Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les apocryphes sur Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seb



Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Les apocryphes sur Jésus   Sam 22 Jan 2011, 14:41

Bonjour à tous,

Les textes anciens qui parlent des faits et gestes de Jésus sont légions, et seule une petite partie d'entre eux sont connus aujourd'hui. Il s'agit en effet principalement des quatre évangiles qui ont été retenus dans nos Bibles.

Lorsque l'on examine la littérature apocryphe, on rencontre un autre Jésus, un Jésus plus humain, plus soumis aux passions, et donc moins "parfait", mais aussi plus attachant.

Selon l'Evangile Arabe de l'Enfance, par exemple, Jésus enfant est dépeint comme une sorte de chef de bande. Ses copains étendent leurs vêtements par terre devant lui, posent sur sa tête une couronne de fleurs, et forcent les passants à l'adorer comme un roi.

L'Evangile de la Nativité est tout aussi intéressant. Jésus enfant joue avec des lions. Les petits lionceaux se roulent à ses pieds et le caressent. Jésus en profite déjà pour montrer à la foule présente ici qui il est, en disant: "Les bêtes me reconnaissaient et s'adoucissent; les hommes me voient et ne me connaissent pas.".

L'Evangile de Thomas l'Israëlite commence par une anecdote assez amusante. Jésus joue avec son copain Zénon sur le toit d'une maison en terrasse. Soudain, Zénon tombe du toit et meurt. Ses parents arrivent, tout paniqués, et accusent Jésus de l'avoir poussé du toit! Jésus ressuscite donc Zénon, et lui demande d'expliquer à ses parents comment il est tombé. Zénon explique que Jésus n'est pour rien dans sa chute, et remercie Jésus de l'avoir ressuscité!

Une autre anecdote de cet évangile est assez choquante pour un croyant. Jésus est envoyé vers un maître qui redoute son habileté et son savoir. Le maître l'interroge sur l'alphabet, mais Jésus lui demande d'abord de lui expliquer la signification de la lettre Alpha, et promet que s'il le fait, il lui dira ce que signifie Bêta. Entendant cela, le maître se fâche et frappe Jésus à la tête. La réaction de Jésus est terrible. Il maudit le maître, et aussitôt ce dernier tombe sans vie sur son visage.

Lorsque Jésus rentre chez lui après l'école, Joseph prend peur et ne veut pas le laisser entrer à la maison, l'accusant de tuer quiconque provoque sa colère.

Un autre maître prend finalement Jésus dans son école, et comme celui-ci est respectueux et bon envers Jésus, ce dernier finit par s'adoucir. Il décide donc de ressusciter le mauvais maître, expliquant ceci au bon maître : "parce que tu as bien parlé et rendu un bon témoignage, celui qui a été frappé sera guéri à cause de toi".

Les Evangiles de Thomas sont encore un autre apocryphe intéressant. Il contient 114 paroles attribuées à Jésus. L'une d'entre elles est pour moi une vraie énigme. Il y est dit ceci:
Citation :
Simon-Pierre leur dit: "Que Marie sorte de parmi nous, car les femmes ne sont pas dignes de la vie!". Jésus dit: "Voici; moi, je l'attirerai pour que je la rende mâle afin qu'elle devienne un esprit vivant pareil à vous, les mâles! Car toute femme qui sera faite mâle entrera dans le Royaume des cieux."

Qu'en pensez-vous?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos



Nombre de messages : 4422
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les apocryphes sur Jésus   Sam 22 Jan 2011, 15:26

Citation :
Lorsque l'on examine la littérature apocryphe, on rencontre un autre Jésus, un Jésus plus humain, plus soumis aux passions, et donc moins "parfait", mais aussi plus attachant.

C'est une impression qui peut se dégager des évangiles de l'enfance (un "genre" qui n'est pas le plus ancien et qui va aller en s'amplifiant de l'antiquité tardive au moyen-âge: il faut considérer chaque texte en fonction de sa date) -- encore que pour le "plus attachant", ça se discute...

En fait les évangiles apocryphes prolongent et démultiplient les portraits canoniques de Jésus dans toutes les directions, en fonction des idées de ceux qui les ont produits ("judéo-chrétiens", "gnostiques" mais aussi "orthodoxes").

Le dernier logion (114) de l'Evangile selon Thomas (à ne surtout pas confondre avec l'évangile de l'enfance également attribué à Thomas) que tu cites est largement reconnu comme un ajout tardif à la collection. Le souci de surmonter la dualité (et d'abord celle des sexes) est un trait récurrent de cet ouvrage "gnosticisant", mais pas sous cette forme paradoxalement "inégalitaire" qui irait plutôt à l'encontre de l'idée de base; cf. 22: Jésus vit des petits qui suçaient le lait. Il dit à ses disciples: "Ces petits qui sucent le lait sont semblables à ceux qui entrent dans le Royaume." Ils lui dirent: "Alors, en devenant petits, nous entrerons dans le Royaume?" Jésus leur répondit: "Lorsque vous ferez des deux un, et que vous ferez l'intérieur comme l'extérieur, et l'extérieur comme l'intérieur, et le haut comme le bas, et que vous ferez du mâle et de la femelle un seul et même être, de façon à ce que le mâle ne soit plus mâle et que la femelle ne soit plus femelle... c'est alors que vous entrerez dans le Royaume." (voir aussi 23, 30, 35, 48, 61, 106).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
 
Les apocryphes sur Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evangiles apocryphes?
» Les Apocryphes et l'Islam
» Evangiles apocryphes
» Classification des évangiles apocryphes
» La Bible et les livres apocryphes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: