Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1384
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Sam 11 Déc 2010, 23:28

thême: Continuez à chercher d'abord sa justice.

après avoir démontré que la justice de chacun d'entre nous peut s'avérer fausse pour de nombreuses raisons comme par exemple le fait d'être juste à l'excès ou de ne pas avoir tous les éléments en main l'article donne un exemple.
David et Bath Shéba se sont rendus coupables d'adultère; selon la Loi mosaïque ils devaient être mis à mort. Le rédacteur se demande pourquoi Dieu n'a pas exécuté les coupables.

Voici la solution proposée selon le paragraphe 17:
Ne perdons pas de vue, cependant, que la loi sur l'adultère avait été donnée par Jéhovah à des juges imparfaits, incapables de lire dans les coeurs. Grâce à elle, ils pouvaient, malgré leurs limites, faire preuve de cohérence dans les jugements qu'ils rendaient. Jéhovah quant à lui, est capable de lire dans les coeurs (Gen 18:25;1 Chron. 29:17). Devrions-nous donc attendre de lui qu'il se soumette à une loi destinée à des juges imparfaits? Cela ne reviendrait-il pas à imposer à une personne qui voit parfaitement bien de porter des lunettes? Jéhovah a lu dans le coeur de David et de Beth Shéba, et il a constaté qu'ils étaient sincèrement repentants. Ils a tenu compte de ce facteur et les a jugés en conséquence, avec amour et miséricorde.

voilà de quoi se poser plus de questions que de trouver de réponses-
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Dim 12 Déc 2010, 00:56

Je ne résiste pas au plaisir de deviner la suite:

18 Jéhovah ne devait toutefois pas laisser ce crime impuni, car sa miséricorde n'annule pas sa justice. Comme il connaît les coeurs, il savait qu'il pourrait atteindre profondément celui des coupables en faisant mourir leur enfant à leur place (II Samuel 12:14-19). Cela, un juge imparfait n'aurait pas pu le faire, car il lui était formellement interdit de châtier les enfants pour la faute de leurs parents (Deutéronome 24:16). Nous comprenons le bien-fondé d'une telle interdiction dans le cadre d'une justice humaine, mais elle ne pouvait évidemment pas entraver l'exercice de la justice divine (Deutéronome 5:9). Jéhovah se montra ainsi parfaitement juste (Deutéronome 32:4) tout en faisant miséricorde, à travers David et Beth Shéba, à "mille générations": de leur deuxième fils, Salomon, viendrait en effet la lignée qui aboutirait à Jésus, "rançon correspondante pour tous". -- Matthieu 1:6; I Timothée 2:6.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
orchidé



Nombre de messages : 54
Age : 52
Date d'inscription : 06/03/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Dim 12 Déc 2010, 06:50

Jésus "fils de Dieu" venu de la ligné de David par Salomon, cet homme qui eu tant de femme et de concubine. Alors à lui ne s'appliquait pas le passage de la genese qui dit que l'homme "s'attachera à sa femme" et "qu'ils deviendront une seule chair". Pour Salomon, ce n'est plus une seule chaire c'est ... ouf.... des milliers de chairs !!!! Laughing
C'est une drôle de ligné très pure pour faire venir le "fils de Dieu"!!!! David un guerrier et Salomon un homme qui aime les femmes. Et un idolâtre dans sa viellesse. Tout pour plaire.
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1492
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Dim 12 Déc 2010, 11:55

On va dire que je ne décolle plus de mon "thème de prédilection" du moment, mais c'est quand même vachement facile d'être Juste lorsque c'est de toute façon vous qui décidez de tout ce que sera la Justice (ou pas). Laughing

Mais on peut tout de même s'interroger sur les limites du concept, lorsqu'on constate que la WT ne pourra jamais écrire le paragraphe (ironique, mais qui est pourtant la suite logique...) de Spermologos. Le coup du minuscule et innocent nourrisson tué pour faire du mal à Papa et Maman, là, on évite en général d'insister trop dessus... Allez savoir pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1384
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Dim 12 Déc 2010, 13:14

@spermologos, BB
effectivement l'article de la Tour de Garde ne présente pas le paragraphe 18 que Didier nous propose, mais termine par 2 paragraphes encourageant l'étudiant à continuer à chercher la justice de Jéhovah. Voici la première phrase du 18

En conclusion, si, dans un épisode biblique ou dans notre vie, nous avons le sentiment que Jéhovah s'est montré injuste, ne le jugeons pas selon nos propres normes de justice.

@orchidé
tu parles d'une lignée pure voulue par Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Dim 12 Déc 2010, 14:58

A lire les textes à plat, sur le même plan sans profondeur de champ que constituent les pages d'un livre, détachés du temps qui les a produits et des innombrables déplacements et transformations que celui-ci a entre-temps fait subir aux langues, aux mots, aux concepts, aux idées, aux morales et aux sensibilités, on peut en effet inventer (c.-à-d. trouver autant que fabriquer) des logiques étonnantes, qui se dégagent de l'écriture, des contextes et des intertextes, comme des feux-follets d'un cimetière. Je comprends au fond qu'un Russell, un Rutherford ou un Franz (FW) aient pu être séduits et fascinés par leurs propres "découvertes" au point d'y croire, au moins par moments.
Et en effet (c'est vrai qu'on revient toujours au même sujet, mais y en a-t-il vraiment un autre?) dans toute "justice", pour peu qu'on creuse, on finit par tomber sur un élément d'arbitraire à la fois décisif et fondateur. De sorte que toute "justice", divine ou humaine, est en dernière analyse autoréférentielle -- affaire de cohérence interne, en somme, comme toute raison et toute folie...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
orchidé



Nombre de messages : 54
Age : 52
Date d'inscription : 06/03/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Dim 12 Déc 2010, 23:48

@Le chapelier toqué

Ce que je voulais dire c'est que pour un homme aussi "pure" que Jc on aurait pensé à un choix de ligné bcp plus juste de la part de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Lun 13 Déc 2010, 01:46

Ah! les ambiguïtés de l'écrit(ure)...
J'avais lu
"tu parles d'une lignée pure voulue par Dieu..." (de lct à orchidé)
au sens (ironique) de:
"une lignée pure voulue par Dieu, tu parles!"
et ça pouvait aussi être lu comme une demande d'éclaircissement (la preuve!).

Soit dit en passant, il est assez clair que le généalogiste de Matthieu le fait exprès puisque les quatre femmes qu'il nomme (sans que rien ne l'y oblige, vu qu'il ne nomme pas les autres) sont, dans cet ordre:
- Tamar (qui se déguise en [prostituée] sacrée pour avoir une progéniture de son beau-père);
- Rahab (la prostituée-aubergiste de Jéricho, mariée à un Judéen en violation des préceptes du Deutéronome);
- Ruth (la Moabite qui vient rejoindre Booz la nuit après le festin bien arrosé de la moisson et se fait également épouser par un Judéen, toujours contre le Deutéronome);
- La femme d'Urie (en cette qualité, rappel de l'adultère aggravé de meurtre);
La cinquième étant Marie, dont la situation telle qu'il la présente n'est pas des plus limpides non plus...
Bref, on ne peut pas lui reprocher de cacher les cadavres embarrassants dans le placard. Au contraire, il les expose (crânement?).
C'est peut-être que son idée de la "justice", si elle n'échappe pas à la circularité précédemment évoquée, est au moins consciemment paradoxale...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Lun 13 Déc 2010, 17:26

La justice à deux vitesses est en effet un thème courant dans la Bible. Il suffit de comparer certains passages bibliques pour s'en convaincre:

Là, c'est chacun rend des comptes pour soi:

2 Rois 14:6: L'Éternel donne ce commandement: On ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l'on ne fera point mourir les enfants pour les pères; mais on fera mourir chacun pour son péché.

Et là, les enfants sont punis à cause de leurs parents:

Exode 20:5: Moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.

Esaïe 14:21: Préparez le massacre des fils, A cause de l'iniquité de leurs pères!

[Tiré de http://seb361.voila.net/enseignement_bible.html ]

...sans compter l'histoire de Job où les enfants sont tués pour éprouver la fidélité de leur père... et sont ensuite remplacés par d'autres en compensation!

Bref, il ne faut pas trop chercher de morale dans la Bible. On en trouve bien plus dans Winnie l'Ourson! Very Happy

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Lun 13 Déc 2010, 18:34

" Cela, un juge imparfait n'aurait pas pu le faire, car il lui était formellement interdit de châtier les enfants pour la faute de leurs parents (Deutéronome 24:16). Nous comprenons le bien-fondé d'une telle interdiction dans le cadre d'une justice humaine, mais elle ne pouvait évidemment pas entraver l'exercice de la justice divine (Deutéronome 5:9). Jéhovah se montra ainsi parfaitement juste (Deutéronome 32:4)"

Le seul autorisé légitimement à trangresser ses propres principes, de surcroit parfaits et immuables, c'est Dieu lui même.
Une des manière pour Dieu de démontrer qu'il est "parfaitement juste" c'est d'annuler ses propres lois parfaites Surprised silent
Ce qu'un juge humain n'aurait jamais oser faire, Dieu le fait.

Didier,

La presence de ces prostituées n'est-elle pas un moyen pour le rédacteur de defendre Marie, objet d'accusation d'immoralité et de femme aux moeurs légères ?
N'est ce pas une manière de démontrer que Dieu peut utiliser des femmes dites "immorales" pour faire avancer son dessein ?
Revenir en haut Aller en bas
orchidé



Nombre de messages : 54
Age : 52
Date d'inscription : 06/03/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Lun 13 Déc 2010, 21:30

Oui spermologos, c'est avec ironie que j'ai parlé d'une ligné pure.
Oui, elle me fait bien rire. Je suis quelque peu révolté. C'est pas grave cela me passera. Ce qui me révolte c'est que pour des hommes comme David et Salomon ils sont montrés en exemple et adulés alors que, bon, on peut pas dire que leur vie fut exemplaire.
Nous ne vivons pas la même époque, néanmoins les humains restent des humains avec leur lot de qualités et de défauts, et avec les mêmes aspirations et besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Lun 13 Déc 2010, 23:56

@ free:
Pour être tout à fait "juste" (fair, équitable) avec "Yahvé", il faut reconnaître que son exception à la loi (de la rétribution individuelle, en l'occurrence) est inscrite dans la Loi même (dans le Décalogue repris par le même livre du Deutéronome): non seulement il ne prétend pas se soumettre à la règle "humaine", mais il revendique expressément d'être au-dessus de cette règle-là. Il n'a donc pas besoin d'"annuler" ou de "transgresser" quoi que ce soit pour châtier, LUI, "jusqu'à la troisième et quatrième génération".
L'aporie majeure se situe à mes yeux à un autre point du "cercle" monothéiste -- et c'est au fond, sous une forme à peine différente, celle que nous avons déjà relevée de façon plus générale à propos de la "révélation": si Dieu est "juste" par définition, si sa "justice" ne peut être autre chose que ce qu'il dit et fait, au nom ou au regard de quoi pouvons-nous le déclarer "juste", si ce n'est en souscrivant à sa parole à lui? Plus profondément, si la "justice" n'existe pas de façon indépendante de Dieu et transcendante à lui, "Dieu est juste" n'est, pour le coup, qu'une pure tautologie -- que ce soit lui qui le dise, ou nous, d'ailleurs.

Je suis d'accord en gros avec la fin de ton post, sous les réserves suivantes:
Les quatre femmes de la généalogie de Matthieu ne sont pas toutes des "prostituées", en tout cas pas toutes au même sens du terme: Tamar se déguise en (prostituée) "sacrée" pour faire valoir son droit, Rahab est une "prostituée-aubergiste" dans le style de celle de Gilgamesh, ni Ruth ni Bethsabée ne sont des prostituées si ce n'est par métonymie injurieuse. Leur point commun c'est qu'elles sont toutes à quelque titre "hors-la-Torah". Mais elles ne le sont pas seulement du point de vue d'une "morale sexuelle", elles le sont aussi et surtout par leur statut d'"étrangère" (Tamar est araméenne selon le Testament de Juda, 10,1; Rahab cananéenne, Ruth moabite, et Bath-Shéba a priori "hittite"). Cela compte au moins autant dans la perspective de l'antijudaïsme juif (!) de Matthieu qui ne cesse de marteler le message "les 'païens' réussissent là où Israël a échoué" -- depuis le récit des Mages d'Orient jusqu'à la sentence "le royaume de Dieu vous sera enlevé et donné à une nation qui en produira les fruits".
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mar 14 Déc 2010, 12:58

Concernant la question de la responsabilité collective et de la responsabilité individuelle, comment concilier Dt 24,16 "Les pères ne seront pas mis à mort pour leurs fils et les fils ne seront pas mis à mort pour leurs pères" et Dt 5,9 qui indique que le Dieu jaloux peut faire venir "la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui le haïssent" ?

La justice de Yhwh est-elle mouvante et adaptable ?
Les lois et prescriptions du Deuteronome sont-elles issues de contextes différents et ont-elles des visées divergentes en fonction des époques, ne présentant pas ainsi une conception statique de la justice ?
Jonas 1,13 "Tu es Yhwh qui fais ce qu'il te plaît", doit-on considéré que Yhwh comme de nombreuses divinités juge et agit à sa guise ?
La justice de Yhwh ne correspond t-elle pas au fait que la décision divine prend le pas sur les décisions humaines ?

La faute de David est double meurtre/adultère, comment expliquer que Yhwh a transferé la faute sur le nouveau-né (la vie du bébé est substiuée à celle du père) ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mar 14 Déc 2010, 13:18

Bonjour free,
Je vais essayer de le redire plus simplement:
Dans le Deutéronome, en l'état, le principe de rétribution individuelle n'engage en effet QUE la justice "humaine". Il ne s'applique pas à Yahvé.
(Dans d'autres textes comme Ezéchiel 18, par contre, Yahvé intègre ce principe à sa propre "justice".)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1384
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mar 14 Déc 2010, 13:24

seb je parage ta pensée sur les différences de traitement ou sur les changements d'attitude de Dieu face aux fautes des pères et au rejet ou non sur les enfants.
Mais je trouve la comparaison de la morale de la Bible avec celle de Winie l'ourson un peu rapide.
Cela me rappelle les personnes qui préfèrent la musique classique aux tubes de Johny Halliday. On ne parle pas de la même chose, ce n'est pas la même catégorie.
Le message de spermologos répond à ta pensée sur le traitement des fautes.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mar 14 Déc 2010, 13:34

Je n'avais pas relevé
Citation :
la comparaison de la morale de la Bible avec celle de Winie l'ourson
mais elle me semble au fond très juste, et symptomatique.
Que Winnie l'Ourson nous semble plus moral que la Bible parce qu'il reflète une morale occidentale de la fin du XXe siècle, c.-à-d. à peu près la nôtre, faut-il s'en étonner?
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mar 14 Déc 2010, 17:08

Même si mon message était volontairement un peu provocateur, je dis sans honte que je trouve effectivement Winnie l'Ourson plus moral que la Bible! Plus j'y pense même, et plus je trouve la Bible amorale, surtout l'AT, mais aussi, dans une certaine mesure, le NT.

J'y sens comme une sorte de chantage: soit tu viens du côté de YHWH-Elohim, et dans ce cas tu sera traité avec tous les égars, soit tu n'es pas de son côté, et dans ce cas tu vas le regretter tôt ou tard! Il n'y a pas de justice, ni d'équité. Les puissants (dont YHWH) agissent selon leur bon plaisir, et les faibles (ou ceux qui ne sont pas bien nés) subissent leurs sautes d'humeur. Deux poids, deux mesures, en quelques sortes...

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mar 14 Déc 2010, 19:38

Il y a bien, je crois, deux ordres absolument irréductibles l'un à l'autre en principe: 1) celui de la loi, du droit, de l'équité, de la comptabilité des fautes et des mérites; 2) celui du pouvoir et du (bon) vouloir, de la puissance et de l'arbitraire, qui est aussi -- quand il veut et parce qu'il peut -- celui de la grâce et du pardon.
(Pour revenir au sujet, même si ça devient une parenthèse, il ne faut pas perdre de vue l'extraordinaire postérité de ce thème narratif de David "élu" et bien-aimé malgré ses fautes, via les psaumes et leurs superscriptions, Paul, Marcion, Augustin, Luther, et j'en passe...).
Mais en fait ces deux ordres ne peuvent pas se passer l'un de l'autre. La grâce n'est telle que par contraste, comme exception à l'application stricte et "normale" d'une loi; la loi de son côté ne peut pas se fonder toute seule, elle entérine toujours un rapport de force, qu'on le baptise "voix du peuple" ou "voix de dieu" -- et elle est toujours sujette à être remise en question par un changement de rapport de force.
Un droit divin n'y échappe pas plus que n'importe quel autre...
(Sur l'évolution du principe de rétribution individuelle du Deutéronome à Ezéchiel -- où Yhwh qui est d'abord au-dessus de sa propre loi finit par s'y soumettre, quelques éléments ici.)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1492
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mar 14 Déc 2010, 22:29

Cela me rappelle (bien que ce ne soit pas tout à fait direct) une interview de Jacques Vergès, un personnage que je trouve tout à fait fascinant, et qui disait en substance, lui l'homme de loi, que le Loi n'a absolument pas vocation à établir "la Justice", mais juste à maintenir l'ordre établi.
Il ajoutais avec beaucoup d'ironie: "Et même on peut préciser: maintenir l'ordre établi du moment!"

Et de citer, pour illustrer son propos, sa propre expérience au cours d'une carrière qui ne couvre jamais que quelques décennies (c'est-à-dire beaucoup dans la vie d'un homme, mais on s'attendrait à ce que ça représente déjà beaucoup moins à l'échelle d'une société...): il a au début de sa carrière dû prendre la défense d'un médecin qui pratiquait l'avortement, avant Simone Veil bien sûr, et prenait au moment de cette interview celle d'un militant anti-avortement qui avait manifesté bruyamment pour sa cause dans les couloirs d'une clinique où il se pratiquait.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mer 15 Déc 2010, 12:44

Dt5, 9 Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte, car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival: je punis les fils pour la faute de leur père jusqu'à la troisième et même la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
10 mais j'agis avec amour, jusqu'à la millième génération, envers ceux qui m'aiment et qui obéissent à mes commandements.

On peut observer que Dieu est décrit comme sanctionnant les fils sur trois et quatre générations pour la faute des pères, mais prouvant sa fidélité à des milliers des générations. Sanction et Miséricorde de Dieu ne sont pas exprimés dans la même proportion, puisque la fidélité divine n'a pas de limite, la miséricorde de Dieu dépasse sa justice.



19 Debout, que tes supplications s'élèvent dans la nuit
au début de toutes les veilles[f]!
Epanche ton cour comme l'eau
devant la face du Seigneur!
Lève les mains vers lui
pour la vie de tes nourrissons
qui défaillent de faim
à tous les coins de rues.

20 Vois, Eternel, et considère:
qui as-tu traité de la sorte?
Se peut-il que des femmes dévorent les enfants qu'elles ont mis au monde,
les bébés qu'elles ont choyés?
Se peut-il que l'on tue les prêtres, les prophètes
jusqu'au sein même du sanctuaire du Seigneur?

Ces versets semblent interroger la justice de Yhwh qui y apparaît même comme un ennemi, le début du v 20 interpelle Yhwh ' regarde qui tu traites ainsi '...'réalises-tu le mal que tu fais' ?
Revenir en haut Aller en bas
sletan



Nombre de messages : 19
Age : 59
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Mer 15 Déc 2010, 16:27

salut !!! " 3e et 4e generations de ceux qui me haissent ..." les descendants de ceux qui ont étés condamner par la justice de YHWH ont-ils accepter les sentances justes divine ou peut-etre sont-ils rester dans la rancune transmise de generation a generation cultivant une aversion envers les principes et lois de YHWH les amenant eux aussi a leur condamnation , la millème genération appartient a la repentance et le retour a l obeissance ..??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Jeu 16 Déc 2010, 02:35

Bonjour Sletan,
Pourquoi pas. Mais le texte, tel que je le lis, suggère plutôt deux lignées différentes: les justes (d'aujourd'hui) seront bénis jusqu'à la millième génération de LEURS descendants, tandis que les méchants (d'aujourd'hui aussi) (ne) seront punis (que) jusqu'à la quatrième génération de LEURS descendants à eux (a priori, ce ne sont pas les mêmes). (Il est vrai qu'à la millième génération on aura du mal à faire la différence, c'est tout le charme de l'hyperbole.) (En passant, les TdJ se sont-ils jamais demandé comment faire rentrer mille générations -- entre 20.000 et 30.000 ans au bas mot -- dans leur scénario de l'histoire, avec une terre peuplée au bout de quelque 7000 ans d'hommes qui ne meurent plus?)
Reste que la formulation du Décalogue implique en effet un excès de la grâce sur la rétribution, même collective, comme le disait Free. Mais dans cette logique l'une n'annule pas l'autre.
Si l'on veut un exemple de rétribution à la fois divine et humaine sur les descendants d'un coupable, sans la moindre réserve deutéronomique, il faut lire 2 Samuel 21: c'est presque de la tragédie grecque...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Jeu 16 Déc 2010, 12:57

La fonction de Roi de David n'était-elle pas un facteur aggravant ?

Je m'explique, selon le Ps 72 le roi represente Dieu sur terre, il a pour fonction d'apprendre aux hommes la justice et la faire respecter.
Par ce transfert, le roi est ainsi amené à assumer les fonctions divines quant au maintien de la justice.

v 1-4 :
"Dieu, confie tes jugements au roi, ta justice à cet être royal. Qu'il gouverne ton peuple avec justice, et tes humbles selon le droit. Grâce à la justice, que montagnes et collines portent la prospérité pour le peuple. Qu'il fasse droit aux humbles du peuple, qu'il soit le salut des pauvres, qu'il écrase l'exploiteur."
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Jeu 16 Déc 2010, 13:53

Si.
En effet dans l'Antiquité il n'y a pas vraiment de "séparation des pouvoirs"; "juger" et "gouverner", ce sont des fonctions des mêmes personnages, ou des aspects de la même fonction (les "rois" rendent la justice, les "juges" gouvernent). Seul celui qui dispose d'un pouvoir exécutif peut juger. La notion de "loi" ne fait qu'introduire une différance, c.-à-d. un délai d'écriture, de lecture et d'interprétation dans le processus. Différance très importante néanmoins, puisqu'elle fait toute la différence de principe entre le "pur arbitraire" du "tyran" et le "juge" (même roi) qui est censé se rapporter à un texte antérieur (même s'il s'agit d'une coutume orale) pour trancher un cas présent.
Mais l'idée qu'un roi en exercice puisse être jugé par une juridiction inférieure est totalement anachronique. (Il faudrait d'ailleurs penser à ce qui reste de cela dans l'immunité-impunité des hommes d'Etat contemporains.) Celui qui représente le divin n'est responsable et justiciable que devant la divinité. D'où l'importance qu'il y croie, et que son peuple croie qu'il y croit. C'est pour ça aussi que la fonction des porte-parole du divin, prêtres ou prophètes, est si sensible. Déclarer un roi pieux ou impie, c'est un acte politique qui peut affermir ou fragiliser le pouvoir. Car si un roi ne peut être jugé, il peut toujours être renversé.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010   Aujourd'hui à 01:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude de la Tour de Garde semaine du 6 au 12 décembre 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 20 au 26 décembre 2010
» Nouvelle présentation de la Tour de Garde
» "Nouvelle lumière" Tour de Garde tj !
» La tour de garde (périodique)
» La Tour de Garde 15 mars 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: DU COTE DES :: TEMOINS-
Sauter vers: