Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Joyeux Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Joyeux Noël   Jeu 24 Déc 2009, 15:25

Il est d'usage de snober Noël pour toutes sortes de raisons (parce que ce n'est pas vrai, parce que c'est païen, parce que c'est beauf, parce que c'est commercial...) et pourtant je confesse que j'aime bien cette fête.
Peut-être parce qu'elle est un des rares liens avec mon enfance, avant que ne s'en mêle le sombre Jéhovah. Et avec l'enfance tout court, celle qui ne demeure qu'en passant des uns aux autres.
Du point de vue religieux (puisque nous sommes dans le sous-forum "religion", ce n'est pas une erreur), je trouve que les récits de la Nativité (Matthieu-Luc), malgré tout ce qu'on peut leur reprocher théologiquement, réussissent à produire une atmosphère de joie, de grâce et de merveilleux qui déborde l'univers "sectaire" pour s'étendre au monde dans sa plus large acception: joie des mages (Matthieu 2,10), de Zacharie (Luc 1,14) et de Marie (1,28), joie pour tout le peuple (2,10), pour ces fameux "hommes de bonne volonté" (2,14) où il ne faut probablement pas voir une "catégorie" particulière.
Il me semble d'ailleurs que le johannisme snobe moins la nativité qu'il ne l'actualise avec la métaphore de la naissance qui lui est presque omniprésente. Comme le feront plus tard les sermons de Noël de Maître Eckhart, de Tauler ou de Luther: c'est en nous que naît le Christ.
Et même si la mystique païenne du solstice d'hiver (de l'hémisphère Nord) n'appartient pas originellement aux textes il faut reconnaître qu'elle leur va comme un gant:
grâce à la tendre compassion de notre Dieu.
C'est par elle que l'astre levant brillera sur nous d'en haut
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort
et pour diriger nos pas vers le chemin de la paix.

Joyeux Noël à toutes et à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3760
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Jeu 24 Déc 2009, 16:38

Merci Didier, joyeux noël à tous.
Je suis très sensible à la magie de Noël et son ambiance particulière.
Pendant ma période Jéhoviste (30 ans) je me persuadais (je me mentais en réalité) que j'avais la chance ne pas vivre toutes les contraintes liées à Noël, alors que j'adorais les films féériques sur Noël et qu'en fait, je souhaitais connaitre l'enchantement de cette fêtes.
C'est la seule fois qu'un étranger pénètre dans une maison, sans que les occupants de la maison ne nourrissent de crainte ou de peur.
L'enfant reçoit un cadeau anonyme quand le matin il trouve le jouet au pied du sapin, un inconnu (le Père Noël) l'a déposé là.
Un cadeau anonyme recèle une valeur inestimable symbole de la générosité gratuite, un cadeau donné sans calcul.
Noël qui révèle un Dieu du "paganisme" mais plus proche des humains.
Pourquoi ne pas vivre cette folie sans contrainte en gardant en poin de mire l'idée que Dieu est présent et vivant parmi les hommes (pour les croyants) ?


Une continuité probable existe entre Noël et une fête juive qui est célébrée en décembre et commémore un événement essentiel, l’inauguration (ou la dédicace) du Temple de Jérusalem.
Jean (10, 22) “On célébrait alors la fête de la Dédicace. C’était l’hiver.”
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Jeu 24 Déc 2009, 17:20

A noter que dans l'état actuel du texte au moins le thème de la lumière (8,12; 9,5), central dans la fête juive de Hanoukka qui elle aussi correspond grosso modo au solstice d'hiver, s'éclipse à ce point du récit pour revenir ensuite (11,9s; 12,35s,46).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Jeu 24 Déc 2009, 19:41

Je reste assez peu sensible à cette fête, c'est vrai (je garde au moins ça de mon passé), mais ça ne m'empêchera pas de vous souhaiter un excellent Noël à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Jeu 24 Déc 2009, 20:40

Bonsoir à toutes, tous,
je me rappelle les Noëls de mon enfance lorsque j'allais chercher ma grand mère qui venait manger chez nous le soir du réveillon (24), elle prenait tout son temps pour se préparer donnant ainsi du temps à mon père pour décorer le sapin pendant que je pestais parce que je ne pourrais à nouveau pas appercevoir le Père Noël qui avait déposé le sapin et les cadeaux.
Ensuite lorsque j'ai appris la réalité concernant le père Noël j'ai vu les choses sous un autre angle, d'abord surpris que mes parents aient pu me faire croire à une chose fausse, contre moi qui avait accepté ce mensonge sans trop me poser de questions. Avec le temps j'ai compris et apprécié ce que représentait la fête en elle-même, la naissance de Jésus venu sauver le monde.
Je te comprends Didier, mais je dois dire que pour moi cette époque me paraît de plus en plus comme irréelle, les hommes étant prêts à stoper les guerres comme ce fût le cas en 1914 lorsque des soldats allemands et anglais jouèrent une partie de football le temps d'une paix retrouvée le soir de Noël qu'ils passaient dans les tranchées; mais cela ne dura pas et les massacres reprirent peu après. Pourquoi? (Je n'attends pas de réponse)
Dans un film, Greemlins, une fille déclare que pendant certains ouvrent leurs cadeaux d'autres s'ouvrent les veines.
De nombreuses personnes se réjouissent aujourd'hui et s'accordent un peu de temps pour respirer avant de repartir dans la vie quotidienne qui va les ratrapper avec son lot de peines et tracas...
Peut-être est-ce le résultat de la perte de croyance dans la religion qui les mets dans cette nécessité de se rattacher à une fête qui a perdu de sa signification.

Mais je vous souhaite malgré mes propos une bonne soirée et un joyeux Noël.
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Jeu 24 Déc 2009, 21:36

Bonsoir JP,
par définition un "instant de grâce" ne peut durer qu'un instant... Mais ils valent le coup d'être vécus.

Bonne soirée à Denise et à toi!
Revenir en haut Aller en bas
penellope



Nombre de messages : 19
Age : 53
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Ven 25 Déc 2009, 04:27

Pour moi noël n'a aucun lien avec Jésus mais c'est un moment très agréablement, plein de fééries, un moment magique pour les enfants. Aujourd'hui fut la première fois que je refête noël après l'avoir ignoré pendant 35 ans.

Joyeux noël à toutes et tous
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Ven 25 Déc 2009, 04:42

Je ne sais pas pourquoi cette fameuse anecdote de trêve dans les tranchées m'a rappelé le contexte narratif de la Gita: c'est sur le champ de bataille de Kurukshetra où Arjuna perçoit trop tard la fatalité absurde de l'histoire (en l'occurrence la guerre fratricide à laquelle il va devoir participer) que Krishna se révèle à lui.

La fête est par définition une exception à l'histoire (ce n'est jamais tous les jours fête) avec l'"irréalité" que cela implique. Tous les instants de joie sont en un sens volés à la "réalité" bien qu'ils en fassent partie. Ils existent d'ignorer ou d'oublier le reste le temps et l'espace de leur existence. Et grâce à eux l'histoire n'est pas QUE tragédie.

Honte à cet effronté qui peut chanter pendant
Que Rome brûle, elle brûle tout l'temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3760
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Lun 28 Déc 2009, 11:59

Le renard et le petit prince !

Le lendemain revint le petit prince.
· Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après-midi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure avancera, plus je me sentirai heureux. À quatre heures, déjà, je m'agiterai et m'inquiéterai; je découvrirai le prix du bonheur! Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le coeur... Il faut des rites.
- Qu'est-ce qu'un rite ? dit le petit prince.
- C'est aussi quelque chose de trop oublié, dit le renard. C'est ce qui fait qu'un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures. Il y a un rite, par exemple, chez mes chasseurs. Ils dansent le jeudi avec les filles du village. Alors le jeudi est jour merveilleux ! je vais me promener jusqu'à la vigne. Si les chasseurs dansaient n'importe quand, les jours se ressembleraient tous, et je n'aurais point de vacances.
Ainsi le petit prince apprivoisa le renard. Et quand l'heure du départ fut proche : - Ah! dit le renard... je pleurerai.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de lune

avatar

Nombre de messages : 131
Age : 45
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Joyeux Noël   Mar 29 Déc 2009, 14:15

Hello,

N’étant pas née TJ, je garde de merveilleux souvenirs de la période de Noël. Outre les cadeaux, c’est avant tout l’atmosphère du mois de décembre qui est magique, avec les décorations, les couleurs, le sapin, les cartes de vœux, l’ambiance festive, la chaleur humaine, le repas de famille, parfois la neige… et après Noël, ce n’est pas finit, on remet la fête pour le jour de l’an.

Lorsque j’étais enfant, même si je savais que Noël était associé à la nativité, Noël ne représentait pas pour moi une fête religieuse. Mes parents étaient catholiques non pratiquants, et Noël était surtout une fête traditionnelle.

C’est bien étrange comme on peut changer du tout au tout. Lorsque j’étais TJ, je rejetais Noël pour le côté païen. Mais aujourd’hui, c’est justement l’origine païenne qui me touche dans la fête de Noël et tout le symbolisme qui s’y rattache. Les anciens peuples européens ont mille fois eu raison de fêter le Solstice d’hiver qui a généré la fête de Noël et du nouvel an. Lorsque les journées se raccourcissent, et que le soleil donneur de vie semble nous échapper, le moral en prend un coup et on se replie sur soit. Les fêtes de fin d’année permettent de couper et d’agrément la période hivernale. En fin d’année le sommeil enveloppe le monde, on sent la morsure du froid, et le ciel demeure tout endeuillé mais on sait que tout cela passera. Le soleil reviendra. En attendant, on illumine nos journées de décembre. On reste chaud à l’intérieur pour oublier le froid qui vient de l’extérieur. C’est la victoire de la lumière sur les ténèbres.

Que serait un hiver sans Noël ? Même aux TJ qui ne le fêtent, il manquerait car ils en profitent un peu indirectement, avec les congés de fin d’années, les belles vitrines des magasins, et l’atmosphère de fête qui se dégage de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
http://delunepierre.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyeux Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyeux Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux Ramadhan!
» Joyeux anniversaire
» Joyeux aniverssaire Chatman
» Joyeux Noël à Tous =D
» Joyeux anniversaire Bastien!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: