Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 22 Mar 2008, 13:31

Bonjour,

Je me permets de vous poser cette question qui paraît un peu tarabiscotée, mais je vais m'expliquer.

Afin de mieux profiter de la compagnie de frères et soeurs spirituels, il apparaît nécessaire de se réunir comme le faisaient les premiers chrétiens. Actes 2: 44-47

Tous ceux qui étaient devenus croyants étaient unis et mettaient tout en commun.
45 Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, pour en partager le prix entre tous, selon les besoins de chacun. 46 Unanimes, ils se rendaient chaque jour assidûment au temple ; ils rompaient le pain à domicile, prenant leur nourriture dans l’allégresse et la simplicité de cœur. 47 Ils louaient Dieu et trouvaient un accueil favorable auprès du peuple tout entier. Et le Seigneur adjoignait chaque jour à la communauté ceux qui trouvaient le salut.
TOB

On se rend compte qu'après ls séparation d'avec leur ancienne communauté, les juifs, les premiers disciples de Jésus, appelés par la suite "chrétien" Actes 11:26 (2e partie du verset).

Paul dans ses lettres a encouragé les chrétiens à se réunir pour se fortifier, s'encourager et il a veillé à ce que tout se fasse avec ordre. Tite 1: 4-9

à Tite, mon enfant véritable selon notre commune foi : Grâce et paix de la part de Dieu, le Père, et de Jésus–Christ, notre Sauveur ! 5 ¶ Si je t’ai laissé en Crète, c’est pour que tu mettes bon ordre à ce qui restait à régler et que tu nommes des anciens dans chaque ville, selon ce que je t’ai moi–même prescrit :
6 ¶ s’il s’y trouve quelqu’un qui soit sans reproche, homme d’une seule femme, ayant des enfants croyants qui ne soient ni accusés de débauche ni insoumis. 7 Il faut en effet que l’épiscope soit sans reproche, puisqu’il est un intendant de Dieu ; qu’il ne soit ni arrogant, ni coléreux, ni adonné au vin, ni violent, ni porté aux gains honteux ; 8 mais qu’il soit hospitalier, ami du bien, pondéré, juste, saint, maître de soi, 9 attaché à la parole authentique telle qu’elle a été enseignée, pour pouvoir encourager par l’enseignement sain et réfuter les contradicteurs.


On comprend que ces frères nommés devaient se comporter comme de vrais bergers en aidant leurs frères et soeurs à lire les écritures, à prier et à partager leur conviction avec toute personne qui le leur demanderait.

Cependant, on ne trouve pas trace de la formation d'une centrale qui depuis un point donné enverrait ses instructions partout afin de devenir une organisation structurelle de nature internationale.
Il est vrai qu'à un moment les anciens de Jérusalem et les apôtres ainsi que d'autres frères se sont réunis pour règler le problème de la circoncision évoquée par les croyants (disciples de Jésus) juifs de Jérusalem, comme nous le montre le livre des Actes au chapitre 15.
Mais rien ne permet de conclure que cette rencontre allait établir un groupe, un collège ou une structure hiérarchique permanente destinée à régler tous les problèmes et à diffuser des points de doctrines.
Non une fois le point règlé des lettres furent envoyées ou distribuées par des émissaires afin d'être lues pour faire connaître la position des apôtres et des anciens de Jérusalem; puisque c'est à Jérusalem que le conflit était né, il était nécessaire pour les chrétiens des Eglises ou Assemblées se réunissant entre d'autres lieux de connaître la position de leurs frères de Jérusalem une fois pour toute. Revoyons quelques versets du chapitre 15 du livre des Actes:

Quelques hommes, qui étaient descendus de Judée, enseignaient aux frères : Si vous ne vous faites pas circoncire selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. 2 Paul et Barnabé ayant eu avec eux une violente dispute au cours du débat qui s’ensuivit, on décida que Paul, Barnabé et quelques autres des leurs monteraient à Jérusalem, devant les apôtres et les anciens, pour parler de cette question.

5 Alors quelques membres du parti des pharisiens qui étaient devenus croyants se levèrent pour dire qu’il fallait circoncire les non–Juifs et leur enjoindre d’observer la loi de Moïse.

7 Après un vif débat, Pierre se leva et leur dit : Mes frères, vous le savez : dès les tout premiers jours, Dieu a fait un choix parmi vous pour que, par ma bouche, les non–Juifs entendent la parole de la bonne nouvelle et deviennent croyants.

23 Ils les chargèrent de cette lettre : Vos frères, les apôtres et les anciens, aux frères non juifs qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, bonjour ! 24 Nous avons appris que quelques individus sortis de chez nous, auxquels nous n’avions donné aucun ordre, vous ont troublés et inquiétés par leurs discours. 25 Après nous être mis d’accord, il nous a paru bon de choisir des hommes et de vous les envoyer avec nos bien–aimés Barnabé et Paul, 26 eux qui ont livré leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus–Christ. 27 Nous avons donc envoyé Judas et Silas, qui vous apporteront de vive voix le même message. 28 En effet, il a paru bon à l’Esprit saint et à nous–mêmes de ne pas vous imposer d’autre fardeau que ce qui est indispensable : 29 que vous vous absteniez des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l’inconduite sexuelle ; vous ferez bien de vous garder de tout cela. Adieu. 30 Eux donc se retirèrent et descendirent à Antioche, où ils rassemblèrent la multitude et remirent la lettre. 31 Lecture en fut faite, et l’on se réjouit de cet encouragement. 32 Judas et Silas, qui étaient eux–mêmes prophètes, encouragèrent les frères et les affermirent par de nombreux discours.


Actes 16: 4,5

4 Dans les villes où ils passaient, ils transmettaient les prescriptions décidées par les apôtres et les anciens de Jérusalem, afin qu’on les observe. 5 Les Eglises s’affermissaient dans la foi et augmentaient en nombre de jour en jour.

Pourquoi donc voyons-nous des organisations religieuses s'efforcer de prouver qu'elles sont chacune de leur côté le vrai peuple de Dieu voire la partie terrestre de l'Organisation de Dieu?

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 22 Mar 2008, 19:31

Est-ce qu'on peut pas simplement lire la Bible? Et discuter avec des amis de ce qu'on lit.

Chaque fois que la religion organise quelque chose ça fini comme Xavier le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 22 Mar 2008, 22:39

Bonjour Jean-Pierre et Mika,

Matthieu 16:18 > De plus, moi je te dis : Tu es Pierre, et sur ce roc je bâtirai ma congrégation, et les portes de l’hadès ne la domineront pas.

Jésus parle d'une église triomphante, indestructible.
Avec ce texte, l'Eglise catholique prouve qu'elle a traversé les siècles et survécu.

Qu'en pensez vous ?

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Dim 23 Mar 2008, 02:39

Je ne pense évidemment pas que le type d'organisation pyramidale échafaudé par la Watchtower soit "biblique", mais je ne crois pas que la notion d'"Eglise invisible" chère aux protestants le soit davantage. Il y a un aspect concret qui lui échappe.
Au fond j'aimais assez la définition de Luther: l'Eglise est là où l'Evangile est prêché et les sacrements administrés. Elle est bien quelque part, mais pensée comme un rayonnement de foyers multiples, sans trop de souci de frontière...
Calvin y rajoutait un troisième terme: la discipline -- et c'est là que les ennuis (re-)commencent. Car c'est redéfinir l'Eglise comme close, avec un dedans et un dehors, avec la carotte de l'admission et le bâton de l'exclusion.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 440
Age : 69
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Dim 23 Mar 2008, 14:26

Bonjour Spermologos,

Qu'entends-tu par Eglise invisible ?

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Dim 23 Mar 2008, 17:48

Merci à Didier de nous avoir indiqué des pistes de recherches vers Luther :

L'Eglise ne tombera pas, mais subsistera toujours. "Les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle", disait Jésus (Matthieu 16:18 ). On ne peut pas séduire les élus (Matthieu 24:24), car Dieu veille sur leur salut et personne ne peut les arracher de sa main ni de la main de son Fils (Jean 10:28.29).

Et concernant l'aspect de l'Eglise invisible, je le laisse s'exprimer.

Patoune
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Dim 23 Mar 2008, 20:59

Hello again Very Happy ,
Ce que j'entendais par "Eglise invisible", c'est la façon dont le protestantisme comprend les textes (relativement tardifs) du Nouveau Testament qui commencent à représenter et à théoriser la "grande Eglise" ou "Eglise universelle" (katholikè en grec) en voie de constitution (p. ex. Ephésiens et 1 Pierre, avec les images du corps et du temple).
Pour les protestants (et surtout pour les "évangéliques" opposés à toute démarche oecuménique) ça ne représente QUE (j'insiste sur cet aspect restrictif) l'union invisible, idéale ou spirituelle, de tous les (vrais) chrétiens qui peuvent par ailleurs (concrètement) être divisés en autant de dénominations et de sectes que le protestantisme a su en générer: il n'y a là pour eux aucun appel à une unité visible, contrairement à ce qu'affirme l'Eglise catholique.
Il me semble que si l'Eglise catholique romaine, qui de fait n'a plus d'"universel" que le nom, a tendance à "récupérer" la notion d'Eglise universelle à son seul profit, la réaction protestante (bien compréhensible) ne fait pas justice aux textes qui reflètent bien la visée d'une Eglise visiblement ou concrètement unie (quoique certainement sous une forme plus vivante, souple et harmonieuse qu'une "hiérarchie" ou une "institution").
Je ne sais pas si c'est beaucoup plus clair... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 440
Age : 69
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Dim 23 Mar 2008, 21:21

Bonsoir,

Merci pour l'explication.

En fait je me rends compte que je me situe plus dans "l'Eglise invisible" sans doute par refus de toute forme d'organisation. J'ai été catholique avant d'être TJ. Donc quelque part en moi il y a un refus de toute forme d'organisation humaine.

Faudra que je vive avec cela.

Amitiés.
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Lun 24 Mar 2008, 12:00

Ma réflexion du matin est de discerner dans la Bible s'il y a notion d'Eglise invisible, peut-être ce texte :
Jean 10:14 > Je suis l’excellent berger, et je connais mes brebis et mes brebis me connaissent.

Bon lundi, chez nous c'est férié aujourd'hui.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Lun 24 Mar 2008, 15:20

Bonjour,

Pour renchérir sur l'idée de Patoune, je crois qu'avec l'Evangile de Jean on est assez loin de la notion d'Eglise, en tout cas d'Eglise visible (pour ainsi dire, à la distance qui sépare le disciple bien-aimé de Pierre dans la conclusion).

La relation des élus à Jésus est individuelle et immédiate (cf. la première épître, vous n'avez besoin de personne pour vous instruire), et génère, en principe, une reconnaissance mutuelle qui n'a rien d'institutionnel.

On peut bien sûr appeler ça l'Eglise invisible, quoique Jean n'utilise pas ce terme. Mais de là à transférer cette notion sur des textes très différents, impliquant ministères, enseignement etc., il y a un grand pas.

Amitiés,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 440
Age : 69
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Lun 24 Mar 2008, 17:05

Bonjour Patoune, Bonjour Spermologos,

Voilà un sujet bien lancé et vraiment je suis heureux de voir que vous apportez un éclairage neuf à ce thème qui peut paraître trop souvent traité.

Qu'est-ce qu'il conviendrait de faire, devons-nous être une ecclésia visible ou invisible'

Amitiés
Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Lun 24 Mar 2008, 23:22

Bonsoir Jean-Pierre,

Ça te surprendra peut-être, mais je crois que c'est là l'essentiel du débat qui a opposé les "gnostiques" aux "ecclésiastiques" au début du IIe siècle, avant que le fossé doctrinal se creuse entre les deux "camps" et que la rupture durcisse les uns et les autres sur des positions radicalement opposées (encore accentuées par la caricature polémique).

Pour moi l'Evangile de Jean, malgré son acclimatation ultérieure à la grande Eglise, reste un texte typiquement pré-gnostique. Ce n'est pas pour rien qu'il a d'abord été commenté par les gnostiques (Héracléon) et qu'il est resté la référence principale des maîtres gnostiques comme Basilide et Valentin. Et il est toujours piquant de voir les tenants de l'orthodoxie ecclésiastique saluer en lui "l'Evangile spirituel"...

C'est l'Evangile de Thomas, autre texte "gnostique soft", si j'ose dire, qui à l'opposé de l'institution ecclésiastique déclare "Heureux les solitaires (monakhoi)".

Amitiés,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Mar 25 Mar 2008, 15:14

Bonjour Spermologos,

Je trouve ta réponse extrèmement intéressante et désirais avoir une réponse un peu plus complète à propos des gnostiques.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Mar 25 Mar 2008, 20:51

Bonjour Xavier,
En général on appelle "gnostiques" les groupes qui ont été qualifiés comme tels par les Pères de l'Eglise, notamment à partir d'Irénée (Adversus haereses, "Contre les hérétiques"); il s'agit donc de ceux qui ont DÉJA été rejetés par la "grande Eglise" et contraints, bon gré mal gré, de s'organiser à part pour survivre (du moins jusqu'à ce que l'Etat romain devienne "chrétien" et les persécute systématiquement en détruisant leurs écrits comme tous ceux des "hérétiques").
On ne les connaissait donc pratiquement que par les descriptions à charge de leurs adversaires, jusqu'à ce que l'archéologie moderne, et en particulier la découverte de Nag Hammadi en 1945, mette au jour une remarquable collection de leurs textes (y compris l'Evangile de Thomas complet en copte, dont des fragments grecs avaient déjà été retrouvés précédemment parmi les papyrus d'Oxyrinque). Ils révèlent une grande diversité d'idées, preuve que le mouvement est resté vivant et tolérant et qu'il ne faut pas le réduire à la caricature des systèmes (p. ex. de Basilide et de Valentin) combattus par les Pères de l'Eglise.
L'un des grands intérêts de cette découverte c'est qu'elle permet de tracer les origines de la mouvance "gnostique" dans le christianisme primitif, en amont de la rupture entre "l'Eglise" et "la gnose", et en particulier dans le NT: chez Jean, comme je l'ai dit, mais aussi souvent dans la littérature paulinienne (p. ex. Galates et Colossiens). Et encore dans d'autres textes qui auraient bien pu trouver leur place dans le canon, comme les Odes de Salomon.
Parmi les grands traits de cette mouvance avant qu'elle se fige en systèmes, j'évoquerais: l'accent sur un salut présent et spirituel comme reconnaissance d'une identité divine perdue de vue, à l'opposé des préoccupations institutionnelles et des scénarios de fin du monde ou de résurrection futures; sur un Christ révélateur du Père (qui se distingue du Dieu de la Loi) plutôt que prophète ou "sacrifice pour les péchés", etc.
En français, on peut lire les Ecrits gnostiques et les Ecrits apocryphes chrétiens dans la collection de la Pléiade (Gallimard). En anglais presque tout est en ligne, entre http://www.webcom.com/gnosis/naghamm/nhl.html et www.earlychristianwritings.com.
Bonne soirée,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Mar 25 Mar 2008, 22:23

Citation :
Qu'est-ce qu'il conviendrait de faire, devons-nous être une ecclésia visible ou invisible'
Je dirais pour ma part et en citant Luther en substance :
Citation :
Dans une communauté religieuse, il peut avoir, parmi ceux qui se regroupent ainsi autour de l'Evangile et des sacrements, des hypocrites et des impénitents.

Ils sont au milieu des chrétiens, l'oeil humain ne les discerne pas (du moins aussi longtemps qu'ils dissimulent l'impiété de leur coeur), mais quoique mêlés aux enfants de Dieu et bien que leurs noms figurent dans les registres paroissiaux, ils ne font pas partie de son peuple.

Cette précision est de la plus grande importance. L'appartenance à une paroisse est importante, certes, mais à elle seule elle ne sauve pas. Il faut pour cela être membre du peuple de Dieu.

Donc, l'appartenance à l'Eglise invisible est bien plus importante que faire partie d'une Eglise visible car ne garantissant pas en soi de l'appartenance au peuple de Dieu.

Mais, l'appartenance à une Eglise visible a sa valeur dans la mesure où il s'y opère les 4 fondements de l'Eglise, nécessaires pour notre vie de chrétien :
Actes 2 : 42 > Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.
c'est à dire l'enseignement, l'amour fraternel, la communion et les prières en commun.

Amicalement à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3707
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Ven 28 Mar 2008, 18:25

Heb : 13/7 :

" Souvenez-vous de ceux qui vous dirigent qui vous ont dit laPparole de Dieu, et tandis que vous considérez l’issue de leur conduite, imitez leur foi."

Comme la Bible d’étude bien connue d’Albert Barnes le fait observer, le terme « ceux qui sont à votre tête » ou dans beaucoup d’autres traductions c’est le mot : « conducteurs » qui est employé, porte actuellement le sens de « guides », ou enseignants qui servent comme guides et bergers. (Notes de Barnes pages 317, 322).
Aussi longtemps que la direction était en harmonie avec l’enseignement du Christ, et aussi longtemps que les bergers manifestèrent un accueil positif et étaient dans la vraie et bonne voie, la soumission à l’enseignement était assurée. Même sur des sujets qui n’étaient pas spécifiquement traités par les Ecritures, le Chrétien pouvait coopérer librement aussi loin que sa propre conscience l’en autorisait. Mais il n’y a rien indiquant un asservissement automatique même une soumission inconditionnelle, à une autorité supérieure qui aurait le droit d’exiger l’obéissance, et de menacer d’expulsion ceux qui refuseraient de s’y conformer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 29 Mar 2008, 14:31

Bonjour à toutes ou à tous,

Ce qui semble être une pierre d'achoppement tient justement dans l'énoncé du sujet à savoir le modus vivendi des premiers disciples de Christ avant et après avoir reçu le nom de Chrétien (Actes 11:26).

Si nous nous réfèrons au livre des Actes, au chapitre 2 selon les versets 42 à 47, nous nous apercevons que peu de temps après avoir reçu l'Esprit saint de façon marquée pour les uns, 120, réunis dans la chambre haute (Actes 2:1-4), et écouté le discours de Pierre pour les autres, 3000, avant de prendre le baptême, la plupart se retrouvèrent ensemble pendant un certain temps jour après jour.

Le temps passant il devint nécesssaire de mettre un peu d'ordre au sein des ecclésia qui se formèrent spontanément, comme en témoigne la première lettre aux Corinthiens chapitre 11 des versets 20-31. Voyons par exemple les versets 20 à 22, selon la Bible du Semeur

20 Ainsi, lorsque vous vous réunissez, on ne peut vraiment plus appeler cela « prendre le repas du Seigneur », 21 car, à peine êtes–vous à table, que chacun s’empresse de manger ses propres provisions, et l’on voit des gens manquer de nourriture pendant que d’autres s’enivrent. 22 S’il ne s’agit que de manger et de boire, n’avez–vous pas vos maisons pour le faire ? Ou bien traitez–vous avec mépris l’Eglise de Dieu et avez–vous l’intention d’humilier les membres pauvres de votre assemblée ? Que puis–je vous dire ? Vais–je vous féliciter ? Certainement pas.

Paul regrette le désordre qui règne dans l'ecclésia de Corinthe au moment de prendre le repas du Seigneur, certains semblent prendre leur repas de façon excessive. On comprend que le repas du Seigneur était pris au moment de repas communautaires qui avaient pour but de manifester une communion entre les divers participants.
Mais voilà alors que certains mangent plus qu'il n'en faut, d'autres n'ont rien pour se nourrir, d'autres s'enivrent et n'ont donc plus les facultés pour discerner le but de leur réunion. Paul ne leur repproche pas de manger et de boire raisonnablement, ils les critiquent parce qu'ils le font avec excès.

Toujours dans sa première lettre aux Corinthiens, au chapitre 14, il leur donne des conseils pour tenir des moments de prières de prophéties qui puissent enrichir toutes les personnes présentes. (1 Corinthiens 14:26-40)
Les problèmes ne venaient pas d'hommes cherchant à se faire loups parmi des moutons, non cela vient plutôt du manque de respect et du désir d'exprimer, chacun de son côté, à Dieu le bonheur d'être un disciple de Jésus. Mais en faisant ainsi personne ne profitait de ses instants spirituels, et les échanges ressemblaient plutôt à de nombreux monologues.

Paul donnera plus tard des consignes précises à Timothée, dans la première lettre qu'il envoie à ce jeune chrétien au chapitre 3 selon les versets 1 à 13. Nous noterons que certains critères concernent les dirigeants de l'Eglise, et d'autres les diacres. Paul donnera également des directives à Tite pour établir des responsables pour l'Eglise. (Tite 1:5-9).

Qu'en est-il à notre époque? Devons-nous aussi suivre le modèle apostolique et dans ce cas quelle autorité établira des responsables (ou anciens) et des diacres (ou assistants)?
Il n'y a plus comme au 1er siècle des apôtres, des hommes ayant connu Jésus et ayant formé le premier cercle de ses disciples, voire le 2e cercle comme ceux qui à la Pentecôte se sont associés aux 120 disciples de base.
Depuis cette époque de nombreux mouvements devenus par la suite de grandes religions se sont présentés comme étant les successeurs des ecclésia primitives.
Mais le problème réside bien dans cette ambiguïté; il n'y a qu'une eglise celle que forme Jésus et ses disciples, et que Paul a comparé à un corps composés de nombreux et différents organes, mais avec une seule tête, le Christ; il y avait de nombreuses assemblées qui toutes n'avaient qu'une seule fonction, permettre aux chrétiens de se réunir sous la direction de frères jouant le rôle de bergers.

Avant d'aller plus loin je pense que nous devons tirer quelques réflexions de ce qui s'est passé depuis le 1er siècle.
Après les persécutions les chrétiens entrevirent d'une manière plus aigüe la nécessité de se réunir régulièrement afin de s'encourager non seulement pour tenir ferme, mais également pour lire les Ecritures, car à cette époque on ne disposait pas comme aujourd'hui de Bibles reliées. Il y avait encore de nombreux manuscrits qui circulaient sous forme de rouleaux, et les premiers exemplaires de ce qui deviendra l'équivalent de nos Bibles étaient extrèmement rares.
Le temps passant certaines divisions se firent jour quant à savoir fallait-il célébrer le repas du Seigneur une ou plusieurs fois l'an, fallait-il tenir ce repas à la date de la Pâque juive, soit le 14 Nisan? Fallait-il se rappeler seulement de la mort de Jésus, ou fallait-il aussi se réjouir de sa résurrection?

Ces questions peuvent nous faire sourire, mais elles provoquèrent les premières fissures qui lentement allèrent déboucher sur ce que nous voyons de nos jours, un christianisme qui resemble plus à "une tour de Babel" qu'à un corps composé de nombreux organes collaborant les uns par rapport aux autres.
La politique a joué un grand rôle dans l'accentuation des divisions puisque certaines décisions prises au consile de Nicée en 325 après JC le furent de par la volonté de Constantin qui ne voyait pas d'un bon oeil les chrétiens se disputer entre eux. Aussi choisit-il de soutenir une aile plutôt qu'une autre et y fit jouer tout son pouvoir, voyant dans cette nouvelle religion une possibilité apolitique pour assurer l'unité de son royaume.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 29 Mar 2008, 18:58

suite
Pendant des siècles l'Eglise catholique, seule religion chrétienne de l'époque à l'exception de mouvements de moyenne envergure, comme les Coptes au proche orient, n'aura de cesse de prendre de l'importance.
Notons à propos des Coptes qu'ils ont dû affronter non seulement les foudres de l'Eglise catholique, mais également dès le 7e siècle la montée d'un l'Islam conquérant.
En 1054 le schisme consomma la séparation définitive de l'Eglise catholique et de l'Eglise orthodoxe sur des sujets qui ne provoqueraient actuellement que des discussions enflammées, mais pas la terrible séparation en deux de la partie la plus importante, du moment, du Christianisme.
En Europe quelques groupes ou groupuscules apparurent ça et là au gré des siècles, tels les vaudois, les cathares etc.…
Et puis lentement la colère grondant un deuxième coup important fur porté à l'Eglise catholique, Martin Luther apposa sur la porte de l'Eglise de Wittenberg ses 95 thèses en 1517, ouvrant par ce geste la porte à la contestation qui déboucha sur la mouvance protestante.
Il y eut d'autres mouvements, des puritains britanniques, qui subirent des pressions si fortes que certains embarquèrent, hommes, femmes et enfants, sur le Mayflower en 1620 à Southampton pour le Nouveau Monde comme on appelait l'Amérique du Nord en ce temps; ils débarquèrent et fondèrent Plymouth en Nouvelle-Angleterre, le signal avait été aperçu par d'autres religieux qui eux aussi vinrent s'installer dans ce qui était encore qu'une colonie de l'Angleterre.

Mais quel rapport avec le sujet? Eh bien l'Eglise catholique, comme l'Eglise orthodoxe ont un clergé très structuré. Les doctrines, les instructions et les ordres vont toujours du haut vers le bas formant un schéma pyramidal qui empêche toute émulation vers le haut et tient le croyant lambda dans une subordination incontestable.
Les protestants, du moins à leur début, bien qu'ayant été pour certains d'anciens membres du clergé, essayèrent d'éviter cette structure en pyramide, mais par la suite il créèrent, eux aussi, une forme de clergé, mais avec une structure beaucoup plus souple.

Ce qui peut nous intéresser, ce sont les groupes ou les dissidences qui immigrèrent aux Etats-Unis. Ils s'organisèrent en paroisse qui choisissait ensuite ceux qui parmi la communauté exerceraient une fonction pastorale. Bien sûr avec le temps, ils finirent par décider qu'eux aussi avaient besoin d'un clergé professionnel.
Au début du 19e siècle, en 1831, William Miller, un prédicateur méthodiste, se lança dans une grande campagne pour annoncer le second avènement de Christ.
Dans les années 1870 Charles Taze Russell organisa chez lui une première ecclésia qui était fondée selon le principe décrit dans le périodique La Tour de Garde du 15 août 2006 page 13:

À l’âge de 18 ans, Charles Russell mit sur pied un groupe d’étude de la Bible et définit une méthode pour étudier les Écritures. Alexander Macmillan, un étudiant de la Bible qui côtoyait Russell, en a décrit les grandes lignes : “ L’un d’eux soulevait une question. Ils en discutaient. Ils prenaient tous les versets qui se rapportaient au sujet, puis, lorsqu’ils étaient satisfaits quant à l’harmonie de ces textes, ils formulaient leur conclusion et la mettaient par écrit. ”

Ce qui est intéressant dans cet exemple c'est que l'on ne perçoit pas la moindre trace d'une fonction d'ancien, de responsable de l'ecclésia dans la réunion décrite par Alexander Macmillan. Chacun proposait un texte qui était examiné par l'ensemble des participants, chacun se lançait dans des recherches et lorsque toute la matière avait été discutée et qu'ils étaient tombés d'accord sur la signification, sur le sens des versets, ils en prenaient note par écrit.
La suite de l'histoire nous la connaissons, n'est-ce pas, parlons en quand même? Au début chaque ecclésia élisait son ou ses responsable(s) et lorsqu'une question semblait difficile à résoudre, cette personne écrivait à C.T. Russell pour lui demander conseil.
Charles Russell proposait que quelqu'un vienne voir par lui-même comment telle ou telle question avait été réglée dans l'ecclésia d'Allegheny (assemblée fondée par Russell).
Puis au milieu des années 1920 Joseph Franklin Rutherford, qui a pris la présidence après la mort de Russell, fit supprimer le choix des responsables par leur propre ecclésia. Désormais les serviteurs (par la suite anciens) étaient sélectionnés par le bureau central ou la filiale locale.

Ce n'est pas à ce type de direction ou de surveillance à laquelle Paul pensait lorsqu'il encouragea Timothée et Tite de nommer des responsables d'Eglise. Jamais nous trouvons dans le texte des Ecritures, ancien ou nouveau testament, la notion d'une organisation.
Nous avons un peuple qui est guidé par Moïse, secondé par la suite par d'autres hommes. Puis des juges continuent l'œuvre de Moïse lorsque les Israélites sont en terre promise.
C'est à la demande unilatérale des Israélites que Dieu choisira des Rois parmi son peuple.
A chaque porte d'une ville ou d'un village important on trouve des anciens rendant la justice, mais c'est devant les prêtres que doivent se présenter celui ou celle qui a guéri de la lèpre. Les lois concernant la purification sont exercées par les prêtres. Tout enfant naissant au sein de ce peuple était automatiquement voué à son Dieu YHWH.

Il n'en est pas de même des chrétiens, se vouer à Dieu est une démarche personnelle qui sera manifestée par le baptême. Le chrétien est sauvé par le sacrifice de Jésus, le chrétien ne doit pas offrir des sacrifices jour après jour comme les Israélites, les choses anciennes ont disparu, elles n'étaient que l'ombre des choses nouvelles. (Hébreux 10:1-4)

Tout ceci permet de bien comprendre pourquoi de nombreux chrétiens ont renoncés à l'association qui les liait à une religion grande ou petite. Bien sûr quelqu'un pourrait dire:
"Mais si toute le monde agissait de la sorte quant serait-il de la proclamation de la bonne nouvelle au sujet de Christ?"
A celui là ou celle là je rétorque, rien ne m'empêcher de parler de mes convictions à mon prochain, les occasions sont nombreuses et je fais confiance à la puissance de Dieu son Esprit saint qui peut tout et bien plus.

Avec mon affection fraternelle
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 29 Mar 2008, 19:54

Bonjour,
La seule petite objection que je ferais à la présentation de Xavier, c'est que dans les Pastorales, la nomination de l'épiscope et des diacres n'est ni locale ni démocratique. C'est une autorité extérieure et supérieure à l'Eglise locale, dérivée de celle des "apôtres", qui décide en la personne de Timothée ou de Tite...
Il me semble donc que dans ces textes la constitution d'une hiérarchie supra-locale est en bonne voie, même si elle est plutôt régionale (comme c'est toujours le cas dans les Eglises orthodoxes d'Orient) qu'universelle (c'est-à-dire "catholique").
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 29 Mar 2008, 20:42

Bonsoir Spermologos,

Qu'entends-tu par "les Pastorales", est-ce une référence aux protestants?

Avec mes amitiés
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 29 Mar 2008, 21:52

Rebonjour Xavier,
Ce sont les épîtres à Timothée et à Tite qu'on appelle conventionnellement "épîtres pastorales", ou "les Pastorales".
Il me semblait que cette appellation était aussi usitée chez les TJ, mais à vrai dire je ne m'en souviens plus très bien...
Elles forment un ensemble à part, très différent des autres épîtres attribuées à Paul, avec un souci d'organisation et d'"orthodoxie" beaucoup plus marqué. La plupart des biblistes (pas les TJ ni les fondamentalistes, naturellement) les considèrent aujourd'hui comme "pseudépigraphes" (c.-à-d. se réclamant de l'autorité de Paul sans avoir été réellement écrites par lui), et beaucoup plus tardives.
Bonne soirée,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 29 Mar 2008, 22:35

Xavier a écrit :
Citation :
Tout ceci permet de bien comprendre pourquoi de nombreux chrétiens ont renoncés à l'association qui les liait à une religion grande ou petite. Bien sûr quelqu'un pourrait dire:
"Mais si toute le monde agissait de la sorte quant serait-il de la proclamation de la bonne nouvelle au sujet de Christ?"
A celui là ou celle là je rétorque, rien ne m'empêcher de parler de mes convictions à mon prochain, les occasions sont nombreuses et je fais confiance à la puissance de Dieu son Esprit saint qui peut tout et bien plus.
Il faut essayer d’évangéliser en priorité ceux qui nous font confiance, ceux avec qui nous pouvons parler de tout, y compris "de religion".

Evangéliser ceux qui gravitent dans notre zone d’influence, ceux qui dépendent de nous car la Bible parle effectivement de choses qui dépendent de nous - Romains 12:18.

Dieu a dit à Paul : "Dieu t’a donné tous ceux qui naviguent avec toi" - Actes 27:24.
Nous sommes sur un bateau (le bateau de la vie) avec des passagers que nous avons choisis et d’autres qui nous ont été imposés. Et nous devons leur parler de Jésus.

Amicalement à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Sam 29 Mar 2008, 22:56

Didier,
Y-a-il selon toi des textes de la Bible qui montrent que l'autorité des apôtres devait se perpétuer ?
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Dim 30 Mar 2008, 12:35

Bonjour Spermologos,

Je te remercie de ta réponse concernant les Pastorale, et je suis vraiment distrait car c'est ainsi que les (les 2 lettres à Timothée et celle à Tite) présente le commentaire de la Bible du Semeur.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4781
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   Dim 30 Mar 2008, 16:24

Bonjour Patoune,
Que "l'autorité" des apôtres doive se perpétuer en se communiquant à d'autres, quoique de manière forcément "seconde" et "diluée" pour ainsi dire, oui, ça me semble assez évident. J'irais jusqu'à dire que les apôtres sont précisément là pour ça, même dans les Evangiles (synoptiques au moins): ils assurent le lien entre Jésus et l'Eglise des lecteurs, avec ses structures d'autorité. Mais c'est surtout l'idée maîtresse des Actes des Apôtres et des "Pastorales" (maintenant qu'on sait de quoi on parle Wink ); dans un cas, l'ensemble des Eglises chrétiennes, y compris ses ministères (et même celui de Jacques ou de Paul), est rapporté à la fondation apostolique des Douze; dans l'autre, c'est bien parce qu'il a reçu l'autorité d'un apôtre (Paul) que le personnage intermédiaire (Timothée ou Tite) peut l'exercer sur les Eglises de sa juridiction, et nommer leurs dirigeants...
Finalement, pour renverser cette idée de succession apostolique "dans la chair", par les fonctions et les hommes, le protestantisme a dû lui en substituer une autre, "dans la lettre", qui fait du Nouveau Testament le véritable successeur des apôtres (l'Esprit bien sûr étant invoqué de part et d'autre). C'est d'autant plus problématique que la plupart des écrits en question ne se donnent pas pour l'oeuvre des apôtres, et que le canon fixé au IVe siècle l'est par une Eglise qui repose sur le principe de la succession apostolique, au sens premier du terme.
Bon dimanche,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chrétiens sont-ils organisés ou font-ils partie d'une organisation?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chrétiens sont-ils capables de falsifier la Bible pour diviniser Jésus?
» Pourquoi Dieu a-t-il une organisation ?
» Les Témoins de Jéhovah sont-ils chrétiens ?
» Les TJ sont-ils des chrétiens ?
» Les Témoins de Jéhovah sont-ils chrétiens ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: