Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Romains 1:1-4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 70
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Romains 1:1-4   Sam 02 Mai 2009, 13:43

Bonjour,

Afin de faire repartir une rubrique je vous propose quelques versets de la lettre aux Romains:

1 Paul, serviteur de Jésus–Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Evangile de Dieu, –
2 qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Ecritures,
3 et qui concerne son Fils né de la postérité de David, selon la chair,
4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus–Christ notre Seigneur,


Avec mon amitié
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4855
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Romains 1:1-4   Sam 02 Mai 2009, 14:36

Bonjour,
Je sais qu'on est dans la partie méditative et non analytique/critique, mais il se trouve que la lecture de ce passage m'inspire une petite remarque théorique.
J'ai souvent parlé (notamment ces derniers temps avec Christof) du "dogme" comme "synthèse" plus ou moins anachronique de textes reflétant des points de vue contradictoires; mais il faudrait aussitôt ajouter (et ce passage me le rappelle) que ces textes sont souvent, aussi, déjà, des synthèses de croyances concurrentes (en l'occurrence: le messie Fils de David, et le Fils céleste de Dieu); l'articulation est ici différente ("selon la chair" / "par l'esprit" associé à la résurrection) de ce qu'elle sera dans le dogme "orthodoxe" (incarnation et union hypostatique), mais le souci de synthèse est bien présent et pris dans la texture du texte...
Fin de la parenthèse: je tâcherai de me faire pardonner en contribuant davantage à cette rubrique, que j'aime bien! :)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Romains 1:1-4   Dim 03 Mai 2009, 00:16

spermologos a écrit:

J'ai souvent parlé (notamment ces derniers temps avec Christof) du "dogme" comme "synthèse" plus ou moins anachronique de textes reflétant des points de vue contradictoires; mais il faudrait aussitôt ajouter (et ce passage me le rappelle) que ces textes sont souvent, aussi, déjà, des synthèses de croyances concurrentes (en l'occurrence: le messie Fils de David, et le Fils céleste de Dieu); l'articulation est ici différente ("selon la chair" / "par l'esprit" associé à la résurrection) de ce qu'elle sera dans le dogme "orthodoxe" (incarnation et union hypostatique), mais le souci de synthèse est bien présent et pris dans la texture du texte...

Le dogme : c'est pour mettre tout le monde d'accord...mais c'est ausi un attentat théologique pour décider ce qu'est la vérité.
Depuis (peu de temps) que je péle l'oignon spirituel, je m'aperçois que sous une couche il y à une infinité de couche.

Ainsi la synthèse est presque un péché.

J'ai parfois l'impression d'être dans le désert depuis longtemps et aux sommets des dunes, à chaque fois, j'éspère une oasis en VUE et là je ne vois que sable et dunes à l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4855
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Romains 1:1-4   Dim 03 Mai 2009, 02:35

C'est marrant, j'ai utilisé ailleurs l'analogie de l'épluchage de l'oignon mais pour illustrer quasiment l'inverse: à savoir que quand on a enlevé toutes les couches "superficielles" et "secondaires" à la recherche de l'oignon "authentique" ou "primitif" il ne reste... rien.

On n'a plus qu'à (faire) revenir...

Idem pour tout le "culturel" (y compris le religieux). Aussi loin qu'on remonte on ne rencontrera jamais que du secondaire, du composé, du construit, de l'artificiel, du synthétique.

Pour moi la synthèse n'est pas péché, ou alors péché originel et sans rémission, dont il n'est pas question de sortir. La seule erreur peut-être (mais même celle-là je ne suis pas sûr qu'elle soit évitable) c'est de croire sa synthèse définitive. Ou, pire encore, de nier son caractère synthétique et de la vouloir "vérité pure et simple".

Mais quand on a compris ça on regarde les synthèses (et les oignons) autrement. On cesse de croire que l'ancien serait forcément plus "vrai" que le nouveau -- et réciproquement. De Sumer ou de l'Egypte ancienne à la littérature contemporaine en passant par la Bible et les légendes du moyen-âge il y a de belles et bonnes choses (et de moins belles et moins bonnes). Affaire de goût somme toute.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Romains 1:1-4   Dim 03 Mai 2009, 03:48

spermologos a écrit:
C'est marrant, j'ai utilisé ailleurs l'analogie de l'épluchage de l'oignon mais pour illustrer quasiment l'inverse: à savoir que quand on a enlevé toutes les couches "superficielles" et "secondaires" à la recherche de l'oignon "authentique" ou "primitif" il ne reste... rien.

On n'a plus qu'à (faire) revenir...

Idem pour tout le "culturel" (y compris le religieux). Aussi loin qu'on remonte on ne rencontrera jamais que du secondaire, du composé, du construit, de l'artificiel, du synthétique.

Pour moi la synthèse n'est pas péché, ou alors péché originel et sans rémission, dont il n'est pas question de sortir. La seule erreur peut-être (mais même celle-là je ne suis pas sûr qu'elle soit évitable) c'est de croire sa synthèse définitive. Ou, pire encore, de nier son caractère synthétique et de la vouloir "vérité pure et simple".

Mais quand on a compris ça on regarde les synthèses (et les oignons) autrement. On cesse de croire que l'ancien serait forcément plus "vrai" que le nouveau -- et réciproquement. De Sumer ou de l'Egypte ancienne à la littérature contemporaine en passant par la Bible et les légendes du moyen-âge il y a de belles et bonnes choses (et de moins belles et moins bonnes). Affaire de goût somme toute.

Que voilà une belle synthèse !!

Dans le formidable "Siddartha" d'Herman Hesse, le jeune Braman traverse la vie et expérimente tout. Mais quand m^me à la fin il trouve "la voie" dans la simple l'observation d'un fleuve et devient "passeur" !

Patience.

Je tourne un peu en rond, par période, dans l'obsession de trouver "la vérité" une fois pour toute.

Patience.

Ta synthèse est pour l'instant et à mon grand regret, la seule vérité observable.

A quoi cela sert-il de lutter contre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Romains 1:1-4   Dim 03 Mai 2009, 04:04

Admin a écrit:

1 Paul, serviteur de Jésus–Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Evangile de Dieu, –
2 qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Ecritures,
3 et qui concerne son Fils né de la postérité de David, selon la chair,
4 et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus–Christ notre Seigneur,


On à l'impression que le fils, un descendant de David à la base, un humain donc... est devenu le divin fils graçe à la résurrection !

Quelle est cette traduction ?

Cette thèse fut elle défendue aux premiers siècles ou ai-je la berlue ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Romains 1:1-4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Romains 1:1-4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettres aux Romains (Textes et avec audio)
» Cherche images de costumes de théâtre élisabéthain et de vêtements romains antiques
» Alors quelques explications... Pourquoi les romains n'étaient pas les ennemis du christ.
» DYRHAM / DEORHAM, le dernier combat des Britto-romains
» histoire de la piété mariale chez les catholiques romains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: UN JOUR, UN VERSET-
Sauter vers: