Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Vocalisation pour YHWH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sherlock

avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Vocalisation pour YHWH   Jeu 31 Déc 2009, 17:38

Bonjour à tous

J'ouvre un nouveau fil car Gerard Gertoux (témoin de jéhovah) publie sur son site internet de nombreuses citations d'appui des savants à son livre. Mais il est difficile de savoir si c'est le livre final, le brouillon où des questions techniques qui amènent les commentaires élogieux.

D'autres spécialistes m'ont prodigué des remarques: sur l'ougaritique (André Caquot), sur le babylonien ancien (Jean Bottéro), sur l'absence de fondement de la prononciation Yahweh (David N. Freedman), sur la fidélité du texte massorétique (Bernard Barc), sur les préjugés et les tabous concernant la vocalisation du nom (Jean Margain), sur le fait que le qeré du tétragramme était SHeMa et non 'aDoNaY (Thomas Römer), sur le fait que le nom divin était prononcé Iaô au 1er siècle avant J.C. (Dominique Barthélemy), sur quelques références erronées (Étienne Nodet), sur la pluralité des vocalisations du tétragramme (Colette Sirat), sur la vocalisation Y(e)houa du tétragramme écrit en hiéroglyphes (Jean-Claude Goyon) qui doit être transcrit y-h-w3 (Jean Leclant), sur les variations phonétiques de l'hébreu ancien (Ziony Zevit), sur le sumérien (Florence Malbrant-Labat), sur la datation des papyrus chrétiens (Christian Amphoux), sur l'ancienneté de la Septante (Claude Tresmontant), sur le fait que l'inscription: e-u-wa te-o-se en syllabaire chypriote peut correspondre à Yehowa Théos (Pierre Grelot), etc. Grâce à la collaboration très courtoise de tous ces universitaires
(ils ignoraient que j'étais Témoin de Jéhovah), j'ai pu bénéficier de leurs compétences, plusieurs d'entre eux m'ont même manifesté leur appréciation, parfois élogieuse, concernant la qualité de mon travail:


  • Jean Bottéro (directeur d'étude de la chaire d'assyriologie de l'EPHE):<blockquote>Vous m'avez l'air à la fois très informé et très exigeant: vous vous en sortirez et nous ferez un beau travail, qui m'apprendra beaucoup de choses! ... Vous avez un beau sujet de travail: j'aimerais bien voir
    paraître et lire votre thèse. C'est peut-être vous qui résoudrez les énigmes.</blockquote>
  • George W. Buchanan (professeur et éditeur du Mellen Biblical Commentary):<blockquote>Let me thank you very much for sending me your excellent thesis (...). I trust that you will soon have it published.</blockquote>
  • André Chouraqui (traducteur de la Bible) m'a personnellement félicité et a cité mon travail dans son livre Moïse (Éditions du Rocher 1995 page 161).
  • Jean Delumeau (professeur d'histoire au Collège de France):<blockquote>Tous mes remerciements, cher Monsieur, pour votre ouvrage à la fois savant et convaincant.</blockquote>
  • Daniel Faivre (professeur au centre de recherche d'histoire ancienne CNRS):<blockquote>J'ai parcouru avec beaucoup d'intérêt votre document (...) Mais l'impression qui s'en dégage est très favorable. C'est un travail d'une grande érudition, s'appuyant des méthodes de recherches littéraires,
    linguistiques et historiques solides et complètes (...) Je vous souhaite bonne chance pour la publication de cette contribution, qui me paraît --j'insiste sur ce fait-- tout à fait utile.</blockquote>
  • Jean-claude Goyon (professeur d'égyptologie à l'Université Lyon II):<blockquote>J'ai relu avec attention votre contribution concernant le tétragramme et,aux petites remarques près, que je me suis permis de reporter sur vos feuillets aux endroits correspondants, il me semble que l'ensemble peut tenir la route, du moins aux yeux des égyptologues, seule catégorie, il est vrai, pour qui je puisse parler.</blockquote>
  • Pierre Grelot (théologien, Professeur Honoraire à l'Institut Catholique de Paris):<blockquote>Votre lettre me comble de confusion. Vous êtes un puits de science (...)Bref, vous m'instruisez vous, me faites réfléchir; mais votre vocalisation hypothétique du tétragramme me laisse sceptique.</blockquote>
  • Mireille Hadas Lebel (professeur à l'université de Paris IV Sorbonne):<blockquote>Vous abordez un sujet très important sur lequel je ne connais pas d'étude d'ensemble. Votre deuxième version m'a paru bien plus fouillée que la première. Je suis impressionnée par le fait que le tétragramme écrit en hiéroglyphes se prononce Yehua (...) Je ne sais pas encore si je prononcerai Yehua mais vous avez de bons arguments et je garderai précieusement votre travail.</blockquote>
  • Dan Jaffé (Maître de conférences en histoire des religions à Bar-Ilan University de Tel-Aviv):<blockquote>Vos remarques sont fort suggestives et de surcroît, pertinentes.</blockquote>
  • Edward Lipinski (professeur, exégète à la Katholieke Universiteit Leuven):<blockquote>Je tiens à vous remercier pour cet envoi et à vous féliciter pour le travail consciencieux dont cette recherche fait preuve. Je ne manquerai pas d'en faire usage si je reviens un jour à ce sujet.</blockquote>
  • Elizabeth A. Livingstone (professeur à l'université d'Oxford):<blockquote>I sent your kind letter and the copy of your thesis to one of my colleagues who gave me much guidance over Old Testament material in the third edition of the Oxford Dictionary of the Christian Church. He telephoned me a couple of days ago, telling me that he found your
    thesis most interesting; he said your case was a reasonable one, and well argued.</blockquote>
  • Dominique de La Maisonneuve (Diplômée de l'Université hébraïque de Jérusalem):<blockquote>C'est avec intérêt que j'ai lu vos remarques érudites concernant le nom de YHWH dans notre ouvrage collectif : Qui est-Il ton Dieu ? Je souscris largement à tout ce que vous dites et qui témoigne d'une large documentation.</blockquote>
  • Bruce Metzger (professeur au Princeton Theological Seminary et un des éditeurs de l'American Bible Society):<blockquote>for further scholarly information on the origin of sacred names, please visit the pages of Gérard GERTOUX (paru en 2002 sur le site: Old Presbyterian Meeting House).</blockquote>
  • Shelomo Morag (professeur à The Hebrew University of Jerusalem):<blockquote>The study is full of important evidence and gives a good survey of the research.</blockquote>
  • Takamitsu Muraoka (professeur émérite à l'Université de Leyde):<blockquote>I have found your thesis altogether a most interesting piece of work, despite some reservations I have indicated above.</blockquote>
  • Edward J. Revell (professeur émérite de l'Université de Toronto):<blockquote>I was very interested to read the copy of your work you sent me (...). As a student in the 50's, I was told that scholars hard determined that 'Yahweh' was the ancient pronunciation. I did not find the argument well-grounded, but the view was held almost as an article of faith by my instructors, and I had no superior argument, so I ignored the problem. I have occasionally thought about it since, but I have not acquired any information that you have not noticed in your study. You have certainly collected more information on the question than any other study I know, and you are to be congratulated on the production of a valuable work. Many thanks for sending it to me (remarque non anodine: la prononciation 'Yahweh' était un article de foi).</blockquote>
  • Colette Sirat (Directeur d'Etudes de paléographie hébraïque médiévale à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes):<blockquote>J'ai lu votre travail avec beaucoup d'intérêt. Et votre thèse me paraît fort juste en général.</blockquote>


Ainsi Thomas Römer (que tu connais Didier) semble appuyer la thèse de Gertoux (mais il ajoute qu'il reste sceptique).

http://chronosynchro.net/scan/lettreRomer1.jpg
http://chronosynchro.net/scan/lettreRomer2.jpg

Pour l'instant Gertoux n'arrive pas à faire valider sa thèse qu'Hérode le Grand est mort en -1 afin que Jésus naisse en -2 pour sauver l'Evangile Matthieu. (les détails sur son site ou http://www.tj-encyclopedie.org/G%C3%A9rard_Gertoux )
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Vocalisation pour YHWH   Ven 01 Jan 2010, 23:23

La pratique consistant à détourner de simples formules de politesse et d'encouragement, de la part d'universitaires qui accusent réception d'un texte en ayant tout au plus pris le temps de le feuilleter, pour s'en servir comme caution de la qualité du travail voire de la thèse elle-même, est l'un des traits de Gertoux qui me le rendent le moins sympathique, et qui suffirait à le "griller" dans les milieux académiques (ce dont il n'a cure puisqu'il écrit en fait pour un tout autre public).

En l'espèce, je ne vois rien dans la lettre de Thomas Römer qui "appuie" la thèse de Gertoux (à moins qu'il en soit à considérer un "pas totalement impossible" portant sur un détail comme une corroboration de l'ensemble).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Sherlock

avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Vocalisation pour YHWH   Sam 02 Jan 2010, 16:58

Le seul qui semble appuyer ce que dit Gertoux, c'est Nehemiah Gordon.

Nehemiah Gordon (Rabbin karaïte, diplômé de Biblical Studies and Archaeology, Hebrew University of Jerusalem) m'a envoyé ses propres recherches
qui montraient que le Nom se prononçait Yehowah, mais il a cependant
refusé de le faire officiellement pour ne pas être critiqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Vocalisation pour YHWH   Sam 02 Jan 2010, 18:54

Je suis tombé sur N. Gordon longtemps après avoir lu Gertoux, j'avais remarqué la convergence des conclusions mais l'argumentation m'a semblé encore plus brouillonne...

http://www.jehovahs-witness.net/watchtower/bible/174104/1/Nehemia-Gordon-and-the-pronunciation-of-the-tetragrammaton
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Vocalisation pour YHWH   Mer 06 Jan 2010, 22:36

spermologos a écrit:
La pratique consistant à détourner de simples formules de politesse et d'encouragement, de la part d'universitaires qui accusent réception d'un texte en ayant tout au plus pris le temps de le feuilleter, pour s'en servir comme caution de la qualité du travail voire de la thèse elle-même, est l'un des traits de Gertoux qui me le rendent le moins sympathique, et qui suffirait à le "griller" dans les milieux académiques (ce dont il n'a cure puisqu'il écrit en fait pour un tout autre public).
Bah il fait comme sa maman WT .... Didier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vocalisation pour YHWH   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vocalisation pour YHWH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment et pourquoi témoigner pour YHWH et C-J ?
» Perception déformée des sacrifices pour YHWH dans Son Temple
» Quel est le dessein de Dieu pour la terre ?
» Quel est le nom de Dieu pour les catholiques ?
» Vivre aujourd'hui pour L'Eternel Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: