Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mithra et Jésus qui était là en premier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mithra et Jésus qui était là en premier.   Jeu 19 Fév 2009, 16:08

Bonjour,

Sur de nombreux forums nous trouvons des explications sur le culte de Mithra. Wikipédia déclare que ce Dieu était fêté le 25 décembre qui correspondait à sa naissance.
Certains nous explique qu'il existait une cérémonie dans lequl entrait en jeu le pain et le vin.

Avez-vous lu quelque chose de semblable, qu'en pensez-vous?

Avec mes fraternelles salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4865
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Mithra et Jésus qui était là en premier.   Jeu 19 Fév 2009, 17:38

Le culte de Mithra est évidemment plus ancien, mais il a beaucoup changé en passant de son milieu d'origine (perse) au monde romain, puis en entrant en concurrence avec le christianisme (entre autres) dans l'Antiquité tardive (IIIe-Ve siècle).

Comme je l'ai déjà dit (à propos d'Horus je crois) il faut se méfier des sources (web en particulier) qui dressent d'impressionnantes listes de parallèles plus ou moins (voire pas du tout) documentés et qui ne tiennent pas compte de l'évolution historique des "religions" qu'elles entendent comparer. Si on s'intéresse au culte de Mithra autant prendre un livre (ou un article encyclopédique) consacré exclusivement à CE sujet (p. ex. le Mithra et le mithriacisme de la collection Que sais-je?): on verra que les "ressemblances" sont beaucoup plus limitées en nombre, dans le temps, et que des similitudes formelles (p. ex. le rite du sang) recouvrent des différences bien plus importantes (dans un cas on boit effectivement le sang du taureau dans un rite de fondation et de renouvellement cosmique, dans l'autre on boit du vin qui symbolise le sang du sauveur dans un rite de salut individuel et communautaire).

Autrement dit, le christianisme n'est nullement une "simple copie" de quoi que ce soit, même s'il a des traits communs avec les religions de son temps (ce qui n'a rien d'étonnant).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mithra et Jésus qui était là en premier.   Jeu 19 Fév 2009, 20:08

Bonsoir,
@spermologos
est-ce qu'il serait faux de faire un parallèle entre l'évolution du culte de Mithra d'une part et l'évolution du culte de Jésus d'autre part?

Dans un premier temps nous avons un culte dédié à Dieu YHWH exclusivement, puis avec la rupture provoquée par Jésus, semble-t-il, nous avons un culte qui continue d'être orienté vers Dieu, devenu entre temps le Père, et dans une mesure moindre ce culte prend en considération Jésus que l'on peut prier afin qu'il intercède en la faveur du croyant Jean 14:14ss, il devient même nécessaire d'observer les commandements de Jésus Jean 14:15ss.

Ces modifications importantes que certaines religions ont prises en compte, par exemple l'Eglise catholique, le protestantisme surtout évangélique ont été la base d'une nouvelle interprétation de Dieu, la Trinité. Mais cette nouvelle théologie ne s'est pas faite sans mal, plusieurs conciles ont été nécessaires afin d'imposer ces pensées tout à fait nouvelles.

Evidemment cela a créé une difficulté, comme expliquer que d'une part la religion évolue et d'autre part que le texte la soutenant reste stable, immuable comme prisonier du temps. C'est à cette contradiction que doivent répondre les fondamentalistes et nous avons vu combien ont été importantes les prises de position en faveur de telle ou telle interprétation. Chaque groupement ayant une théologie permettant d'expliquer ce qui n'était au début que la simple évolution d'une pratique religieuse, pour en faire une longue ligne rectiligne depuis le 1er chapitre de la Genèse jusqu'à l'Apocalypse sans ressentir la moindre contradiction du message apporté par rapport au texte de référence.

Avec mes fraternelles salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4865
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Mithra et Jésus qui était là en premier.   Jeu 19 Fév 2009, 21:12

Bonsoir Jean-Pierre,

Citation :
est-ce qu'il serait faux de faire un parallèle entre l'évolution du culte de Mithra d'une part et l'évolution du culte de Jésus d'autre part?

Sur le principe et sur le fait qu'ils ont tout deux évolué (de façon diverse et non linéaire), je suis d'accord (bien sûr).

Mais pour ma part je remonterais encore en amont de ton "premier temps" (le monothéisme juif) en ce qui concerne le culte de Jésus.

En effet, avant d'être "Dieu" Yahvé lui-même était... "fils de dieu"! -- un parmi les fils de 'El, le dieu suprême, puis "unique" sous le régime monolâtre du Deutéronome: son rôle s'est confondu de plus en plus avec celui du Père des dieux pour finalement aboutir à la notion du "dieu unique", "Dieu" tout court, avec le deutéro-Isaïe...

Ce faisant il est devenu encore plus vieux, plus lointain, plus inaccessible, plus inactif que ne l'avait été El dans la mythologie cananéenne.

Le monothéisme ne pouvait pas réprimer la nostalgie du dieu jeune, vivant, proche et actif que Yahvé avait été (et qu'il était toujours dans les récits). Au temps où les religions gréco-romaines exhumaient les dieux de toutes les mythologies pour en faire des sauveurs personnels, le judaïsme avait largement dans sa littérature de quoi construire la figure d'un "Fils de Dieu" analogue mais unique -- unique aussi parce qu'il devait s'articuler à un Dieu unique...

La pensée du "Fils de Dieu" se retrouve ainsi sous des formes très diverses et sans aucune coordination dans les différentes branches du judaïsme (le "Fils de l'homme" d'Hénoch et de Daniel, les figures d'Adam ou de Melkhizédeq à Qoumrân, le logos de Philon), et les christologies "chrétiennes" en sont directement tributaires (même si elles ont pu puiser ensuite et secondairement dans des mythologies "païennes").
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mithra et Jésus qui était là en premier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mithra et Jésus qui était là en premier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste Pontonnier de la Bérezina
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "
» et si c'était vrai....
» Et si le Diable m' était conté .
» « Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: