Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Lettre de démission d'un ancien aux USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Ven 06 Juin 2008, 19:35

Bonsoir,

pour ceux qui lisent sans trop de peine l'anglais un passage sur le site:
http://governingbodyletters.blogspot.com

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
thessray



Nombre de messages : 151
Age : 85
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Sam 07 Juin 2008, 17:58

Bonsoir Xavier
Je ne lis pas l'anglais. Peux tu donner quelques brides du lien dont tu fais mention.
Je lis actuellement " la bible dévoilée ", et me rends compte de mon ignorance. Cela n'affecte en rien ma foi, mais avec beaucoup de retard à rattrapper mes remises à jour.Mes enfants progressent en Suisse très doucement. La route est encore longue pour leur ouvrir les yeux.
Reçois toutes mes amitiés study
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 69
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Sam 07 Juin 2008, 19:50

Bonsoir Thessray,

Content de te voir sur le forum. Je suis en train de traduire la lettre.

Avec mon amitié
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 69
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Dim 08 Juin 2008, 18:04

Bonjour Thessray,

Voici la traduction de la lettre suivant la demande de décharge d'ancien.

Messieurs,
Après de nombreuses années passées en tant qu'ancien, et plusieurs décennies après mon baptême, j'ai décidé de vous envoyer ma lettre de retrait du service d'ancien. Mes années comme ancien n'ont pas été désagréables. J'étais effectivement très respecté et j'ai employé mes capacités au-delà de ce que l'on peut attendre d'un ancien.
Je pense donc être bien placer pour m'exprimer. Il est important de connaître les réactions qu'ont provoquées nos actions. Pour cette raison je me permets de vous parler de problèmes apparus au sein de l'organisation que vous serez mieux à même de gérer. Je voudrais préciser tout d'abord que cette lettre est destinée au Comité d'enseignement du Collège central, ainsi qu'aux membres du Collège central. Je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir transmettre intégralement ma lettre au Collège central. Toute personne lisant ma missive ne doit pas se sentir nécessairement responsable des problèmes qui y sont décrits.
J'ai été ancien pendant une bonne partie de ma vie d'adulte. J'aimais cette fonction. Enfant je voulais atteindre ce but, et le rêve s'était réalisé. Alors que je m'apprêtais à servir jusqu'à ma mort, certaines circonstances m'ont conduites, à cause de ma conscience, vers une autre direction. Mon service se déroulait pourtant bien. Avec le temps il devint de plus difficile de maintenir l'équilibre entre la congrégation, mon engagement religieux et la vie courante. Toutes les activités encouragée par l'organisation (les réunions, la prédication, l'hospitalité, la préparation des réunions, l'étude personnel, les visites du surveillant de circonscription, les assemblées de circonscription, de district, les assemblées spéciales d'un jour, l'aide aux malades…) ainsi que les tâches affectées aux anciens tout cela représente une moyenne de 20 à 30 heures par semaine. Si vous ajoutez ces heures aux 40 heures consacrées au travail séculier vous obtenez un temps, tous travaux cumulés, de 60 à 70 heures par semaines. Il n'est donc pas étonnant que nous nous considérions comme "un peuple très occupé".
Il est évident qu'à partir d'un moment des choses que nous jugeons pourtant comme essentielles sont laissées en souffrance; des choses comme une bonne nuit de repos par exemple, ou bien prendre soin de sa santé, de manger correctement, de faire régulièrement de l'exercice, de faire un contrôle chez le dentiste, d'aider nos enfants à faire leur devoirs scolaires, de permettre à nos enfants d'acquérir un bon point de vue sur la vie, de consacrer un temps suffisant et de qualité à notre famille. Oui, pouvoir accomplir ces choses autrement qu'en courant entre les "activités théocratiques" et le travail profane, payant nos factures sans attendre en passant d'une fin de mois à une autre fin de mois.
Ce genre de vie devient insupportable dans une grande ville. En ce qui nous concerne la charge se fit de plus en plus lourde sans que nous ayons pu nous en apercevoir assez tôt, mettant en danger notre santé; j'ai, pour ma part, des problèmes de cœur, un peu de diabète et de l'obésité. Pour sa part mon épouse est victime de divers troubles de santé. Bien évidemment le travail ne connaît pas de répit. La seule façon de s'en sortir est de jongler avec toutes ces activités.
Ce qui signifie qu'il est nécessaire d'opérer un tri entre toutes ces diverses tâches tout en sachant pertinemment que nous ne les finirons pas avant que de nouvelles "activités théocratiques" nous accaparent à nouveau. Ce qui devient, très franchement, une situation intenable. Comme si cela ne suffisait pas des articles nous encouragent à rester équilibré, en ne faisant pas passer nos besoins personnels avant l'activité théocratique. Certains articles vont jusqu'à déclarer que ces activités sont plus importantes que les soins voués à notre propre famille. (K.M. juin 2003 p. 1 §1 "Le ministère chrétien: notre activité principale). Il n'est parlé nulle part de raccourcir la durée des réunions ou de modifier leurs fréquences, de supprimer une activité en faveur d'une autre, pas de permission pour les gens de compter le temps lorsqu'ils prennent soin de leur famille ou s'occupent d'un malade dans la congrégation. (TdG 01.01.86 p. 19 § 9 Construisons pour l'éternité. TdG 01.02.87 p. 15 § 1 Faisons tout notre possible pour annoncer la bonne nouvelle) Je me suis rendu compte que si rien ne changeait, nous allions nous effondrer. Afin d'éviter ce problème je me suis désisté. Ce qui n'est en soi qu'un moindre mal.
J'ai ralenti mon rythme, regroupé et simplifié mes affaires familiales et suis redevenu plus fort. On trouve dans les publications de nombreuses histoires de Témoins qui ont simplifié leur vie pour le "Royaume". (TdG 01.10.97 p. 26 L'esprit du monde est-il en train de vous empoisonner?) Certes de nombreuses personnes se trouvent dans une telle situation à leur travail. Mais dans le cas des Témoins contrairement à ce qui peut se passer avec le travail, ils se trouvent coincés ne sachant pas vers qui se tourner, ni ou aller. De plus il y a peu de chance pour que cela change car ces exigences sont le fait d'hommes (les femmes sont hors de circuit) n'ayant qu'une piètre idée de la vie au quotidien. Ils mènent leur vie dans un environnement idéal. Leurs repas sont préparés, leurs vêtements nettoyés, leurs costumes repassés, la blanchisserie fait son travail, les chambres sont balayées, les voitures entretenues et toujours à leur libre disposition, les moindres choses et petits achats sont effectués par un intendant sans que ces responsables aient besoin de se déplacer et perde du temps, ils ont des remises de prix sur leurs voyages personnels. De plus on leur manifeste du respect et ils sont honorés lors des réunions de leur congrégation et la plupart d'entre eux sont payés par les vrais proclamateurs à qui ils demandent de faire plus. (Comment de tels hommes peuvent-ils demander toujours plus à des gens ordinaires qui paient leurs factures, selon moi cela revient à "mordre la main qui donne à manger") Pourtant j'ai continué de rester dans la course.
Cependant, à partir de ce moment là j'ai réalisé l'importance de la faille du système.
Il ne s'agit pas d'un simple problème de fonctionnement, car tous les Témoins et particulièrement les anciens sont appelés à fournir des efforts pour servir en prenant de leur temps libre sans recevoir aucune compensation de quelque ordre que ce soit, ce qui est choquant non seulement pour nous (les anciens) mais aussi pour nos familles. Pourtant, vous présentez ce fait comme une marque distinctive de la vraie religion créant une séparation d'avec la Chrétienté. (TdG 01.08.03 p. 20 Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement; TdG 01.06.01 p. 16 § 15 Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?) Pourtant Jésus, Paul, et d'autres ont clairement montré, au 1er siècle, que les ouvriers qui travaillaient avec zèle dans l'évangélisation méritaient un salaire. (Matthieu 10:10; 20:8; Luc 10:7)
fin de la 1ere partie
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 69
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Dim 08 Juin 2008, 18:04

suite

Une autre difficulté majeur à laquelle les anciens ont été confrontés, provenait de la gestion de problèmes extrêmement délicats (souvent neurologiques [note du traducteur]) pour lesquels ils n'avaient pas reçu de formation spéciale si ce n'est que par le biais de quelques cours consistant à réviser de façon répétitive les mêmes doctrines. Je sui écoeuré par un système qui me demande de traiter de problèmes aussi importants, alors que je n'aperçois pas la moindre lueur d'espoir d'une solution réelle que je pourrais présenter en utilisant les ressources qui me sont fournies. Il est bien sûr interdit de tenir compte des dernières découvertes et traitement en matière de psychologie afin de pouvoir se débrouiller pour apporter de l'aide parce que ces recherches ne sont pas "basées" sur la "Bible". Les anciens se voient forcés de se laisser aller au grée des "vents" pour aider les malades. (Il s'agit particulièrement de problèmes ressentis par des victimes d'actes de pédophilie [note du traducteur])
Alors que de plus en plus d'informations délicates étaient confiées aux anciens, on leur a déconseillé de prendre des notes significatives à la manière des thérapeutes ou des travailleurs sociaux. Et le conseil qu'ils devaient donner était de prier plus, d'assister aux réunions et de participer à la prédication. (TdG 01.06.05 p.29 Ne renoncez pas à faire ce qui est excellent; TdG 15.07.05 p. 29 Etes-vous fidèles en toutes choses? TdG 01.05.04 p.14 Jeunes chrétiens, préparez-vous votre avenir?; TdG 15.08.04 p. 23 Fatigués mais pas lassés.) Dire aux gens qui ont des problèmes dans leur for intérieur d'utiliser le peu de temps personnel dont ils disposent afin de se rendre disponible pour présenter la littérature dans le but d'apporter une solution aux personnes rencontrées c'est faire bien peu de cas des gens que je suis sensé aider. Dire que leurs problèmes s'effaceraient s'ils cessaient de se regarder le nombril et s'occupaient des autres n'amène pas vraiment de solution à leur problème personnel. Cela ne fait qu'augmenter leur malaise. (R.v. 22.09.02 p.22 Pourquoi suis-je mal aimé?) De plus laisser entendre que, seul Dieu a le pouvoir de résoudre leur profonde détresse ne fait que les rendre encore plus vulnérables. C'est bien là tout ce que vous êtes capable de leur offrir. Dans certains cas il s'agit de personnes ayant été molestées dans leur enfance. Cependant vous rejetez toutes les recherches effectuées dans ce domaine et prétendez que la volonté de Dieu, c'est que ces personnes continuent d'aller de porte en porte et les autorise, voire même les encourage à parler aux enfants! (K.M. novembre 88 p. 4 § 4 Présentation de la bonne nouvelle – Aux enfants) Les procès vous mettront un jour sur la paille. Car plus on en entend plus cela empire.
Comme je l'ai mentionné je voulais rester en course. J'ai continué d'essayer de ne pas être trop affecté et de na pas changer, ou tout au moins de continuer de marcher le long de la ligne en aidant ceux qui étaient autour de moi. En dépit de l'ampleur du problème je voulais continuer de rechercher la perfection, améliorer mon efficacité. J'étais loyal. "C'est l'organisation de Dieu dirigée par des hommes imparfaits. Ils commettent nécessairement des erreurs. Mon travail est de collaborer avec les "Frères de Christ". Cela fait plus de 120 ans qu'ils s'efforcent d'améliorer cette méthode pour servir Dieu. Leurs doctrines tiennent debout. Après tout n'ont-ils pas prédit 1914?"
Et c'est ce qui m'a décidé d'examiner de plus près ces doctrines. J'ai été horrifié. Alors même que je jetais un coup d'oeil rapide aux doctrines de la WT je constatais leurs défauts. Ce n'étaient qu'un collage d'idées sans suites, dont le seul lien était de prouver que la fin du monde était "très proche". Rien n'était solidement ancré, tout était susceptible de modification en tout temps. Prenons un exemple. Récemment, lors d'une assemblée spéciale d'un jour, James Rayford a indiqué que la prophétie de Matthieu 24 :14 était accomplie. Cependant, une telle déclaration a déjà été faîte il y a plus de 11 ans, soit en 1995! (TdG 01.09.95 p.18 Des chrétiens qui rendent témoignage à la souveraineté divine) Qu'est-ce qui a changé depuis? Vous étiez-vous trompés en 1995? Si c'est bien le cas, comment savoir si vous avez raison maintenant? Pouvez-vous nous donner une réponse éventuelle à ces questions? Comment pouvez-vous affirmer que toutes les religions seront liquidées? Par un Congrès à tendance libérale et un Président chrétien jouant les va-t-en guerres au Conseil de Sécurité? Vous vous êtes si souvent trompés par le passé, que vous devez avoir, j'en suis persuadé, une explication donnant un sens allant au-delà de l'habituel "esclave fidèle" ou "des preuves historiques évidentes"? Prouvant L'EVIDENCE. Un autre exemple: Quelle explication donnez-vous au commentaire de Jésus? (Luc 21:7-8 ) ” 7 Alors ils l’interrogèrent en disant : “ Enseignant, quand ces choses auront-elles réellement lieu, et quel sera le signe, lorsque ces choses devront arriver ? ” 8 Il dit : “ Prenez garde de ne pas vous laisser égarer ; car beaucoup viendront à cause de mon nom, en disant : ‘ Moi je suis [lui] ’, et : ‘ Le temps s’est approché. ’ N’allez pas à leur suite. Vos publications récentes ne commentent pas cette remarque des Ecritures. Il apparaît nécessaire de conseiller vivement au Chrétien de ne pas suivre des hommes proclamant la "fin" comme étant très proche. Sans doute vous considérez vous comme étant au-dessus de cette exhortation puisque vous êtes le "canal de communication de Dieu"? Mais comme il n'y a pas de preuve indépendante des vôtres, montrez moi L'EVIDENCE vous permettant de vous situer au-dessus des critères des Ecritures. Peut-être avez-vous été amenés à penser qu'étant le Collège central vous aviez la connaissance puisque "l'esclave fidèle" la possède de facto. Mais voilà que nous nous heurtons à un nouveau problème. La direction exercée par "l'esclave fidèle" est une notion purement fantaisiste! Qu'est-ce qui me permet de faire une déclaration aussi audacieuse? Vous définissez "l'esclave fidèle" comme étant le reste des 144'000 encore présents sur terre. (TdG 01.08.95 p.16 §10 Enseignés par Jéhovah jusqu'à nos jours) Nous reconnaissons en eux les participants aux emblèmes lors du Mémorial. J'ai servi comme Surveillant Président pendant quelques temps, et je sais qu'aucun effort n'est consenti pour contacter spécialement ou connaître plus particulièrement "les participants aux emblèmes" "les oints", les membres de l'esclave fidèle. A la fin de la soirée du Mémorial les anciens envoient une petite carte mentionnant le nombre de participants éventuels pour la congrégation. De plus ce sont les anciens, même si ils ne sont pas oints eux-mêmes, qui décident si ils doivent rapporter sur la carte une personne qui prend les emblèmes pour la première fois! Aucun renseignement ne sera envoyé au quartier général (Béthel) concernant cette personne, pas d'adresse, pas de numéro de téléphone. On n'envoie qu'une carte contenant uniquement le nombre de participant (et d'assistants qui eux ne prennent pas les emblèmes [note du traducteur]). Il s'agit généralement d'une carte type carte postale, qui n'est donc pas mise sous enveloppe, elle doit quand même être signée par les anciens. On accorde une plus grande attention à la communication en cas d'excommunication, bien plus qu'à la correspondance en rapport avec les oints. D'autre part il n'y a aucune communication spéciale à l'attention des oints lors de la visite d'une congrégation par le Surveillant de Circonscription. Au cours de la semaine spéciale il y a une réunion pour les pionniers et une autre pour les assistants ministériels et les anciens, mais il n'y a pas de rencontre prévue avec une éventuelle personne ointe. Pendant cette semaine le Surveillant de Circonscription est le représentant direct du Collège central, et généralement n'est pas une personne ointe; cela ne l'empêchera pas de dire aux oints ce qu'ils doivent faire ou penser. Ce qui donne l'impression que vous pouvez faire ce que bon vous semble, en toute impunité. Et vous agissez de cette façon afin que ne personne ne vienne poser de question à l'organisation sans éprouver un sentiment de peur. Même un "esclave fidèle" a peur de vous interpeller. Ainsi au lieu d'apparaître comme d'humbles serviteurs, vous ressemblez plus aux anciens pharisiens à qui Jésus déclara: 2 “ Les scribes et les Pharisiens se sont assis sur le siège de Moïse
Me voici arrivé au terme de ma lettre. Quand vous lirez cette lettre on m'aura déjà enlevé mes privilèges d'ancien. Il est difficile de reconstituer le temps. Et le lieu de l'envoi de ce courrier n'est pas proche de mon domicile. On peut se demander pourquoi une personne ayant a travaillé pour l'organisation pendant si longtemps, qui était respecté dans sa congrégation cherche à conserver à tout prix l'anonymat? Vous savez que Jéhovah a permis à Satan de faire entendre sa voix. Ceci afin que la souveraineté de Jéhovah puisse être justifiée. (TdG 15.02.91 pa.11 § 5 Une rançon correspondante pour tous) Marchez-vous sur la voie que Jéhovah a tracée? Vous vous comportez en rois dans le "Royaume de Jéhovah". Mais vous ne semblez pas agir comme vous le devriez. Tout laisse à penser que vous dissimuler à propos de l'organisation le fait qu'elle n'est pas la porte parole de l'entité que vous êtes sensés représenter. Vous ne reconnaissez pas honnêtement que la direction de l'organisation n'est que le fruit d'hommes imparfaits avec une expérience d'anciens. Vous réduisez au silence toute contestation. Vous découragez tout questionnement. De plus vous refusez la possibilité de discussions ouvertes et honnêtes à ces propos. Au lieu de vous montrer ouvert vous vous contentez d'attaquer ceux qui soulèvent de telles questions en les traitant d'apostats, traites et en évitant autant que possible tous ceux qui vous questionnent.
Ayant pleinement réalisé tout ce que je vous ai dit il devint clair pour moi que je ne pouvais continuer de soutenir un système comme celui-ci, en restant un ancien. Je ne veux plus rien avoir affaire avec ces choses aussi longtemps que rien n'est engagé en vue de les modifier. D'autre part votre travail a été excellent dans d'autres domaines. Je vous prie de considérer sans attendre ces points et reste ouvert à toute discussion et peut être atteint à………..

Traduit le 8 juin 2008 Jean-Pierre Huber


Avec mon amitié
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
thessray



Nombre de messages : 151
Age : 85
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Lun 09 Juin 2008, 17:27

Un grand Merci Jean Pierre pour cette traduction

C'est avec tristesse que je constate encore une fois la fatigue psychique d'anciens a qui on demande de plus en plus de leur temps et qui s'épuisent. C'est hélas la triste constatation que nous faisons. Ceux qui désirent être honnête se retirent , mais rien ne change.Comme a dit Jésus, ils lient des fardeaux pesants sur les épaules des autres, mais ne veulent pas les remuer du doigt. Ils restent cantonner dans leur tour d'ivoire à Brooklin et jouissent de leur étalage publicité. Il faudra bien un jour rendre des comptes, mais en attendant que de peines , de chagrin, de dépressions et tout cela au nom de Dieu.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Patoune



Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Lun 09 Juin 2008, 19:37

Je me joins à Thessray pour te remercier Jean-Pierre pour la traduction.
Même une soirée en moins dans le programme des tJ ne sera pas suffisant pour les anciens.
Des anciens ont perdu leur vie prématurément à cause de ce rythme effréné.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Mar 10 Juin 2008, 12:42

Salut à tous,

J'ai éprouvé les mêmes sentiments que ce TJ, le même malaise, la même fatigue, épuisement, la même culpabilité, incomprehension.
D'un côté la WT demande aux anciens d'être équilibré, de prendre soin de sa famille, de sa santé...et d'un autre côté elle impose aux anciens de nombreuses responsabilités et activités avec la recherche de l'excellence, de l'exemplarité voir de la perfection.
c'est un mode de fonctionnement déprimant, culpabilisateur, le sentiment de ne pas être à la hauteur et la tristesse d'imposer ce rythme à sa famille.
Pour moi, en tant que TJ et ancien, il y avait 2 evenements décourageants et redoutés, la semaine spéciale avec sa liste de reproches, "pas assez de visites pastorales", pas assez d'heures de predication"......"pas assez...."et les cours des anciens qui décrivaient l'ancien parfait, les meilleurs des meilleurs, l'élite....ce qu'aucun ancien n'est et ne sera jamais.
En fait la plupart des anciens vivent avec une pression permanente et des fois insoutenable.
en fin le plus difficile c'est de devoir prendre une décision conforme à la procedure de la WT mais en contradiction avec sa sensibilité et sa conscience, terriblement destructeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre de démission d'un ancien aux USA   Aujourd'hui à 21:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre de démission d'un ancien aux USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Écrire une lettre de démission à son employeur
» Lettre de démission agrégé : à qui l'adresser?
» Démission enseignant contractuel
» Le Diocèse condamne la campagne de diffamation entreprise contre l'Abbé Pagès
» "Monsieur le Ministre, voilà pourquoi je démissionne"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: DU COTE DES :: TEMOINS-
Sauter vers: