Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Narkissos



Nombre de messages : 4506
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Ven 02 Sep 2011, 15:37

@BB:
http://www.youtube.com/watch?v=U1lQJ4Oc_VY
L'intuition d'un hiatus (fêlure ou abîme) entre "Vérité" et vérité (le jeu de la majuscule et/ou des guillemets le traduit-trahit déjà) est, je pense, assez répandue chez les TdJ -- c'est une question de "survie" pour l'individu et même pour la structure, comme la nécessité d'un certain jeu entre les pièces d'une architecture qui doivent "jouer" ou "travailler" -- mais elle accède rarement à l'expres​sion(comme chez ta belle-mère) et par elle à la conscience.
C'est d'ailleurs intéressant, je trouve, à l'heure où on reparle de théorie des "genres", de constater que les réactions "masculines" et "féminines" sur un tel sujet sont souvent très différentes (je suis conscient que mon évolution à ce propos a intégré une part importante de "féminin").


Dernière édition par spermologos le Ven 02 Sep 2011, 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Ven 02 Sep 2011, 19:10

Citation :
C'est d'ailleurs intéressant, je trouve, à l'heure où on reparle de théorie des "genres", de constater que les réactions "masculines" et "féminines" sur un tel sujet sont souvent très différentes (je suis conscient que mon évolution à ce propos a intégré une part importante de "féminin").

(Est-ce pour ça qu'on leur laisse si peu la parole là-bas? Very Happy )

La partition masculin/féminin, j'y ai pensé, bien sûr (surtout que je suis bien sûr que ce n'est pas la première fois que je RTLise avec cette histoire-là...). Mais les contre-exemples me paraissent si nombreux (à commencer par ma mère à moi) que j'ai finalement un peu de mal à me faire une opinion (...par moi-même, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4506
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Ven 02 Sep 2011, 20:59

Je t'accorde que ça vaut ce que valent les stéréotypes (et les types génériques en général)... utiles comme outils d'observation (comme marqueurs), s'ils aident à remarquer des différences réelles, aberrants comme principes explicatifs (et surtout d'explication systématique).

Il me semble en tout cas que la Watchtower joue sur les deux tableaux: il y a un rapport "pararationnel" à la "Vérité" comme somme de "vérités vraies" -- "vérités" qui, prises individuellement, sont pourtant toutes susceptibles de "s'avérer fausses", comme on ne devrait pas dire. Et simultanément il y a un rapport "affectif" à la "Vérité" comme à tout autre chose qu'une somme de "vérités" -- la "Vérité" qu'on "aime", qu'on "chérit", qu'on "s'approprie", à laquelle on est "fidèle" ou "traître". Sans le second, le premier fonctionnerait beaucoup moins bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Frere toc



Nombre de messages : 282
Age : 44
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Sam 03 Sep 2011, 09:19

[/quote]
seb à écrit:
BB a mis le doigt sur une chose primordiale (comme souvent), c'est ce fameux "état agentique", qui incite les gens à faire ce qu'une "organisation" attend d'eux, sans même penser aux conséquences de leurs actes sur les autres, ni à leur valeur morale.
[/quote]

Ayant vu un reportage sur l’expérience de Milgram dans ma jeunesse , c'est quelque chose qui m'a beaucoup marqué. Par contre je n'avais jamais fait le rapprochement avec l'adhésion à un mouvement religieux.
Mais en y réfléchissant, je crois bien que l'homme (au sens humain du terme) est beaucoup moins indépendant qu'il ne le croit. Combien de fois j'ai remarqué cet esprit grégaire chez mes compagnons TJ ! Les plus consciencieux manifestant leurs désaccords par des crises de dépression (à ce propos la dépression n'est plus considérée par le cc comme un manque de foi )
c'est affligeant ce qu'un être humain est capable de faire à ses congénère lorsqu'il délègue sa conscience à une autorité supérieure ou à une croyance. Cela explique sans doute ce que raymond Franz rapporte dans son livre 'à la recherche de la liberté chrétienne' sur cette femme exclus qui peinai à accéder à la salle du royaume (un étage sans ascenseur) avec son bébé en landau, mais que les frères refusaient d'aider à monter les marches de peur de déroger à la règle. Quelle bêtise ! quel manque d’humanité et d'amour !
Et plus près de moi, cette exclue, une femme malade, courbée en deux par sa cruelle maladie liée à son tabagisme il est vrai(c'est aujourd'hui de nouveau une sœur) qui se trainait lamentablement pour sortir de la salle avant la fin de la réunion, mais que personne n'aidait. le pire c'est qu'elle refusai mon aide lorsque je la lui proposai ! on ne parle pas à une exclues !

Il ne me semble pas avoir jamais agi sous état 'agentique', mais qui sait ... une introspection honnête... A présent il me tarde de me libérer de ce carcan, et il me semble que les choses ne vont pas assez vite, sans doute es-ce une contre-réaction, un rejet viscéral qu'il me faut maitrisé pour ne pas avoir à ramasser les morceaux après.

En tout cas votre aide m'est d'un grand soutient. Vos conseils sont honnêtes et judicieux, et bien que nous ne nous soyons jamais rencontrés, j'ai l'impression de déjà bien vous connaitre.

Par contre à le lecture de certain de vos messages, je me sent bien ignorant ! j'ai l'impression de ne pas pouvoir vous apporter grand chose, et j'ai un peu peur de vous 'souler' avec ma petite histoire; Peu importe, votre bienveillance à mon égard ainsi que vos récits, me sont d'un grand réconfort, et je vous en remercie encore.
Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Sam 03 Sep 2011, 12:38

Mon très cher frère toc,

Première chose qui me vient à l'esprit: n'hésites pas à "nous souler", comme tu dis. Boire un petit coup, c'est agréaaaable! geek

En ce qui me concerne, te lire est un vrai délice! Et si la parole s'améliore en vieillissant (comme le vin), alors je me demande quelles perles tu nous sortiras dans quelques années!

Lorsque je suis venu sur ce forum pour la première fois, et que j'ai vu la richesse et la profondeur des interventions, je me suis rapidement senti très ignorant et très bête. J'ai eu plusieurs fois l'impression que mes posts étaient comme des tâches sur un magnifique tableau. Pourtant, cela ne m'a pas empêché de faire des centaines de tâches sur ce tableau (bientôt mon 1000ème message!), car j'avais une telle soif de connaissance que je ne pouvais faire autrement.

Je crois (à tord ou à raison) que mes tâches ont fini par faire partie intégrante du tableau, et donc qu'à ma manière, j'ai contribué moi aussi à le peindre et à en faire ce qu'il est aujourd'hui. Je suis fier de ce travail collectif, et je ne regrette qu'une chose, c'est de n'avoir pas accepté plus tôt l'invitation que l'on m'avait faite de venir ici! (Mais peut-être était-ce un mal pour un bien, car j'aurais fait encore bien plus de tâches...).

A propos de l'expérience de Milgram et l'état agentique, je voudrais dire que c'est le fonctionnement normal de tout individu normalement constitué. On fait en général ce que l'on attend de nous. Les coups de gueules et le révoltes ne sont que le lot de gens exceptionnels, poussés par des évènements exceptionnels. Voilà pourquoi il ne faut pas trop leur en vouloir... mais un peu quand même!

Je dois y aller! A bientôt pour boire un verre à nouveau!

Séb

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1425
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Sam 03 Sep 2011, 18:21

Cher Frere toc,
il y a des personnes qui sont moins touchées par l'ordre a respecter et qui comme toi viennent en aide spontanément, même à des exclus, ce qui à mon sens est une preuve de l'amour qui anime ces personnes.prêtes à aider.

N'aie pas peur de venir sur le forum avec tes questions, car tous nous avons passé par ce stade ou l'on se sent un peu largué.
Revenir en haut Aller en bas
Ami



Masculin Nombre de messages : 308
Age : 50
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Dim 04 Sep 2011, 21:18

Salut frere toc,

Sois courageux, laisse venir les choses.La liberte à un prix .
Tu vas avoir une belle ocasion de te découvrir enfin! Ton approche du bien et du mal va te surprendre.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Lalie



Féminin Nombre de messages : 14
Age : 39
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Lun 05 Sep 2011, 15:57

Bonjour à tous,

j'ajoute mon grain de sel, qui ne sera vraiment qu'un grain au milieu des superbes réponses que vous avez pu faire à frère Toc. Pas envie de remarcher sur les plates-bandes de toutes les excellentes raisons-réponses-remarques que vous avez semées.

Juste dire que toutes m'apportent beaucoup à moi aussi et que vous lire est un bonheur.

Dire aussi à frère Toc que tes enfants ont énormément de chance et que l'ouverture d'esprit que tu te proposes de leur donner, que tu leur permettras d'avoir, est un merveilleux cadeau. S'il y avait une seule bonne raison pour ton départ, ce serait celle-là : Quelles que soient les casseroles que tu traîneras, les erreurs inévitables, les difficultés rencontrées, les regrets, les rages intérieures contre le temps perdu, gâché, passé, tu leur feras là un don inestimable, celui de le liberté.

Lalie, quelqu'un qui n'a pas eu cette chance...
Revenir en haut Aller en bas
http://irulaane.blogspot.com
Frere toc



Nombre de messages : 282
Age : 44
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 03:40

Lalie a écrit:


Dire aussi à frère Toc que tes enfants ont énormément de chance et que l'ouverture d'esprit que tu te proposes de leur donner, que tu leur permettras d'avoir, est un merveilleux cadeau. S'il y avait une seule bonne raison pour ton départ, ce serait celle-là : Quelles que soient les casseroles que tu traîneras, les erreurs inévitables, les difficultés rencontrées, les regrets, les rages intérieures contre le temps perdu, gâché, passé, tu leur feras là un don inestimable, celui de la liberté.


Merci Lalie, et merci à vous tous pour la confiance que vous m'accordez. L'ennuie c'est que je ne sait pas par quel bout commencer. Il y a un gouffre entre mes désir, et ma capacité à les réaliser. J'ai tant besoin de grandir moi même et d'ouvrir mon esprit à ce monde qui m'est si peu familier, que je ne sait comment diriger mes choix de lecture, et encore moins ceux de mes enfants.
J'ignore si je devrai ouvrir un nouveau post pour cette question. la voici: Quelle(s) lecture(s) propice à ce dessein (grandir, ouvrir son esprit, changer son regard sur le monde qui nous entoure) me proposeriez-vous ? et à fortiori Quelle(s) lecture(s) , peut-être d'une approche plus ludique, pour mes enfants qui ont 12 et 14 ans ?

ami a écrit:


Sois courageux, laisse venir les choses.La liberte à un prix .
Tu vas avoir une belle ocasion de te découvrir enfin! Ton approche du bien et du mal va te surprendre.


Merci ami, le courage n'enlève pas la crainte malheureusement. Et même si je suis déterminé à affronter ce qui doit venir, il est difficile de ne pas envisager tout et son contraire (le pire comme le meilleur) bounce . Votre soutient et vos expériences sont une force dans laquelle je puise du courage .
Et seb, j'espère bien pouvoir partager un petit verre (pourquoi un petit ? (cf les tontons flingueurs)) un de ces jours prochains avec toi !

Bien à vous. Frère toc.
Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 10:31

Frere toc a écrit:
L'ennuie c'est que je ne sait pas par quel bout commencer. Il y a un gouffre entre mes désir, et ma capacité à les réaliser. J'ai tant besoin de grandir moi même et d'ouvrir mon esprit à ce monde qui m'est si peu familier, que je ne sait comment diriger mes choix de lecture, et encore moins ceux de mes enfants.
J'ignore si je devrai ouvrir un nouveau post pour cette question. la voici: Quelle(s) lecture(s) propice à ce dessein (grandir, ouvrir son esprit, changer son regard sur le monde qui nous entoure) me proposeriez-vous ? et à fortiori Quelle(s) lecture(s) , peut-être d'une approche plus ludique, pour mes enfants qui ont 12 et 14 ans ?
Je dois t'avouer quelque chose, Frère toc. Je suis un joueur de Go depuis maintenant près de 20 ans. Dans le Go, lorsqu'on ne sais pas quoi jouer dans un coin, on joue dans un autre coin dans lequel les choses sont plus claires. Ensuite, on peut revenir au coin où l'on était indécis, et alors le bon coup saute plus facilement aux yeux.

Cela pour dire que si tu ne sais pas quoi faire, si tu ne sais comme "diriger ta vie" (ou quel coup jouer), dans ce cas, ne la diriges pas (ne joues pas)! Laisses du temps au temps. Continues tes recherches. Continues de te poser des questions. Transmettre ton questionnement est bien plus important que transmettre tes conclusions!

Pour ceux qui ne se posent pas de questions, tes conclusions sont comme une photo du sommet de la montagne, alors qu'ils sont encore au pied de la montagne, et n'envisagent pas la gravir. Si tu veux les emmener par les chemins qui montent sur la montagne, il faudra commencer par des questions très simples. Que penses-tu de cela? Comment expliques-tu ceci?

Si tu les fait partager ton chemin sans rien leur imposer (contrairement à ce que j'ai fait avec mon frère), cela devrait bien se passer (ou du moins mieux que dans mon cas).

Tes questionnements sont comme une recherche du meilleur chemin pour gravir la montagne, et ils donneront peut-être envie à ta famille d'entreprendre le voyage.

Frere toc a écrit:
Et seb, j'espère bien pouvoir partager un petit verre (pourquoi un petit ? (cf les tontons flingueurs)) un de ces jours prochains avec toi !
Moi aussi, et de plus en plus! D'ailleurs, ça pourrait être pas si lointain que ça, si tu peux...

Séb

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos



Nombre de messages : 4506
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 11:07

@ Frère toc,
Je te signale, parce que tu ne l'as peut-être pas encore remarquée, l'existence d'une rubrique où plusieurs intervenants ont déjà évoqué certaines de leurs lectures:
http://etrechretien.discutforum.com/f11-bibliotheque
Avant de te faire éventuellement des suggestions plus ciblées, pour toi-même ou pour tes enfants, peut-être faudrait-il que tu nous dises quels "genres" t'attirent ou les attirent a priori -- "littérature" (romans, poésie), philosophie, théologie, psychologie, histoire, sciences? (Mes champs d'intérêt se situent plutôt dans la première partie de la liste, mais pour d'autres c'est le contraire.)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Lalie



Féminin Nombre de messages : 14
Age : 39
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 12:17

Moi question lectures, j'ai plein d'idées (accessoirement, je suis prof de lettres ! si si!)

D'ailleurs quand j'ai décidé de tout quitter, mon ex-mari (car pour moi, cela a signifié cette rupture) a brûlé une partie de ma bibliothèque, arguant que tous ces ouvrages étaient responsables de la perversion de mon esprit. Peut-être qu'en faisant la liste des livres qu'il a brûlés, on aurait un bon début... (il a brûlé entre autre les 7 tomes de "La recherche du temps perdu" de Proust. Quel sacrilège !)

Biensûr, maintenant, j'écris cela avec le sourire... la route a été difficile, d'un certain côté plus que je ne l'imaginais, mais d'un autre tellement plus belle, pleine d'inconnu de choses à découvrir. Ivresse de vivre enfin... à la trentaine. Et, je ne regrette rien !

grand courage à toi ! Le soleil est au bout de la route, si tu te décides à sortir du tunnel.
Revenir en haut Aller en bas
http://irulaane.blogspot.com
seb



Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 12:47

Un livre que je n'ai jamais lu, mais qui ressort souvent dans les discussions d'ex-TJ, c'est "1984": http://fr.wikipedia.org/wiki/1984_(roman) .

Difficile de conseiller un livre qu'on a jamais lu, mais il me semble que ça pourrait t'aider...

Séb

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
le chapelier toqué



Nombre de messages : 1425
Age : 69
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 17:02

Lalie rien que de lire que ton ex a brulé "A la recherche du temps perdu" de Proust me donne une juste idée de qu'il était et de ce qu'il est encore. Sans doute le chef d'oeuvre de la littérature française. Pas ton ex mais les livres brulés...

Frère Toc
Les conseils donnés par Seb sont de très grandes valeurs car il sait de quoi il parle.
Spermologos a bien résumé l'organisation de ta recherche.

Comment peut-on bruler Proust....meuh, gnoff.. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Frere toc



Nombre de messages : 282
Age : 44
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 19:04

Bonjour, et merci pour vos conseils. Je sort de chez le libraire, j'ai donc acheté le premier volume d'à la recherche du temps perdu de Proust (du coté de chez swann, comme le chante dave What a Face ) merci Lalie, et aussi le roman d'Orwell 1984, merci seb.. je lit tout ça et je revient vous faire part de mes sentiments...

Biz.
Revenir en haut Aller en bas
Lalie



Féminin Nombre de messages : 14
Age : 39
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 20:03

Oh oui "1984", c'est une excellente idée ! Un livre que je n'ai pas lâché une nuit durant, il y a quelques année.

Outre l'analogie évidente que l'on peut faire avec le système à la big brother où les citoyens doivent obéir à une organisation de leur vie, où l'on s'entraîne à discipliner et courber sa pensée pour qu'elle corresponde à un schéma unique, où l'on encourage le système de la dénonciation, l'analyse de la "double pensée" est extrêmement percutante : elle permet de comprendre comment fonctionne une partie de toute organisation "autoritaire".

Car bien sûr, il y a la masse qui croit réellement ce qu'on lui enseigne, en toute honnêteté, il y en a une partie qui souffre mais qui ne sait pas ou n'envisage pas (parce que ce sont des possibles in-envisageables) de sortir du système. Et puis, il y a ceux qui, au fond d'eux mêmes "savent" et ce sont eux qui dirigent et ce sont eux qui sont dangereux car quelque part ils sont qd même convaincus et de ce fait complètement tordus.

Une def de la double-pensée chez Orwell : "c'est le pouvoir de garder à l'esprit deux croyances contradictoires et de les accepter toutes deux. (...) employer la duperie consciente, tout en retenant la fermeté d'intention qui va avec l'honnêteté véritable."

Oui, vraiment un livre percutant. D'ailleurs, je crois que je vais le relire...

(et oui, Chapelier: Proust, quelle honte! Si j'ajoutais Primo Lévi, mesurerais-tu encore plus le sacrilège ? "Si c'est un homme" au feu...)

belle soirée à tous...

PS :en ce moment je découvre le théâtre de Jean-Luc Lagarce. A couper le souffle !
Revenir en haut Aller en bas
http://irulaane.blogspot.com
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 22:38

Quelle histoire, Lalie!

Remarque que sans connaitre du tout le bonhomme, et donc au risque de dire une énorme bêtise (ce qui ne serait pas une première...), j'émettrais bien l'hypothèse que sa superstition religieuse n'était en l'occurrence qu'un alibi pour bien faire ch... son ex, sans que la communauté téjie ne puisse lui reprocher ce genre de basse vengeance.

@Frere toc:

C'est drôle, mais autant 1984 m'avait profondément marqué lorsque je l'ai lu, à la fin de l'adolescence, autant ce n'est vraiment pas un livre que j'aurais conseillé à quelqu'un qui traverse le genre d'épreuve que tu traverses...

J'aurais plutôt pensé à des choses plus légères, style "Zazie dans le métro" (quoique ce ne soit pas que léger).

Pour un jeune public, je pense à des livres comme "l'Alchimiste" de Coelho (que j'ai commencé adulte, et donc jamais fini, mais je suis sûr que ça m'aurait beaucoup plu à l'adolescence), ou des bouquins du style "Le bizarre incident du chien pendant la nuit", ou encore des livres "pédagogiques" qu,i à travers la forme romanesque (pas toujours très heureuse, d'ailleurs) sont des mines de connaissances ("Le théorème du Perroquet" sur l’aventure des mathématiques à travers l'histoire, ou "Le monde de Sophie" pour celle de la philosophie).

Toujours pour un jeune public, mais qui peuvent aussi intéresser un public adulte, les deux tomes de "Apprendre à vivre" de Luc Ferry sont pas mal du tout, même si je ne suis pas fan du personnage. Le premier tome ne m'a pas passionné, parce que je connaissais déjà le sujet qu'il traitait, mais ça pourrait intéresser un public plus "neuf". Et d'ailleurs, le deuxième tome, qui traite de la mythologie et de son "exégèse", et que je connais par contre très peu, m'a pas mal intéressé.

Mais bon... Je parle là de bouquins qui m'ont intéressé moi, ou dont je pense qu'ils m'auraient beaucoup plu lorsque j'étais jeune. Que ça intéresse d'autres, à commencer par tes enfants, rien n'est moins sûr!

Ah oui! Autre "must" de la littérature adolescente (sans que je ne mette le moindre sens péjoratif à ce terme), pour moi: "Antigone" de Jean Anouilh.

(Plus généralement: c'est vraiment drôle cette insatiable soif de lire, qu'on est si nombreux à éprouver à la sortie du jéhovisme...)
Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 23:42

Antigone??? affraid On m'a forcé à le lire adolescent, et j'en garde personnellement un très mauvais souvenir! Mais bon...

Je voulais juste te dire, mon très cher frère toc, que parfois, le hasard fait bien les choses. Il pourrait être bon pour toi, afin de ne pas trop te faire "guider" par nous, d'errer dans des bibliothèques, et de demander à une personne inconnue (vendeuse ou autre) le titre d'un bon livre qui traite des sujets qui t'intéressent. Comme ça, tu es sûr de ne pas passer directement des "lectures TJ" aux "lectures ex-TJ", ce qui pourrait revenir à quitter une croyance pour son contraire.

Parles avec tout le monde! Lis tout ce que tu trouves! Ouvres ton esprit au maximum! Il sera toujours temps de faire le tri plus tard...

Je crois que tu es dans une phase où il ne faut plus trop chercher à être guidé, mais où il faut que ce soit ta propre sensibilité qui dirige de plus en plus tes pas. Personnellement, j'ai entièrement confiance en toi pour faire les meilleurs choix pour toi-même!

Cela étant dit, nous sommes bien sûr toujours là pour t'aider. Mais personnellement, je ne veux pas trop te guider, de peur de t'emmener dans une voie qui ne sera pas forcément la tienne...

Séb

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Narkissos



Nombre de messages : 4506
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Mar 06 Sep 2011, 23:55

Je vais y aller aussi de ma petite liste (non exhaustive) de noms propres, dans l'ordre strictement chronologique de mes "rencontres" de -- pour moi bonne -- fortune, qui correspondent aussi à des rencontres "réelles" le plus souvent.
1. (Encore TdJ) Hesse / Giono / Yourcenar / Camus / Koestler / Pascal / Dostoïevski / Kafka
2. Jung / Eckhart / Tagore / Gitâ / Lao Tsu / Borges / Pessoa (phase mystique)
3. Luther / Kierkegaard / Jaspers / Levinas / Barth / Bultmann / Tillich / Vahanian / Jüngel (phase philo-théologique)
4. Proust / Zweig / Jünger / Wilde / Joyce / Gracq (phase littéraire)
5. Nietzsche / Heidegger / Cioran / Foucault / Lacan / Derrida (phase philo)
(Sans compter la poésie qui ne m'a pas quitté depuis l'adolescence, même pendant la période où je n'ai rien lu d'autre que des publications de la Watchtower, de ma sortie du lycée en fin de première à mon arrivée au service traduction du Béthel, où la nécessité d'écrire m'a ramené à la lecture.
Sans compter aussi le cinéma qui est à mes yeux -- c'est le cas de le dire -- loin d'un art mineur, qui a aussi amplement de quoi nourrir son "honnête âme".)
Pour les jeunes je recommanderais aussi (d'après l'expérience de ma fille qui a maintenant 14 ans) Dhôtel, Tolkien, et les recueils de contes de J.C. Carrière (Le cercle des menteurs, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Frere toc



Nombre de messages : 282
Age : 44
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Jeu 08 Sep 2011, 01:40

Very Happy 1984, très bon livre qui comme Lalie m'a tenu éveillé toute une nuit. En général j'ai toujours un peu de mal à m’arrêter si un livre (ou un film ) me passionne !
L'analogie avec le système TJ est assez facile à trouver, même si on n'y pratique pas (pas encore ?) la torture ! et la double-pensée, on est en plein dedans.
2+2=5 est indémontrable, tout comme la validité des explications sur les fractions sanguines, ou les calculs d’apothicaire menant à 1914, Mais si Big Brother WT le dit , alors c'est LA vérité, il ne peut en être autrement.
Ainsi une partie de moi même se rend compte que certains enseignements ne 'cadrent' pas avec ma compréhension de l'univers qui m'entoure, mais par le fait de ma volonté de croire je peu soit oublier mes doutes et les enfouir au plus profond de moi pendant des années (ce que j'ai fait d’ailleurs Crying or Very sad ) soit me persuader que 2+2=5.
L'étape suivante consiste , en m'abrutissant dans l’œuvre pour le parti (heu la WT plutôt) à oublier même jusqu'au moment où des doutes ont surgis en moi, me persuadant, avec la plus grande sévérité dans mon culte, que j'ai toujours cru en l'organisation, bonne intelligente et parfaitement dirigée par l'esprit de Dieu lui même, donc infaillible !
Avec la plus grande des sincérité être intimement persuadé que j'y croit, non que je sait! ,n'est plus alors une gageure, c'est la réalité (pour moi). Ce que par mon introspection et mes remords j'arrive à mortifier en moi, c'est donc mon humanité tout simplement.

Vraiment, même si la fin m'a un peu déçu (j'aurai préféré une happy end) c'est un très bon bouquin. Tout au long de la lecture il m'a fait pensé à un film que j'ai vu il y a quelque temps 'Equilibrium' qui était pour le coup un très bon film (je le conseil si vous ne l'avez pas vu !)

Avant d’entamer la lecture de Proust qui me parait assez peu digeste (j'avais déjà lu 'à l'ombre des jeunes filles en fleur', mais n'avait pas trop accroché à l'époque) je me suis procuré un livre de Giono (merci spermologos) , ça m'a l'air sympathique à lire.Je reviendrai vous faire part de mes sentiments sur ce livre là aussi...

Bonne nuitée les loupiots ! tongue
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Jeu 08 Sep 2011, 08:41

Citation :
2+2=5 est indémontrable, tout comme la validité des explications sur les fractions sanguines, ou les calculs d’apothicaire menant à 1914, Mais si Big Brother WT le dit , alors c'est LA vérité, il ne peut en être autrement.
En hommage à Orwell, (et aussi par conséquent à... Russell...non pas celui-là, l'autre! Pas celui qui était Pasteur, mais celui qui était le Pape) voir le clip de 2+2=5 qui mélange "1984" et "La ferme des animaux".

Reste à savoir si, dans le jéhovisme, tu faisais partie des psychotiques ou des névrosés:

"Un psychotique, c'est quelqu'un qui croit dur comme fer que 2 et 2 font 5, et qui en est pleinement satisfait.
Un névrosé, c'est quelqu'un qui sait pertinemment que 2 et 2 font 4, et ça le rend ma-la-de !
" (Pierre Desproges).

Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1420
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Jeu 08 Sep 2011, 10:52

Je ne pouvais conseiller un livre que je n'avais pas lu. Alors j'ai acheté moi aussi 1984, et je suis en train de le lire.

En attendant que le finisse, voici un petit cadeau, spécialement pour frère toc qui vient tout juste de le finir.

Attention frère toc, car...


_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Jeu 08 Sep 2011, 13:49

Citation :
Je ne pouvais conseiller un livre que je n'avais pas lu. Alors j'ai acheté moi aussi 1984, et je suis en train de le lire.

Ça ne retirera pas le fait que c'est bien ce que tu AS fait (L’œil était dans la tombe et matait Sebastien). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4506
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Jeu 08 Sep 2011, 14:08

BB: le sauvetage des alexandrins en danger, voilà une noble cause... ;)

Frère toc: qu'as-tu pris de Giono?

P.S.: Le lien d'Ami (le lien qu'"Ami" a mis!) sur l'autre fil (Pourquoi tout ça?) m'en a rappelé un plus ancien, qui intéressera peut-être Frère toc : http://etrechretien.discutforum.com/t140-a-propos-de-rien
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1497
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   Jeu 08 Sep 2011, 18:24

Citation :
BB: le sauvetage des alexandrins en danger, voilà une noble cause... Wink

Sans nul doute mon vers rendrait Victor bien sombre,
Sans nul doute le sien en sortit estropié.
Sans nul doute mon vers ai écrit comme un pied...
Mais de pieds, au moins, je respectai le nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que faire de sa vie après le Jéhovisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» bébé de 7 mois ne veut plus faire de siestes l'après-midi
» Aux L3 ; projet de stage ...
» Pour faire 1 maquisard d'après les reenactors US
» dégagement au plomb
» écritures pour remise gracieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: DU COTE DES :: TEMOINS-
Sauter vers: