Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Char d'Ézéchiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Le Char d'Ézéchiel   Mer 02 Mai 2012, 14:49

Le Livre d'Ézéchiel a eu beaucoup de mal à se faire admettre dans le canon juif des Écritures, la « vision du char » qui servit de base aux mouvements mystiques et aux spéculations ésotériques, explique ces difficultés de reconnaissance et de canonisation.

La vision du char est difficile à dépeindre.

Eze 1,4 ss : "Je regardai : c'était un vent de tempête soufflant du nord, un gros nuage, un feu jaillissant, avec une lueur autour, et au centre comme l'éclat du vermeil au milieu du feu ... L'aspect de ces roues et leur structure avait l'éclat de la chrysolite. Toutes les quatre avaient même forme; quant à leur aspect et leur structure : c'était comme si une roue se trouvait au milieu de l'autre. Elles avançaient dans les quatre directions et ne se tournaient pas en marchant."

Comment décrire l'expression, "c'était comme si une roue se trouvait au milieu de l'autre" ?

Quelles sont les sources d'inspiration de l'auteur pour décrire un "engin" aussi original et bizarre ?

La présence des quatre "animaux" étranges ou quatre "vivants" (personnages hybrides et fantastiques) indique t-elle l'influence Babylonienne ?
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Mer 02 Mai 2012, 17:52

C'est dire qu'en elle-même - et là se trouve toute la nouveauté bouleversante perçue par Ezéchiel - la réalité divine est mouvement et la présence de Yahvé mobile. Ezéchiel voit en Babylonie une scène qui ne pouvait se dérouler qu’au Temple de Jérusalem, auprès de l'Arche d'Alliance, lieu sacré de la présence de Yahvé au milieu de son peuple. Cette perception qui atteint un prêtre - ministre officiel du Temple de Jérusalem - représente l'écroulement de la croyance fondamentale sur laquelle reposait sa religion et sa vie, comme celle de tout son peuple: le dogme du lien indissoluble entre Yahvé et son sanctuaire dans la ville sainte.

http://www.ermeton.be/index.php?option=com_content&view=article&id=63:ezechiel&catid=25:chroniques-et-textes&Itemid=49
Revenir en haut Aller en bas
unitarien34



Nombre de messages : 5
Age : 96
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Dim 06 Mai 2012, 00:20

Bonjour, Free. Very Happy


free a écrit:
Quelles sont les sources d'inspiration de l'auteur pour décrire un "engin" aussi original et bizarre ?

Je vais te paraitre naïf, mais... et si sa source d'inspiration était ce qu'il voit, au ciel, devant Dieu ?



free a écrit:
La présence des quatre "animaux" étranges ou quatre "vivants" (personnages hybrides et fantastiques) indique t-elle l'influence Babylonienne ?

Ni plus ni moins que Jean, sur l'ile de Patmos, qui décrit la même scène après en avoir eu la vision. Jean, lui, décrit "4 vivants" qui sont au milieu du trône, tout en étant autour.



free a écrit:
Ezéchiel voit en Babylonie une scène qui ne pouvait se dérouler qu’au Temple de Jérusalem, auprès de l'Arche d'Alliance, lieu sacré de la présence de Yahvé au milieu de son peuple.

Pourquoi Jérusalem ? Pourquoi pas dans le ciel, comme Jean ?
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Lun 07 Mai 2012, 18:02

Citation :
Je vais te paraitre naïf, mais... et si sa source d'inspiration était ce qu'il voit, au ciel, devant Dieu ?

Bonjour Unitarien et bienvenue sur ce forum,

Il est impossible de confirmer où d'infirmer la validité d'une vision qui est le résultat d'une experience extatique. Aujourd'hui rien ne peut expliquer le fait que selon le verset 1, " le ciel s'ouvrit et je fus témoin de visions divines" ... c'est de l'ordre de l'intime.


Citation :
Ni plus ni moins que Jean, sur l'ile de Patmos, qui décrit la même scène après en avoir eu la vision. Jean, lui, décrit "4 vivants" qui sont au milieu du trône, tout en étant autour.

Le livre d'Ezechiel a été une source d'inspiration pour l'auteur de l'Apocalypse de Jean ... c'es livres font partis de la  littérature apocalyptique.


Citation :
Pourquoi Jérusalem ? Pourquoi pas dans le ciel, comme Jean ?

Le livre d'Ézékiel voit la gloire de YHWH quitter le temple souillé par les impiétés (Éz 8-10),


Dernière édition par free le Ven 20 Jan 2017, 16:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Ven 11 Mai 2012, 10:35

Dans la description du Char on y trouve plusieurs références et influences ...babyloniens avec la descriptions des Keroubim (chérubins), mais il s'y trouve aussi des souvenir de récits israélites :

- la scène d'Ésaïe (6,1-7) où les Séraphins entourent le trône de Dieu

- vision des 70 anciens qui au pied du Sinaï purent voir le Dieu d'Israël à travers une voûte de saphir transparent (Ex 24:10 "Ils virent le Dieu d'Israël. Sous ses pieds il y avait comme un pavement de saphir, aussi pur que le ciel même").


- l'ascension du prophète Élie au ciel sur un char de feu.(2 Rois 2,11)

- enlèvement au ciel d’Enoch
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1696
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Mer 16 Mai 2012, 13:45

Le livre d'Ezéchiel a donné lieu, dans les années 1960 à 1980, à de nombreuses interprétations très particulières.

En effet, de nombreux ufologues (ufo ou ovni en français objets volants non identifiés) voyaient dans ce livre prophétique la preuve de visites effectuées par des extras-terrestre.

L'auteur E.Von Dänicken écrivit de nombreux ouvrages notamment: Présence des extraterrestres dans lequel il parle du char vu en vision par Ezéchiel.

La description qu'en fait le prophète est bien entendue très mystérieuse telles les roues avec des roues à l'intérieur.

Cette description m'a fait penser au roulement à billes. Il y a bien une roue à l'intérieur d'une autre roue plus grande. La petite étant entourée de bille lui conférant la possibilité d'être fixée à une axe et trout en laissant la grande roue libre de se mouvoir. Aie. Je sens déjà le regard technique de BB fixé mon explication...

Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Mer 16 Mai 2012, 13:45

pour manifester sa présence "Yahvé" n' pas besoin de se déplacer, les vents et l'orage sont des instruments de ses interventions - (Ps 104,4 : " tu prends les vents pour messagers, pour serviteurs un feu de flammes.");

La même idée s'exprime dans la vision de Zach 6,1-8; qui presente les quatre vents du ciel, sous l'image de quatre chars, qui sortent par la porte du ciel pour s'avancer dans le monde.

Cette vision s'inspire probablement de quatre animaux ailés d'Ezechiel.

"Je levai à nouveau les yeux et j'eus une vision. Voici : quatre chars sortaient d'entre les deux montagnes; et les montagnes étaient des montagnes d'airain. Au premier char, il y avait des chevaux roux; au deuxième char, des chevaux noirs; au troisième char, des chevaux blancs et au quatrième char, des chevaux pie vigoureux. Prenant la parole, je dis à l'ange qui me parlait : Que signifient ceux-ci, mon Seigneur ? L'ange me répondit : Ces quatre vents du ciel s'avancent après s'être tenus devant le Seigneur de toute la terre. Là où sont les chevaux noirs, ils s'avancent vers le pays du nord; les blancs s'avancent derrière eux, et les pie s'avancent vers le pays du midi. Vigoureux, ils avançaient, impatients de parcourir la terre. Il leur dit : Allez parcourir la terre. Et ils parcoururent la terre. Il m'appela et me dit : Vois, ceux qui s'avancent vers le pays du nord vont faire descendre mon esprit dans le pays du nord."
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Mer 16 Mai 2012, 16:31

Le Char et le trône sont deux images biens distinctes, qui ne se confondent jamais dans les textes anciens. Encore dans les visions d'Ezechiel, il n'y avait pas primitivement la combinaison "du Char du Trône". L'idée du Char est évoqué dans la vision du chapitre 1 par les "quatre roues" accompagnat les animaux ailés .... on peut considérer ce passage comme secondaire, de même que plusiuers détails de la description compliquée des animaux, fruits de spéculations assez tardives ... il ressort de cet texte que ni les roues, ni les animaus n'ont de connexion avec le Trône qui reste immobile au dessus du firmament céleste. Ce n'est que dans le livre de Daniel que nous trouvons, un "Char du trône", la vision de daniel 7, rattache les roues au trône même, le v 9 lui donnant l'aspect d'un fauteuil roulant, ces roues proviennent, sans doute, d'Ezechiel 1,15-21, mais leur place ne correspond certainement pas celle que suppose Ezechiel.

Plutôt qu'un Char du trône, le premier chapitre d'Ezechiel, presente une vison de l'univers en étages .....

http://books.google.fr/books?id=eKTajFc9Qk8C&pg=PA47&lpg=PA47&dq=le+char+de+yahv%C3%A9+ezechiel&source=bl&ots=_PaJmeZcIq&sig=umbZQnVHAGOud8HNLd8mbkGqaSo&hl=en&sa=X&ei=JFizT536JYOA8gOL_o3sAw&redir_esc=y#v=onepage&q=le%20char%20de%20yahv%C3%A9%20ezechiel&f=false
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Ven 20 Jan 2017, 16:31





Un dessein de la Watchtower :



http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2013285
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Ven 20 Jan 2017, 17:14

Le genre littéraire de la "vision", aux confins du "prophétisme" et de l'"apocalyptique", invite à la représentation graphique, mais celle-ci échoue presque toujours à le représenter (on s'aperçoit, quand on s'y essaie, qu'il y a toujours plus d'une manière de traduire en image la description d'une vision, et que celle-ci n'aboutit pratiquement jamais à une image cohérente).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Ven 20 Jan 2017, 17:58

Narkissos a écrit:
Le genre littéraire de la "vision", aux confins du "prophétisme" et de l'"apocalyptique", invite à la représentation graphique, mais celle-ci échoue presque toujours à le représenter (on s'aperçoit, quand on s'y essaie, qu'il y a toujours plus d'une manière de traduire en image la description d'une vision, et que celle-ci n'aboutit pratiquement jamais à une image cohérente).

Il faut reconnaitre que la description du char d'Ezechiel est complexe et insolite. Je comprends pourquoi la mystique juive a utilisé cette vision du Char. On retrouve ce thème du "voyage céleste" dans la Kabbale. Même si la vision de ce "char de Yavhé" reste obscure, le sens cette vision est limpide : la présence de Dieu n’est pas liée à un lieu déterminé, elle accompagne les Juifs dans leur exil.

Une vidéo à voir : https://www.youtube.com/watch?v=TT0qNVbyevg
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Ven 20 Jan 2017, 19:26

La vision du "char" traduit en effet sur un mode fantastique l'expérience de l'exil, dans ses conséquences "théologiques" (nécessité pour la divinité même de se détacher du lieu); mais ses composantes "graphiques" elles-mêmes sont largement inspirées (pour cause d'exil précisément) de l'iconographie babylonienne -- en particulier ces êtres polymorphes identifiés au chapitre 10 à des keroubim, transcription hébraïque de l'akkadien karibou, qui désigne les gardiens des temples représentés avec des traits humains et animaux (comme les sphinx égyptiens) -- d'où les "chérubins" de la Bible qui n'ont rien à voir avec des "anges". L'exil fournit non seulement le "sujet" mais les formes mêmes de l'expression. Cependant il y a aussi des traces de représentations plus anciennes et "levantines" (de Syrie-Palestine), comme celles du "char" céleste (rkb, d'où merkaba) de Baal ou Yahvé, qu'on retrouve à Ougarit comme dans de nombreux psaumes (ce qu'on traduit souvent par "chevauchant les nuées" ou "les cieux" évoque plutôt l'image du conducteur de char que du cavalier). Enfin il ne faut pas oublier que le livre d'Ezéchiel, comme tous les "grands livres" de l'AT, résulte d'un développement littéraire assez long et complexe, ce qui est aussi vrai de la section du "char": le texte que nous lisons ne s'explique pas seulement comme contrecoup immédiat du "traumatisme" de l'exil. Voir p. ex. ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Lun 23 Jan 2017, 15:03

La perception de la Watchtower :

Jéhovah tient à nous rappeler que nous faisons partie d’une organisation universelle. Ce que nous voyons n’est qu’une infime partie de tout ce qui s’accomplit en faveur des desseins de Jéhovah. Ézékiel a vu la partie invisible de l’organisation de Jéhovah sous la forme d’un char céleste colossal. Ce char pouvait se déplacer à une vitesse fulgurante et changer de direction en un instant (Ézék. 1:15-21). À chaque tour de roue, il parcourait une distance impressionnante. Dans sa vision, Ézékiel a également eu un aperçu du Conducteur du char. Il a écrit : « Je vis quelque chose comme l’éclat de l’électrum, comme l’aspect du feu [...] tout autour [...]. C’était l’aspect de la ressemblance de la gloire de Jéhovah » (Ézék. 1:25-28). Comme cette vision a dû impressionner Ézékiel ! Il a vu Jéhovah diriger les mouvements de son organisation au moyen de son esprit saint et avec une parfaite maîtrise. Quelle représentation saisissante de la partie céleste de l’organisation divine à l’œuvre !
(...)
Par son Fils, Jéhovah a établi ici, sur terre, une structure qui œuvre conjointement avec la partie invisible de son organisation. Pourquoi l’œuvre annoncée en Matthieu 24:14 nécessiterait-elle une structure visible ?

http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2013285
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Lun 23 Jan 2017, 15:40

Y aurait-il dans cet éloge de la maniabilité quelque allusion subtile à la stratégie auto-justificative du tacking, alias "louvoyage" ou "louvoiement" ? Wink

Comparaison d'ailleurs ruineuse, car elle impliquerait qu'on s'entête à aller contre le vent, donc l'esprit...

Pour revenir, par une transition non moins subtile, au texte d'Ezéchiel, tu auras peut-être remarqué en suivant le lien ci-dessus que la référence "cosmique", "atmosphérique" ou "météorologique" évidente des quatre (roues, animaux-chérubins), ce sont "les quatre vents"...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3970
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Lun 23 Jan 2017, 16:37

Citation :
Pour revenir, par une transition non moins subtile, au texte d'Ezéchiel, tu auras peut-être remarqué en suivant le lien ci-dessus que la référence "cosmique", "atmosphérique" ou "météorologique" évidente des quatre (roues, animaux-chérubins), ce sont "les quatre vents"...

Ce lien fournit une autre précision :

"Il ressort du texte que ni les roues, ni les animaux n'ont de connexion avec le trône qui reste immobile au dessus du firmament céleste. Ce n'est que dans le livre de Daniel que nous trouvons un "char du trône" : la vision de Dn 7 rattache les roues au trône même, v 9, lui donnat ainsi l'aspect d'un fauteuil roulant, ces roues proviennet sans doute d'Ez 1,15-21, mais leur place ne correspond certainement pas à celle que suppose le texte d'Ezechiel. Plûtot qu'un "char du trône", le premier chapitre d'Ezechiel présente une vison de l'univers en étage (...) Le trône repose sur le firmament donc il est immobile comme lui."
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 5277
Age : 58
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   Lun 23 Jan 2017, 17:01

En effet: ce qui dans la vision "de base" exprime la mobilité divine (et donc "traduit" théologiquement l'exil) c'est la gloire de Yhwh, associée à la "nuée"; cette mobilité ne se communique au trône même (et donc à l'interprétation de toute la structure comme "char-du-trône") qu'au fil des développements du texte d'Ezéchiel et à partir de celui-ci (Daniel).

(Je constate après coup, en lisant l'historique de la discussion, que tu étais déjà tombé sur le texte de Philonenko en 2012.)
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Char d'Ézéchiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Char d'Ézéchiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sphinx Tétramorphe
» Char M24 Chaffee
» Ezéchiel "Fils de l'homme, tiens-toi sur tes pieds, et je te parlerai."
» lettre du béthel lue cette semaine ( 10/01/2013)
» La merkabah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION :: BIBLE: ANCIEN TESTAMENT-
Sauter vers: