Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La justice humaine et le nouveau testament

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3507
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: La justice humaine et le nouveau testament   Mer 15 Déc 2010, 18:12

Le NT semble exprimer une vue très critique vis à vis de l'appareil judiciaire de son époque.

1 Corinthiens 6 :
1 Ose-t-il, celui qui parmi vous a une affaire avec un autre, aller en justice devant des injustes, et non devant les saints ? 2 Ou bien ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ? Et si le monde est jugé par vous, êtes-vous indignes de juger des affaires de très peu d’importance ?
7 Ainsi donc, c’est une défaite complète pour vous que d’avoir des procès entre vous. Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt faire du tort ? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt spolier ? (TMN)

La parabole du juge et de la veuve contenue en Lc 18 donne une image critique et négative de la justice-institution.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4422
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Mer 15 Déc 2010, 19:57

Contrairement à l'AT qui a pour cadre et pour champ d'application un ethnos -- c.-à-d. une "nation" au sens ancien du terme qui, même vassale, soumise, occupée, ou en situation de diaspora, conserve au moins en partie la responsabilité de l'organisation de sa propre justice -- le NT est produit par et pour des communautés d'élection au sein d'une structure politique établie -- où le judiciaire comme l'exécutif et le législatif sont pris en charge par le monde extérieur.

La méfiance est sans doute dominante (aussi Matthieu 5,25s; Jacques 2,6; et l'interdiction du serment commune à ces deux livres), mais il y a des contre-exemples, comme l'appel à César du Paul des Actes -- livre très obséquieusement pro-romain, même s'il ne se prive pas de blâmer les magistrats corrompus (ce qui n'est pas contradictoire).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3507
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Jeu 16 Déc 2010, 12:20

Mat 10,17 "et soyez en garde contre les hommes, car ils vous livreront aux sanhédrins et vous fouetteront dans leurs synagogues"
Il faut éviter la justice rendue par les tribunaux et régler, au contraire, les différends entre soi, même la justice religieuse juive (sanhédrin) n'est pas meiux que la justice de l'occupant romain.

En même temps les évangiles donnent une image favorable de la justice romain à travers le procès de Jésus devant Pilate.
Pilate y apparait comme un juge soucieux de respecter la procédure et les domaines de compétences (juridiction dHérode par exemple), qui respecte les autorités locales (le Sanhédrin) et qui se comporte en juge impartial.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4422
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Jeu 16 Déc 2010, 14:56

En effet. Les variantes évangéliques ne font que colorer ce schéma en fonction de ce qui l'emporte chez eux, du pro-romanisme (Luc) et/ou de l'anti-judaïsme (Matthieu).

Je pensais aussi que, dans les Actes, la règle et l'exception s'inversent. Côté juif, c'est le "bon" juge qui est l'exception (Gamaliel); côté romain, c'est le "mauvais" (Félix, 24,24ss).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3507
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Jeu 16 Déc 2010, 15:46

Malgré les versions positives de la justice romaine ou juive, la justice des hommes est sujette à caution d'une manière générale dans le NT.
Rm 2,1 "C'est pourquoi tu es inexcusable, ô homme, qui que tu sois qui juges; car en ce que tu juges autrui, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui juges, tu commets les mêmes choses."


1 Tim 5,19 "Ne reçois point d'accusation contre un ancien, si ce n'est sur la déposition de deux ou trois témoins."

Les chrétiens organisent une sorte de justice parallèle, interne à l'Église qui est chargée de traiter les conflits. Cela n'at-il pas nourri une certaine suspicion vis-à-vis des chrétiens, de la part des romains ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4422
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Jeu 16 Déc 2010, 16:14

Entre le jugement formel du juge, qui a pouvoir de vie et de mort, et le jugement informel du particulier (qui, à la limite, n'est rien de plus que son opinion) il y a une relation de polysémie ou de métonymie complexe. Ce n'est pas la même chose et ce n'est pas tout autre chose non plus.
La religion déchargée de la responsabilité de participer à l'organisation de la société devient forcément plus "spirituelle" (adjectif ambigu s'il en est; ça peut vouloir dire à la fois plus éthérée, plus évaporée, plus idéale, plus pure, plus irréaliste, plus utopique, plus radicale...) au point que même le règlement de sa cuisine interne finit par lui poser problème (comment juger et ne pas juger, éternel dilemme qui resurgit au moindre litige et que chacun tranche comme il peut).
Pour répondre à ta dernière question, je ne crois pas que la discipline interne d'une ekklèsia ait gêné le moins du monde l'autorité romaine, généralement ravie de laisser les "communautés" (ethniques ou non) laver leur linge sale en famille, dès lors qu'il ne s'agissait pas de sédition ou de fiscalité...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3507
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Ven 17 Déc 2010, 13:13

spermologos a écrit:
En effet. Les variantes évangéliques ne font que colorer ce schéma en fonction de ce qui l'emporte chez eux, du pro-romanisme (Luc) et/ou de l'anti-judaïsme (Matthieu).

Je pensais aussi que, dans les Actes, la règle et l'exception s'inversent. Côté juif, c'est le "bon" juge qui est l'exception (Gamaliel); côté romain, c'est le "mauvais" (Félix, 24,24ss).

Act 21 Paul échappe à un véritable lynchage grâce à la garde romaine et il évite le supplice du fouet ordonné par le tribun, en révélant sa qualité de « citoyen romain ». Un véritable procés est ouvert avec le gouverneur Felix avec comme accusateurs les grands prêtres et les anciens, Paul peut organiser et presenter sa defense. Le gouverneur Festus recommencera toute la procédure. Enfin le procès reprendra devant le roi Agrippa. Dans tous les cas, L'appel à César oblige à continuer la procédure, ce qui entraine le long voyage de Paul vers Rome.
La justice romaine apparait comme une institution qui veille à la préservation des droits.

Par moment le mot justice revet dans le NT un sens opaque, egnimatique et ambigue :

"laisse faire pour le moment car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice" (Matt 3,15)
"Heureux, ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés » (Matt 5,6).
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4422
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Ven 17 Déc 2010, 13:35

C'est encore un autre (et vaste) champ sémantique, même s'il recoupe celui du "jugement" (sur une intersection relativement étroite). L'anglais, riche de synonymes et de quasi-synonymes grâce à sa double ascendance germanique et latine, distingue utilement (mais pas hermétiquement bien sûr) "righteousness" et "justice" là où nous n'avons qu'un mot (encore plus) ambigu.
Du côté de la justice-righteousness (dont relèvent manifestement les versets que tu cites), on retrouve tout le lexique et la pensée de l'AT: le "juste" (çaddiq en hébreu) opposé au "méchant", c'est le bon, l'innocent, le pieux, l'honnête homme, le brave homme en général; évidemment il peut avoir affaire à la "justice"-jugement: s'il juge, il sera équitable; s'il est jugé, il sera acquitté ("déclaré juste", au sens çaddiq -- à condition naturellement que le tribunal soit "juste", dans le même sens). Bref, on n'est pas loin du "Bien" grec (agathon), une notion qui déborde très largement le champ forensique ou judiciaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3507
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Ven 17 Déc 2010, 13:53

Merci Didier pour ces explications.

Le NT semble opposer la justice divine et la justice humaine, ce qui fera dire à Jésus "juge d'après ce que j'entends et mon jugement est juste parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé" (Jn 5,30).
La justice humaine parait toujours être un exercice perilleux, compliquée et sujette à caution "ne jugez point afin de n'être point jugés ; car de la façon dont vous jugez, vous serez jugés vous-mêmes » (Matt 7,1). L'image de la paille et la poutre montre les limites de la justice huamine qui sera toujours bancale.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4422
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Ven 17 Déc 2010, 14:10

En fait la relation du Christ johannique au jugement est beaucoup plus compliquée que ça: il juge (5,22.27.30; 8,16.26; cf. 7,24) et ne juge pas (3,17ss; 5.24; 8,15; 12,47s). Il entre là-dedans, certainement, une part de conflit idéologique (notamment par les retouches rédactionnelles qui réinscrivent la notion de jugement -- jugement dernier, surtout -- dans un texte qui tendait à l'évacuer), mais aussi un goût du paradoxe coextensif au johannisme qui, d'une certaine façon, réussit à intégrer toutes les "corrections" sans perdre son ironie et son mystère, en les enrichissant au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La justice humaine et le nouveau testament   Aujourd'hui à 15:53

Revenir en haut Aller en bas
 
La justice humaine et le nouveau testament
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Testament (Texte et sans audio)
» En quelle année le Nouveau Testament a-t-il été imprimé ?
» Nouveau testament en image.
» Y H W H et le nouveau testament
» 2 Timothée 3 (nouveau testament)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: