principal argument est devenu trop étouffant et l'image d'un être qui donne sa vie en rédemption et qui meurt dans d'atroces souffrances m'apparaît trop morbide. Je préfère chercher l'amour (celui du prochain, du bien, de l'univers, de la vie) en dehors du christianisme. Je préfère l’expression du principe de l’amour et de l’altruisme sous une forme plus discrète mais plus authentique, qui ne soit pas un devoir, ni un moyen de plaire à Dieu et qui n'attends rien en retour, sauf peut-être une satisfaction personnelle et une joie intérieure. Je préfère exprimer et trouver un amour agape qui soit spontané et naturel. Je ne prétends pas qu'il ne peut pas s'exprimer au sein du christianisme ou de n'importe quelle organisation religieuse mais dans ces cadres là, je ne suis pas parvenue à m'épanouir et à exprimer pleinement et de la meilleure façon ma dimension spirituelle.

Lorsque j'étais TJ, comme tous les TJ, je rejetais tout ce qui pouvait avoir un rapport avec le paganisme. Pourtant, je me suis rendue compte qu'en réalité j'ai toujours eu une âme païenne. J'ai toujours été une grande amoureuse de la nature et avant même de devenir TJ j'étais fascinée par la mythologie et par les anciennes civilisations. Aujourd'hui, je renoue un peu avec mes premières amours. Je ressens le besoin d'un renouveau spirituel et d'être inspirée par d'autres images et représentations que celles véhiculées par le christianisme.

On a souvent tendance à utiliser des mots comme «croire », « foi », « salut » quant on évoque la spiritualité. Ces mots m'apparaissent dorénavant un peu barbares. Dans mon esprit ils prennent un sens lourd et écrasant. Personnellement, je préfère à la place l'utilisation de termes comme « se connecter » ou « s'ouvrir » au divin. Il me semble qu’il n’y a pas une voie spirituelle meilleure qu’une autre. La spiritualité n’est pas tant une question de vrai ou de faux, de croire ou de ne pas croire mais c’est surtout une question d’affinités. La voie qui nous convient le mieux est celle qui nous stimule en ayant un effet positif sur notre personne et en nous rendant plus humains et meilleurs.

Il est, par ailleurs, vrai que le fait d’échanger avec des personnes d’horizons différents et qui ont des idées et des croyances différentes des nôtres est très enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
http://delunepierre.unblog.fr/
Narkissos



Nombre de messages : 4508
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   Mar 02 Juin 2009, 12:45

Bonjour à tous,
Païenne, ton message me fait penser que c'est surtout en Occident que le christianisme est devenu bavard, rhétorique, prosaïque, superficiel, avant de se muer en "modernité".
Je regardais hier soir un documentaire sur Andrei Tarkovski (qui est pour moi un "absolu" cinématographique): dans le christianisme russe le "paganisme" n'est jamais loin, la nature et la mystique sont inséparables dans l'extase contemplative.
Sans doute chaque culture a-t-elle le ou les dieux qu'elle mérite.
Mais en même temps je me refuse à voir ici le "mal" et là le "bien" -- d'une part parce que l'exotisme spirituel est encore pour nous une forme de "consommation" (au sens "que choisir?"); d'autre part parce qu'il fallait bien que le rôle de l'Occident soit joué et bien joué jusqu'au bout, même si c'était celui de la "vanité"...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que vous reste-t-il de vos anciennes convictions?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» il ne vous reste que très peu de temps maintenant pour préparer vos âmes./Voyante Anonyme
» La prière du Para: Donnez-moi mon Dieu, ce qui vous reste
» Pour un petit garçon de 2 ans
» eaf: Combien vous reste-t-il de copies à corriger ? Quelle est votre moyenne pour l'instant pour les stg ?
» Que vous reste-t-il à faire en 3ème?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: