Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1654
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   Jeu 26 Mai 2011, 18:04

Il y a bientôt plus de 2 mois que le monde financier et politique s’est trouvé face à un accident nucléaire survenu dans un pays industriel et développé sans que la moindre once d’alerte ait pu mettre certains scientifiques en garde.
Pratiquement plus personne ne peut ignorer le nom de Fukushima et surtout il y aura dorénavant un avant et un après Fukushima. Bien sûr le tremblement de terre suivit d’un tsunami a provoqué la mort de plus de 20'000 personnes, mais il a surtout ébranlé, et le mot est faible, les bases sur lesquelles étaient construites la plupart des centrales nucléaires.
Des discussions qui semblaient, par le passé, impossibles ont réunies des opposants au nucléaire et des personnes favorables à cette énergie qui semblait promise à un bel avenir. Il est certes sans doute un peu tôt pour présumé de la fin définitive à court terme du nucléaire, mais il apparaît d’ores et déjà évident que les soutiens pour les centrales sont moins marqués, plus réservés.
La Suisse semble prête comme son voisin l’Autriche à ne plus faire confiance à l’énergie nucléaire et se prépare à fermer ses centrales à moyen terme, 2034 étant cité comme date butoir pour la fermeture du dernier réacteur.
Faut-il s’en réjouir ? Ou bien sommes-nous devant une page blanche sur laquelle nous pouvons inscrire nos progrès pour le bien de chacun ?
Bien sûr certains disent déjà, en se frottant les mains, que rien n’arrive pas hasard et que la fin tant attendue commence à montrer le bout de son nez. Si rien n’arrive pas hasard il est vrai, cela à plus trait au manque de sérieux dans la surveillance du bon fonctionnement des centrales, contrôles exercés par des industries travaillant elles-mêmes pour le nucléaire, dans la fourniture des divers composants des centrales. Il est dangereux de porter 2 casquettes tout en voulant donner la garantie d’une neutralité absolue.
Revenir en haut Aller en bas
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1445
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   Jeu 26 Mai 2011, 19:40

Le problème de Fukushima ne fait que relancer un débat vieux de plusieurs décennies. Le problème de la fission nucléaire est surtout et avant tout celui des déchets, et beaucoup plus rarement celui des accidents. Il faut quand même rappeler qu'avec Fukushima, nous sommes seulement au 3ème accident nucléaire depuis près de 70 ans dans le monde entier! C'est préoccupant, mais il n'y a pas de quoi s'en inquiéter outre mesure.

A cause du problème des déchets principalement, il est urgent de trouver une alternative au nucléaire. Malheureusement, pour l'instant la seule alternative que nous connaissions est celle qui nous paraît la plus difficile à mettre en œuvre : faire des économies d'énergies.

Et l'on ne parle pas seulement de remplacer nos vieilles ampoules. On parle plutôt de ne plus allumer son four électrique (3000 W), de ne plus utiliser d'aspirateur (1500 W), de ne pas laisser son ordinateur allumé sans raison (300 W/heure), d'éteindre ses appareils en veille (env. 10 W/h par appareil), et d'autres choses de ce genre.

Alors, on commence quand?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1654
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   Jeu 26 Mai 2011, 21:45

Plutôt que de vouloir revenir à la période d'avant les années 1930 lorsque les femmes étaient plus souvent à la maison et ne travaillaient pas à l'extérieur, il s'agit de plancher sur les énergies de substitutions, tout en le faisant je le reconnais des économies. Je pense qu'il sera cruel pour les nouvelles générations de ne plus pouvoir téléphoner dans les transports publics pour dire des banalités, de ne plus pouvoir jouer en vidéo n'importe ou, de ne plus pouvoir écouter de la musique tout en se baladant, il faudrait réaménager nos lieux de domicile, de travail afin de limiter nos déplacements, etc...
Et il s'avèrera nécessaire de dire aux pays en voie de dévelopement de ne pas faire comme de ne pas avoir accès comme nous à de nombreuses facilités, et face à ces problèmes je ne regrette pas d'être vieux.

Alors si l'on est pas prêt à se passer d'un certain confort il faut vraiment faire fonctionner nos cerveaux pour trouver de nouvelles énergies et je fais confiance à l'homme qui a toujours su se redresser dans les moments difficiles.


Revenir en haut Aller en bas
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1445
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   Ven 27 Mai 2011, 10:11

Le fait que des centrales nucléaires ont poussé un peu partout dans le monde, et ce malgré le problème pratiquement insurmontable des déchets, montre que l'homme place son confort immédiat avant la sécurité sanitaire des générations futures. C'est ainsi que l'homme fonctionne. Il est capable de comprendre son intérêt immédiat, mais est incapable d'en mesurer les répercussions dans un avenir qui dépasse sa courte vie. C'est la logique de "après moi, le déluge", qui prévaut ici.

Il existe bien des solutions alternatives, mais pour l'heure elles ne couvriraient de loin pas nos envies (je n'ose pas parler de besoins) croissantes en énergie. Se passer du nucléaire aujourd'hui signifierait donc se priver d'une bonne partie de la production énergétique que nous utilisons aujourd'hui.

La seule alternative viable reste donc l'économie d'énergie. Se chauffer un peu moins, éteindre les appareils en veille, passer le balai plutôt que l'aspirateur quand c'est possible...

Entre notre confort immédiat et la vie de nos enfants, qu'est-ce qui prime? Telle est la question.

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5129
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   Ven 27 Mai 2011, 12:48

Les mêmes, avant Fukushima:
http://etrechretien.discutforum.com/t320-l-ecologie-est-elle-en-passe-de-devenir-une-nouvelle-religion
Je persiste à penser que tant que la question démographique sera la grande absente -- ou plutôt refoulée -- des débats de politique "écologique", ceux-ci resteront vains, voire néfastes: si de douces illusions comme le "développement durable" marchent si bien, c'est qu'elles permettent de l'éviter encore un peu, de la retarder encore un peu, quitte à la rendre encore plus inextricable. Nous espérons peut-être secrètement des catastrophes qui délivrent l'humanité de son excès numérique (dont dépendent directement tous les "problèmes énergétiques" et "environnementaux"), mais notre humanité morale nous empêche de nous l'avouer, et surtout de les penser, au risque de les empirer...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb

avatar

Masculin Nombre de messages : 1445
Age : 44
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   Ven 27 Mai 2011, 15:17

Il semble que ce problème démographique finisse par se régler de lui-même. Les prévisions font état d'une stabilisation du nombre d'humains à 9 milliards d'individus. La Terre semble encore pouvoir absorber le choc, pour autant que l'humanité cesse d'être aussi énergivore.

Une solution qui se profile à l'horizon est aussi celle de la fusion nucléaire, qui comblerait nos besoins énergétique en ne polluant pratiquement pas. Le seul ennui, c'est que ce n'est de loin pas pour tout de suite!

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Anagnoste

avatar

Masculin Nombre de messages : 368
Age : 61
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   Mar 31 Mai 2011, 17:34

Chers tous,

je partage avec seb l'idée que le problème des déchets est le problème majeur et non résolu, pour les générations à venir. Les accidents, même s'ils dévastent et rendent inhabitables des régions entières, c'est une problème second. Le nucléaire a fait infiniment moins de morts au kilowatt-heure que le charbon.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et soudain le monde s'est réveillé avec une geueule de bois.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Help / Info] Monde intérieur et dialogue avec son Dragon ?
» Tout le monde est gagnant. Saint Matthieu 20,1-16a
» Sel de la Terre, lumière du monde (chant, audio)
» La peine de mort
» DEPOTS de FER et SEP : Aucun LIEN ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION ET SCIENCE-
Sauter vers: