Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FOURRE-TOUT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Dim 13 Mar 2011, 14:10

Un jour, comme souvent, le mollah Nasruddin se promenait sur sa mule ; non loin d'un bourg, un paysan aux champs le reconnaît, et le supplie de venir précher à la mosquée. Le mollah y consent. On rameute tous les habitants, qui se pressent dans le lieu de culte pour ouïr un personnage si considérable.

Le mollah commence ainsi sa prédication : "Savez-vous ce que je vais dire" ? "Non", répond la foule. Nasruddin s'emporte : "Comment voulez-vous que je prêche à de tels ignorants ?" Et il remonte sur sa mule.

Les villageois se concertent : comment le faire revenir sur sa décision ? Ils décident de répondre qu'ils savent. On rattrape le mollah, qui revient de mauvaise grâce :"savez-vous ce que je vais dire ?" "Oui", répond l'assemblée. "Fort bien", répond le mollah en repartant.

Nouveau conciliabule : on décide que la moitié gauche répondra "oui", et la moitié droite "non". Le mollah s'exécute, et demande : "Savez-vous ce que je vais dire ?". "Oui, non", clame la foule.

"A la bonne heure, déclare Nasruddin, que ceux qui savent expliquent aux autres".
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4899
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Dim 13 Mar 2011, 14:40

Parler pour ne rien dire.
Parler pour ne rien dire.
En fin de compte, il aura fallu beaucoup parler pour arriver enfin, peut-être, à n'avoir rien dit.
Non en effaçant ses traces, mais en y ajoutant.
Des négations (Dénégations, moitié du titre d'un court texte de Jacques Derrida, dans le recueil Psyché, sur la théologie négative et Eckhart en particulier, dont l'autre est "Comment ne pas parler"), des ratures, des repentirs, mais aussi des nuances et des complications.
Tout en se disant à chaque pas qu'on aurait sans doute mieux fait de ne pas commencer.
Mais comme on a commencé, pour ne rien dire, il faut parler encore.
(Déjà deux éditions de ce post!)


Dernière édition par spermologos le Dim 13 Mar 2011, 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Dim 13 Mar 2011, 14:45

Quand un masochiste applique la règle d'or, que doit faire Dieu: le punir ou le récompenser?
Et comment doit-il le punir? En le condamnant au Paradis?
Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Dim 13 Mar 2011, 19:39

Francis Cabrel.

Quand je serai fatigué
De sourire à ces gens qui m'écrasent
Quand je serai fatigué
De leurs dire toujours les mêmes phrases
Quand leurs mots voleront en éclats
Quand il n'y aura plus que des murs en face de moi
J'irai dormir chez la dame de Haute-Savoie

Quand je serai fatigué
D'avancer dans les brumes d'un rêve
Quand je serai fatigué
D'un métier où tu marches où tu crèves
Lorsque demain ne m'apportera
Que les cris inhumains d'une meute aux abois
J'irai dormir chez la dame de Haute-Savoie

Y a des étoiles qui courent
Dans la neige autour
De son chalet de bois
Y a des guirlandes qui pendent du toit
Et la nuit descend
Sur les sapins blancs
Juste quand elle frappe des doigts
Juste quand elle frappe des doigts

Quand j'aurai tout donné
Tout écrit, quand je n'aurai plus ma place
Au lieu de me jeter
Sur le premier Jésus-Christ qui passe
Je prendrai ma guitare avec moi
Et peut-être mon chien
S'il est encore là
Et j'irai dormir chez la dame de Haute-Savoie
Chez la dame de Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Lun 14 Mar 2011, 18:39

(post mal adressé, qui concerne en fait le fil "L'évangélisation dans le nouvau testament", page 20).

Un jour le mollah Nasruddin chemine dans sa bonne ville au dos de sa mule, légèrement assoupi comme souvent. Il tombe de la mule ; aussitôt, les gamins de s'attrouper en se moquant bruyamment du saint homme.
Celui-ci se relève et leur rétorque : "qui vous dit que je ne l'ai pas fait exprès ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mar 15 Mar 2011, 22:01

Le début d'une hymne écrite par Didier Rimaud, que j'ai connu :

En quels pays de solitude
Quarante jours, quarante nuits,
Irez-vous, poussés par l'Esprit ?
Qu'il vous éprouve et vous dénude !
Voyez ! les temps sont accomplis
Et Dieu vous convoque à l'oubli
De ce qui fut vos servitudes.

Mais des fois, je me trompe : au lieu de "servitudes", je chante "certitudes".
Revenir en haut Aller en bas
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1440
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mer 16 Mar 2011, 01:01

Un homme va voir un rabbin, et lui dit: "Quand on voit avec quel amour Dieu a créé le monde, il est vraiment impossible de douter encore qu'il existe!". Le rabbin lui répond: "Oui, tu as raison mon fils".

Un autre homme s'approche du rabbin, et lui dit: "Quand on pense à tout le malheur qui s'abat sur le monde, on ne peux vraiment plus croire que Dieu existe!". Le rabbin lui répond: "Oui, tu as raison mon fils".

Un troisième homme, qui a tout entendu, s'approche alors du rabbin et dit: "Monsieur le rabbin, le premier a dit que Dieu existe, et le deuxième homme a dit qu'il n'existe pas. Ils ne peuvent pas avoir raison tous les deux!". Et le rabbin de répondre: "Oui, tu as raison mon fils".

scratch

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mer 16 Mar 2011, 13:28

Jean XXIII, le Pape qui a lancé le Concile Vatican II, disait ceci (je cite de mémoire) :

"L'obstination des intégristes nous ôte le goût des antiques formules".

Personnellement, né en 1956, ayant connu uniquement l'Eglise d'après Vatican II, et ayant peu de relations avec les intégristes (sauf mes cousins), je goûte les vénérables formules ! Et les nouvelles...
Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Jeu 17 Mar 2011, 19:24

Au vénérable Mont Athos, il y a un monastère tellement escarpé qu'on ne peut y parvenir qu'en grimpant à la corde. On ne change la corde que quand elle casse.
Revenir en haut Aller en bas
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1440
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Jeu 17 Mar 2011, 19:48

Anagnoste a écrit:
Au vénérable Mont Athos, il y a un monastère tellement escarpé qu'on ne peut y parvenir qu'en grimpant à la corde. On ne change la corde que quand elle casse.
Et comment atteint-on le haut de la corde pour la changer quand elle casse? Laughing

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4899
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Ven 18 Mar 2011, 01:05

Quelle différence entre un homme convaincu et celui qui a été trompé? Aucune s'il a été bien trompé.
Nietzsche, Fragments de 1888.

Note (de moi): à ce genre d'aphorisme, on peut rire d'abord, réfléchir après, et rire encore, mais tout autrement, ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Sam 19 Mar 2011, 09:27

"Beaucoup se plaignent de leur manque de mémoire, peu se plaignent de leur manque de discernement."
(D'après La Rochefoucault, de mémoire).
Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Sam 19 Mar 2011, 12:55

Waddle, si tu nous lis, reviens !
Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Dim 20 Mar 2011, 18:21

Alain Finkielkraut évoque une histoire du Talmud ; je cite Finkielkraut :

"Un sage dit à son fils : "comme ce document est mal rédigé !" Le fils répond aussitôt : "Ce n'est pas moi qui ai écrit cet acte, c'est Judas le tailleur. - Pas de calomnie !", rétorque alors le père. Une autre fois, lisant un chapitre des Psaumes, le sage s'exclame : "Comme cet exemplaire est bien écrit ! - Ce n'est pas moi qui l'ai écrit, c'est Judas le tailleur, dit le fils. -Pas de calomnie !" tranche à nouveau le père. Et on explique qu'il ne faut jamais dire du bien de son prochain, car on en vient par là à en dire du mal.

Sources : Alain Finkielkraut, "La sagesse de l'amour", 1984, chapitre premier, cinquième partie.
Aggadoth du Talmud de Babylone, traduit et annoté par Arlette Elkaïm-Sartre, Verdier, 1992, p. 990.
Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: LA DISCRIMINATION MENTALE.   Mar 22 Mar 2011, 14:04

Chers tous,

Une histoire chinoise inspirée par le mot de spermologos (fil "le problème de l'origine, page 1, 22 mars 11, 9h42) :"En tout cas il me semble bien que ce "problème"-là dépend directement de notre séparation mentale (..)".

Cette histoire m'a été racontée indépendamment par deux français d'origine chinoise. Je suppose donc qu'elle est très connue.

"Un pauvre paysan des montagnes n'avait pour l'aider que son fils, et ne possédait qu'un seul cheval, une jument, pour les travaux.
Un jour, le cheval s'enfuit dans les hauteurs. Comment labourer, traîner le chariot ? Les voisins lui disent : quel malheur pour toi ! Mais lui dit doucement : "est-ce un mal, est-ce un bien, je ne sais pas".
Quelques temps après, la jument revient : elle a trouvé un amoureux. Deux chevaux à l'écurie ! Les voisins célèbrent la chance de notre homme. Mais lui : "est-ce un bien, est-ce un mal, je ne sais pas".
Le fils s'emploie à dresser l'étalon fougueux, mais voilà, il fait une mauvaise chute et se casse le bras : comment se passer de lui pour les travaux ? Les voisins s'apitoient. Mais il leur répond : "est-ce un bien, est-ce un mal, je ne sais pas".
Survient une guerre ; tous les jeunes hommes valides du village sont enrôlés, sauf le fils blessé." Etc.
--------------------------------------------------------------------------------------------
Ji Gong, le moine fou, est paraît-il aussi connu en Chine que Don Quichotte en Espagne. Des manifestants se sont paraît-il réclamés de lui. Les enfants lisent ses aventures en bandes dessinées. C'est un moine bouddhiste "tchan", la branche exportée au Japon sous le nom de zen. Malheureusement, j'ai prêté le livre et on ne me l'a pas rendu, je ne peux donner de référence. Je vais le réclamer.

Bref, Ji Gong pourfend ce qu'il appelle la "discrimination mentale". Et tous les êtres, il les appelle des "agrégats fugitifs". Typiquement bouddhiste. Et il dit : "sans la souffrance, la charité ne peut produire de vie".

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4899
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mar 22 Mar 2011, 14:29

L'histoire du cheval est un classique (que j'aime beaucoup!).
A propos, c'est à ton post précédent que je pensais en disant qu'on courait le même risque à louer Dieu de ce qui nous paraît "bien fait" dans la création.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1440
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mar 22 Mar 2011, 16:10

Cette histoire de louer Dieu pour ses bienfaits, et de maudire le diable pour ce qui nous arrive de mal, me fait penser à ce que m'a dit ma mère lorsque mon fils est né.

En voyant mon fils, elle m'a dit, je cite: "C'est Dieu qui y a mis la main". Et je lui ai répondu: "Non, ce n'est pas Dieu... et ce n'est pas la main non plus!"

Laughing

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Jeu 24 Mar 2011, 11:26

"Tous les hommes vont en galère
A la pêche ou à la guerre
En chantant
La fleur au bout du fusil
La victoire se gagne aussi
En chantant
On ne parle à Jéhovah
A Jupiter à Bouddha
Qu'en chantant
Quelles que soient nos opinions
On fait sa révolution
En chanson

Le monde est plus marrant
Et moins désespérant
En chantant
Michel Sardou, "en chantant".

Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4899
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Jeu 24 Mar 2011, 12:52

Citation :
On ne parle à Jéhovah
A Jupiter à Bouddha
Qu'en chantant

On gagnerait peut-être à le faire, en tout cas...
Mais quand on parle de Jéhovah ou des autres, on ne chante plus du tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Sam 26 Mar 2011, 20:08

Chers tous,

j'ai récupéré mon Ji Gong ! Liesse.

Le livre s'intitule "L'ivresse d'Eveil, faits et gestes de Ji Gong le moine fou, traduit du chinois par Yves Robert, édition Les Deux Océans, 1989.

Je donne la quatrième de couverture :

" Ji Gong, le moine fou, aurait vécu au XIII° siècle dans la province du Zhejiang. Hirsute, pouilleux, grossier, il s'adonnait sans mesure à la boisson et cuvait son vin dans les bordels de la ville de Hangzhou. Il n'hésitait pas à dévoiler sa panoplie de mâle durant les offices religieux. Pourtant, nul ne lui en tenait rigueur. Car Ji Gong, le Bouddha vivant, mettait ses pouvoirs magiques au service de tous, encore aujourd'hui il sert d'emblème aux protestataires qui chantent son hymne dans les manifestations.
L'Ivresse d'Eveil, roman bouddhique chinois du XVIII° siècle, narre, sur un ton très rabelaisien, ses aventures et ses frasques. Mais ces épisodes scabreux, scatologiques et paillards, cèlent le plus pur joyau zen - le plus grand trésor de dhyana, dit l'un des personnages du livre -. Chaque horreur devient une voie d'accès à l'Eveil. Et l'on pénètre dans un monde où les incarnations vivantes vomissent sur les statues du Bouddha pour les recouvrir d'or fin..."

Maintenant, après avoir précisé que dans les bordels, le Ji Gong de ce roman ne couche jamais avec les filles, et après avoir précisé encore qu'il ne peut guère rédiger de poème quand il n'est pas pris de boisson, maintenant je recopie l'épisode complet auquel j'ai fait allusion dans un précédent post.

"Un jour que le Mat se promenait aux alentours de l'étang aux Mille Métiers, il rencontra un groupe de bouseux gourmets, en train de pêcher des escargots. Comme les bestioles adhéraient à leur coquille, les monstres utilisaient une aiguille, qu'ils plantaient dans la chair vive, ils pinçaient alors le cul de l'escargot, et glop. Le Mat, choqué, cria :
- Bouddha d'Infinie Lumière !
Puis il s'approcha.
- Ces petits êtres n'ont point de saveur, dit-il aux dévoreurs. Pourquoi détruire de si nombreuses vies ? Mieux vaut me donner les bestioles. Le pauvre moine que je suis les ressuscitera.
- Révérend !Ne vous moquez point ! dirent alors les monstres. Comment voulez-vous ramener à la vie des escargots morts dont nous avons boufffé le cul ?
- Si vous daignez me les confier, répondit le Mat, cul ou non ils pourront revivre. Si vous ne daignez point les libérer, ils mourront. Vie et mort ne dépendent que de votre volonté.
Les bouseux donnèrent au Mat les escargots déjà mutilés, en lui disant :
- Puisque vous parlez ainsi, nous désirons vous les donner et vous prions donc de nous montrer comment vous allez les ressusciter.
Le Mat prit les bestioles dans ses mains jointes et les jeta dans l'étang, psalmodiant ce gattha :

Escargots ! Escargots ! Devenus la friandise de clampins,
Votre vie bien qu'elle soit fragile possède déjà la nature de Bouddha
Pour votre malheur vous avez rencontré des goinfres gras
Vous mourûtes entre leurs mains
Mais par la puissance du Bienheureux
Revivez dans l'onde claire et bleue
Ne vous plaignez point d'être sans cul
C'est pratique, et puis c'est tout vu !
Allez
Dorénavant nagez dans l'eau de source pure
Frétillez en compagnie des poissons et des silures !

Les hommes jetèrent un coup d'oeil dans l'étang. Les escargots morts étaient bien vivants et remuants. Ne pouvant cacher leur étonnement, ils se tournèrent vers le Mat pour le questionner. Mais celui-ci avait déjà disparu on ne savait où. Aujourd'hui, les escargots de l'Etang aux Mille Métiers, qui n'ont plus de derrière, sont devenus une curiosité locale. Aussi vrai : la cruauté est que tous les vivants soient mortels, la compassion sans mort ne peut faire des vivants. En général, si l'on pratique la discrimination mentale, on ne peut saisir l'essence du Bouddha et du Dharma."

Voilà l'épisode complet, fidèlement tapé.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mar 29 Mar 2011, 11:59

Quittons dans ce monde insolite
Le bruit des pelles mécaniques
Qui construisent quoi
Faisons taire les mélancoliques
Avec notre propre rythmique et notre joie
Musique
Et que chacun se mette à chanter
Et que chacun se laisse emporter
Chacun tout contre l'autre serré
Chacun tout contre l'autre enlacé
(L'un contre l'autre)
Musique
Que les orchestres se mettent à jouer
Que nos mémoires se mettent à rêver
Et laissons voyager nos pensées
Laissons aller nos corps et flotter
(L'un contre l'autre)
Musique
On est trop faible pour s'entre-tuer
On est trop seul pour se détester
On est trop mal pour s'en rajouter
On est trop rien pour se déchirer
(Les uns les autres)
Musique
Déposons nos armes à nos pieds
Renvoyons chez elles nos armées
Jetons à terre nos boucliers
Claquons des doigts et frappons du pied
(Un, deux, trois quatre)
Musique
Douce, douce, douce, douce, douce musique
Hum
Douce, douce, douce, douce, douce musique
Hum
----------------------------------
France Gall, "Musique".

Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3742
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mar 29 Mar 2011, 17:55

Le rêve du pêcheur


by Laurent Voulzy


J’ai un rêve
Le rêve que j’ai
Tout l’ monde le fait
Je rêve d’eau
Mais d’océan
Ah! l’océan
Au sud et vivre de pêche
Mais les rêves on les empêche

Jeter dans l’eau
Jeter des filets
Jeter des filets dans l’eau
Un bateau

Être heureux dessus
Être sur un bateau
Je rêve d’eau
Mais d’océan
Ah! l’océan
Pêcher des poissons dedans

Pêcher pêcher
Ici c’est faire des péchés
Avoir le cœur empêché
Faire mal
Pêcher là-bas
Ce n’est que pêcher
Le vent les poissons moqueurs
Donnent bon cœur

Sous la lune
Et les étoiles
Pêcher en bateau à voiles
Rentrer le matin
Soleil levant
Ah! oui le vent
Pêcher des baisers dedans

{Refrain}
Rêver d’être meilleur aussi
Oh! meilleur!
Dans la vie qui se dépêche
Rêver d’être ailleurs qu’ici
Être ailleurs


{Refrain}
Vivre simplement de pêche
Mais les rêves on les empêche

De l’eau fraîche
Vivre d’amour
Vivre d’amour et d’eau fraîche
Je rêve d’eau
Mais d’océan
Ah! l’océan
Vivre la vie autrement
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mar 29 Mar 2011, 21:18

Bon, puisque chacun y va de sa petite chanson, je ne résiste pas à vous faire découvrir ce texte...comment dire...non, rien à faire: je n'ai pas le mot exact!

http://www.didiersuper.com/benquoiquibosse.htm
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4899
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mar 29 Mar 2011, 23:08

Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Kaczan

avatar

Nombre de messages : 107
Age : 62
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   Mer 30 Mar 2011, 00:48

BB a écrit:
Bon, puisque chacun y va de sa petite chanson, je ne résiste pas à vous faire découvrir ce texte...comment dire...non, rien à faire: je n'ai pas le mot exact!

http://www.didiersuper.com/benquoiquibosse.htm

Ah! Ah ! Didier Super, un Douaisien, ma Ville de naissance. Tiens mon BB un peu de métal Twisted Evil

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FOURRE-TOUT.   

Revenir en haut Aller en bas
 
FOURRE-TOUT.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Système D20 - MBTI
» Les supercheries de la théorie de l'évolution
» Rythmes, programmes et laicité : un texte fourre-tout de Jacques Julliard dans Marianne.
» La Bible reméde à tout nos tracas
» Tout sur les moralistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: DU COTE DES :: TEMOINS-
Sauter vers: