Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pourquoi avoir perdu la foi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MDP



Masculin Nombre de messages : 28
Age : 71
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: A Free   Lun 19 Oct 2009, 12:00

Merci pour ton message.

Désirs, souhaits, espérance dans un monde individualiste,alors que la nature humaine, en tout cas la mienne,se construit avec mes semblables et je découvre parmi les croyants ou chrétiens,ils ne sont pas des "christiens" et que leur amitié fraternelle
n'est qu'un leurre, une amitié relative,imbus d'un savoir que distille leur organisation religieuse et ce quelle qu'elle soit...vous pensez différemment, laissant le débat grand ouvert, car la Parole ne se fige point, que l'on vous traite d'apostat.

Est-ce volontairement ce bout de phrase, la foi, "propiété" au lieu de propriété ? de quel droit serait-elle mienne ? La seule issue en ce qui me concerne, tendre les bras et mon coeur vers mon Créateur et qu'Il dispose de moi comme bon lui semble.

Merci pour tes encouragements.

MDP. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 19 Oct 2009, 13:02

@ free,
Je crois que tu mets le doigt sur quelque chose de très juste: il y a un côté de la foi qui touche au désir plutôt qu'à la soumission (soumission à une "vérité" notamment). Qui jouxte aussi une certaine folie -- au sens où il tend à "décoller" de la "réalité".
Le commentaire de l'ultime "miracle" de Marc (le figuier desséché: miracle de l'absurde et miracle destructeur en même temps) est à ce sujet frappant (surtout quand on le traduit "littéralement"): "Ayez la foi de Dieu. Amen, je vous le dis, celui qui dira à cette montagne: 'Ote-toi de là et jette-toi dans la mer', sans hésiter dans son coeur, mais en croyant que ce qu'il dit arrive, cela sera pour lui."
Il y a quelque chose de vertigineux là-dedans, et d'extrêmement "dangereux" aussi. La foi ne sauve que ceux qui s'y perdent...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 19 Oct 2009, 13:50

Merci Didier et MDP.
La foi ne peut-elle être que vertigineuse ?
Certains l'assimilent à une attente sereine, confiante en l'avenir ou en Dieu ?

J'ai toujours peur d'être la cause de la perte de la foi d'une personne,
comme va réagir une personne face à ce vide abyssal ?

La perte de la foi peut avoir des effets tragiques.
Certains, allant jusqu’au bout de leur désenchantement, ont voulu disparaître.
Par exemple Judas s’est suicidé non pas parce qu'il était dévoré par les remords d’avoir trahi Jésus mais, sans doute, parce qu'il avait réalisé de s'être trompé et d’avoir été trompé.
Celui qui perd la foi peut s'exprimer ainsi " il y a toujours quelque chose d’absent qui me tourmente" (Camille Claudel)
D'un autre côté, la perte de la foi peut aussi être vécue comme une nouvelle naissance et comme une découverte de la vraie vie
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 19 Oct 2009, 14:23

Citation :
La foi ne peut-elle être que vertigineuse ?
Je n'ai jamais dit ça. J'ai parlé d'un de ses "côtés" -- j'aurais peut-être dû écrire "versant(s)" -- il y en a d'autres, et de moins "accidentés"... sans doute.
Cela dit, si l'on ressent la "perte de la foi" comme "abyssale", ce n'est pas sans une certaine (une autre?) "foi" qu'on s'y affronte. On n'en a peut-être jamais fini avec la foi. "De foi en foi" écrivait Paul, même si ce n'est pas ce qu'il voulait dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 19 Oct 2009, 16:25

Un autre monde


by Téléphone

Je rêvais d'un autre monde
Où la terre serait ronde
Où la lune serait blonde
Et la vie serait féconde

Je dormais à poings fermés
Je ne voyais plus en pieds
Je rêvais réalité
Ma réalité

Je rêvais d'une autre terre
Qui resterait un mystère
Une terre moins terre à terre
Oui je voulais tout foutre en l'air

Je marchais les yeux fermés
Je ne voyais plus mais pieds
Je rêvais réalité
Ma réalité m'a alité

Oui je rêvais de notre monde
Et la terre est bien ronde
Et la lune est si blonde
Ce soir dansent les ombres du monde

A la rêver immobile
Elle m'a trouvé bien futile
Mais quand bouger l'a faite tourner
Ma réalité m'a pardonné

http://www.youtube.com/watch?v=-mdyFdgUNfI
Revenir en haut Aller en bas
ASSAD



Masculin Nombre de messages : 434
Age : 91
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Mar 20 Oct 2009, 23:29

spermologos a écrit:
La foi ne sauve que ceux qui s'y perdent...

Cela me fait penser au dernier "Pirates des Caraïbes" dont je trouve les répliques phénoménales, à un moment il cherche à accéder à un endroit introuvable ( le pays des morts me semble-t-il) et leur bateau se dirige droit vers ce qui semble être la fin de tout avec la mer qui se précipite dans le néant. Et là nous avons cette réplique :

Will Turner : Barbossa ! Droit devant !
Barbossa : Oui... Cette fois nous nous sommes égarés...

Elizabeth Swann
: Egarés ?
Barbossa : Bien sûr ! Car il faut se perdre pour trouver ce qui est introuvable autrement n'importe qui trouverait l'introuvable !


Ben, ça ma scotché. Aussi surprenant que ça puisse paraître, ça m'a plus appris sur Dieu et la foi une réplique d'un film tout ce qu'il y a de pas sérieux que 36 ans de religion ....


Courage MDP, j'en suis aussi passé par le genre de sentiments que sont les tiens et pas tout à fait sorti encore à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1492
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Jeu 22 Oct 2009, 12:54

Tiens, ça me rappelle un peu une vieille chanson de ma folle jeunesse.
Y'a pas de raison qu'il y ait que Free et Spermologos qui citent les titres qui ont fait désespérer ma mère de ce qui nourrissait mon esprit d'adolescent!

He mec !
Voici les photos de nos routes
prises d'avion par nuit de brouillard
dans ce vieux catalogue des doutes
aux pages moisies par le hasard.
À toujours vouloir être ailleurs
pyromane de nos têtes brûlées,
on confond les battements du cœur
avec nos diesels encrassés.

À toujours voir la paille plantée
dans la narine de son voisin,
on oublie la poutre embusquée
qui va nous tomber sur les reins,
et on pousse à fond les moteurs
à s'en faire péter les turbines.
C'est tellement classe d'être un looser,
surtout les matins où ça winne.

Bourlinguer ... Errer ...
Errer humanum est.
Toujours plus loin à fond la caisse
et toujours toujours plus d'ivresse.
"Oh yes always on the road again man
on the road again, man!"

Gauguin sans toile et sans pinceau
revisité en Bardamu,
ou bien en Cortes ou Corto,
aventuriers des Graal perdus,
on fait Nankin-Ouagadougou
pour apprendre le volapuk,
et on se r'trouve comme kangourou
dans un zoo qui prend les TUC.

Bourlinguer ... Errer ...
Errer humanum est.
Toujours plus loin à fond la caisse
et toujours toujours plus d'ivresse.
"Oh yes always on the road again man
on the road again, man!"

Aplatis comme de vieilles pizzas
lachés d'un soyouz en détresse,
on cherche une nova cognita
avec un bar et d'la tendresse,
mais trop "speedés" pour les douceurs
on balance vite les p'tites frangines;
n'pas prendre pour un courrier du coeur
les pulsions des glandes endocrines

Bourlinguer ... Errer ...
Errer humanum est.
Toujours plus loin à fond la caisse
et toujours toujours plus d'ivresse.
"Oh yes always on the road again man
on the road again, man!"


http://www.youtube.com/watch?v=4_cX5OzTX9s
Revenir en haut Aller en bas
MDP



Masculin Nombre de messages : 28
Age : 71
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: A FREE ASSAD ET LES AUTRES...   Ven 23 Oct 2009, 22:25

Merci à tous pour votre soutien, ma foi n'est plus qu'une mèche mais elle brûle encore...un poème de mon cru en guise d'amitié par delà les frontières humaines et des coeurs...

La voix du Père.

L'esprit saint transmet-il en ces jours un message ?
La voix du Père unique; homme présomptueux
Tu dis: mon assemblée a le corps vertueux
Au Seigneur, celui-ci présente un vrai visage !

Des cultes différents pour l'humain de passage
Mon âme à la torture, un parcours sinueux,
Des croyants divisés, leurs méfaits, monstrueux
Église adultérine, impure est ton corsage...

Je ne supporte plus vos institutions
Les abus de pouvoirs d'administrations
Le citoyen s'échine au semblant de justice.

L'avenir le meilleur, surtout spirituel
Sans liturgie humaine et morne rituel
Le cœur et ma raison s'éloignent du factice...

Le faux vernis religieux.

MDP ou sined

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock



Masculin Nombre de messages : 442
Age : 48
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 26 Oct 2009, 03:40

MDP a écrit:

J'oserai dire que certains écrits sur le forum, Etre chrétien, ne m'apporte pas de réconfort,à cause de contradiction,des pensées qui annulent les autres ou alors,selon le degré de connaissance de correspondants ayant étudié le grec, le latin, ces dévoreurs de livres, peut-être sont-il eux aussi sous influence des pensées du monde et des philosophies aussi instable que le genre humain.

Bonjour MDP

Cela ne chagrine que ceux qui tiennent à l'idéal platonique qu'il y a un monde des idées, un monde parfait flottant au-dessus de nos têtes dans lequel tout est accompli, tout est dit, tout est divin. L'homme n'ayant plus qu'à récolter de cet "arbre" d'idées.

Le renversement opéré depuis Copernic appliquant les idées d'Aristote a révolutionné notre monde en le transformant d'un ancien monde complexe à un monde plus simple. Auparavant, si une pierre tombait c'était parce-que c'était son état naturel (vision platonicienne). La pierre tombe. Pourquoi ? Parce-que c'est sa nature.Mais comment savons-nous que c'est sa nature ? Parce-qu'elle tombe. Galilée s'est insurgée contre cette vision car elle consiste à confondre la cause et l'effet.

En tentant d'expliquer les phénomènes et notre monde par des explications plus simple qu'un gros point d'interrogation, c'est une enquête passionnante qui s'ouvre à tous. Pourquoi la refuser ? confused Par peur, par timidité ? Avance-t-on par peur, par crainte ? Non. C'est avec le courage d'affronter ses doutes et ces portes que nous refusions d'ouvrir que l'on devient un être intelligent et pleinement humain, bien loin du statut de mouton de panurge que la WT nous imposait.

Citation :
Je nourris qu'une seule espérance, quitter ce monde et si résurrection, être debout comme un gosse nouveau, enseigné par Dieu, non par les hommes...

Pourquoi vouloir être à nouveau un enfant quand ce statut ne représente qu'1/5 de notre vie ? Si le statut d'enfant était si enviable, ne crois-tu pas qu'il y aurait sur terre que des enfants ? En fait il est enviable car il y a en permanence un kit de prêt à penser fourni par les parents. Que penses-tu d'un enfant qui à 50 ans n'a toujours pas quitté le domicile de ses parents et cherche toujours à être bordé par sa maman ?

La fierté des parents n'est-elle pas d'avoir pu donner à l'enfant tous les moyens d'être un adulte indépendant ? L'inverse leur fait-il plaisir ?

Citation :
Merci à tous les intervenants sur ce site qui m'aident à avancer,même à petit pas vers une lueur d'espoir, quand bien même je ne suis en osmose avec certains d'entre-eux!!!

La lueur d'espoir est surement déjà en toi. Elle doit venir de toi et grandir avec toi. C'est déjà un fameux périple spirituel, bien plus spirituel qu'on ne le pense de prime abord. sunny Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
MDP



Masculin Nombre de messages : 28
Age : 71
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: A Sherlok   Lun 26 Oct 2009, 13:21

En ce qui me concerne, je ne crois pas que tout est accomplit mais que tout bouge et que rien n'est figé,alors quand je parle du gosse,il faut comprendre qu'il s'agit de l'être (quelque soit son âge) qui s'émerveille chaque jour et apprend quotidiennement d'autres choses, fussent-elles parfois ou souvent contradictoires, par contre il est vrai que le poète que je suis idéalise et poursuit peut-être une chimère, la quête de l'absolu, d'un monde parfait et non rigoriste toutefois car il a de la place pour la compréhension, la miséricorde, la tolérance etc..
le partage et le cheminement de tout un chacun.
Un souhait que je nourris en mon sein, avancer malgré les luttes, en fuyant comme la peste les moutons de Panurge et leurs institutions qui dès qu'ils prononcent un mot, une phrase, ils certifient contre vents et marées, c'est paroles d'évangiles !!!

Merci Sherlok pour tes réflexions qui me bouscule un tant soit peu mais si cela peut contribuer dans cette quête identitaire et d'une foi plus vraie, plus sincère, qui me correspond tout en sachant que je n'en suis point le détenteur...

Amicalement.

MDP Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 26 Oct 2009, 13:46

Selon la typologie des âges de la vie que Nietzsche développe dans le prologue de Zarathoustra,, c'est en tout dernier que l'homme vient à l'état d'enfance -- là où il n'y a plus soumission ni révolte mais jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
MDP



Masculin Nombre de messages : 28
Age : 71
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 26 Oct 2009, 14:04

Merci spermologos, voilà une pensée à laquelle je souscris elle exprime ce que je ressens.

Amicalement.

MDP.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 26 Oct 2009, 16:04

12 Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle que Dieu t'a appelé à connaître et au sujet de laquelle tu as fait cette belle profession de foi en présence de nombreux témoins
1 Timothee 6

J'ai le sentiment que l'on associe souvent la manifestation de la foi à un combat, un combat contre soi même, contre les autres, contre les courants d'idées contraires à cette foi.
La foi est-elle synonyme de souffrance, de peur (de la perdre), de lutte ?
L'homme de foi est-il condamné a être en guerre ?
Avoir la foi engendre t-il toujours la possibilité de perdre (sa foi, son espérance...) ?
Revenir en haut Aller en bas
MDP



Masculin Nombre de messages : 28
Age : 71
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 26 Oct 2009, 16:51

Bonjour Free;

Free comme liberté, celle de penser, la foi n'est pas nécessairement de combattre contre les autres, leurs opinions valent la nôtre,le combat c'est peut-être le jeu des influences externes sans oublier l'homme de contradictions que nous sommes tous, la poursuite de la foi pure , authentique, je crains de ne jamais l'atteindre, la fréquentation à quelques réunions TJ
m'effraient devant ces agneaux bêlants en cœur, en dehors de tout réflexion, leur foi immuable que l'organisation peut étirer ou tronquer sans que cela les atteignent...Effrayant !!!

MDP. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 26 Oct 2009, 17:37

J'avoue que les métaphores militantes, militaires ou sportives, ne m'ont jamais beaucoup ni longtemps accroché -- il serait excessif de dire "pas du tout", car j'ai eu aussi mes moments "petit soldat", mais cela m'a plutôt vite passé et c'était plus un jeu (au sens théâtral) qu'autre chose.
Nietzsche (encore lui) est sensible à la profondeur de la parole évangélique "ne résistez pas au mal". Encore cette non-résistance peut-elle être lue de façon stratégique et ainsi s'inscrire dans une sorte de combat, comme un moment dialectique de passivité (ou de Passion) qui ne vaut que parce qu'il se renverse en triomphe. A mon sens, c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Mar 27 Oct 2009, 18:21

Peut-on répondre à la question, Pourquoi croire ou manifester la foi ?
La foi est-elle de l'ordre du pourquoi ?
Existe t-il des raisons de croire ou est-ce uniquement un sentiment intérieur, une conviction intime ?
Les croyants du forum (pas uniquement eux) pourraient eventuellement s'exprimer sur le sujet.
Peut-être cette question du pourquoi n'a pas lieu d'être posée.
Pourquoi conserver cette foi encore aujourd'hui ?
J'espère ne pas être indiscret.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 30 Avr 2012, 18:04

Beaucoup de ceux ont perdu la foi peuvent continuer à dire, comme Camille Claudel 20, « il y a toujours quelque chose d’absent qui me tourmente ». On peut avoir perdu la foi tout en continuant à être tourmenté par ce « quelque chose d’absent ». Et cette « absence » peut même devenir le moteur d’une réflexion. C’est ce qu’a montré le courant de la « théologie de la mort de Dieu » qui a eu une grande importance à la fin du XXe siècle. Cette « théologie » est une réflexion qui s’organise et se déploie à partir de la place vide d’une « absence » ou d’une « inconnue ». Je comparerai volontiers cette théologie aux mathématiques qui élaborent des équations dans lesquelles intervient une « inconnue » désignée le plus souvent par « x ». Cette « inconnue » est en fait un outil dans la réflexion et la recherche de la vérité. Elle peut être aussi le moteur d’une aventure poétique comme chez Saint Exupéry, Henri Michaux, René Char et bien d’autres. Elle désigne « ce quelque chose d’absent » qui tourmentait Camille Claudel. Certains persistent à l’appeler « Dieu ». D’autres, avec plus de pudeur, l’appellent l’Autre, l’Absent ou le Tout Autre. D’autres encore la désignent par le sigle Dieu (comme le fait Jean-Luc Marion). D’autres encore utilisent le sigle « D. » (comme le font souvent les Juifs pour respecter, à juste titre, l’incognito non seulement du nom de Dieu mais de la réalité même de Dieu). D’autres professent que la place de Dieu est en fait une place vide. Se dire athée, ce n’est pas être indifférent, c’est se définir par rapport à une case vide.

http://www.evangile-et-liberte.net/elements/numeros/202/article8.html#a14
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 10 Sep 2012, 11:28

" Les apôtres dirent au Seigneur : " Augmente en nous la foi. " - Luc 17,5

Voilà une drôle de demande ... " Augmente en nous la foi. " qui exprime en même temps une certaine difficulté à être à la hauteur de l'enseignement du Jésus de l'évangile de Luc qui prône un pardon illimité.

Dans l'esprit des apôtres, le foi est-elle une question de quantité, que l'on peut mesurer et quantifier ?

L'auteur de l'évangile de Luc ne semble pas partger ce point de vu ... pour lui, il n'y a pas de culte du rentable, une foi qui se mesure. La foi n'est-elle pas une force qui dépasse (" un grain de sénevé" implanté dans l'homme) celui qui est dans la foi au service de l'inutile (" Nous sommes des serviteurs inutiles " - Luc 17,10) ?

Donc être dans la foi ou la perdre ne dépend pas de nous ... nous n'avons aucun mérite (" Sait-il gré à ce serviteur d'avoir fait ce qui lui a été prescrit ? ") ... peut-être Shocked
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Mar 11 Sep 2012, 10:34

Spermologos :

Citation :
Quelques petites remarques, pendant que j'y suis, sur ton message du jour.
1. La formule de Luc 17,5 est ambiguë; littéralement, "ajoute-nous (de) la foi"; on comprend généralement (à cause de la réponse) "donne-nous plus de foi", mais on pourrait aussi comprendre "donne-nous de la foi" (en plus du reste, de ce que nous avons déjà).
2. On peut en effet discerner une certaine réticence de "Luc" à l'idée de "quantifier" la foi: il ne reprend qu'une fois (12,28) la tournure récurrente de Matthieu (6,30 etc.) sur le "peu de foi" et ne parle pas de "grande foi" (Mt 15,28) -- il utilise quand même le comparatif "une telle foi" (7,9 // Mt 8,10), mais celui-ci peut s'entendre dans un sens qualitatif (une foi de cette qualité ou de cette nature) aussi bien que quantitatif (une foi aussi grande, aussi forte, etc.). Cela dit, comme les exemples ci-dessus le montrent assez bien, la différence est relative et non pas absolue. La "foi" chez Luc a plutôt tendance à fonctionner comme quelque chose qu'on "a" ou qu'on "n'a pas" que comme quelque chose qu'on a "plus ou moins". Mais il n'exclut pas complètement le "plus ou moins".
3. D'une façon plus générale, il me semble que Luc a tendance à juxtaposer les péricopes et les logia sans grand rapport les uns avec les autres, sans transition ou avec des transitions très artificielles. Il s'ensuit que le "contexte" n'est pas toujours bon guide de l'interprétation. En l'occurrence, je ne suis pas convaincu qu'il y ait la moindre continuité thématique entre 17,5s et ce qui précède et suit.
4. Enfin, je pense qu'entre "être un serviteur inutile" (cf. Mt 25,30, en mauvaise part) et "être au service de l'inutile" il y a une grosse différence...



La réflexion suivante me paraît interessante :

La "foi" chez Luc a plutôt tendance à fonctionner comme quelque chose qu'on "a" ou qu'on "n'a pas" que comme quelque chose qu'on a "plus ou moins". Mais il n'exclut pas complètement le "plus ou moins".
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Mer 12 Sep 2012, 11:49

L'évangile de Luc insiste beaucoup sur le risque de perder ce "don" ou cette "grâce" qu'est la foi ou de la voir disparaitre de la terre.

" Je vous dis qu'il leur fera prompte justice. Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? " - Lc 18,8

" Je vous dis qu'il leur fera prompte justice. Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? " mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères. " - Lc 22,31-32

De plus il est interessant de remarquer que le Jésus de l'évangile de Luc, établit une comparaison entre la foi et "un grain de sénevé" mais qu'il utilise cette même graine pour illustrer le royaume, (13,19 " Il est semblable à un grain de sénevé qu'un homme a pris et jeté dans son jardin ; il croît et devient un arbre "). On peut en conclure que le royaume et la foi ne sont pas associés à une idée de quantité mais de croissance et de changement.





La perte de la foi peut susciter un traumatisme. Mais elle peut aussi être vécue comme une nouvelle naissance et une illumination.

Pour Nietzsche, la mort de Dieu libère l'homme, et l'abandon de la croyance en Dieu ouvre la voie à la créativité humaine, révélant de nouveaux chemins d'accès vers l'expression de son potentiel. Le Dieu chrétien, avec ses commandements et ses interdictions, ne barre plus la voie de sa toute-puissance, permettant à l'homme de ne plus constamment lever les yeux vers un monde surnaturel et de finalement donner sa juste valeur au monde dans lequel il vit réellement. L'admission du fait que « Dieu est mort » serait comme une toile blanche : l'homme n'est plus désormais « peint », le tableau de l'existence n'est plus donné parachevé (vision de l'homme comme créature), c'est désormais l'homme lui-même qui (re)devient le peintre, le sculpteur de la réalité, le créateur. Ce serait la possibilité de devenir quelque chose de nouveau, de différent, de créatif — ce serait la liberté de devenir quelque chose sans être forcé à accepter le bagage de notre passé.

http://fra.anarchopedia.org/dieu_est_mort
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1381
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Mer 12 Sep 2012, 14:13

Citation :
"Dieu est mort ! Dieu reste mort ! Et c'est nous qui l'avons tué ! Comment nous consolerons-nous, nous, meurtriers entre les meurtriers ! Ce que le monde a possédé de plus sacré et de plus puissant jusqu'à ce jour a saigné sous notre couteau; qui nous nettoiera de ce sang ? Quelle eau pourrait nous en laver? Quelles expiations, quel jeu sacré seront nous forcés d'inventer ? La grandeur de cet acte est trop grande pour nous. Ne faut-il pas devenir Dieu nous-mêmes pour, simplement, avoir l'air dignes d'elle ? Il n'y a jamais eu d'action plus grandiose, et, quels qu'ils soient, ceux qui pourraient naître après nous appartiendront, à cause d'elle, à une histoire plus haute, que jusqu'ici, ne fut aucune histoire !"
(Friedrich Nietzsche / 1844-1900 / Le Gai Savoir)

Citation :
"Dieu est mort, mais l'homme n'est pas, pour autant, devenu athée. Ce silence du transcendant, joint à la permanence du besoin religieux chez l'homme moderne, voilà la grande affaire aujourd'hui comme hier."
(Jean-Paul Sartre / 1905-1980 / Situations)

Pourquoi avoir perdu la foi?

A cette question je répondrai maintenant:

A quelle foi faisons-nous référence?

Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Mer 12 Sep 2012, 16:29

Oui, je n'ai pas le sentiment d'avoir perdu la foi, mais seulement mes illusions. Mais parfois je me dis que l'illusion était un nid bien confortable...

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
cabri



Masculin Nombre de messages : 25
Age : 77
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Dim 16 Sep 2012, 21:33

seb a écrit:
l'illusion était un nid bien confortable...
Oui tant que l'illusion est là ......
Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Lun 17 Sep 2012, 23:51

Une illusion perdue peut-elle jamais être retrouvée ?

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
claude1805



Nombre de messages : 1
Age : 52
Date d'inscription : 14/11/2012

MessageSujet: avoir la foi   Mer 14 Nov 2012, 15:09

Bonjour à toutes et à tous

Nouveau venu sur ce forum Idea je me présente claude 48 ans . Je crois en jésus christ le seul et unique sauveur. je serais enchanté de discuter avec vous et d'échanger dans le respect des convictions de chacun. et je répond donc a la question être ou ne pas être chrétien telle est la question....je le suis

à bientôt donc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi avoir perdu la foi ?   Aujourd'hui à 23:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi avoir perdu la foi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi avoir choisi la médecine ?
» Paroles et méditations du 29 janvier "« Pourquoi avoir peur ? Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ? »
» Pourquoi avoir choisi ce secteur d'activité ?
» pourquoi avoir créé l'homme.....
» Pourquoi avoir choisi Hiroshima et Nagasaki?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: