Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bible et mythologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Bible et mythologie   Ven 28 Mai 2010, 09:47

Bonjour,

Je fais en ce moment des recherches sur les influences mythologiques sur la Bible, et j'ai commencé à dresser la liste suivante:

- Le récit de la création et de la chute de l’humanité, en Genèse chapitres 1 à 3, s’inspire semble-t-il du mythe égyptien de création osirien.
- Le récit du déluge, en Genèse chapitres 7 et 8, est une réécriture de l’épopée de Gilgamesh (texte babylonien).
- Bouddha, comme Jésus, n’a semble-t-il pas eu de père, et on lui prédit un grand avenir à sa naissance.
- Le massacre des enfants par Hérode peu après la naissance de Jésus, dont seule la Bible parle, ressemble à s’y méprendre à celui du tyran Kamsa cherchant à éliminer Krishna.
- La résurrection des morts, évoquée dans la Bible, semble s’inspirer des conceptions égyptiennes et grecques (zoroastrisme).
- Le mythe des couples stériles finissant quand même par avoir des enfants, évoqué souvent dans la Bible, semble s’inspirer de la mythologie d’Héliopolis (égyptienne).
Il y a en effet le couple stérile Seth et Nephtys ou finalement Nephtys engendrera quand même Anubis. Puis le couple Osiris Isis qui auront Horus, eux aussi par l’opération du saint esprit pour ceux qui connaissent leurs histoires.

Qu'en pensez-vous? En connaissez-vous d'autres?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Ven 28 Mai 2010, 12:09

Je pense que tu confonds mythe et légende; sans compter l'eschatologie perse (Zoroastre = Zarathoustra = Zartosht) qui est encore autre chose.
Je pense que par "mythologie" tu entends en fait "influences religieuses, culturelles et littéraires étrangères" -- alors qu'Israël dispose avant tout de son propre fonds mythologique ET légendaire, qui est à la jonction de ceux du Levant (Cananéens, Phéniciens) et de ses voisins du sud-est sinaïtique (Edom, Madian, Moab). S'il faut le comparer à quelque chose, il faut commencer par ce qui est géographiquement, linguistiquement, culturellement le plus proche, en sachant que ceux du nord ont laissé plus de traces écrites (d'Ougarit à Philon de Byblos, p. ex.) que ceux du sud. Et ne s'en éloigner que par des chemins historiquement vraisemblables. Au temps de la formation des traditions et des textes qui finiront par constituer l'essentiel de la "Bible" hébraïque, les principales influences étrangères sont successivement assyriennes, néo-babyloniennes et perses; l'influence égyptienne est beaucoup plus limitée, pour des raisons à la fois historiques et linguistiques; et elle transite souvent par le Sinaï (cf. Timna). Il y a quelques exceptions surtout littéraires (p. ex. la reprise de l'hymne à Aton dans le psaume 104 ou de la Sagesse d'Aménémopé dans les Proverbes) témoignant d'échanges culturels plus sophistiqués à une période relativement tardive où la mythologie et les traditions israélites de base étaient déjà bien établies.
Bref, pas besoin d'aller chercher Osiris et Horus, et encore moins Krishna ou Bouddha pour expliquer la nativité matthéenne qui est un midrash inspiré du récit de la naissance de Moïse, lequel est lui-même inspiré de la légende de Sargon (Ier): eh oui, même quand le décor est égyptien, l'histoire est mésopotamienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Ven 28 Mai 2010, 12:23

Merci pour tes précisions Didier. Je suis un peu surpris par ce que tu dis des influences égyptiennes qui seraient pratiquement nulles, étant donné le grand nombre d'échanges culturels qui a dû avoir lieu entre Canaan et l'Egypte toute proche. J'avoue toutefois ne pas connaître suffisament le sujet pour pouvoir me prononcer.

Pourrais-tu me conseiller de la lecture sur ce sujet? Existe-t-il un résumé des "plagiats" des écrivains bibliques?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Ven 28 Mai 2010, 14:32

"Pratiquement nulles", c'est sans doute exagéré.
Pendant longtemps (au IIe millénaire, bien avant l'époque de rédaction des textes "bibliques", mais à une période déterminante pour la constitution du "fonds culturel" cananéen et israélite), et malgré la proximité géographique, les relations sont plutôt antagonistes et ne se prêtent pas beaucoup aux "échanges culturels": Canaan est pour l'Egypte la voie d'accès principale des infiltrations asiates, nomades ou semi-nomades (cf. les "habiru"), qui réussissent quelquefois à prendre le pouvoir (cf. les dynasties Hyksos), ou des invasions comme celles des "peuples de la mer" (cf. les Philistins); c'est donc une zone que l'Egypte va "sécuriser" régulièrement par des opérations militaires (p. ex. Merneptah), en construisant des fortifications, en installant des garnisons, mais qu'elle ne peut pas tenir et qu'elle va abandonner à chaque affaiblissement du pouvoir central.
La civilisation cananéenne ne se construit pas à partir de l'Egypte, mais à partir de l'Orient, et dans la mesure où la domination égyptienne recule. Ce que confirme évidemment la carte linguistique des langues sémitiques: les voisins d'Israël au sud-est, à l'est et au nord parlent à peu près la même langue; en Syrie et en Mésopotamie ce sont encore des langues apparentées; en Egypte c'est tout à fait autre chose.
Bien entendu cette histoire laisse des traces dans l'imaginaire israélite, et on peut en retrouver des réminiscences dans les représentations bibliques de "l'Egypte". Mais les points de contact réels entre les cultures égyptienne et israélite sont relativement rares: ils passent d'abord par le Sinaï où la présence égyptienne est plus stable, puis par des périodes plus favorables du point de vue politique, à partir des renversements d'alliance des rois de Juda contre les empires mésopotamiens (ce que fustige Isaïe), puis des conquêtes néo-babylonienne, perse et grecque qui vont installer une diaspora juive en Egypte. C'est dire que les relations culturelles entre Juda et l'Egypte sont très limitées avant le VIe siècle, et qu'elles ne peuvent absolument pas rendre compte de l'ancienne religion israélite; par la suite elles deviennent de plus en plus importantes, et c'est là que les influences littéraires peuvent jouer -- mais elles sont alors une source d'inspiration parmi beaucoup d'autres.
Voir p.ex. l'article "Egypte" de Lipinski dans le Dictionnaire encyclopédique de la Bible (Brepols). Sur la question plus générale de la constitution de la religion israélite pré-biblique, je n'ai pas d'ouvrage français en tête (mais il y en a certainement de bons). Deux livres de base en anglais sont The Early History of God, de Mark S. Smith, et Yahweh and the Gods and Goddesses of Canaan, de John Day.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Ven 28 Mai 2010, 17:43

En poussant mes recherches un peu plus loin, j'en arrive à considérer un nombre assez important d'élément d'influence égyptienne dans la Bible. Voici l'état de mes recherches (certains éléments ont déjà été mentionnés plus haut, je les met en italique):

- Le récit de la création et de la chute de l’humanité, en Genèse chapitres 1 à 3, s’inspire semble-t-il du mythe égyptien de création osirien.
- La résurrection des morts, évoquée dans la Bible, semble s’inspirer des conceptions égyptiennes.
- Le mythe des couples stériles finissant quand même par avoir des enfants, évoqué souvent dans la Bible, semble s’inspirer de la mythologie d’Héliopolis (égyptienne).

- Le Psaume 104 est semble-t-il une reprise de l'hymne à Aton (égyptien).
- Les Proverbes contiennent des extraits de la sagesse d’Aménémopé (égyptien).
- La circoncision viendrait des égyptiens.
- Le monothéisme viendrait du culte du dieu soleil Aton (égyptien), au XIVème siècle av. n. è.

Cette liste non exhaustive semble déjà assez impressionante. Qu'en pensez-vous?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Sherlock

avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Lun 31 Mai 2010, 10:33

Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Hérode

avatar

Nombre de messages : 319
Age : 106
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Lun 31 Mai 2010, 19:28

seb a écrit:
- Le massacre des enfants par Hérode peu après la naissance de Jésus, dont seule la Bible parle, ressemble à s’y méprendre à celui du tyran Kamsa cherchant à éliminer Krishna.

C'est une variation sur la naissance de Moïse évoquée par Flavius Josèphe.
Revenir en haut Aller en bas
http://judee.forumactif.com/index.htm
Pierre de lune

avatar

Nombre de messages : 131
Age : 44
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Dim 20 Juin 2010, 22:50

Bonsoir,

Je conseille une lecture très intéressante :




Certains récits bibliques, dont le récit adamique, s'inspireraient de récits sumériens. Cet ouvrage regroupe les textes littéraires les plus anciens dont nous disposons. Outre les parallèles établis avec certains textes bibliques, Kramer nous fait découvrir à travers les écrits sumériens un peuple qui finalement n'est pas si éloigné de notre civilisation moderne.
Revenir en haut Aller en bas
http://delunepierre.unblog.fr/
Sherlock

avatar

Masculin Nombre de messages : 442
Age : 49
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mar 22 Juin 2010, 19:13

D'après mes lectures, il me semble que la recherche du XXIe siècle, ne cherche plus à trouver les origines des récits bibliques comme cela fut fait au XIXe siècle.

Au XIXe siècle, il était encore commun de comprendre que l'humanité était apparue en -4000 suivant le récit biblique. La découverte du récit de Gilgamesh a provoqué beaucoup de remous à une époque où le littéralisme biblique commençait seulement à vaciller.

Les chercheurs aujourd'hui ne cherchent plus "l'Adam originel" d'un récit car il est illusoire de retracer l'origine d'un texte quand on sait qu'homo sapiens a au moins 40 000 ans d'existence. De plus, les explications du monde et les mythes se passent très bien de l'écrit. (la civilisation celtique le prouve amplement - 3000 ans de civilisation sans écrits...)

La transmission orale se passe comme pour la naissance d'un fleuve (je recycle la comparaison de Didier). Il y au départ l'imagination et l'invention de l'histoire pour émerveiller son auditoire lors d'une veillée auprès du feu, plus la reprise par les enfants, et les petits-enfants, enfin les descendants qui à chaque fois enjolive, modifie, change les éléments de l'histoire. Ainsi, avant d'être couché par écrit à Sumer, les "histoires/mythes" (le distingo n'existant pas à l'époque) ont déjà une longue histoire qui se perd dans la nuit des temps.

Le premier homme et la première femme sont les ancêtres de la tribus, et comme il faut expliquer pourquoi on découvre de nouvelles têtes au détour d'une montagne ou d'une dune de sable, il faut justifier leur présence par un ancêtre commun. Et encore, la table des peuples que l'on trouve dans la Genèse, est une invention très tardive de l'époque éxilique afin que les Juifs puissent se situer parmi tous les peuples présents à Babylone. Évidemment, ils feront le choix d'être les descendants favoris du premier homme et de la première femme, comme le faisait les Néo-Babyloniens qu'ils côtoyaient.

Ainsi, oui il est possible que les récits bibliques s'inspirent d'un terreau commun de récits écrits disponibles à l'époque de l'Exil. Mais il ne faudrait pas que ces récits deviennent le Graal originel parce-que nous voulons transposer une nouvelle fois notre vision judéo-chrétienne de la formation des récits.

Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mar 22 Juin 2010, 22:45

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris l'articulation des derniers posts, mais à toutes fins utiles:
- le livre de S.N. Kramer date de 1956. Les historiens de cette époque (cf. aussi Bottéro en France, dans un genre analogue) ne sont guère portés à confondre mythologie et historiographie. Du reste le livre en question traite davantage de documents témoins de la vie quotidienne, politiques, juridiques, etc., que des textes mythiques ou épiques.
- le mot "histoire" dans "l'histoire commence à Sumer" est à entendre précisément dans sa définition historienne usuelle, qui fait arbitrairement finir la "préhistoire" et débuter l'"histoire" avec l'apparition de l'écriture (connue), donc (jusqu'à preuve du contraire) à Sumer en effet. Il est bien évident que si l'on définit l'histoire autrement ça ne veut plus rien dire.
- quand on veut étudier les influences littéraires sur les textes bibliques il faut prendre autant que possible des références contemporaines (en l'occurrence à partir du VIIe siècle av. J.-C.). Bien sûr que des mythes et des épopées [i]d'origine[/i] sumérienne sont encore en circulation, mais ce qui compte c'est l'état dans lequel ils circulent à ce moment-là, et non ce qu'ils étaient "à l'origine", à Sumer. De même que pour comprendre l'iconographie du moyen-âge, il est plus utile de connaître les histoires (bibliques ou autres) telles qu'elles sont racontées à cette époque que d'en connaître la forme originelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mar 03 Aoû 2010, 10:13

Bonjour à tous,

Je viens de finir le livre que tu m'as conseillé, Pierre de Lune, et j'ai tenté d'en déduire les paralèles avec la Bible ici : http://seb361.voila.net/bible_mytho.html . Pourriez-vous me dire ce que vous pensez svp?

Je suis maintenant en train de lire le livre qui m'a été conseillé par Sherlock sur la Bible et l'Egypte. Je suis toutefois un peu déçu par son style quelques peu "brouillon".

Est-ce que quelqu'un connaîtrait par hasard un ouvrage qui traite particulièrement des emprunts littéraires de la Bible par rapport aux textes antiques? C'est un thème que je voudrais approfondir.

Sébastien

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mar 03 Aoû 2010, 13:52

Je ne reviens pas sur le fond parce que j'ai déjà dit à peu près tout ce que j'avais à dire, mais tout cela me rappelle à un sentiment que j'ai éprouvé et sur lequel il est peut-être bon de réfléchir, en marge.
En venant du monde merveilleux de la croyance totalisante, j'ai pas trouvé grand-chose de plus rebutant que la méthodologie "scientifique", cette vieille institutrice sévère qui ramène toujours à l'élémentaire, oblige à apprendre des leçons rébarbatives, bride l'intuition, castre la volonté de synthèse, souligne en rouge les faiblesses de l'induction, résiste à la simplification, leste l'imagination, morcelle le savoir en bribes de faits dépourvus de sens global, châtie l'extrapolation et la généralisation, hausse les épaules aux rapprochements sensationnels, et semble toujours préférer les explications restreintes et terre-à-terre aux grandes idées unificatrices. Et, pour tout dire, je ne l'ai jamais vraiment aimée, je n'ai fréquenté son école que pour autant que j'y ai été plus ou moins contraint par les circonstances. Mais j'en ai malgré moi gardé quelque chose, et si je comprends fort bien qu'on lui échappe autant qu'on peut, je constate que j'ai tendance à réagir comme elle aux spéculations attrayantes, et que cela me rend, à mon grand regret, souvent désagréable.
"We don't need no education..." Peut-être, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mar 03 Aoû 2010, 15:20

Bonjour Didier,

Mise à part la forme de ma page qui semble te gêner, es-tu au moins d'accord sur le fond?

spermologos a écrit:
Quand on veut étudier les influences littéraires sur les textes bibliques il faut prendre autant que possible des références contemporaines (en l'occurrence à partir du VIIe siècle av. J.-C.). Bien sûr que des mythes et des épopées d'origine sumérienne sont encore en circulation, mais ce qui compte c'est l'état dans lequel ils circulent à ce moment-là, et non ce qu'ils étaient "à l'origine", à Sumer.

Aurais-tu des références de livres qui traiteraient des influences contemporaines que tu cites plus haut? Connais-tu par exemple des écrits littéraires cananéens, égyptiens, ou babyloniens d'un peu avant le VIIème siècle? Cela m'aiderait bien à approfondir encore le sujet.

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mar 03 Aoû 2010, 16:11

Citation :
Mise à part la forme de ma page qui semble te gêner, es-tu au moins d'accord sur le fond?
Je ne pense pas, encore que je ne sois pas sûr de ce que tu appelles "le fond". S'il faut entendre par là une généralité du genre "les textes de la Bible hébraïque portent de multiples traces d'influences étrangères", je suis d'accord. Mais parler d'influence, même "indirecte", de "Sumer" sur "la Bible", n'a pour moi aucun sens, car c'est prendre le problème à l'envers. Il faut déjà différencier les textes de "la Bible" selon leur genre et leur contexte historique pour déterminer au cas par cas quelles influences directes ils ont subies, avant de retracer éventuellement la généalogie plus lointaine de ces influences (ce qui n'est certes pas sans intérêt encyclopédique, mais à vrai dire n'apportera rien de plus à la compréhension des textes bibliques eux-mêmes). Tu vois: si j'en dis plus je me répète.

Citation :
Aurais-tu des références de livres qui traiteraient des influences contemporaines que tu cites plus haut? Connais-tu par exemple des écrits littéraires cananéens, égyptiens, ou babyloniens d'un peu avant le VIIème siècle? Cela m'aiderait bien à approfondir encore le sujet.

La source de base optimale sur le sujet, à ma connaissance, c'est ça -- à compléter bien sûr par ce qui a été publié depuis, mais là c'est plus compliqué, car dispersé dans la littérature spécialisée...

Pour ne pas en rester aux généralités, le mieux est cependant de lire les commentaires bibliques où sont étudiés précisément, au fil du texte, les sources littéraires possibles et les déplacements opérés par les auteurs bibliques. P. ex. celui de Westermann sur la Genèse, pour commencer...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Pierre de lune

avatar

Nombre de messages : 131
Age : 44
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mer 04 Aoû 2010, 18:37

Bonjour à tous,

Tu as bien fais Seb d’écrire un article sur ton blog concernant les points communs de certains récits sumériens avec certains récits bibliques. Sauf erreur, les textes sumériens, qui ont été écrits sur des tablettes d’argiles, sont les textes les plus anciens dont nous disposons. Sur un plan historique, ils représentent un trésor inestimable et il serait dommage de ne pas les faire connaître. Par ailleurs, ils représentent une piste intéressante, pour tous ceux qui s’interrogent sur l’origine de certains récits bibliques. En complétant tes recherches par d’autres lectures sur le sujet, tu pourras enrichir ce que tu écriras sur le sujet sur ton site.
Revenir en haut Aller en bas
http://delunepierre.unblog.fr/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mer 04 Aoû 2010, 19:48

Excellent site pour l'étude des textes sumériens (en anglais, hélas).
Au cas où je n'aurais pas été assez clair, ma critique portait exclusivement sur le traitement de l'interface problématique "Sumer et la Bible". Il va de soi que, du point de vue de l'histoire générale des croyances et des idées, la littérature sumérienne est un passage obligé, puisqu'on en retrouve les échos un peu partout dans la région, jusqu'en Grèce par exemple (Adonis étant à certains égards, comme Tammuz ou Baal, un lointain avatar de Dumuzi).
Ce que je conteste aussi, plus généralement, ce sont les jugements de valeur implicites ou explicites qui accompagnent très souvent le discours non académique sur la généalogie littéraire, et dont le présupposé me semble toujours être la primauté de l'origine: ce qui vient AVANT vaudrait MIEUX que ce qui vient APRÈS ("les textes bibliques NE sont QU'une 'déformation' de mythes ou de légendes antérieurs"). Cette attitude peut prendre une forme rationaliste (mythes et légendes sont de toute façon sans valeur, mais, curieusement, les plus tardifs seraient encore MOINS valables que les plus anciens!) ou une forme ésotérique (la Bible déforme une vérité originelle qui serait plus véridique dans les textes sumériens -- et on oublie alors qu'à ce tarif ceux-ci "déforment" aussi forcément des traditions orales dont la généalogie remonterait peut-être à plusieurs DIZAINES de milliers d'années avant l'écriture).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mer 04 Aoû 2010, 20:49

Didier,

Merci pour tes liens forts utiles. Je pense que je vais acheter l'un des livres que tu m'as conseillé, à moins que je ne trouve mon bonheur sur internet.

Je dois toutefois dire que je suis toujours surpris lorsque je lis sous ta plume (ou plutôt sous ton clavier) que l'influence de Sumer n'a pas pu porter sur la Bible, ou sinon tellement indirectement que cela n'aurait pas de sens d'en parler. Il me semble pourtant que Sumer et la Bible ne sont pas si éloignés que cela.

La civilisation sumérienne s'est éteinte (ou plutôt dispersée) vers la fin du IIIè millénaire, mais le sumérien était pratiqué jusqu'à la fin du Ier millénaire sauf erreur. Or, il me semble que l'on peut parler des Hébreux à partir du millieu du IIè millénaire, et donc environ 5 siècles plus tard. Est-ce donc si incroyable de penser que, grâce aux seul intermédiaire des Cananéens (qui ont côtoyés les Sumériens et les Hébreux), les textes sumériens ait pu se transmettre à la Bible?

De plus, si l'on compare avec la situation actuelle, nous voyons que nous sommes aujourd'hui encore habité d'idées qui sont nées il y a des millénaires, comme la croyance en un seul Dieu, en l'existence des dragons, ou en la vie éternelle, pour ne citer que ces exemples. Chercher des liens et des emprunts littéraires à travers les siècles, et en mettre en évidence comme je l'ai fait, ne me paraît donc pas un exercice malhonnête.

Cela étant dit, je ne demande qu'à m'instruire plus, et je serais ravi de découvrir une sorte de "fil conducteur" littéraire à travers les âges et les civilisations...

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Mer 04 Aoû 2010, 23:19

Seb,
Je crois que nous ne comprenons décidément pas mais ce n'est pas bien grave.
Du point de vue de l'histoire des idées, comme je l'ai dit, je suis d'accord avec toi: on peut choisir un mythème dans sa première énonciation connue et s'amuser à en suivre les transformations, les disparitions et les résurgences, de siècle en siècle, de langue en langue et de culture en culture, et c'est passionnant. Surtout si l'on n'oublie pas qu'à chaque passage il y a des "pertes" mais aussi des "gains" (de la valeur ajoutée en quelque sorte), que les mythes peuvent s'enrichir autant que s'appauvrir en passant d'une culture à l'autre.
Mais du point de vue de l'exégèse biblique les médiations que tu négliges, tous les "chaînons" (akkadiens ou ougaritiques p. ex.) ENTRE "Sumer" et "la Bible" sont infiniment plus importants que "l'original". Les analogies de la Genèse avec le Gilgamesh akkadien sont (logiquement) beaucoup plus nombreuses qu'avec le Gilgamesh sumérien. C'est seulement quand ces chaînons manquent qu'une comparaison avec les textes plus anciens peut être utile, mais aussi plus hasardeuse.
Je reprends des comparaisons que j'ai déjà utilisées: pour comprendre l'histoire des apôtres ou de Marie-Madeleine sur les vitraux des Eglises médiévales il est plus utile de connaître les légendes du moyen-âge ou de l'Antiquité tardive que le Nouveau Testament. Pour comprendre une reprise moderne de la fable du loup et de l'agneau, il vaut mieux la comparer à la version de La Fontaine qu'à celle d'Esope...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Jeu 05 Aoû 2010, 10:32

Merci Didier pour tes précisions. Je comprend maintenant bien mieux ton point de vue, et je le partage.

Cela me pose toutefois maintenant le problème de trouver ces "chaînons manquants" entre Sumer et la Bible. En ce qui concerne le récit du déluge, on connaît l'épopée de Gilgamesh sumérienne et akkadienne. On peut donc retracer l'évolution du texte sur 3 "versions" différentes (Sumer, Akkad, Bible).

Toutefois, qu'en est-il des autres récits, comme la création du monde, et le paradis perdu, par exemple? Peut-on aussi retrouver les "chaînons manquants" les concernants?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4670
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Bible et mythologie   Jeu 05 Aoû 2010, 13:54

Il n'y a pas beaucoup de "textes" constitués qui gardent à peu près leur identité et dont on puisse suivre "l'évolution" d'une civilisation à l'autre aussi clairement que pour Gilgamesh (malgré toutes les transformations et associations -- avec Atrahasis p. ex. -- qui interviennent en cours de route). C'est pour ça qu'à propos de cette approche diachronique dans l'ordre chronologique (avant -> après) j'ai parlé de suivre des mythèmes, c.-à-d. des fragments de mythe, des motifs narratifs qui peuvent passer d'un mythe à un autre tout en restant reconnaissables. Ainsi les mythèmes élémentaires qui vont entrer dans la composition du récit de l'Eden (Gen 2--3) se retrouvent en amont dispersés dans une foultitude de "textes" mythiques connus (et sans doute dans beaucoup d'autres qu'on ignore!): Enmerkar, Adapa, Gilgamesh-Atrahasis, Enuma Elish du côté mésopotamien, mais aussi cycles de Baal et d'Ashéra du côté levantin, plus quelques éléments égyptiens. Voilà pourquoi quand on choisit de partir d'une seule "source" comme "Sumer", et de ne s'intéresser qu'à ce qui vient de là, on aboutit à un apport non négligeable sans doute, mais mineur, au niveau de "la Bible". Que représente l'eau du glacier du Rhône dans "le Rhône" tel qu'il coule à Lyon ou à Marseille? (Et encore la comparaison est faible parce que les cours d'eau confluent plus qu'ils ne divergent, ce qui n'est pas le cas en mythologie.)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bible et mythologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bible et mythologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le couple stérile, bible et mythologie, info
» relation bible et mythologie d'Héliopolis
» le chiffre 40, bible et mythologie d'Héliopolis
» Mythologie chrétienne
» création de la mythologie d'Héliopolis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: