Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que le gnosticisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Qu'est-ce que le gnosticisme?   Mer 16 Avr 2008, 14:58

Bonjour,

Voici les définitions trouvées dans un dictionnaire:

GNOSE
Gr. Gnôsis, connaissance.
Connaissance des réalités divines de nature religieuse et ésotérique, supérieure à celle des simples croyants et donnant accès au salut.

GNOSTICISME
Doctrine d'un ensemble de sectes chrétiennes hétérodoxes des trois premiers siècles de notre ère, qui professait un dualisme radical et fondait le salut de l'homme sur un rejet de la matière, soumise aux forces du mal, ainsi que sur une connaissance supérieure (gnose) des choses divines.

Définitions du dictionnaire. Le Petit Larousse illustré 2006.

J'ai lu, dans l'édition de la Pléiade des Ecrits apocryphes chrétiens, que l'évangile de Thomas contiendrait des traces de gnosticisme. Est-ce- bien exact?

Quelqu'un pourrait-il me dire si il y encore de nos jours des mouvements gnostiques?

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4519
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le gnosticisme?   Mer 16 Avr 2008, 17:37

Bonjour Xavier,
L'Evangile selon Thomas est en effet "gnostique" d'esprit, surtout dans ses strates les plus récentes, quoique 1) il comporte aussi une tradition indépendante, et ancienne, de logia (paroles, aphorismes) attribués à Jésus qui sont aussi attestés dans des traditions non gnostiques (Matthieu et Luc), et 2) son gnosticisme est beaucoup moins marqué et systématique que d'autres écrits postérieurs (voir le reste de la bibliothèque de Nag Hammadi).
J'ai déjà dû le dire ailleurs, mais un volume "Ecrits gnostiques" est maintenant disponible dans la collection La Pléiade, avec beaucoup d'autres textes intéressants.
Le gnosticisme a été rejeté par la grande Eglise dès le IIe siècle (cf. Irénée) et violemment persécuté dès que celle-ci a pris le pouvoir dans le bas-empire romain. Ses résurgences ont néanmoins été nombreuses au cours de l'histoire occidentale, quoique d'une manière de plus en plus ésotérique et déformée par rapport au gnosticisme ancien: cathares et bogomiles du moyen-âge, alchimie, sociétés secrètes à l'époque moderne (franc-maçonnerie et surtout rose-croix). En Amérique il y a aujourd'hui des mouvements "gnostiques" qui tentent de renouer avec le gnosticisme ancien, mais le décalage culturel reste énorme.
Amicalement,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Sherlock



Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le gnosticisme?   Jeu 17 Avr 2008, 11:06

A noter que l'Evangile Selon Jean fut longtemps considéré comme étant gnostique dans les premiers temps de l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
free



Nombre de messages : 3570
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le gnosticisme?   Jeu 17 Avr 2008, 17:48

Dois je comprendre que le christianisme du 1er siecle ne fut pas unique, uniforme mais que rapidement de nombreuses tendances apparurent ?

Trois hypothèses principales ont été proposées faisant remonter l'origine du gnosticisme au Ie siècle [9]:

- La première, émise notamment par Adolf von Harnack fait du gnosticisme une hellénisation du christianisme naissant.
- Le gnosticisme pourrait aussi être un retour aux sources orientales du christianisme, ou un syncrétisme oriental.
- enfin le gnosticisme pourrait être d'origine juive.
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock



Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le gnosticisme?   Jeu 17 Avr 2008, 18:01

Pour répondre à la première question. Oui. Il y a plusieurs christianismes dès le départ.

entre les ebionites, les docetes, le manicheisme recyclé, l'eglise proto-orthodoxe a longtemps cherché ses marques.

Bart Ehrman a publié recemment un livre excellent en français sur le sujet. "Les christianismes disparus"
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Narkissos



Nombre de messages : 4519
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le gnosticisme?   Jeu 17 Avr 2008, 22:42

Bonjour,
Citation :
Dois je comprendre que le christianisme du 1er siecle ne fut pas unique, uniforme mais que rapidement de nombreuses tendances apparurent ?
Sur le plan historique, je préfère renverser la question: au lieu de parler d'UN christianisme originel qui se serait diversifié (même "rapidement"), il s'agit plutôt de se demander comment et pourquoi des mouvements d'origines différentes, souvent sans relation directe les uns avec les autres, quelquefois antagonistes, se sont découvert à un moment donné une identité "chrétienne" commune et sont entrés dans une négociation qui devait aboutir d'une part à "la grande Eglise", d'autre part à des "hérésies".
En amont de la dynamique fédératrice qui donne naissance à cette identité chrétienne, il y a toute une diversité "pré-chrétienne" si l'on veut, mais qui ne se distingue guère de celle du judaïsme du Ier siècle et de ses marges, en Palestine comme dans la diaspora.
Entre le "cynisme" (au sens philosophique) des radicaux itinérants de Galilée et de Syrie hellénisés, le culte vaguement platonicien de la Sagesse (ou du Logos) en vogue chez les juifs hellénophones d'Alexandrie (cf. Philon et Apollos), le baptisme palestinien rêvant de restaurer le temple aux mains des sadducéens (cf. Qoumrân et Jean), et la communauté de Jacques étroitement liée à ce même temple, en passant par le Christos de Paul, il y a plus de différences que de points communs. C'est une lecture a posteriori (celle des Evangiles et surtout des Actes des Apôtres) qui rassemble tout ce monde-là dans "l'Eglise primitive", une fois "l'identité chrétienne" constituée, et qui peine du coup à expliquer les différences...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3570
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le gnosticisme?   Ven 18 Avr 2008, 11:29

WIKIPEDIA

Jésus prêchait le Royaume et c'est l'Église qui est venue ! Le mot fameux est un contre-sens sur une phrase de Loisy, mais il n'est que trop vrai.

Il existe enfin une littérature chrétienne antérieure au début du IIe siècle qui n'a pas été canonisée. Au nombre de ces textes figurent l'Épitre de Clément de Rome aux Corinthiens, qui pour certains fait allusion au martyr de Paul et Pierre à Rome, les Épîtres d'Ignace d'Antioche, évêque de cette ville martyrisé à Rome à la fin du premier siècle, et qui nous prodigue de précieux renseignements sur l'évolution institutionnelle des communauté chrétiennes du temps, la Didachè, la plus ancienne liturgie chrétienne conservée, le Pasteur d'Hermas, une apocalypse manifestant que l'espérance eschatologique ne s'était pas encore tout à fait éteinte à l'époque... Ces oeuvres n'ont pas été canonisées parce qu'on ne pouvait les attribuer, même fictivement, à un Apôtre ou à un disciple direct des Apôtres (comme Marc et Luc). D'autres écrits sont parfois mentionnés mais ils ont disparu comme ceux de Pappias d'Hiérapolis connus seulement par Eusèbe.

Il y a également quelques œuvres en provenance de milieux judéo-chrétiens qui ont survécu, parfois attribuées à des auteurs juifs puis remaniées par de mains chrétiennes :

Ascension d'Isaïe (fin du 1er siècle) ;
Testaments des douze patriarches (80-90) ;
II Hénoch ou Livre des secrets d'Hénoch ou Hénoch slave (fin du 1er siècle) ;
Odes de Salomon (début IIe siècle, Syrie) ;
Épître de Barnabé (120) ;
Oracles Sibyllins (entre 100 et fin du IIe siècle) ;
Révélation d'Elkasaï (116-117).
Comme l'a montré le P. Daniélou, nous sommes souvent ici à la croisée des chemins entre gnosticisme, herméticisme, judaïsme et christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le gnosticisme?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que le gnosticisme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gnosticisme
» MARC-AURÈLE OU LA FIN DU MONDE ANTIQUE Sectes
» Gnose et gnosticismes
» Le modernisme, ridicule singerie!
» Littéralisme biblique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: