Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Mar 09 Mar 2010, 12:37

L’évangile de Marc raconte dans son second chapitre un fait survenu à Capernaüm alors que Jésus se trouvait « à la maison », quatre hommes portant un paralytique sur un lit ne pouvant entrer, à cause de la foule se trouvant dans l’entrée, passèrent le malade par le toit après y avoir découvert une ouverture et le descendirent à l’intérieur de la maison. Marc 2 :1ss
Le texte rapporte la réaction de quelques scribes choqués par les paroles de Jésus qui avait déclaré au paralytique : « Mon enfant tes péchés te sont pardonnés. »

Devons-nous conclure que cet homme était paralysé à cause de ses péchés ?

L’évangile dit de Jean mentionne une rencontre entre Jésus et un aveugle de naissance Jean 9 :1ss ; répondant à la question de ses disciples : « Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? », Jésus déclara : « Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péchés ; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. »

Les deux récits semblent accréditer l’idée que l’on pourrait avoir des ennuis de santé à cause de nos péchés, était-ce une idée répandue à l’époque de la rédaction des évangiles ou bien cette notion a-t-elle été ajoutée dans une version ultérieure à la première écriture ?

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Pierre de lune

avatar

Nombre de messages : 131
Age : 45
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Mer 10 Mar 2010, 16:37

Citation :
Les deux récits semblent accréditer l’idée que l’on pourrait avoir des ennuis de santé à cause de nos péchés, était-ce une idée répandue à l’époque de la rédaction des évangiles ou bien cette notion a-t-elle été ajoutée dans une version ultérieure à la première écriture ?

Qui sait ? Les chrétiens du premier siècle croyaient peut-être en la loi du karma.
Revenir en haut Aller en bas
http://delunepierre.unblog.fr/
Hérode

avatar

Nombre de messages : 319
Age : 107
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Mer 10 Mar 2010, 22:06

Jésus passe son temps à chasser les démons qui provoquent les maladies.

''Dieu n’a pas fait la mort, il ne prend pas plaisir à la perte des vivants. Car il a créé tous les êtres pour qu’ils subsistent et, dans le monde, les générations sont salutaires ; en elles il n’y a pas de poison funeste et la domination de l’Hadès ne s’exerce pas sur la terre. Car la justice est immortelle.'' (Sg 1,13-15)

Si les démons s'emparent d'un corps pour le rendre malade, il faut bien que son possesseur ait péché. C'est logique.
Revenir en haut Aller en bas
http://judee.forumactif.com/index.htm
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1445
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Jeu 11 Mar 2010, 14:15

Ceux qui ont écrit la Bible y ont mis leurs propres interprétations et leur propre vision des choses. L'esprit humain a tendance à vouloir toujours tout expliquer et tout justifier, même la maladie et la mort. Cette tendance est flagrante dans toute la Bible, et on la retrouve dans les religions qui se basent sur ce livre.

Le fait que la maladie soit le résultat du pêché est aussi faux que de penser qu'être en bonne santé résulte de l'absence de pêché. La maladie frappe au hasard. Elle ne se demande pas si la personne qu'elle frappe a pêché ou pas. Il n'y a aucune logique, aucune justice à y chercher. C'est seulement injuste.

Sébastien

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Hérode

avatar

Nombre de messages : 319
Age : 107
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Jeu 11 Mar 2010, 23:39

Oui mais non étudions ici ce que pensaient les Evangélistes, qu'il aient eu raison ou tort.

A noter que les "quatres hommes" du texte de Marc viennent d'un original en latin où "grabatus" a été lu "quadratus".
Revenir en haut Aller en bas
http://judee.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Ven 12 Mar 2010, 21:10

@Hérode si je poursuis ton raisonnement, ce serait pour ce motif que Jésus a tenu à préciser, à propos de l'aveugle de naissance:

3 Jésus répondit : Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché ; c’est pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui. Jean 9.3

Cependant, bien que ton idée soit séduisante il paraît bien improbable que ces personnes n'aient pas péché. Qu'en penses-tu?

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Hérode

avatar

Nombre de messages : 319
Age : 107
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Sam 13 Mar 2010, 03:04

Xavier a écrit:
Cependant, bien que ton idée soit séduisante il paraît bien improbable que ces personnes n'aient pas péché. Qu'en penses-tu?

C'est à dire ? L'Evangile dit précisément que les malades et les infirmes sont des pécheurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://judee.forumactif.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Sam 13 Mar 2010, 13:45

donc si je poursuis le raisonnement jusqu'à l'extrème une personne qui meurt âgée sans avoir été malade tout au long de sa vie n'aurait pas péché?

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Lun 15 Mar 2010, 00:58

Citation :
Jean 9 :1ss ; répondant à la question de ses disciples
: « Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né
aveugle ? », Jésus déclara : « Ce n’est pas que lui ou ses parents
aient péchés ; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient
manifestées en lui. »

On notera au passage que les 2 sont ridicules et faux. La cécité ne vient ni de la génétique ni d'une quelconque intervention divine. Et tu parles d'une manifestation de Dieu dans la destruction de l'aire visuelle du cerveau...tssss

J'avoue que de lire ces versets sans lunettes religieuses, ni endoctrinement, m'amène à la conclusion de ce psychiatre américain qui avait déclaré que les Témoins de Jéhovah étaient sous une forme d'hypnose. Et c'est vrai que ces tonnes d'heures passées à la salle du royaume penché sur un texte qui fait mal aux yeux, provoquent une cécité et un état d'inconscience face à l'obscurantisme des hommes du Ier & IIe siècle....
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Hérode

avatar

Nombre de messages : 319
Age : 107
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Lun 15 Mar 2010, 09:41

Xavier a écrit:
donc si je poursuis le raisonnement jusqu'à l'extrème une personne qui meurt âgée sans avoir été malade tout au long de sa vie n'aurait pas péché?

C'est un raisonnement présent dans l'AT : les patriarches bénis de Dieu vivent vieux, ont de la santé, des gosses, et du fric.

Et pourtant, ils ne sont jamais contents : "Médiocres et mauvais ont été les jours des années de ma vie." Gn 47.9
Revenir en haut Aller en bas
http://judee.forumactif.com/index.htm
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1445
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Lun 15 Mar 2010, 11:20

Le péché n'est-il pas finalement une notion toute relative? David et Salomon étaient approuvés par Dieu, et pourtant ils avaient des centaines de femmes et de concubines, et vivaient dans l'opulence. Jésus et ses disciples, au contraire, prêchaient la pauvreté et l'abstinence sexuelle.
Comment concilier ces deux visions des choses? Qu'est-ce que c'est finalement, le péché?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Lun 15 Mar 2010, 14:09

il me semble qu'avec le temps les hommes "bénis de Dieu" se sont apperçus que leur ancètres et ceux des hommes "maudit par Dieu" avaient la même fin, ce qui explique la recherche d'une issue différente avec la notion d'une vie éternelle.

Mais pour moi la maladie n'est pas la conséquence de péchés, car je me demande quels péchés ma petite fille de 7 mois a fait pour méritér ses problèmes de santé.
Rassurez-vous ce n'est qu'une question de réthorique. Sans cela je serais déraisonnable (j'aurais perdu la raison).

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Lun 15 Mar 2010, 15:08

J'interrogerais pour ma part la question du point de vue de la méthode -- ou plutôt de l'absence de méthode (sémantique, historique, généalogique...) -- qui la produit.
"Maladies", "conséquence", "péchés": trois substantifs dont le sens est présumé assez connu et stable pour justifier une question formulée dans un présent intemporel et dépourvu de contexte qui, par défaut, s'appliquerait indifféremment à tous les lieux, à tous les temps et à tous les textes et demanderait une réponse par "oui" ou par "non" ("sont-elles...?").
Or, par défaut toujours, les définitions que nous donnons implicitement à ces mots sont celles de notre culture: la notion de maladie est informée par la médecine occidentale moderne, celle de conséquence par la logique de la causalité qui, par diverses médiations, doit toujours beaucoup à Aristote, et celle de péché par la théologie chrétienne médiévale. Pas étonnant qu'à aborder les textes bibliques avec ces outils dépareillés on n'aboutisse pas à grand-chose.
Le "péché" (Htth, hamartia) dans les textes bibliques recouvre des concepts très différents. Il appartient d'abord au vocabulaire sacerdotal où il est totalement dépourvu de connotation morale, où il est proche en revanche des notions d'impureté, de souillure ou de défaut rituels, qui tiennent celui qui en est affecté à distance du sacré. Dans le Lévitique p. ex., une "maladie" comme la "lèpre" EST un "péché" (et non pas la conséquence du ou d'un péché). Ce n'est pas le cas de tout ce que nous appellerions "maladie"; c'est par contre le cas d'autres phénomènes qui ne sont pas pour nous des "maladies" (la menstruation ou l'accouchement p. ex.). Bref, nous sommes devant un système de significations qui nous est complètement étranger.
C'est la prédication prophétique qui va peu à peu charger le concept sacerdotal de "péché" d'un sens moral. Elle le fait d'abord d'une façon polémique, en retournant un mot de la pensée rituelle contre celle-ci: le leitmotiv des Prophètes à cet égard, c'est: le vrai péché n'est pas ce que disent les prêtres, mais le mensonge, l'injustice sociale, l'oppression et l'exploitation des pauvres, etc.: Dieu ne veut pas (que) des sacrifices en règle mais la justice, la compassion, la solidarité. Et parce que cette prédication a du succès, le "péché" se moralise -- jusque chez les prêtres. Il devient peu à peu une notion hybride, de plus en plus morale, mais qui conserve des traits de son origine rituelle (il continue de convoquer les métaphores de l'impureté, de la souillure ou du défaut physique).
Par ailleurs, même dans le cadre d'un "péché" déjà moral, la problématique dominante des textes bibliques à l'égard des différents maux de l'existence (parmi lesquels ce que nous appelons "maladie") n'est pas celle des causes et des conséquences (bien qu'elle semble s'en rapprocher quelquefois, notamment dans le vieux fonds de sagesse des Proverbes, à condition de perdre de vue son premier contexte polythéiste où les dieux sont responsables de tout ce qui arrive) mais celle de la rétribution, ce qui n'est pas la même chose. Collective ou individuelle (cf. Deutéronome / Ezéchiel), systématique, exceptionnelle ou inexistante (cf. Job / Qohéleth), toutes les "explications" sont présentes, y compris l'absence d'explication. Sans parler des médiations que le monothéisme moral du judaïsme du Second Temple viendra progressivement interposer entre "Dieu" et le mal agi ou subi: "anges" et "démons", dont le rôle est lui aussi divers. Ainsi dans le paradigme d'Hénoch et des Jubilés les esprits mauvais sont des moyens de châtier les humains pour leurs péchés alors que dans les Testaments des Patriarches ce sont plutôt des tentateurs qui visent à les corrompre et à les faire pécher. Ni du développement particulier de l'idée de péché originel (et donc coextensif à l'humanité), de la Sagesse à saint Augustin en passant par Paul...
En somme, il y aurait toute une généalogie complexe des idées à retracer avant de (ne pas) répondre à une telle question.
Je ne crois pas, du reste, que le fait de s'imaginer ou non avoir une explication (théologique, philosophique, ou scientifique) change grand-chose à notre capacité d'empathie (et ici je pense à ce que vient d'écrire Jean-Pierre sur sa petite-fille). C'est bien parce que la souffrance nous choque que nous cherchons un pourquoi, même si c'est une voie sans issue. Une chose au passage que je relève dans Jean (9,3), c'est le déplacement du pourquoi en pour quoi, de l'explication à l'espérance.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Lun 15 Mar 2010, 23:27

merci Didier de tes explications à propos des mots "péchés, conséquence et maladies".

Une petite question si tu me le permets, le mot péché n'emportet-il pas la signification de manquer le but?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5015
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Mar 16 Mar 2010, 00:36

@Xavier
Le verbe hébreu (Ht') a quelquefois ce sens concret de manquer une cible (Juges 20,16; peut-être aussi Proverbes 8,36: "ceux qui me trouvent-m'atteignent / ceux qui me manquent"), mais il est exceptionnel, et ce serait méconnaître toutes les règles de la sémantique que de lui rapporter l'usage majoritaire (rituel, moral) du verbe et a fortiori du substantif, comme si l'image de la cible ratée devait se surimposer à tous les "péchés" de l'A.T. Evidemment ce n'est pas le cas. Le "péché" est une anomalie qui implique la non-conformité à une norme (rituelle, morale, sociale, conventionnelle selon les contextes); naturellement l'idée de manque ou d'écart n'est pas loin (en français on disait bien, il n'y a pas si longtemps, "manquer à quelqu'un" pour "l'offenser"), mais elle est quand même distincte.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Hérode

avatar

Nombre de messages : 319
Age : 107
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   Mar 16 Mar 2010, 05:20

seb a écrit:
Le péché n'est-il pas finalement une notion toute relative? David et Salomon étaient approuvés par Dieu, et pourtant ils avaient des centaines de femmes et de concubines, et vivaient dans l'opulence. Jésus et ses disciples, au contraire, prêchaient la pauvreté et l'abstinence sexuelle.
Comment concilier ces deux visions des choses? Qu'est-ce que c'est finalement, le péché?

C'est inconciliable : le christianisme N'EST PAS du judaïsme.
Revenir en haut Aller en bas
http://judee.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les maladies sont-elles une conséquence des péchés?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment les montgolfières sont-elles apparut ?
» mes variables sont elles normales?
» Des heures supplementaires:sont-elles necessaire ?
» Comment les couleurs sont-elles apparues ?
» Les prières sont-elles efficaces?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: