Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Pères de L'Eglise et la Watchtower

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Mer 02 Fév 2011, 17:04

En tant ex-TdJ j'ai une image plutôt négative des Pères de l'Eglise...des apostats qui ont dénaturé le NT. Bien sûr je sais que les choses ne sont pas si simple.
La WT les classe parmi les apostats pourtant elle est obligée de les citer ou de les prendre en reference quand elle traite certains sujets.

"Justin (mort vers 165 de notre ère) a admis qu’avant de venir sur terre. Jésus était un ange, qu’il avait été créé, et qu’il était différent de Dieu qui a fait toutes choses. Il a dit que Jésus était inférieur à Dieu et qu’il n’a jamais rien fait que ce que le Créateur (...) Voulait qu’il dise et fasse."
Doit-on croire à la trinité ?, 1989, page 7.

Cette même brochure cite Irénée, Clément d’Alexandrie, Tertullien, Hippolyte...

Peut-on établir une filiation entre les Pères de l'Eglise et les apôtres  ?
Par exemple faut-il identifier Clément de Rome au collaborateur de saint Paul dont parle l’épître aux Philippiens ?
"Et toi aussi, mon fidèle compagnon, je te prie de leur venir en aide, à elles qui ont travaillé avec moi pour l’Évangile avec Clément et mes autres coopérateurs dont les noms sont inscrits au livre de vie." (Phi 4, 3)
Clément serait-il l’auteur de l’épître aux Hébreux ?

Se réclamaient-ils d' une tradition particulière...la pensée paulinienne....Luc ?


Dernière édition par free le Lun 24 Fév 2014, 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Jeu 03 Fév 2011, 01:43

Parenthèse: J'ai été assez heureusement surpris, ces dernières années et grâce aux forums d'ex-TdJ, de découvrir, dans ce que la Watchtower avait publié après mon départ (1986), pas mal d'articles d'assez bonne qualité sur plusieurs Pères de l'Eglise, avec une proportion inhabituelle de références françaises qui m'ont fait penser que le service rédaction du Béthel de France y était pour quelque chose...
Cela dit, avec les Pères de l'Eglise la Watchtower est coincée aux entournures: il lui faut à la fois, en principe, les traiter d'"apostats" et cependant pouvoir tirer parti de tout ce qui chez eux dissonne avec l'orthodoxie ultérieure (nicéenne notamment).
Je me demande d'ailleurs si nous ne lui avons pas rendu service. Depuis qu'elle a du fil à retordre avec ses propres "apostats", elle est nettement moins crispée sur l'"apostasie de la chrétienté" (c'est d'ailleurs amusant de constater, dans les publications, un tournant très net dans l'usage du terme: jusqu'en 1980 c'est presque toujours la chrétienté -- dont la Watchtower se dit "sortie" -- qui est "apostate"; après les "apostats" sont presque toujours ceux qui sont sortis de la Watchtower...).

Pour revenir au sujet: je pense que les Pères de l'Eglise, comme les textes du NT, méritent d'être lus avant toute chose, avec une attention bienveillante et critique. On s'apercevra assez vite qu'il ne faut pas plus les réduire à ce qu'en dit la tradition "orthodoxe" ultérieure (dont dépendent le plus souvent les légendes établissant leur "filiation apostolique") qu'à ce qu'en dit la Watchtower (la christologie de Justin, par exemple, a beau être "angélique", elle est infiniment plus "haute" que celle de la Watchtower).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Jeu 03 Fév 2011, 12:49

Les Pères de l'Eglise sont des auteurs chrétiens, le plus souvent des évêques, en tout cas toujours des hommes chargés de responsabilités pastorales, qui dans les premiers siècles de l'Eglise, par leur prédication et par leurs écrits, ont influencé les développements de la doctrine chrétienne et contribué à la formation des chrétiens de leur époque et des siècles à venir.
Ces évêques étaient-ils regroupés dans une seule Eglise ?
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Jeu 03 Fév 2011, 14:23

Oui et non.
Je notais dans l'autre fil que l'épître aux Ephésiens marque déjà l'émergence d'une pensée de l'Eglise une et universelle; mais il faut concevoir cette "seule Eglise" d'abord comme un réseau d'Eglises locales se reconnaissant mutuellement et se structurant très progressivement autour de plusieurs noyaux régionaux (Antioche, Alexandrie, Ephèse d'abord, Rome ensuite), bien avant l'émergence d'une structure centralisée (qui va d'ailleurs très vite déboucher sur des schismes régionaux autant que doctrinaux).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Lun 24 Fév 2014, 12:56

Citation :
Dans quelle mesure les Pères apostoliques sont-ils restés fidèles aux enseignements de Jésus ? Difficile de le savoir. À n’en pas douter, ils avaient à cœur de défendre, sinon de promouvoir, une certaine forme de christianisme. Ils condamnaient l’idolâtrie et les mœurs relâchées. Ils adhéraient pleinement à l’idée que Jésus était le Fils de Dieu et qu’il avait été ressuscité. En revanche, ils n’ont pas été en mesure d’endiguer la marée montante de l’apostasie. Pour tout dire, certains d’entre eux ont contribué à accentuer le phénomène.


http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2009492#h=11:0-12:263

Les écrits des Pères de l’Église sont largement reconnus par la Société Watch Tower quand ils soutiennent sa doctrine, pourtant voilà ces mêmes  Pères de l’Église qualités "d'apostats" lorsqu'ils véhiculent christianisme différents de celui de la WT. Le meilleur est à venir.



Citation :
Pour sa part, Ignace a repensé l’organisation de la congrégation chrétienne, stipulant qu’un évêque “ tient la place de Dieu ” et préside seul sur les autres prêtres. Ces changements étaient annonciateurs de nouvelles vagues d’enseignements contraires aux Écritures. 

La WT a repris exactement ce concept, puisque le CC "tient la place de Dieu", obéir au CC est un devoir sacré et correspond à l'obéissance à Dieu.



Citation :
Passons à Polycarpe, qui a préféré mourir en martyr plutôt que d’abjurer sa foi chrétienne. On rapporte qu’il a été enseigné par les apôtres et par des disciples qui avaient connu Jésus. Il citait les Écritures et s’efforçait, semble-t-il, de vivre en accord avec les principes bibliques.
Cependant, l’attachement que suscitait Polycarpe s’est mué en idolâtrie. À sa mort, rapporte le Martyre de Polycarpe, ses “ fidèles ” se sont empressés de réclamer ses restes. Ils disaient que ses os étaient “ plus précieux que des joyaux, plus nobles que l’or ”.À l’évidence, les eaux de l’erreur continuaient de monter.


La WT reconnait que Polycrape est mort en martyr, qu'il avait été enseigné par les apôtres et qu'il citait les écritures mais le fait que qu'à sa mort Polycarpe ait suscité une forme d'idolâtrie, le classe parmi ceux qui étaient dans l'erreur  Shocked 


Citation :
Enclins à l’exagération, certains Pères apostoliques sont alors allés à la dérive. Citons Papias. Comme le montrent ses multiples références aux Écritures, il était à l’évidence épris de vérité. Ce qui ne l’empêchait pas de croire que, durant le règne millénaire de Christ, les vignes posséderaient 10 000 branches, chaque branche 10 000 rameaux, chaque rameau 10 000 ramilles, chaque ramille 10 000 grappes, chaque grappe 10 000 grains, chaque grain étant capable de produire 1 000 litres de vin !


Papias était, selon la WT, épris de vérité mais apostat car coupable d’exagération  Shocked
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Lun 24 Fév 2014, 13:23

Sans compter que le NT (qui évidemment ne s'autodésigne pas comme "Ecriture", hormis l'évocation mi-figue mi-raisin de la collection paulinienne dans ce qui est sans doute le plus tardif de ses écrits, 2 Pierre 3,15s) dépend intégralement de la tradition ecclésiastique pour sa composition, sa rédaction, sa transmission et sa canonisation... en quoi le sola scripturareste bien la grande faiblesse congénitale du protestantisme après avoir été sa principale force.
Dans un sens (mais dans un sens seulement, au détriment de beaucoup d'autres), la logique "restaurationniste" (ou "primitiviste": au passage, l'article du Wikipedia anglais sur ce sujet est beaucoup plus complet que le français,http://en.wikipedia.org/wiki/Christian_primitivism ) a le mérite de la cohérence théorique: elle se veut plus réformatrice que les ("grands") Réformateurs du XVIe s. Mais plus elle isole "l'Ecriture" en la séparant de la doctrine des Pères de l'Eglise, des conciles oecuméniques et même des Réformateurs et des théologiens protestants qui les ont suivis, plus elle donne de poids à "l'interprétation" de chacun. D'où le risque avéré de schismes et de morcellement à l'infini, qui ne peut être contrebalancé que par une revalorisation de la tradition propre à chaque mouvement primitiviste, contrairement à ses "principes", ou par l'émergence d'une structure "néo-apostolique". Comme je l'avais suggéré précédemment (dans les discussions avec Agecanonix, je crois), les Témoins de Jéhovah me semblent s'orienter de plus en plus clairement vers ce dernier modèle. A mon sens, ils n'ont pas tellement plus d'égards pour leur propre "tradition" (les enseignements de Russell, de Rutherford ou de Franz, ni même de La Tour de Garde du mois dernier) que pour (le reste de) la tradition chrétienne: la "vérité" est ce qu'enseigne au jour le jour le Collège central, peu importe si ça confirme ou contredit ce qu'il enseignait la veille. Et cela répond aussi à une certaine "logique": comment "restaurer" un prétendu "christianisme apostolique" sans apôtres ?




http://etrechretien.discutforum.com/t562p45-y-a-t-il-eu-une-grande-apostasie-a-la-mort-des-apotres
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas



Nombre de messages : 129
Age : 43
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Dim 09 Mar 2014, 16:45

C'est dommage car les écrits des pères sont vraiment d'une aide précieuse. Ils nous permettent de savoir comment on comprenait alors les textes. J'ai été agréablement surpris de constater à quel point la christologie de Justin était proche de la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Lun 10 Mar 2014, 12:39

Aquilas a écrit:
C'est dommage car les écrits des pères sont vraiment d'une aide précieuse. Ils nous permettent de savoir comment on comprenait alors les textes. J'ai été agréablement surpris de constater à quel point la christologie de Justin était proche de la mienne.

Les premiers Pères de l'Église sont incontournables quand on veut raconter l'histoire du Christianisme, vu  leur proximité avec la tradition apostolique,  leurs œuvres s'étendent de 90 à 160 ap. J.-C. et constituent les tout premiers témoignages des communautés chrétiennes après les écrits néotestamentaires.

Sept — parfois huit ou neuf — auteurs ou écrits sont traditionnellement rangés parmi les Pères apostoliques. En plus du Pasteur d'Hermas et des lettres de Clément de Rome, d'Ignace d'Antioche, de Polycarpe de Smyrne et de Barnabé, furent ajoutés tardivement les fragments de Papias d'Hiérapolis, la lettre à Diognète, et parfois la Didachè et le fragment de Quadratus.

(http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A8res_apostoliques)
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Jeu 20 Mar 2014, 13:58

Je ne reviens pas trop sur tes considérations "bibliques", bien que ce soient celles auxquelles je suis le plus sensible, car ma lecture est trop différente de la tienne pour qu'une discussion ait une chance d'aboutir. Disons simplement, pour te donner une idée de ma lecture, que je ne vois nulle part dans le Nouveau Testament l'exposition d'un schéma eschatologique composé d'une effervescence d'un petit siècle, débouchant sur vingt siècles où il ne se passe quasiment plus rien de significatif, puis sur une nouvelle période d'effervescence (plus longue déjà que la première!) avant la fin. Je vois bien des discours "horizontaux" et temporels, mais à court terme (les discours eschatologiques des synoptiques, surtout Marc et Matthieu, "vous n'aurez pas fait le tour des villes d'Israël avant que vienne le Fils de l'homme", "cette génération ne passera pas", les premières attentes pauliniennes, "nous les vivants qui survivons jusqu'à la parousie", ou l'Apocalypse où le "bientôt" est mesuré à l'échéance très brève du prochain empereur "qui doit rester très peu de temps"). Et des discours "verticaux" et intemporels, comme ceux de Jean ou des deutéro-pauliniennes (Colossiens-Ephésiens). Puis peu à peu se dégage la conception d'une histoire longue mais continue, où l'Eglise s'installe dans la durée d'une tradition transgénérationnelle (Matthieu 16; 25; 28; Luc-Actes, les Pastorales, 2 Pierre), sans jamais envisager de devenir "apostate" et qu'il faudra tout recommencer à zéro dix-neuf siècles plus tard (si l'auteur des Pastorales p. ex. combat les "hérétiques", gnostiques en l'occurrence, ce n'est pas avec l'intention de perdre la partie, et d'ailleurs historiquement contre ces hérétiques-là l'Eglise ne la perdra pas!). Pour monter un scénario comme celui de la Watchtower (et de pratiquement toutes les "sectes protestantes" contemporaines, darbystes, adventistes et autres), je veux dire une apostasie générale de l'Eglise elle-même entre l'époque apostolique et un (nouveau) "temps de la fin", il faut démanteler les textes du NT pour en utiliser les pièces détachées en patchwork. Un tel scénario n'est, à vrai dire, lisible nulle part (et pour cause).

http://etrechretien.discutforum.com/t507p45-l-evangelisation-dans-le-nouveau-testament
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Pères de L'Eglise et la Watchtower   Aujourd'hui à 01:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Pères de L'Eglise et la Watchtower
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Docteurs de l'Eglise Catholique Romaine - Pères de l'Eglise
» Luttes des Pères de l'Eglise contre les ariens et semi-ariens
» Prophéties des Pères, des Saints et Bienheureux de l'Église
» QUIZZ BIBLE
» Sainte Communion - enseignement des Pères de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: