Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Mar 15 Jan 2013, 21:29

A tout hasard, on rappellera que le mot "oints" (au pluriel, donc quand il désigne des chrétiens et pas Jésus Christ lui-même) apparait... UNE fois, en tout et pour tout, dans le texte du NT.

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a une très légère disproportion entre la quasi-insignifiance que cette notion revêt dans le corpus du NT et l'usage qui est fait par la WT, qui en fait un de ses enseignements "centraux".
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Mar 15 Jan 2013, 21:38

le chapelier toqué a écrit:
Citation :
L’expression « en arrivant » traduit une forme du mot grec érkhomaï. Les versets 42 et 44 du chapitre 24 rendent une forme d’érkhomaï par « vient ». Dans ces versets, Jésus parle de sa venue en tant que Juge durant la grande tribulation (Matthieu 24:30 ; 25:31, 32).



Le moment où Jésus établit l’« esclave » sur ses « biens » doit donc lui aussi se situer dans l’avenir, durant la grande tribulation.

Voici un extrait de ce qui est déclaré dans jw.org à propos de la venue de Jésus et vous remarquez que le Cc a déjà préparé l'esquive concernant la venue en se servant d'un autre chapitre de Matthieu (mat. 25:31,32)

Mais en donnant cette explication le Cc se prend les pieds dans le tapis car d'une part il prétend que lors de sa seconde venue le Christ ce dernier a identifié son esclave, et d'autre part il explique que le terme venue concerne un temps de jugement qui aura lieu au moment de la grande tribulation.

Jésus vient-il 3 fois, soit une première fois au 1er siècle, puis une seconde fois en 1914 et enfin à Harmaguédon?

Il me semble que la Bible ne parle que de la seconde venue de Christ à propos d'Harmaguédon.

Remarque que sur cet aspect précis de la question, ils reviennent au sens parfaitement évident du texte: la récompense finale est offerte au moment du "vrai" retour du maître, à la fin, donc!
Il est tout aussi évident, par contre, que la mission est confiée à l'esclave au moment où le maître part, comme dans toutes les paraboles évangéliques parallèles, et que cette idée que ça se passerait en 1919, comme précisé par frère Toc, ne repose sur absolument RIEN d'autre que l'autorité du Collège central.

Pourquoi croire cette explication alambiquée de la hiérarchie téjie au sujet de l'esclave fidèle et avisé? Parce que c'est ce que dit le Collège central, qui, d'après leur explication, est l'esclave fidèle et avisé.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Mer 16 Jan 2013, 12:03

Citation :

A tout hasard, on rappellera que le mot "oints" (au pluriel, donc quand il désigne des chrétiens et pas Jésus Christ lui-même) apparait... UNE fois, en tout et pour tout, dans le texte du NT.

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a une très légère disproportion entre la quasi-insignifiance que cette notion revêt dans le corpus du NT et l'usage qui est fait par la WT, qui en fait un de ses enseignements "centraux".


Remarque très pertinente et à mettre eb relation avec ce commentaire :





Citation :

A part le titre khristos (dont on peut souvent se demander s'il est encore sémantiquement transparent, c.-à-d. s'il évoque encore pour les auditeurs/lecteurs l'idée de consécration par onction d'huile ou même de façon figurée un sens royal ou sacerdotal, ou bien s'il fonctionne comme un titre ou un nom propre, dont le sens "étymologique" est perdu de vue), et le sobriquet dérivé khristianos, la notion d'onction est plutôt rare dans le NT (à moins de l'inventer où elle ne se trouve pas, p. ex. 1 Corinthiens 6,19! Wink)

Pour le "Christ" le verbe khriô, "oindre", n'apparaît qu'en Luc 4,18 (citation), Actes 4,27; 10,38 et Hébreux 1,9 (citation). Pour les fidèles en 2 Corinthiens 1,21 seulement. Le substantif khrisma, "onction", en 1 Jean 2,20.27.

Dans ces deux derniers cas (relevant de communautés assez différentes) il est assez clair que l'onction est un acquis (et non quelque chose qui se gagne) commun à tous (et non propre à une classe particulière).

http://etrechretien.discutforum.com/t279-menbres-oints
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Mer 16 Jan 2013, 12:09

Rappel de ce commentaire sur Matthieu 24,21-22 :



Citation :
On est toujours dans la perspective où la ruine de Jérusalem doit déboucher directement sur la venue du Fils de l'Homme. Logiquement, ce passage est éliminé de Luc qui adopte une perspective différente (les deux événements étant séparés par la période indéfinie des "temps des nations", dont nous avons déjà amplement parlé).

Derrière la référence immédiate du texte évangélique,
"Ce sera un temps de détresse tel qu'il n'y en a pas eu depuis qu'il existe une nation
jusqu'à ce temps-là. En ce temps-là, ton peuple échappera
-- quiconque sera trouvé inscrit dans le livre." (Daniel 12,1),


on peut relever un cliché usé jusqu'à la corde en dépit de son sens apparent (événement unique):
"Je ferai tomber demain, à cette heure-ci, une averse de grêle si terrible qu'il n'y en a pas eu de semblable en Egypte depuis le jour de sa fondation jusqu'à maintenant." (Exode 9,18)


"Il y eut de la grêle, et le feu se mêlait à la grêle; elle était si terrible qu'il n'y en avait pas eu de semblable dans toute l'Egypte depuis que c'est une nation." (9,24)
"il y avait une masse de criquets telle qu'il n'y en avait jamais eu auparavant et qu'il n'y en aurait plus jamais par la suite." (10,14)


"Il y aura de grands cris dans toute l'Egypte, tels qu'il n'y en a jamais eu et qu'il n'y en aura jamais plus." (11,6)


"Informe-toi, je te prie, sur le passé, sur les jours qui t'ont précédé, depuis le jour où Dieu a créé l'homme sur la terre, et d'une extrémité du ciel à l'autre. S'est-il jamais produit quoi que ce soit d'aussi grand? A-t-on jamais entendu chose semblable?" (Deutéronome 4,32)
"Malheur! Ce jour est grand, aucun autre n'est comme lui. C'est un temps de détresse pour Jacob; mais il en sortira sauvé." (Jérémie 30,7)


"Jour de ténèbres et d'obscurité, jour de nuée et d'obscurité épaisse, il vient comme l'aurore qui se déploie sur les montagnes. C'est un peuple nombreux et fort, tel qu'il n'y en a jamais eu et qu'il n'y en aura plus dans toutes les générations à venir." (Joël 2,2)
"Il n'a pas été fait sous tout le ciel de choses semblables à celles qu'il (le Seigneur) fit à Jérusalem." (Baruch 2,2)


"Ce fut en Israël une grande détresse (thlipsis megalè) comme il n'y en avait pas eu depuis la fin des temps des prophètes." (1 Maccabées 9,27)


"Il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres et un grand tremblement de terre, tel qu'il n'y en a pas eu depuis qu'il y a des humains sur la terre." (Apocalypse 16,18)

Le thème del'abrègement des jours vient sans doute du livre d'Hénoch (80,2) où les années (ou les saisons) sont abrégées, mais dans le sens d'un désordre cosmique (donc climatique et agricole, tout étant lié) dû au péché. Ce texte est expressément cité dans l'épître de Barnabé (4,3), dans un sens plus proche de Marc et Matthieu: "Le scandale de la fin s'est approché, comme dit l'Écriture par la bouche d'Énoch. Le Seigneur a réduit les temps et les jours afin que se hâtât son bien-aimé, et qu'il entrât en possession de son héritage." On le voit évoluer parallèlement dans 2 Baruch (apocalypse syriaque) 20,1s: "A cause de cela (pour éviter l'extermination universelle à cause du péché), voici que des jours viennent, où les temps vont marcher plus vite que les premiers, où les saisons vont courir plus vite que celles qui sont passées, où les années passeront plus vite que les présentes. C'est pourquoi j'ai tout de suite enlevé Sion, pour venir d'autant plus vite visiter le monde en son temps." (Cf. 54,1; 83,1; Livre des Antiquités bibliques [pseudo-Philon] 19,13; 4 Esdras 4,26, et déjà l'accélération eschatologique en Isaïe 60,22) On peut aussi relever le même vocabulaire grec dans 3 Baruch (apocalypse grecque) 9,7, qui explique le cycle lunaire comme un châtiment (la lune ayant pris le parti de Samaël = Satan lors de la tentation originelle): "Dieu s'irrita contre elle et la comprima et abrégea ses jours."

Dans le contexte de Marc (et de Matthieu), les "élus" échappent non seulement aux malheurs de la Judée, mais aussi à la séduction des faux christs et faux prophètes (v. 22), jusqu'à leur rassemblement final (v. 27//).

http://etrechretien.discutforum.com/t146p30-les-derniers-jours
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Ven 18 Jan 2013, 14:47

Voici ce que déclarait le livre : Le Royaume millénaire de Dieu s’est approché (publié en 1975) chapitre 17 : L’esclave qui de son vivant a vu le signe.
p.20 paragraphe 21 à 23 :
Citation :
21 Bien qu’ayant soulevé la question de l’“esclave fidèle et avisé”, Jésus n’ignorait nullement quel était cet “esclave”. Jésus songeait évidemment au “serviteur” de Jéhovah Dieu, à “l’Israël de Dieu”. Il s’agit donc bien d’un “serviteur” collectif. Au prix de son propre sang, Jésus avait acheté comme esclave l’Israël de Dieu. Il pouvait donc en faire mention, dans son illustration, comme d’un “esclave” collectif, un esclave qui se montrerait “fidèle et avisé”. Or Jésus a parlé de cet “esclave” dans sa prophétie sur le “signe de [sa] présence et de la conclusion du système de choses”. Faut-il en conclure que l’“esclave” collectif est apparu pour la première fois durant sa “présence” ou parousie, depuis 1914?
22 Non, car l’illustration de Jésus nous présente le seigneur de l’“esclave” sous les traits de quelqu’un qui part, comme “un homme qui, partant pour l’étranger, a quitté sa maison et a donné l’autorité à ses esclaves”. (Marc 13:34.) L’“esclave fidèle et avisé” est donc quelqu’un “que son maître a établi sur ses domestiques, pour leur donner leur nourriture en temps voulu”. (Matthieu 24:45.) C’est au moment de son ascension au ciel, il y a donc plus de dix-neuf siècles, que s’en est allé le “maître” de l’“esclave” collectif, après avoir prescrit à l’“esclave” de nourrir les “domestiques”. (Matthieu 28:16-20.) Les “domestiques” n’étaient pas la famille du maître; c’étaient les “gens de sa maison” (Bible Crampon-Tricot) ou sa “domesticité”. (Bible Osty.) Ils étaient esclaves au même titre que l’“esclave fidèle et avisé” chargé de les nourrir. Ainsi donc, ils constituaient, eux tous, un groupe d’esclaves soumis au même “maître”. Ils étaient tous tenus d’être “fidèles et avisés”.
23 L’illustration de Jésus commença à s’accomplir au moment de son départ en l’an 33; c’est depuis lors qu’existe l’“esclave” collectif, savoir “l’Israël de Dieu”, la congrégation du Christ, engendrée de l’esprit, dont les membres seront finalement au nombre de 144 000 (Révélation 7:4-8; 14:1-3). Comme en témoigne l’histoire, lorsque commença la parousie invisible du “maître”, au terme des temps des Gentils en 1914, il y avait encore sur terre un reste de la classe de l’“esclave”. Ainsi, l’“esclave” a vu de son vivant le “signe” de la parousie ou “présence” du Maître.

C'est un virage à 180 degré qui a été opéré en octobre 2012 par rapport à l'explication original de l'ouvrage précité (parution en 1973 en anglais)

Citation :
51 En inspectant en 1919 le reste de ses disciples oints, le Roi régnant Jésus Christ a trouvé l’“esclave” fidèle et avisé, celui qui avait été établi, en train de nourrir ses “domestiques”. Il a donc établi la classe de cet “esclave” sur tout son avoir. Les fonctions de cette classe, comportant à présent des responsabilités plus grandes, consistaient à servir en accomplissement des prophéties du Royaume qui allaient se réaliser. Au cours des siècles, la classe de l’“esclave fidèle et avisé” s’est composée de ceux qui sont “ambassadeurs à la place de Christ”, des ambassadeurs qui supplient les hommes de se réconcilier avec Dieu par l’entremise de Christ (II Corinthiens 5:19, 20). Mais depuis qu’ils ont été établis en 1919, ils sont ambassadeurs du Royaume messianique inauguré, porteurs d’un message royal qui a pris une signification et une valeur nouvelles (Matthieu 24:14; Marc 13:10). Ils ont la responsabilité et le privilège de s’offrir comme instruments pour l’exécution des prophéties du Royaume qui reçoivent depuis 1914 leur accomplissement final. Quel honneur pour eux que d’être des instruments dans l’exécution des choses qu’annonce la Révélation par tous ses symbolismes merveilleux et par tout ce que ce livre nous apprend encore sur le règne millénaire du Christ!

Voilà également un changement de paradigme.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Ven 18 Jan 2013, 18:29

Citation :
Au cours des siècles, la classe de l’“esclave fidèle et avisé” s’est composée de ceux qui sont “ambassadeurs à la place de Christ”, des ambassadeurs qui supplient les hommes de se réconcilier avec Dieu par l’entremise de Christ (II Corinthiens 5:19, 20). Mais depuis qu’ils ont été établis en 1919, ils sont ambassadeurs du Royaume messianique inauguré, porteurs d’un message royal qui a pris une signification et une valeur nouvelles (Matthieu 24:14; Marc 13:10).



Je découvre cette nuance subtil, que je ne connaissait pas ... "ambassadeur à la place du Christ", jusqu'en 1919 et à partir de cette date, "ambassadeurs du Royaume" Shockedscratch
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Ven 18 Jan 2013, 21:40

... Mais tu la découvres trop tard! Razz Désormais, ce n'est plus valable!
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Jeu 28 Mar 2013, 11:35

Voilà : encore une "nouvelle lumière" qui émane de la Watchtower. Un Béthelite a envoyer en secret une copie de la Tour de Garde du 15 juillet 2013 qui ne doit être publiée qu'à la mi-avril sur le site de la secte.

http://jwsurvey.org/governing-body-2/new-light-watchtower-magazine-leaked-from-organization-weeks-ahead-of-general-release

Traduction google :

http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&eotf=1&u=http%3A%2F%2Fjwsurvey.org%2Fgoverning-body-2%2Fnew-light-watchtower-magazine-leaked-from-organization-weeks-ahead-of-general-release


http://www.jehovahs-witness.net/watchtower/beliefs/249746/1/e2809cNew-lighte2809d-Watchtower-magazine-leaked-from-organization-weeks-ahead-of-general-release


Tiré du forum :
http://tjquestions.niceboard.com/t2776-nouvelle-lumiere-tg-15-juillet-2013#56456
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Jeu 28 Mar 2013, 14:06

Salut free,

Je n'ai fait que survoler, mais à proprement parler, ceci n'est pas une nouvelle "nouvelle lumière", c'est juste "l'officialisation" et le développement de la doctrine présentée l'année dernière lors de l'assemblée annuelle de la WT, non?
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Jeu 28 Mar 2013, 14:33

VANVDA a écrit:
Salut free,

Je n'ai fait que survoler, mais à proprement parler, ceci n'est pas une nouvelle "nouvelle lumière", c'est juste "l'officialisation" et le développement de la doctrine présentée l'année dernière lors de l'assemblée annuelle de la WT, non?

Exactement mais il paraissait interessant d'indiquer que cette" nouvelle comprehension" est officielle.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Sam 30 Mar 2013, 11:31

Le dogme de l’escale fidèle et avisé et sa "nouvelle compréhension" reposent sur des affirmations totalement gratuites et douteuses car il n’existe aucun moyen de vérifier quoique se soit. Ainsi la Watch Tower affirme que la domination de Jésus en 1914, nécessite des représentants visibles et en 1919, le "Maître" a passé en revu toutes les religions terrestres et a choisi celle qui est dirigée par la Société Watch Tower pour le représenter aux yeux de l’humanité. Il a donc reconnu ce groupe religieux comme étant "l'esclave fidèle et avisé" et lui a confié tout son avoir terrestre.

En se basant sur Mal 3,1 ss ; il y aurait eu une inspection et une purification en 1919 qui a abouti à l'installation de la WT comme esclave fidèle et avisé et qu'il "l'établira sur tous ses biens".

A quoi correspondent les biens du maître ?


Pour la WT, ces biens correspondent entre autre, aux bâtiments du siège mondial des Témoins de Jéhovah, de même que les bâtiments des filiales, les Salles du Royaumes et les Salles d’assemblées du monde entier en font partie.

C’est un argument gratuit qui cherche à sacraliser des bâtiments auxquels il attribue une « valeur spirituelle » d'une manière arbitraire.

Enfin au nom de quoi la WT interprète-t-elle Malachie 3, comme une prophétie ayant eu un accomplissement en 1919, aboutissant au choix d'une organisation religieuses alors que le "Messager" en question "purifiera les fils de Lévi", "ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l'offrande en toute justice." ?

Après le retour de l'Exil, après les prédications d'Aggée et Zacharie, après la reconstruction du Temple, l’attente messianique est déçue. Malachie qui rappelle les promesses et les exigences de l'Alliance, relance l'espérance : « Voici que j'envoie mon messager pour qu'il prépare le passage devant moi ». Fondeur, blanchisseur, le messager de l'Alliance, par son feu et sa lessive, va affiner, purifier, les fils de Lévi pour les rendre capables d'offrir un culte, une offrande selon la justice.

Malachie 3 s'applique uniquement aux fils de Lévi (Juda et de Jérusalem) après le retour d'exil et ne sous-entend pas une réalisation ultérieure. D'ailleurs Yhwh promet aux juifs , "Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que n'arrive le Jour de Yahvé, grand et redoutable." (3,23)


Dernière édition par free le Sam 30 Mar 2013, 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Sam 30 Mar 2013, 18:17

Je reconnais que le scénario que propose Malachie 3, s'adapte très bien à l'histoire de n'importe quelle organisation religieuse et à n'importe quelle époque, pourvu qu'on y retrouve une étape de défaveur et une autre de rétablissement, le tout se déroulant à une époque cruciale qui correspond au jour de Dieu et avec des ennemis identifiés (Edom et le clergé pour Malachie -1,2-5 - et la chrétienté pour la WT.)
Malachie a surtout un grand souci de la pureté du culte, ce qui trouve un écho chez de nombreux chrétiens fondamentalistes.
N'oublions pas une histoire idéalisée et le mythe qui sont capitales, puisque Malachie (1,11) annonce un sacrifice universel :
"Mais, du levant au couchant, mon Nom est grand chez les nations, et en tout lieu un sacrifice d'encens est présenté à mon Nom ainsi qu'une offrande pure. Car grand est mon Nom chez les nations! dit Yahvé Sabaot."
La WT idéalise sa propre histoire (le petit deviendra un millier ...).

Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Sam 30 Mar 2013, 19:28

Que pensez-vous des arguments suivants Shocked Shocked :

Citation :
De plus, Jésus a indiqué que cet « esclave » apparaîtrait à un moment où il serait justifié de se demander : « Quel est donc l’esclave fidèle et avisé [...] ? » Or, comme les apôtres de Jésus avaient reçu des dons miraculeux de l’esprit saint, il n’y avait pas de raison de se poser cette question au Ier siècle (1 Corinthiens 14:12, 24, 25). Bien qu’étant oints d’esprit saint, les apôtres et les autres chrétiens du Ier siècle n’étaient pas l’« esclave fidèle et avisé » annoncé par Jésus.

On en conclut logiquement que Jésus a établi l’« esclave fidèle et avisé » sur ses « domestiques » durant sa présence, c’est-à-dire durant l’« achèvement du système de choses ».


Citation :
« Quel est donc l’esclave fidèle et avisé ? »
Jésus parlait ici, non pas d’un individu, mais d’un « esclave » au sens collectif : un groupe d’hommes travaillant ensemble, comme un seul. Il a dit 1) que l’esclave est établi à une fonction de supervision « sur [l]es domestiques » du maître et 2) qu’il donne aux domestiques de la « nourriture [spirituelle] en temps voulu ».

Depuis 1919, au siège mondial des Témoins de Jéhovah, il y a toujours eu un petit groupe de chrétiens oints qui a supervisé l’œuvre mondiale de prédication et qui s’est directement occupé de la préparation et de la diffusion de la nourriture spirituelle. On a compris que ce groupe est le Collège central des Témoins de Jéhovah.


http://www.jw.org/fr/actualites/evenements-activites/assemblee-generale-annuelle-2012/
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Mer 03 Avr 2013, 11:14

Citation :
Le travail de séparation est censé avoir commencé en 1914, lorsque le Christ a entrepris une période "d'inspection et de purification“ de l'organisation qui a duré jusqu'en 1919, quand à cette date les Étudiants de la Bible furent approuvés comme étant "le véritable blé chrétien“.

1914 est réinterprété une nouvelle fois et de façon profonde. En effet il s'agit maintenant du début (1914) de l'inspection et de purification" de l'organisation menée par Jésus. Cette inspection abouti en 1919 à la reconnaissance du véritable blé chrétien.

Nul doute que l'organisation va bientôt présenter une explication détaillée de cette période de plus de 4 années du travail de Christ.

Citation :
Les auteurs développent ce point pour fournir une “nouvelle lumière“ concernant la “venue“ du Christ en tant qu’époux. Alors que l’on pensait autrefois que cela avait eu lieu en 1918 maintenant, la venue du Christ comme “Maître“ ou “Epoux“ est programmée pour arriver au cours de la Grande Tribulation.

Voilà également un changement important dans la théologie/christologie des Témoins. Ils ressemblent de plus en plus aux religions chrétiennes traditionnelles. Ce qui est tout à fait compréhensible. En effet le retour de Christ n'étant pas vraiment visible et tardant quelque peu, il convient de trouver un aggiornamento qui permette d’expliquer la situation dans laquelle se trouvent les chrétiens. La nouvelle compréhension dessine les contours de cette approche :
-1914 Jésus vient inspecter celle qui va devenir son organisation, (au passage il peut s’avérer nécessaire de la purifier)
-son retour est prévu pour le début de la Grande Tribulation. (Il y a donc un temps nécessaire entre son inspection et son intervention sur l’humanité. 1914 perd de son importance sur le plan eschatologique, mais conserve une valeur aux yeux de ses disciples puisque c’est à cette date qu’ils les inspectent.)

en italique et entre parenthèse commentaires personnels
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Mer 03 Avr 2013, 12:27

Voici une partie du texte tiré du site officiel des "Mormons":

Citation :
L'apôtre Pierre a prophétisé le "rétablissement de toutes choses" avant la seconde venue du Christ (Actes 3:19-21). Perdues à cause de l'apostasie, l'Eglise du Christ et son autorité ont été rétablies sur la terre. Ce Rétablissement devait permettre à tous de recevoir à nouveau toutes les bénédictions de l'Evangile de Jésus-Christ.

A l'exemple des Mormons, les Témoins parlent eux-aussi d'une apostasie (une grande apostasie), lorsque les Mormons utilisent l'expression le "rétablissement de toutes choses", les Témoins parlent d'une inspection et d'une purification.
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Ven 05 Avr 2013, 19:26

Salut Free,

En commençant cette réponse, je me rends compte combien ce genre de sujet me lasse profondément (même si ce peut être "cyclique")... Very Happy

free a écrit:
Que pensez-vous des arguments suivants Shocked Shocked :

Citation :
De plus, Jésus a indiqué que cet « esclave » apparaîtrait à un moment où il serait justifié de se demander : « Quel est donc l’esclave fidèle et avisé [...] ? »

Il suffit de lire ce texte pour se rendre compte que Jésus ne dit RIEN qui ressemble à ça. Il pose la question: "Quel est donc l'esclave fidèle et avisé..." mais l'idée qu'il indiquerait par là un quelconque élément sur un moment particulier de l'histoire où cet esclave "apparaitrait" est une pure création made in Brooklyn. On peut même aller plus loin: la seule idée que cet esclave doive "apparaitre" est elle-même parfaitement étrangère au texte!!! L'esclave n'a pas à "apparaitre", puisque, dans la parabole, c'est le Maître le nomme à sa responsabilité, et "l'enjeu" de la parabole n'est absolument pas de deviner QUI est nommé, mais juste de savoir SI il est "fidèle et avisé" ou un "mauvais esclave" au moment du retour du Maître!


Citation :
Or, comme les apôtres de Jésus avaient reçu des dons miraculeux de l’esprit saint, il n’y avait pas de raison de se poser cette question au Ier siècle (1 Corinthiens 14:12, 24, 25). Bien qu’étant oints d’esprit saint, les apôtres et les autres chrétiens du Ier siècle n’étaient pas l’« esclave fidèle et avisé » annoncé par Jésus.

Merveilleux passage, à rapprocher des nombreux commentaires que la WT sa régale de faire au sujet de Mat 7.21-23, comme par exemple dans it (page 665):

Citation :
L’accomplissement d’œuvres apparemment miraculeuses ne serait pas en soi une preuve de l’approbation divine, pas plus que l’incapacité de serviteurs de Dieu à faire des miracles avec l’aide de l’esprit de Dieu ne mettrait en question qu’ils étaient employés par lui (Mt 7:21-23).

Sans parler de Simon le Magicien, dont on disait en sa bonne ville de Samarie: "Cet homme est la Puissance de Dieu, celle qu’on peut appeler la Grande."(TMN).

Donc, en résumé: pas besoin de se poser la question au 1er siècle de savoir qui est l'esclave fidèle et avisé, puisqu'il y avait les signes et les miracles, miracles dont on dit par ailleurs en d'autres endroits qu'ils ne prouvent rien.

Du reste, on ne pourra qu'être admiratif de la "logique" du raisonnement: puisque la question de savoir qui est l'esclave fidèle et avisé au 1er siècle ne se pose pas, parce que ce serait obligatoirement les apôtres, c'est bien que les apôtres ne le sont pas... Autrement dit: c'est tellement ÉVIDENT que ce sont les apôtres que ça ne PEUT pas être les apôtres! Je vais m'abstenir de prononcer un jugement de valeur sur la qualité de l'argument, tu peux aisément imaginer ce que j'en pense...

Citation :
On en conclut logiquement que Jésus a établi l’« esclave fidèle et avisé » sur ses « domestiques » durant sa présence, c’est-à-dire durant l’« achèvement du système de choses ».

Sans même parler de la qualité de la logique revendiquée, ni même s'interroger sur le sens du mot dans un tel contexte, le simple fait de faire ici appel à une "logique" est à lui seul révélateur du fait que ce n'est pas DANS le texte qu'on trouve cette conclusion, mais qu'elle est une pure spéculation "intellectuelle".

Citation :
« Quel est donc l’esclave fidèle et avisé ? »
Jésus parlait ici, non pas d’un individu (...)

Dommage que la phrase ne s'arrête pas là, pour une fois on est d'accord...
Citation :

(...), mais d’un « esclave » au sens collectif : un groupe d’hommes travaillant ensemble, comme un seul. Il a dit 1) que l’esclave est établi à une fonction de supervision « sur [l]es domestiques » du maître et 2) qu’il donne aux domestiques de la « nourriture [spirituelle] en temps voulu ».

Ben non, Jésus ne parle PAS NON PLUS d'un "groupe d'hommes", absolument pas! À la limite, si l'on s'en tient VRAIMENT au texte (sans tenir compte du fait qu'il s'agisse d'une parabole), alors Jésus ne parle QUE d'un individu, sans la MOINDRE référence à un "groupe". Puisqu'on a affaire à une parabole, on peut admettre que lorsque Jésus y parle d'un individu, il ne parle pas vraiment d'un individu précis, mais certainement pas pour en conclure qu'il parlerait d'un "groupe" qu'il n'évoque jamais, même pas de loin... Autrement dit: puisqu'il est acquis que Jésus n'annonce pas ici un accomplissement littéral de ce dont il parle, les TdJ croient pouvoir y trouver un accomplissement tout aussi littéral à ce dont il ne parle PAS. (Et tout ça, s'il vous plait, au nom de ce qu'il est "logique de conclure": chapeau, les gars!)

Citation :
Depuis 1919, au siège mondial des Témoins de Jéhovah, il y a toujours eu un petit groupe de chrétiens oints qui a supervisé l’œuvre mondiale de prédication et qui s’est directement occupé de la préparation et de la diffusion de la nourriture spirituelle. On a compris que ce groupe est le Collège central des Témoins de Jéhovah.

Quiconque connait un tout petit peu l'histoire de la WT sait qu'en 1919, il n'y a avait qu'un maître à bord, l'idée d'un "tout petit groupe de chrétiens oints" étant une invention beaucoup plus tardive. Dans les faits, le "petit groupe de chrétiens oints qui supervisaient l’œuvre" s'est prononcé majoritairement CONTRE (4 sur 7) la prise de pouvoir Rutherford, et ceci au beau milieu de la prétendue "inspection". Il s'agissait donc de la victoire d'un individu sur le "groupe", qui ne prendra même aucune mesure pour reconstituer un autre "groupe dirigeant" (un tel groupe, constitué de la sorte, aurait de toute façon été "fantoche" --par nature--, mais la question ne se pose pas puisqu'il n'a eu aucune existence officielle, même pas pour la forme).

Ce qui signifie que le Collège Central ré-écrit la prophétie pour la faire correspondre à son histoire... mais, même comme ça, il n'ont pas été foutus de la faire coller à leur histoire réelle, ce qui en dit pas mal sur les qualités de la nouvelle hiérarchie...


le chapelier toqué a écrit:
1914 est réinterprété une nouvelle fois et de façon profonde. En effet il s'agit maintenant du début (1914) de l'inspection et de purification" de l'organisation menée par Jésus. Cette inspection abouti en 1919 à la reconnaissance du véritable blé chrétien.

Nul doute que l'organisation va bientôt présenter une explication détaillée de cette période de plus de 4 années du travail de Christ.

Sauf votre respect, Monsieur le chapelier, cet aspect précis de la question n'est absolument pas un point nouveau, et ne fait l'objet d'aucune réinterprétation. 1914 est "depuis toujours" (enfin...j'me comprends...) interprété comme le début de "l'inspection" de tous ceux qui se revendiquent chrétiens, avec l'annonce du winner en 1919: la WT (mais avec la particularité qu'il n'y a QUE le winner qui ait été averti qu'il était winner: l'arbitre étant resté absolument silencieux, c'est une compèt' où le fait de SE déclarer winner est la seule preuve qu'on est le winner! Personnellement, j'ai un peu de peine à imaginer mon Dieu ou mon Jésus en train de pondre un jeu avec des règles aussi connes, mais si ça leur convient bien à eux, hein, c'est l'essentiel; moi pour c'que j'en dis...)

Par exemple, la Tour de Garde du 15 mai 1975 (tu vois que c'est pas tout jeune):

Citation :
Après être resté un certain temps assis à la droite de Dieu, attendant le moment fixé par lui, Jésus reçut le pouvoir royal sur le monde en 1914 (Héb. 10:12, 13). Puis, en 1919, après une période d’inspection, le moment vint pour le Maître de récompenser son “esclave” fidèle.

Je n'ai plus le temps ce soir de chercher plus avant, mais la WT affirme que l'inspection a duré 3 ans 1/2, comme la durée (telle qu'interprétée par la WT et d'autres) du "ministère terrestre" de Jésus. Par contre, je crois qu'il est inutile de chercher une quelconque base scripturaire à cette doctrine, je crois bien qu'il n'y en a jamais eu...


Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Sam 06 Avr 2013, 19:17

Cher Vanvda, dans l'extrait que tu cites de la Tour de Garde du 15 mai 1975, il est dit que "...Jésus reçut le pouvoir royal sur le monde en 1914..."

Il me semble que la Tour de Garde du 15.7.2013 ne parle plus que de la période d'inspection et de purification. Mais il faudrait avoir à disposition la Tour de Garde en question pour en être sur.

Ce que j'avais à l'esprit c'est que l'on parlait surtout de la prise de pouvoir de Jésus en 1914 et un peu moins de la période d'inspection.
D’ailleurs il semble que l’organisation avait utilisé une autre date pour l’inspection :

Citation :
En 1918, Jésus, “ le messager de l’alliance ”, était venu au temple spirituel de Jéhovah pour inspecter et purifier Sa congrégation (Malaki 3:1).
W 1er mars 2004 p.14 §8

Citation :
Évidemment, lorsque Jésus a commencé son inspection en 1918, la majorité de ceux qui allaient devenir ses esclaves oints durant le temps de la fin ne servaient pas encore Jéhovah.
W 1er mars 2004 p.17 §19

1914 prendrait donc une nouvelle signification à la lumière (...) de cette nouvelle explication. Elle ne serait plus que le début de l'inspection et non plus le début du pouvoir royal de Christ.
Mais je dis cela en faisant une réserve tant que je n'ai pas lu la W du 15.7.2013.
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Sam 06 Avr 2013, 22:43

Oui, tu as raison: je me suis trompé sur le début de "l'inspection", qui, se finissant en 1919, était bien donnée pour avoir débuté en 1918, et pas en 1914.

Toutefois, je continue de ne pas penser comme toi pour le reste:

Citation :
Elle ne serait plus que le début de l'inspection et non plus le début du pouvoir royal de Christ
.

C'est ce "que" qui fait que je ne te rejoins pas: même si le début de l'inspection devait vraiment être déplacé de 1918 à 1914 dans la nouvelle doctrine téjie (ce qui n'est effectivement déjà pas absolument sûr: comme tu le dis, il faudra attendre de savoir ce que dit vraiment cet article à ce sujet, je suis bien d'accord!), ça ne dirait rien de établissement de son pouvoir royal. Le fait que l'inspection commence en 1914 n'implique pas que le pouvoir royal n'ait pas commencé à la même date...

Au contraire, il me semble inévitable que, dans la logique téjie, c'est PARCE QUE Jésus est devenu roi en 1914 que peut commencer son "inspection" (à cette date ou un peu plus tard). En effet, ce n'est pas seulement l'intronisation de Jésus au ciel qui est en cause, c'est aussi sa "présence", c'est aussi le "signe" qui commence, c'est aussi le serpent précipité sur la terre... La WT ne PEUT PAS remettre ça en cause!
Si Jésus n'est pas "roi" en 1914, tout l'édifice (déjà pas bien costaud) s'effondre.
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Dim 07 Avr 2013, 15:11

C’est vrai Vanvda, il peut sembler invraisemblable que les TJ remettent en cause la signification de 1914, mais souvenons-nous en ce ne serait pas la première fois. Du temps de Russel la venue de Christ en 1874 a fini par être abandonnée à cette date pour être reportée à la date de 1914. Cela n’a pas empêché l’organisation de voir ses rangs grossir même si des membres ont quittés les rangs pour désaccord avec la nouvelle interprétation.

Mais j’attends avec impatience, pour une fois, la prochaine Tour de Garde d’étude.
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Lun 08 Avr 2013, 12:36

L’histoire ne cesse d’être réécrite que ce soit au niveau des Etats, d’une entreprise, d’une organisation, religieuse ou civile, dans ce domaine les Témoins de Jéhovah ne font pas exception.

Mais la réécriture voire l’interprétation de l’histoire plus ou moins proche est un exercice bien difficile et parfois dangereux pour ceux qui s’y adonnent. En effet, omettre la mention d’un élément, d’une personne considérée comme gênante ou ayant eu des actions qui dérangent, fausse voire perverti le récit réaménagé que l’on se propose de mettre à la disposition des lecteurs, des membres d’une organisation.

Bien sûr le rédacteur de cette (nouvelle) histoire a pris soin de rendre crédible son récit, mais de par son désir de crédibiliser son travail non seulement il réécrit le passé, mais surtout le fabrique avec toutes les possibilités de déviation qu’un tel exercice comporte. Tenir caché un évènement peut paraitre anodin, mais rien n’est moins sûr. Car lorsqu’il deviendra nécessaire d’expliquer telle partie de l’histoire l’absence d’un élément se fera cruellement sentir et il faudra à nouveau réinterpréter l’histoire voir écrire, inventer un moment que l’on a occulté soigneusement. Le risque encouru par une telle pratique est de raconter tout et son contraire et de s’éloigner du but rechercher : démontrer que l’on se trouve toujours dans la ligne primaire du mouvement, bien que le récit final (du moins pour l’instant) proposé soit en désaccord partiel avec le commencement historique sur lequel « l’historien » amateur est censé avoir posé son regard et nous en rapporté l’essentiel.

Ainsi Charles Taze Russell perd la place qui lui avait été attribuée au sein de l’Esclave fidèle et avisé, lui qui avait même été reconnu par certains de ses fidèles comme étant l’Esclave en personne. Il n’est désormais plus qu’un des nombreux annonciateurs de jours meilleurs. Soit on lui reconnait la fondation des Etudiants de la Bible*, termes sous lesquels étaient connus les Témoins de Jéhovah avant de prendre leur nom actuel, mais il disparait pratiquement de la mémoire collective des Témoins. Il pourra par la suite être comparé, si le besoin s’en fait sentir, à Georges Storrs ainsi que d’autres hommes que les Témoins considèrent comme des précurseurs. Les nouveaux sympatisants des Témoins n'y verront que du feu, mais nul doute que parmi les "anciens" certains sentiront un malaise que l'on ne peut chasser d'un revers de la main.

*International Bible Students Association est une association enregistrée en Angleterre et toujours reconnue par l'organisation des Témoins de Jéhovah comme faisant partie de son giron.
Revenir en haut Aller en bas
Frere toc

avatar

Nombre de messages : 285
Age : 44
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Lun 08 Avr 2013, 18:00

Connaissant le turn-over qu'il y a en son sein, le collège central ne prend pas de grands risques. La majorité ne connais pas l'histoire, les vieux de la veille soit plierons sous le poids du nombre (la ronde des dupes) soit partirons, de toute façon ce ne sont pas les plus nombreux... ainsi va le monde des TJ !
Moi j'y suis resté 40 ans depuis mon enfance (dont 20 de baptêmes), les nombreux changements doctrinaux ont fini par réveiller ma curiosité. Les pics au vif de ces revirements de situations - qui mettent ceux qui ont agis différemment par le passé sur la sellette - ne sont ni nouveaux ni terminés...
O tempora O mores !

Un jour sans doute cette organisation finira par s'écrouler à force de se marcher dessus, mais pour le moment elle à beau rôle. Gageons qu'avec la recrudescence des nouveaux vecteurs de communication elle aura de moins en moins jeu ouvert pour cacher son passé.

Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3733
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Mar 09 Avr 2013, 15:01

Citation :
Quiconque connait un tout petit peu l'histoire de la WT sait qu'en 1919, il n'y a avait qu'un maître à bord, l'idée d'un "tout petit groupe de chrétiens oints" étant une invention beaucoup plus tardive. Dans les faits, le "petit groupe de chrétiens oints qui supervisaient l’œuvre" s'est prononcé majoritairement CONTRE (4 sur 7) la prise de pouvoir Rutherford, et ceci au beau milieu de la prétendue "inspection". Il s'agissait donc de la victoire d'un individu sur le "groupe", qui ne prendra même aucune mesure pour reconstituer un autre "groupe dirigeant" (un tel groupe, constitué de la sorte, aurait de toute façon été "fantoche" --par nature--, mais la question ne se pose pas puisqu'il n'a eu aucune existence officielle, même pas pour la forme).

Vanvda ... Voilà une analyse très pertinente !!!

Faire coïncider l'établissement de l'EFA avec la présidence du "chancelier" Rutherford, véritable despote et tyran est amusant.

Concernant la méthode, la WT fait des événements de sa propre histoire, les preuves et les bases de sa comprehensions des "écritures" ... c'est vraiment risible ... Pourquoi quatre ans et demi "d’inspection et de purification“ par le Christ ? ... Dieu seul le sait !

J'ai reçu un document qui pose les questions suivantes :

Si Russell et ses collègues ne faisaient pas partie du canal de Dieu (ou même de "la classe de l'esclave") pourquoi Christ choisit-il de les inspecter en 1914 et pas les autres confessions chrétiennes ?

Puisque, tous les premiers membres de l'esclave choisis par le Christ à l’origine en 1919, sont maintenant morts, de quelle façon les membres qui ont suivi ont-ils été choisis ?
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Ven 12 Avr 2013, 18:35

i]La Tour de Garde [/i]du 15 juillet 2013 est désormais disponible sur le sitre officiel des Témoins de Jéhovah

Voici quelques citations de ce périodiques ainsi qu'un bref commentaire. Vous pouvez consulter le texte original et dans son intégralité sur www.jw.org

1er article « Dis-nous quand ces choses auront-elles lieu ? »
§3 p.3
Citation :
Pendant plusieurs années, nous avons pensé que la grande tribulation avait commencé en 1914….et que « ces jours-là » avaient été «écourtés » par Jéhovah en 1918

Commentaire:
le rédacteur indique que qu'un changement important concerne 1914, en effet pendant de nombreuses années la pensée principale était, à propos de 1914, que la grande tribulation avait débuté en 1914 au moment du 1er conflit mondial et que les jours avaient été abrégés en 1918 afin que les reste des élus choisis puisse proclamer l’évangile (ou bonne nouvelle) à tous les païens. A la fin de ce travail le domaine de Satan serait supprimé. Les Témoins avaient imaginé une réalisation en trois temps : début 1914, arrêt en 1918 et fin à Armageddon.

§4 p.4 …une partie de la prophétie de Jésus concernant les derniers jours a deux accomplissements (ce n'est pas une nouveauté)

§5 p.4
Citation :
Nous avons également discerné que la première partie de la grande tribulation n’a pas débuté en 1914….la grande tribulation ne commencerait pas par une guerre entre nations mais par une attaque contre la fausse religion

Commentaire :
La 1ere guerre mondiale débutant en 1914 n’est plus le début de la grande tribulation. Armageddon annonce une attaque à l’encontre de la fausse religion. 1914 est donc un commencement de douleur.

Les paragraphes 6 à 9 ne font que confirmer ce qu’y avait déjà été expliqué précédemment à savoir qu’en 66 après JC les Romains ont entourés Jérusalem et le Temple et qu’à notre époque le retournement de l’ONU contre la religion sera son pendant moderne. C’est cet évènement qui marquera le début de la grande tribulation.

§8 et note de bas de page p.8
Citation :
Donc, apparemment, les oints encore sur terre après la phase initiale de la grande tribulation seront à un moment ou à un autre ressuscités au ciel avant que n’éclate la bataille d’Har-Maguédon
. Modification de l’article de La Tour de Garde du 15 août 1990 p.30
Citation :
Questions des lecteurs ▪ Certains chrétiens oints survivront-ils à la “grande tribulation” pour demeurer sur la terre, dans le monde nouveau, avant d’être pris au ciel?
Puis la réalisation moderne de ce qui est arrivé en 70 après JC marquera le début de la bataille finale de Dieu.
L’article revient, aux paragraphes 10 à 13 p. 6-7, sur la parabole des brebis et des boucs en confirmant ce qui avait été déclaré dans La Tour de Garde du 15 octobre 1995 p.18-28.

Dans les paragraphes § 16 et 17 Jusqu'à présent la parabole des vierges et celle des talents étaient associées et semblaient déjà réalisées, voyez:
Citation :
Dans la parabole des vierges, il dit : « Tandis qu’elles s’en allaient pour en acheter, l’époux est arrivé [« vint »]. » Dans celle des talents, il dit : « Longtemps après, le maître de ces esclaves est venu. » Toujours dans cette parabole, le maître dit : «A mon arrivée [« venant »] je recevais ce qui est à moi »
Citation :
Quelle époque ces quatre mentions de la venue de Jésus désignent-elles ?

Citation :
les huit mentions de sa venue se rapportent à l’époque de jugement qui aura lieu durant la rande tribulation.
§ 18

De plus ce n’est plus en 1919 que Jésus confie tous ses biens à l’Esclave fidèle, il le fera au cours de la grande tribulation selon le paragraphe 19.

Commentaires :
Ce qui a retenu le plus mon attention c'est un schéma reproduit sur le haut des pages 4 et 5
Citation :
LA GRANDE TRIBULATION ET AU-DELA
pour expliquer graphiquement les évènements à venir. Depuis le début de la grande tribulation marqué par l’attaque de la religion jusqu’au début du règne de Christ il y est représenté une longue période dont la durée est inconnue. Il n’est plus question de génération qui a vu la 1ere guerre mondiale, ni de croisement de générations, mais seulement d’une durée inconnue.


Prochain article: Voyez je suis avec vous tous les jours

Détails et commentaires à suivre en production...


Dernière édition par le chapelier toqué le Dim 21 Avr 2013, 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Sam 13 Avr 2013, 19:40

2e article de la Tour de Garde du 15 juillet 2013 : Voyez, je suis avec vous tous les jours.

Dans ce 2e article le ou les rédacteurs indiquent dans le 3e paragraphe ce qui suit :
Citation :
Au IVe siècle, les chrétiens comparables à de la mauvaise herbe ont largement dépassé en nombre les chrétiens oints.

Commentaire:
Cette affirmation n’est pas nouvelle en elle-même mais on peut se demander à juste titre sur quel élément repose une telle assertion.

Le 6e paragraphe répond à la question suivante, tout en précisant « sur une grande échelle » :
Citation :
Comment la prophétie de Malaki s’est-elle accomplie ?

Citation :
Au cours des décennies précédant 1914, Charles Russell et ses associés ont effectué une œuvre semblable à celle de Jean le baptiseur.
Le paragraphe précise encore :
Citation :
Les Etudiants de la Bible ont enseigné le véritable sens du sacrifice rédempteur du Christ, dévoilé le mensonge de l’enfer de feu et proclamé l’imminence de la fin des temps des Gentils.

Bien évidemment il y avait beaucoup de groupes religieux, comment Jésus a-t-il fait pour trouver le bon ? Eh bien il a été amené à inspecter.
Citation :
Cette inspection et cette œuvre de purification ont donc duré un certain temps : de 1914 jusqu’aux premiers mois de 1919.
Une note en bas de page p.14 à propos du §6 donne cette précision :
Citation :
Ceci rectifie notre compréhension. Autrefois, nous pensions que l’inspection de Jésus avait eu lieu en 1918.
Le paragraphe 8 raconte l’opposition qui a eu lieu au sein du Béthel en présentant une version très édulcorée de la réalité.

Commentaire :
Charles T. Russell tout en endossant l’habit de Jean le Baptiste se trouve déposé au bord de la route foulée par l’esclave fidèle. Bien qu’on lui reconnaisse ainsi qu0à ses associés le mérite d’avoir mis en valeur diverses doctrines qui ont toujours cours au sein des Témoins de Jéhovah, il est indéniable qu’il se trouve mis de côté. Nous en trouvons confirmation dans le 4e article « Quel est donc l’esclave fidèle et avisé ? » § 12 p. 23.

« La moisson, c’est l’achèvement d’un système de choses », c’est par cette déclaration que débute le paragraphe 9 qui précise encore que la moisson a commencé en 1914.

§ 11
Citation :
Le ramassage progressant, la différence entre les deux groupes est devenue de plus en plus nette.
Puis suit une déclaration toujours étonnante :
Citation :
En 1919, il est apparu clairement que Babylone la Grande était tombée.
Selon la suite du § la prédication a permi d’établir une distinction entre les vrais chrétiens des faux.

§13 Les pleurs et les grincements de dents provenant de la mauvaise herbe ne sont pas encore d’actualité.
Citation :
Non… la chrétienté, un élément de la prostituée, dit toujours « Je suis assise en reine, et je ne suis pas veuve, et je ne verrai jamais le deuil »
§ 14
Citation :
Comprenant alors qu’ils n’échapperont pas à la destruction, ils [les adeptes de la fausse religion]pleureront de désespoir et, de rage, grinceront des dents.
Note en bas de page p.14
Citation :
Ceci rectifie notre compréhension de Matthieu 13:42. Jusqu’ici, nos publications affirmaient que les faux chrétiens pleuraient et grinçaient des dents depuis des décennies, dépités que « les fils du royaume » les aient publiquement identifiés aux « fils du méchant » (Mat. 13:38). Toutefois, la notion de grincement de dents est liée à la destruction

Commentaire :
Les précisions concernant la moisson qui vont être évoquée dans les § 9 à 14 n’apportent pas de grandes nouveautés et donnent plutôt l’impression d’étoffer ce 2e article qui n’a pas le même degré d’intérêt que le premier.

§ 16 Le resplendissement des justes est une prophétie à venir comme le précise une note de bas de page p.14
Citation :
Daniel 12:3 déclare que « les perspicaces [les chrétiens oints] brilleront comme l’éclat de l’étendue ». Tant qu’ils sont sur terre, ils le font en participant à l’œuvre de prédication. Cependant, Matthieu 13:43 annonce l’époque où ils resplendiront dans le Royaume céleste. Autrefois, nous pensions que ces deux versets parlaient de la même activité : la prédication.

Cet article défend l'idée qu'il y a toujours des chrétiens oints sur terre comme en témoigne les 2 phrases suivantes tirées du § 4
Citation :
Jésus protégerait donc les chrétiens oints tous les jours qui se succèderaient jusqu’au temps de la fin.
Mais cette protection ne permet pas l'identification du "blé"
Citation :
Cependant, puisque le blé était recouvert par la mauvaise herbe, nous ne savons pas exactement qui a été ce blé durant cette longue période.

Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1579
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   Lun 15 Avr 2013, 10:57

Je ne peux m'empêcher de vous citer La Tour de Garde du 15 août 1970 p. 499 § 5

Citation :
5 Tout le monde aimerait bien savoir pendant combien de temps encore le présent système durera et quand Dieu accomplira sa volonté sur la terre comme elle est faite dans les cieux. Jésus répondit que “cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée par la terre habitée tout entière (...) et alors la fin viendra”. Selon le texte grec, il employa ici le mot télos ou “fin” pour marquer une différence avec ce qu’il entendait par suntéléïa ou “clôture” du présent système de choses, l’époque de la moisson dans laquelle nous vivons aujourd’hui (cf. Mat. 24:3, 6, Diaglott). On ne peut pas dire avec précision à quel point nous sommes près de la fin de l’actuel système de choses, car Jésus déclara, durant son ministère terrestre, que lui-même n’en connaissait ni le jour ni l’heure (Mat. 24:36). Toutefois, la chronologie biblique, indiquant qu’Adam a été créé en automne de l’an 4026 avant notre ère, fixe à 1975 la fin des 6 000 ans de l’histoire de l’homme, sans compter les 1 000 ans du règne de Christ à venir. Ainsi, quelle que soit la date de la fin du présent système, il est clair que le temps laissé est réduit, puisqu’il ne reste que six années environ avant la fin des 6 000 ans de l’histoire de l’homme (I Cor. 7:29). Cela confirme la signification des paroles de Jésus selon lesquelles la génération qui a vu le commencement de la Première Guerre mondiale en 1914 ne passerait point que la fin n’arrive. Il ne reste donc que très peu de temps aux hommes aimant la justice pour montrer à Dieu qu’ils désirent entrer dans son “arche” protectrice et vivre, afin de connaître les bénédictions du nouvel ordre de choses. — Mat. 24:34-42.

C'était il y a 43 ans il est vrai mais il est presque impossible d'imaginer une organisation dirigée par Dieu faisant la déclaration ci-dessus et ensuite 4 décennies plus tard ce que nous lisons dans la Tour de Garde du 15 juillet 2013
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel est l'esclave fidèle et avisé Mat 24 45
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Quel ami fidèle et tendre, nous avons en Jésus-Christ" (S.Demrey & J.Lahaie)
» Qui est l'intendant fidèle?
» [Info] Pour S'assurer De L'amour Fidèle De La Personne Aimée
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Quel est votre niveau de spasmophilie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: DU COTE DES :: TEMOINS-
Sauter vers: