Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dieu interventionniste ou responsabilisant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3555
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Dieu interventionniste ou responsabilisant   Mar 03 Mar 2009, 18:00

Certains croyants imaginent un Dieu qui intervient en permanence, règle les problèmes, récompense et punit.
Cette notion d’un Dieu super-actif est lié tout un ensemble de conceptions sur la prospérité des justes et la possibilité pour eux d’échapper aux difficultés. En cas de catastrophe l’explication se trouve dans le manque de confiance en Dieu, la prière insuffisante... et parfois la puissance d’esprits mauvais. Car à la notion d’un Dieu entreprenant est souvent associée celle du démon actif.
Pour d'autres, c’est un Dieu qui parle indirectement, au travers de l’Écriture. Ses fidèles n’évitent en rien les épreuves, la maladie, la mort. Dieu est présent à leur côté, mais ne fait rien à leur place et peut-être même rien pour eux. Il laisse à chacun la plus grande liberté et la plus grande responsabilité. « L’éloignement d’un Dieu qu’on adore à distance et dont on n’attend pas qu’il intervienne dans la vie des humains assure leur pleine autonomie mondaine aux activités humaines. » (D. Hervieu-Léger, Le Pèlerin et le converti, Champs, Flammarion p. 173)


Si l’on compte le nombre de textes présentant des interventions directes de Dieu ou laissant entendre que Dieu est en retrait, la réponse ne fait pas de doute : Dieu intervient directement et massivement. L’Ancien Testament est plein de miracles de guérisons, mais aussi modifiant le cours de la nature, jusqu’à celui du soleil et de la lune (Jos 10).
Dans le Nouveau Testament il y a les miracles de Jésus et des apôtres. Il faut cependant dire qu’ils sont relativement discrets par rapport à d’autres textes de l’époque qui fourmillent de miracles.
Quelques textes ouvrent la porte à l’autre conception. Dans l’Ancien Testament les psaumes du juste persécuté, les poèmes du serviteur souffrant et le livre de Job impliquent que Dieu n’intervient pas sans cesse pour les siens. Jésus déclare que des victimes d’accidents ou de massacres ne méritent pas ce qui leur arrive (Lc 13,2-4). Et surtout le récit de la Passion implique que Dieu n’intervient pas, comme le fait comprendre la parole de Jésus en croix : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Certes il y a ensuite la résurrection !
Cette faiblesse de Dieu, Paul y consacre un long développement en 1 Co 1,18-31 et il explique qu’en ce qui le concerne Dieu n’a pas répondu à ses demandes de guérison (2 Co 12,8-9).

http://www.evangile-et-liberte.net/elements/numeros/177/article2.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu interventionniste ou responsabilisant   Mer 04 Mar 2009, 12:31

Bonjour,

Je suis allé sur le site indiqué par free et y ai lu l'article dans son intégralité.

Voici une autre portion de cet article, plus précisément la fin:

Vivre ensemble
Reste à savoir s’ils peuvent cohabiter. La question se pose à l’intérieur de chaque communauté. Jusqu'à un certain point la volonté de pluralisme permet à chaque sensibilité de trouver sa place.

« Dieu est toujours déjà là, c’est nous qui ne sommes pas là. » Maurice Zundel, Conférence de Février 1967 à Genève

En ce qui concerne les relations entre Églises les choses sont plus délicates. Dans le processus d’élargissement de la Fédération Protestante de France, les choses doivent être dites franchement. Peuvent cohabiter ceux qui acceptent que d’autres vivent leur relation à Dieu autrement qu’eux-mêmes.

Les tenants les plus extrémistes d’un Dieu interventionniste jugent que ceux qui ne pensent pas comme eux n’ont pas vraiment la foi et qu’ils rendent un mauvais ou un faux témoignage.

Les tenants les plus extrémistes d’un Dieu discret jugent que les premiers ont une conception infantile ou idolâtre de Dieu et que cette mauvaise image de Dieu écarte bien des gens de la foi.

Et si nos conceptions de Dieu tenaient en fait à nos tempéraments, à nos types de personnalité ? Et si Dieu était au-delà des images que nous nous en faisons ?

Olivier Pigeaud

Titre du sujet:

Questionner
D’un christianisme dans lequel Dieu intervient en permanence dans la vie de l’homme à un christianisme dans lequel Dieu laisse l’homme agir à sa guise, les conceptions sont nombreuses. Olivier Pigeaud nous présente ici ces diverses sensibilités, extrêmes ou intermédiaires.

Deux christianismes ?


http://www.evangile-et-liberte.net/elements/numeros/177/article2.html

Avec mes salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4499
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dieu interventionniste ou responsabilisant   Mer 04 Mar 2009, 13:32

Bonjour,
La façon même dont le problème est posé -- "Dieu" intervenant beaucoup, un peu ou pas du tout -- montre à quel point nous sommes éloignés des conceptions antiques (ou, plus tard, mystiques) du divin qui sont pourtant aux sources historiques de nos religions.
Que les dieux, ou même "Dieu", soient à l'oeuvre dans TOUT le réel, dans toute "chose" ou tout "événement", et non pas seulement dans ce qui échappe (fût-ce provisoirement) à notre action ou à notre explication, qu'en un mot la divinité soit inclusive et non exclusive de la réalité, voilà ce que nous ne parvenons plus à penser.
Le désert croît.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu interventionniste ou responsabilisant   Mer 04 Mar 2009, 22:27

Bonsoir Didier,

Tu ne partages pas l'analyse de Olivier Pigeaud ou bien la regrettes-tu?

Avec mes salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4499
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Dieu interventionniste ou responsabilisant   Mer 04 Mar 2009, 23:32

Ben... un peu des deux.
Autant je comprends qu'on puisse voir le divin, strictement, partout (hypothèse que Pigeaud n'évoque pas, sauf erreur de ma part) et nulle part (et j'ajouterais, ce que Pigeaud ne fait pas non plus: à la fois partout et nulle part), autant il me paraît peu satisfaisant de le discerner ici et non là...
J'avoue ne pas voir l'intérêt d'un Dieu relégué au commencement ou à la fin du monde et, entre les deux, à quelques "événements" qualifiés de "surnaturels" -- ce Dieu-là (God of the gaps) qui fond comme neige au soleil de la science ou de la morale me semble terriblement superflu, même si c'est à lui que s'accroche l'essentiel du religieux moderne.
Par contre, que le divin puisse être lu (religieusement, philosophiquement, poétiquement) dans chaque chose et chaque événement -- qui peut aussi être lu sans lui -- cela me semble intéressant.
Mais c'est sans doute une question de sensibilité.

P.s.: ce divin au ras du réel, incompréhensible mais nullement lointain, n'est certes pas sans contradiction dans la Bible même (les idées de création initiale, de loi et de péché moral, créent de la distance et de la "responsabilité") mais il ne cesse de resurgir dans les théologies les plus diverses. Autant dans la sagesse archaïque des Proverbes (où le divin fait tout, les bons et les méchants, les riches et les pauvres, les sages et les imbéciles, et les "choix" de chacun) que dans le monothéisme émergent du deutéro-Isaïe (où Yahvé fait le bien ET le mal selon la polarisation morale du temps), dans le lyrisme des évangiles où "pas un moineau ne tombe à terre sans votre Père" comme dans le stoïcisme populaire qui marque de nombreux courants chrétiens ("en lui nous vivons, nous mouvons et sommes")...
Aucune religion historique sans doute ne peut se limiter à cette perspective, mais à mon avis elle ne peut pas pour autant l'exclure sans cesser d'être religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu interventionniste ou responsabilisant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu interventionniste ou responsabilisant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Le nom de Dieu
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: