Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?   Sam 18 Juil 2009, 15:29

Bonjour,

depuis quelques mois nous suivons la progression de ce qui a été présenté comme une grippe très virulente et mortelle, or que constatons nous: une progression, certes, un peu plus rapide que la grippe traditionnelle, mais les dégâts qu'elle cause sont bien moins importants que ceux prédits.

A nouveau nous sommes confrontés à des réactions peu rationnelles voire franchement à la limite de la paranoïa et ce de la part de scientifiques en qui nous devrions avoir toute confiance. Même l'OMS a annoncé ne plus vouloir tenir de statistiques à ce propos déplorant d'autre part que les laboratoires soient bloqués par la recherche d'un vaccin au détriment de toute autre recherche.

Cela m'amène à me dire que la Science avec un grand S doit être prise elle aussi avec beaucoup de prudence au même titre que la religion, car à côté de scientifiques sérieux et honnêtes il y a toute une quantité non négligeable de personnes qui n'utilisent leurs travaux scientifiques que dans un seul but, devenir célèbres et ils sont prêts à tout pour cela.
Ainsi pour celle ou celui qui rejette la religion et se tourne vers la science, le chemin peut lui aussi receller pas mal d'embûches et traquenards et il serait dangereux de se fier à la science les yeux fermés sous prétexte qu'elle remet en cause la religion et offre des réponses paraissant plus sérieuses.

Il n'est pas question pour moi de nier l'apport incommensurable de la science au bien être de l'humanité, mais plutôt de mettre un bémol aux démonstrations de reconnaissance éperdue que nous lisons parfois dans les médias. La science est en marche, elle constitue la preuve que l'homme peut sans cesse améliorer la vie courante et aussi qu'elle peut être la prisonière comme la religion d'un groupe d'hommes prêts à tout pour exercer la domination sur un pays, voire un continent avec le but avoué de règner sur la terre si cela était possible.
Heureusement nous ne sommes pas sous la main de fer d'un dicatateur fou, mais il nous faut être attentif car les petits "magiciens" de la finance rèvent quant à eux de se refaire une santé financière et pourquoi pas en faisant mine de servir l'humanité à travers la lutte contre un virus quelqu'il soit pourvu qu'il rapporte.

Avec mes salutations.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?   Mar 21 Juil 2009, 09:17

Bonjour Jean-Pierre,

il y a de vraies différences entre les modalités de connaissance proposées par la religion et celles de la science telle que pratiquée aujourd'hui. Elles sont telles que je ne vois même plus trop pourquoi les opposer l'une à l'autre: la seule raison est à mon avis que nous ayons connu un système religieux qui ne se contentait pas d'être religieux (attaché aux valeurs spirituelles) mais qui était "total", qui avait prétention à expliquer le monde tout entier à travers son seul dogme. En ce sens, oui, le religieux peut devenir anti-scientifique (et c'est réciproque): c'est le perpétuel retour de Galilée.

Mais la grande majorité du monde religieux (de la "vieille Europe", en tout cas) a su faire la peau à ses vieux démons, et aujourd'hui les conflits entre les univers religieux et scientifique ne portent plus tellement me semble-t-il sur la connaissance du monde, mais plutôt sur des problèmes éthiques (avortement, contraception, euthanasie, OGM, etc.)

Je ne pense pas vraiment que la Science, avec ou sans son "s" majuscule, ait vocation à "remplacer" la religion, même si il est évident qu'elle a dû faire sa place dans l'esprit de l'Homme dans des domaines que la religion a longtemps occupé et considéré comme son domaine réservé.

Et si, d'une manière générale, il est vrai qu'un certain nombre de nos contemporains ont tendance à voir dans la science, à son tour, une sorte de mode "total" de la connaissance du monde, c'est assez peu souvent le discours des scientifiques eux-mêmes. Auguste Comte a vécu: même s'il a mené un combat (peut-être) nécessaire en son temps, il n'est plus tellement d'actualité.

Concernant la crise de grippe, je suis loin d'être aussi choqué que toi par la façon dont les choses se sont passées: l'apparition d'un nouveau virus (très contagieux) dont on ne sait pas comment il peut évoluer est un sujet d'inquiétudes tout à fait légitime. Le "soufflet" qu'on a connu (qui retombe en ce moment-même) est un phénomène qui me parait "normal": ce n'était pas à proprement parler une "fausse" alerte puisque le virus est bien-là, il se transmet bien rapidement. L'épidémie est réelle! Fort heureusement la virulence de la grippe n'est pas (dans l'état actuel du virus) aussi forte qu'on ne l'a d'abord craint au Mexique.

Et là où je te rejoins, c'est effectivement que le public semble parfois attendre de la science qu'elle fonctionne comme religion: une "prévision" ou une "projection" devient dans leur esprit "prédiction" (sur le mode prophétique), une infaillible annonce du futur. Mais peut-être n'est-ce là que ce que l'Homme appelle de toutes ses forces, ce qu'il souhaite de toute façon: on peut sérieusement se le demander...
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD

avatar

Masculin Nombre de messages : 434
Age : 91
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?   Lun 03 Aoû 2009, 18:23

Tiens, je suis tombé sur la vision burkinabé de la question dans "courrierinternational"

http://www.courrierinternational.com/breve/2009/08/03/les-occidentaux-jouent-a-se-faire-peur


Juste pour l'anecdote. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?   Lun 03 Aoû 2009, 21:08

Bonsoir,

Merci Assad pour le partage de l'article.

Comme certains le remarquent en Suisse, maintenant que les autorités helvétiques ont commandé environ 4 millons de doses de tamiflu et surtout qu'elles ont payé, les autorités médicales commencent à dire que le Tamiflu n'est pas forcément la meilleure solution... geek

Enfin nous restons optimistes après le scandale UBS et la lente agonie du secret bancaire Suisse, il n'y a plus que le ciel qui pourrait nous tomber sur la tête. affraid

Allez bonne soirée.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD

avatar

Masculin Nombre de messages : 434
Age : 91
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?   Mar 04 Aoû 2009, 01:12

Ah, ben dans le même numéro, le virus résistant au tamiflu ....


http://www.courrierinternational.com/article/2009/07/22/le-virus-resistant-au-tamiflu-arrive
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?   Mar 04 Aoû 2009, 13:39

Bonjour,

Il semble bien que les laboratoires pharmaceutiques aient découvert non pas le virus antigripe, mais le virus anticrise financière. lol!

Bonne journée.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tamiflu t'as mis toute les chances de ton côté?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Toute la vérité sur la parole de dieu !!!
» des chiens enfermés toute la journée dans une boite(maroc)
» Toute ma famille a la gastro!!!!
» Ecrire, s'exprimer en toute liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION ET SCIENCE-
Sauter vers: