Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Jeu 28 Juil 2011, 10:06

Bonjour à tous,

Je correspond depuis quelques temps avec un témoin de Jéhovah très sympathique qui désire rester anonyme. Dernièrement, il s'est vu reproché qu'un de ses enfants était délégué de classe, ce qui, d'après ce qu'on lui a dit, est condamné par la Watchtower!

Ce frère est persuadé qu'une nouvelle lumière récente de la Watchtower permettait désormais aux enfants d'être délégués de classe. Il a donc soutenu, en toute honnêteté, que la position de la Watchtower s'était assouplie. Toutefois, il n'a rien trouvé à ce sujet dans aucune publication, et donc n'a pas pu prouver ses dires.

Est-ce que quelqu'un aurait-il des informations utiles à ce sujet, afin d'aider ce frère à faire taire l'inquisition dont il est l'objet?

Merci d'avance pour votre précieuse aide!

Sébastien

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
jérôme



Masculin Nombre de messages : 8
Age : 49
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Jeu 28 Juil 2011, 11:22

Bonjour à tous,


Il me semble (mais c'est à vérifier) que dans les années 95 nous avions eu une lettre sur l'attitude des Jeunes de TJ à l'école et je crois me souvenir qu'effectivement une réponse favorable avait été donnée en ce qui concerne la possibilité d'être délégué de classe. Mais c'est suite à une lettre donc pas de trace dans les publications.

Je vais discrètement faire des recherches par rapport à cette lettre et vous tiens au courant le cas échéant.

Maintenant la brochure l'école et le TJ semble être beaucoup moins favorable pour la permission d'être délégué de classe ... c'est même plutôt niet.

En ce qui me concerne (je suis TJ) mes enfants participent années aprés années comme je l'ai fait d'ailleurs dans mon jeune temps aux élections de délégués de Classe et si ils sont élus acceptent la fonction....... on en fait pas la publicité .... là ou ça se corse un peu c'est quand il y a des yeux de Moscou ....


Bien à vous

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock



Masculin Nombre de messages : 442
Age : 48
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Jeu 28 Juil 2011, 12:23

Je confirme les propos de Jérôme. C'était passé dans une lettre suite à l'exposition médiatique sur les sectes.

C'est comme pour le droit de vote en France. Aucune publication ne précise que les Témoins de Jéhovah de France ont le droit de voter (c'est d'ailleurs plutôt niet avec l'exemple des frères du Malawi en boucle). Cette lettre avait été lue du haut de l'estrade lors des communications de la réunion de service.

Je suis même assez certain que cette lettre abordait aussi les délégués de classe.

Mais vu que les paroles s'envolent et les écrits restent....
Revenir en haut Aller en bas
http://questionsbibliques.e-monsite.com/
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Jeu 28 Juil 2011, 12:48

Bonjour, bienvenue Jérôme.

Je n'ai rien de récent, donc rien de bien utile, mais voici ce que disait la brochure évoquée par Jérôme (je pense), qui date de 1983 (L'école et les Témoins de Jéhovah):

Citation :
Dans de nombreuses écoles, les élèves sont élus à des fonctions particulières, comme celle de délégué de la classe. Certains établissements organisent même des campagnes électorales en miniature, où l’on arbore des affiches et des insignes portant la propagande de tel ou tel candidat. Ces campagnes ont pour but d’initier les élèves aux arcanes de la politique. Cependant, les jeunes Témoins ne participent pas à ces activités scolaires de nature politique. C’est pourquoi ils n’acceptent aucune fonction élective et s’abstiennent de voter pour leurs camarades. En conséquence, s’ils sont nommés ou élus à un poste de ce genre, ils déclinent poliment cette responsabilité. En agissant ainsi, ils suivent l’exemple de Jésus, qui se retira lorsque le peuple manifesta le désir de le faire roi. — Jean 6:15.

En revanche, nous ne considérons pas de la même manière une nomination faite par le professeur. Ainsi, si l’on demande à des jeunes Témoins de participer à la surveillance de la classe ou de s’acquitter d’une autre tâche analogue, ils sont encouragés à coopérer dans la mesure du possible.

Bien entendu, les jeunes Témoins comprennent que tous les votes ne sont pas de nature politique. Ainsi, il se peut que le professeur invite les élèves à donner leur opinion sur telle ou telle question. Ce ne serait pas violer les principes bibliques que d’exprimer ses préférences pour certaines activités ou de dire ce que l’on pense d’un exposé ou d’une rédaction. On ne peut assimiler l’expression d’un jugement de valeur par un vote à main levée à l’élection d’une personne à une fonction selon la méthode suivie lors des scrutins politiques.

Je trouve la casuistique intéressante parce qu'elle révèle (une fois de plus) que dans son principe l'opposition de la Watchtower à la "politique" est essentiellement une opposition à la structure de la démocratie représentative. Etre désigné pour une fonction, même exécutive, par une autorité en place, ce n'est pas "faire de la politique" (c'est sans doute pour ça que les TdJ s'émeuvent rarement du topos des romans de diaspora qui propulse un "fidèle" juif à la dignité de grand vizir d'un royaume "païen", e.g. Joseph, Mardochée, Daniel). Et la "démocratie directe", du moment qu'elle fonctionne comme réponse à une consultation ouverte par une autorité établie, pose moins de problème qu'une élection de personne (là-dessus je ne suis pas sûr que ce soit très cohérent, car je n'ai pas le souvenir que les TdJ adultes étaient autorisés à participer à un référendum p. ex.). Au fond, peser sur une décision politique ne pose aucun problème, si ça ne passe pas par une structure représentative -- ce qui explique assez bien que chez les TdJ le lobbying, les pétitions, etc. soient dissociés du "politique".
Les racines de la "neutralité" jéhoviste remontent loin, à la période de l'entre-deux-guerres où les idéologies anti-démocratiques étaient florissantes (même en Amérique).


Dernière édition par spermologos le Jeu 28 Juil 2011, 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Jeu 28 Juil 2011, 13:10

Merci infiniment à tous pour vos éclaircissements! Je vais transmettre tout ça au frère en question.

J'ai l'impression que l'assouplissement mentionné par lettre est une exception française (ou européenne?). Cela expliquerait pourquoi il n'existe pas de publication qui en parle ouvertement.

Bref, pour certains, il faut obéir à la Watchtower plutôt que de se fier à son intelligence et à la Bible. Ca me laisse triste.

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos



Nombre de messages : 4339
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Jeu 28 Juil 2011, 13:31

Citation :
J'ai l'impression que l'assouplissement mentionné par lettre est une exception française (ou européenne?). Cela expliquerait pourquoi il n'existe pas de publication qui en parle ouvertement.

Je ne crois pas, car j'avais remarqué (quand je participais à JWN) qu'il y a justement en anglais un texte publié sur les élections en général, qui marquait un assouplissement "formel" ("question des lecteurs" de la TdG du 1.11.1999) et qui n'a (à ma connaissance) jamais été publié en français: mon impression est plutôt que la Watchtower a décidé de communiquer différemment sur ce sujet en France (au moins), sans forcément se distinguer sur le fond:

Citation :
How do Jehovah’s Witnesses view voting?

There are clear principles set out in the Bible that enable servants of God to take a proper view of this matter. However, there appears to be no principle against the practice of voting itself. For example, there is no reason why a board of directors should not take a vote in order to arrive at decisions affecting their corporation. Congregations of Jehovah’s Witnesses often make decisions about meeting times and the use of congregation funds by voting with a show of hands.

What, though, of voting in political elections? Of course, in some democratic lands, as many as 50 percent of the population do not turn out to vote on election day. As for Jehovah’s Witnesses, they do not interfere with the right of others to vote; neither do they in any way campaign against political elections. They respect and cooperate with the authorities who are duly elected in such elections. (Romans 13:1-7) As to whether they will personally vote for someone running in an election, each one of Jehovah’s Witnesses makes a decision based on his Bible-trained conscience and an understanding of his responsibility to God and to the State. (Matthew 22:21; 1 Peter 3:16) In making this personal decision, the Witnesses consider a number of factors.

First, Jesus Christ said of his followers: “They are no part of the world, just as I am no part of the world.” (John 17:14) Jehovah’s Witnesses take this principle seriously. Being “no part of the world,” they are neutral in the political affairs of the world.—John 18:36.

Second, the apostle Paul referred to himself as an “ambassador” representing Christ to the people of his day. (Ephesians 6:20; 2 Corinthians 5:20) Jehovah’s Witnesses believe that Christ Jesus is now the enthroned King of God’s heavenly Kingdom, and they, like ambassadors, must announce this to the nations. (Matthew 24:14; Revelation 11:15) Ambassadors are expected to be neutral and not to interfere in the internal affairs of the countries to which they are sent. As representatives of God’s heavenly Kingdom, Jehovah’s Witnesses feel a similar obligation not to interfere in the politics of the countries where they reside.

A third factor to consider is that those who have a part in voting a person into office may become responsible for what he does. (Compare 1 Timothy 5:22, The New English Bible.) Christians have to consider carefully whether they want to shoulder that responsibility.

Fourth, Jehovah’s Witnesses greatly value their Christian unity. (Colossians 3:14) When religions get involved in politics, the result is often division among their members. In imitation of Jesus Christ, Jehovah’s Witnesses avoid becoming involved in politics and thus maintain their Christian unity.—Matthew 12:25; John 6:15; 18:36, 37.

Fifth and finally, their keeping out of politics gives Jehovah’s Witnesses freeness of speech to approach people of all political persuasions with the important message of the Kingdom.—Hebrews 10:35.

In view of the Scriptural principles outlined above, in many lands Jehovah’s Witnesses make a personal decision not to vote in political elections, and their freedom to make that decision is supported by the law of the land. What, though, if the law requires citizens to vote? In such a case, each Witness is responsible to make a conscientious, Bible-based decision about how to handle the situation. If someone decides to go to the polling booth, that is his decision. What he does in the polling booth is between him and his Creator.

The November 15, 1950, issue of The Watchtower, on pages 445 and 446, said: “Where Caesar makes it compulsory for citizens to vote . . . [Witnesses] can go to the polls and enter the voting booths. It is here that they are called upon to mark the ballot or write in what they stand for. The voters do what they will with their ballots. So here in the presence of God is where his witnesses must act in harmony with his commandments and in accordance with their faith. It is not our responsibility to instruct them what to do with the ballot.”

What if a Christian woman’s unbelieving husband insists that she present herself to vote? Well, she is subject to her husband, just as Christians are subject to the superior authorities. (Ephesians 5:22; 1 Peter 2:13-17) If she obeys her husband and goes to the polling booth, that is her personal decision. No one should criticize her.—Compare Romans 14:4.

What of a country where voting is not mandated by law but feelings run high against those who do not go to the voting booth—perhaps they are exposed to physical danger? Or what if individuals, while not legally obliged to vote, are severely penalized in some way if they do not go to the polling booth? In these and similar situations, a Christian has to make his own decision. “Each one will carry his own load.”—Galatians 6:5.

There may be people who are stumbled when they observe that during an election in their country, some Witnesses of Jehovah go to the polling booth and others do not. They may say, ‘Jehovah’s Witnesses are not consistent.’ People should recognize, though, that in matters of individual conscience such as this, each Christian has to make his own decision before Jehovah God.—Romans 14:12.

Whatever personal decisions Jehovah’s Witnesses make in the face of different situations, they take care to preserve their Christian neutrality and freeness of speech. In all things, they rely on Jehovah God to strengthen them, give them wisdom, and help them avoid compromising their faith in any way. Thus they show confidence in the words of the psalmist: “You are my crag and my stronghold; and for the sake of your name you will lead me and conduct me.”—Psalm 31:3.

Si la politique générale de la Watchtower est (depuis 1999) que les TdJ peuvent (en somme) "faire semblant de voter" pour avoir l'air de participer à une élection politique, même là où ce n'est pas obligatoire (c'est ça qui était relativement nouveau, car la consigne remonte à 1950 en ce qui concerne les pays où le vote est obligatoire, comme la Belgique je crois), on voit mal pourquoi elle chercherait à se distinguer davantage dans le contexte sensible de l'école qu'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1492
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Mer 17 Aoû 2011, 09:10

Je confirme (et précise) que les jeunes TdJ en France ont eu "le droit", suite à l'envoi d'un courrier aux congrégations, de participer aux élections de délégués de classe, tant comme votants que comme participants.

Et je précise que cette lettre date d'avant les événements de l'OTS et la vague médiatique antisecte de 1995, puisque j'ai des "repères temporels" privés très précis à cette période: j'ai quitté l'école en juin 1994, et cette lettre était bien antérieure.

L'explication qui fut donnée à ce moment-là, c'est que les dirigeants jéhovistes avait convenu que, chez nous, le vote de délégués de classe n'avait vraiment pas grand chose qui puisse être assimilé à de la politique, contrairement aux États-Unis (bien sûr, personne de-chez-nous ne savait comment ça se passait aux "States"...); mais je ne sais plus si c'était là une explication "officielle" ou si c'était de ces drôles de justification rationnelle à rebours par les fidèles eux-mêmes des absurdités du système auquel ils adhèrent, comme chaque génération réinvente une "bonne" raison à "l'interdit" de la barbe rutherfordien (contre la mémoire trop présente de Russell).

Toujours est-il que la levée de l’interdit date bien d'avant ma sortie de l'école, j'en suis sûr à 100% (disons à 99%, aucune mémoire n'est infaillible... Smile ), et donc d'avant 1994, et le sujet avait été abordé indépendamment du "droit de vote" des "adultes", justement parce que ce n'était, soi-disant, PAS directement assimilable...

Ce dont je me souviens parfaitement, par contre, c'est qu'un ancien avait tenu à préciser publiquement dans un discours, quelques temps après, que si un jeune avait fait le choix depuis pas mal de temps de voter parce qu'il "aurait bien compris, lui, que le vote des délégués de classe n'était pas assimilable à de la politique, depuis longtemps", ça aurait trahi chez lui un grave manque de soumission à la théocratie et qu'un tel jeune aurait été en grand danger sur ce point (trahissant ainsi ce qu'un "jeune" --bien connu sur ce forum-- lui avait très naïvement confié après la lecture de la lettre...)
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Mer 17 Aoû 2011, 10:30

Citation :
L'explication qui fut donnée à ce moment-là, c'est que les dirigeants jéhovistes avait convenu que, chez nous, le vote de délégués de classe n'avait vraiment pas grand chose qui puisse être assimilé à de la politique, contrairement aux États-Unis (bien sûr, personne de-chez-nous ne savait comment ça se passait aux "States"...); mais je ne sais plus si c'était là une explication "officielle" ou si c'était de ces drôles de justification rationnelle à rebours par les fidèles eux-mêmes des absurdités du système auquel ils adhèrent, comme chaque génération réinvente une "bonne" raison à "l'interdit" de la barbe rutherfordien (contre la mémoire trop présente de Russell).



D'aprés le souvenir que j'en conserve, il me semble que suite à la parution de la brochure, "Les TdJ et l'école" qui condamnait la participation des jeunes TdJ à l'election des délégués de classe (car pour la WT cette pratique était une initiation à la vie politique), de nombreux enseignants TdJ avaient écrit au bethel pour signaler que cette election n'avait aucun caractère politique.

Je pense que cette règle mettait les enseignants TdJ en situation délicate, car ils devaient organiser cette election .... comment auraient-ils pu justifier cette position et leur refus ?


Dernière édition par free le Mer 17 Aoû 2011, 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1381
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Mer 17 Aoû 2011, 10:55

Citation :
Je pense que cette règle mettait les enseignants TdJ en situation délicate, car ils devaient organiser cette election .... comment auraient-ils pu justifier cette position ?

Comme un médecin Témoin de Jéhovah qui a le droit de pratiquer une transfusion sur un malade non témoin.
Revenir en haut Aller en bas
Frere toc



Nombre de messages : 282
Age : 44
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Mer 24 Aoû 2011, 19:32

Bonjour et merci à tous,

Je suis le TJ dont parlais Seb, c'est donc avec gratitude envers chacun d'entre vous qui avez participé à répondre à cette question, et surtout envers seb qui en fut le relais, que je désire vous apporter la réponse que m'a fourni le Béthel dans par courrier . Je tient ce document à disposition de tous ceux qui m'en feront la demande.

Extrait:
"Après avoir interrogé le collège à ce sujet, nous avons reçu la réponse suivante : La participation aux élections des délégués de classe et la désignation éventuelle d'un enfant Témoin de Jéhovah comme délégué, relèvent, en France, du domaine de la conscience des individus concernés et il n'appartient pas à l'organisation de Jéhovah de fixer une règle particulière dans ce domaine."

C'est clair Wink merci encore à vous tous, j’espère pouvoir prochainement participer avec vous à débattre sur ce forum qui a l'air bien sympa...



Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1381
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Mer 24 Aoû 2011, 19:47

merci de ses précision Frere toc et soit le bienvenu.
Vraiment Seb à de drôles de fréquentations bien sympathiques. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Patoune



Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Mer 24 Aoû 2011, 21:54

Une nouvelle disposition qui n'existait pas dans les années 80/90 où c'était un non catégorique dans la continuité des élections politiques.
Bienvenue à toi Frère toc.


Dernière édition par Patoune le Mer 24 Aoû 2011, 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Mer 24 Aoû 2011, 21:59

Bienvenue a toi frere toc. Amusant, ton pseudo! Smile

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?   Aujourd'hui à 23:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre délégué de classe est-il désormais permis chez les TJ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 6ème Dys
» Comment corrigez-vous les devoirs en classe? Collège et lycée
» Gros problèmes dans une classe : besoin d'aide!!!
» Des tensions dans la classe dont je suis PP, quelles solutions ?
» ca va être classe je vous préviens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: DU COTE DES :: TEMOINS-
Sauter vers: