Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1975, parles nous de 1975 s'il te plait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 1975, parles nous de 1975 s'il te plait.   Mer 02 Juil 2008, 18:41

Bonsoir,

Pour de nombreux Témoins de Jéhovah, jeunes et moins jeunes, cette date, 1975, ne signifie pas grand chose.
Certains en ont entendu parler de la part de plus anciens, qui étaient déjà Témoins à l'époque. Selon ces personnes certains membres de l'organisation ce sont imaginées, ont attendu plus que l'on pouvait raisonnablement attendre d'une date.

Cette présentation des évènements est à tout le moins étrange, car elle donne l'impression que des personnes se sont imaginées une chose, comme cela, de leur bon vouloir.
En réalité il n'en est rien et le prémice de cette idée fut la présentation d'un ouvrage au cours des congrès de district de 1966:
LA VIE ETERNELLE DANS LA LIBERTE DES FILS DE DIEU.
Cet ouvrage pésentait un tableau chronologique en pages 31 à 35 indiquant:
1975 fin du 6e jour de mille ans de l'existence humaine (début de l'automne)
2975 fin du 7e jour de mille ans de l'existence humaine (début de l'automne)

Voici ce que déclarait ce livre au la page 29
...En ce vingtième siècle, on s'est livré à une étude indépendante, en se gardant de suivre aveuglément les calculs traditionnels des éxégètes de la chrétienté. Or, cette chronologie indépendante, déjà publiée, situe la création de l'homme en 4026 avant notre ère. D'après cette chronologie biblique digne de foi, en 1975 six mille années se seront écoulées depuis la création de l'homme, et le septième millénaire de l'histoire humaine commencera en automne 1975.
Ainsi, les six mille premières années de l'existence humaines seront bientôt arrivées à leur terme, oui! dans notre génération. Jéhovah Dieu est éternel. Le Psaume 90:1,2 déclare à cet effer:"Seigneur [Jéhovah]! tu as été pour nous un refuge, de génération en génération . Avant que les montagnes fussent nées, et que tu eusses créé la terre et le monde, d'éternité en éternité tu es Dieu." En conséquence, du point de vue de Jéhovah Dieu, les six mille années d'existence de l'homme sont simplement comme six jours de vingt-quatre heures, car ce même psaume (versets 3, 4) poursuit en ces termes:"Tu fais rentrer les hommes dans la poussière, et tu dis: Fils de l'homme, retournez! Car mille ans sont, à tes yeux comme le jour d'hier, quant il n'est plus, et comme une veille de la nuit." Dans quelques années donc, au cours de notre génération, nous arriverons à ce que Jéhovah Dieu pourrait considérer comme le septième jour de l'existence l'homme.
Combien il serait opportun si Jéhovah Dieu faisait du septième millénaire qui va bientôt commencer un sabbat de repos et de remise, un grand sabbat jubilaire, ou la liberté serait proclammée par toute la terre et parmi tous les habitants!...

Il ne s'agit donc pas de vains espoirs auxquels quelques uns se sont accrochés, l'organisation a bien marqué cette année comme un date importante. Dans les années qui ont suivi de nombreuses allusions ont été faites de façon précises pour montrer que le temps restant n'était plus qu'une question d'années et ensuite de mois.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: 1975, parles nous de 1975 s'il te plait.   Mer 02 Juil 2008, 23:11

Bonsoir,

Il ne fait pas de doute que la Watchtower est à 100 % responsable des attentes qu'elle a soulevées, mais celles-ci n'en étaient pas moins inégales.

Je suis devenu TJ avec une partie de ma famille en 1972. Nous habitions le Beaujolais (région lyonnaise pour ceux qui ne connaissent ce nom-là qu'en bouteille Smile ), et une nouvelle congrégation était en train de se former dans notre secteur. La congrégation "mère" (Villefranche-sur-Saône) était plutôt dogmatique sur la date de 1975. Je me souviens encore d'une discussion avec l'un des anciens (ou "aînés", je ne sais plus exactement quelle était la terminologie en vigueur à l'époque) où je lui ai demandé: "Mais que feras-tu si ça n'arrive pas en 1975?". Sa réponse: "Je ne me pose même pas la question. Je suis convaincu que tout sera fini en 1975."

Dans notre petit groupe, les choses étaient un peu différentes: le discours était plutôt: "nous ne servons pas pour une date", "nul ne connaît le jour ni l'heure" (à quoi les autres rétorquaient, "mais Jésus n'a pas dit 'le mois et l'année'").

Néanmoins personne ne doutait vraiment de l'imminence de la fin -- et ceux qui mettaient la date en sourdine n'étaient pas les moins convaincus ni les moins "zélés".

Les quelques pénuries conjoncturelles résultant du premier choc pétrolier en 1973 sont apparues comme une "confirmation". Mon père, qui était précédemment parmi les plus modérés, s'est mis à constituer des stocks de vivres (une pièce de la maison en était remplie). Vers cette époque il a vendu les vignes qu'il possédait (hélas!) et notre grande maison est devenue une sorte de "communauté" TJ (d'aucuns disaient "petit Béthel"): outre notre famille, le couple qui nous avait "convertis" et plusieurs autres y logeaient, travaillant à mi-temps pour produire une partie de la nourriture et prêchant dans la région le reste du temps...

Chose curieuse, quand la date fatidique est passée personne ne l'a vraiment remarquée, car l'absence d'événements notables dans les semaines et les mois précédents avaient rendu la prédiction trop "irréelle".

C'est seulement quelques semaines plus tard que l'un d'entre nous l'a rappelée par cette remarque légèrement ironique: "Il y a exactement 6000 ans, Adam était dans son jardin, et il aperçut pour la première fois la queue d'un lion..."

Dans mon entourage immédiat, je n'ai pas connu de défection liée à 1975 (alors qu'il y en a manifestement eu beaucoup de par le monde).
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
free



Nombre de messages : 3449
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: 1975, parles nous de 1975 s'il te plait.   Lun 07 Juil 2008, 10:45

J'ai connu de nombreux pionniers qui ont quitté les rangs des TJ à cette époque, déçu et amer de constater que 1975 n'était pas la date marquée.
N'oubions pas que une multitude de jeunes TJ avaient abandonné leurs études pour un métier à mi-temps généralement dans le nettoyage pour embrasser la carrière de pionniers.
En résumé ces jeunes accomplissaient un travail pénible, harassant, pour un petit salaire, de plus ils avaient renoncé à des études gratifiantes (certains étaient brillants, promis à une belle carrière).
cela illutre le danger de remettre la direction de sa vie entre les mains d'un illumuné en l'occurence Frederick Franz, oracle et theologien de la WT.

En paralelle avec des articles qui incitaient à la prudence, la WT a suscitait des attentes et des espoirs en rapport avec 1975.

« Pour que le Seigneur Jésus-Christ soit Maître du sabbat, son règne de 1000 ans doit être le 7ème d'une série de 7 périodes de 1000 ans ou millénaires. La fin de ces 6 millénaires d'esclavage pénible sous la domination de Satan le diable, ne serait-elle pas pour Jéhovah le moment approprié pour instaurer un millénaire sabbatique en faveur de toutes ses créatures humaines ? CERTAINEMENT ! ».

( La Tour de Garde, 1er janvier 1970, page 15).


Cela signifie-t-il que l’année 1975 sera celle de la bataille d’Harmaguédon ? Personne ne peut préciser avec certitude l’année où aura lieu cette guerre. Jésus a dit : ’Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne les connaît (Marc 13:32)"
-( La Tour de Garde du 15 août 1968, p. 498 )
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 433
Age : 69
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: 1975, parles nous de 1975 s'il te plait.   Lun 07 Juil 2008, 13:14

Bonjour,

Nous voyons le même genre d'arguments développés dans la Tour de Garde réservée à l'étude de cette année.
Il y a une pression constante exercée sur les jeunes, afin que ces derniers réfléchissent quant à leurs études et à l'utilité de se marier et s'ils le sont déjà qu'ils examinent s'îl est bien temps d'avoir des enfants.
Tour de Garde du 15 avril 2008 Titre de l'article:
Jeunes gens, souvenez-vous de votre grand créateur dès à prèsent.
Malheureusement, certains jeunes serviteurs de Dieu ne sont pas restés sur leurs gardes et ont fini par perdre de vue que ce système n'en a plus pour longtemps (2 Pierre 3:4). D'autres se sont laissé entra'iner à commettre un péché grave, pour avoir mal choisi leurs fréquentations ou regardé de la pornographie (Prov. 13:20). Ne trouvez-vous pas qu'il serait extrêmement triste de perdre la faveur de Dieu si près de la fin? Pour éviter cela, tirez leçon de ce qui est arrivé aux Israélites en 1473 avant n.è., alors qu'ils campaient dans les plaines de Moab, au seuil même de la Terre promise. Que s'est-il passé?
[c'est moi qui ai souligné]

§10
L'une des raisonspour lesquelles, dans la société actuelle, les jeunes mènent une vie sans frein et axée sur les plaisirs de la chair est qu'ils n'ont aucune "vision", c'est-à-dire qu'ils sont privés de la direction de Dieu et n'ont aucune espérance véritable pour l'avenir Prov. 29:18....
§11
...Après tout, votre but n'est pas simplement de trouver un emploi correct, mais aussi d'être un élément utile pour la congrégation et un bon proclamateur du Roayume...

dès la page 16 de cette même Tour de Garde un nouvel article parle du mariage sous le titre suivant
Se marier et avoir des enfants au temps de la fin.

§6
Maintenant, êtes-vous jeunes et encore célibataire? Dans ce cas, comment devriez-vous considérer l'éventualité de vous marier? Vous vous épargnerez bien des tourments si vous attendez d'être physiquement, mentalement et spirituellement mûr pour le mariage avant de vous engager dans une relation sentimentale...

Sous-titre
Célibataires ou sans enfant dans un but noble

§12
Du fait que "letemps qui reste est réduit" et que "la scène de ce monde est en train de change", la Parole de Dieu nous exhorte à réfléchir aux avantages du célibat (1 Cor 7:29-31).....Nombre d'entre eux font ce choix afin de servir Jéhovah "sans distraction", et c'est tout à fait à leur honneur.

fin de citation

Nous le voyons l'eau continue de couler sous les ponts mais le message d'urgence subsite; nous pouvons noter que l'an passé bon nombre d'articles ont parlé de la nécessité d'être persévérant afin de tenir jusqu'au temps de la fin.
L'organisation souffle une fois le chaud une fois le froid, mais maintient ses membres sous une pression constante.

Une question me vient à l'esprit, combien de Témoins ressentent-ils encore ce degré d'urgence? D'après mon expérience ils sont nombreux ceux qui se sont installés dans leur train train quotidien, continuant leur bonhomme de chemin sans trop se formaliser en lisant tous les rappels paraissant dans les périodiques.
A trop crirer au loup plus personne n'y prête attention.

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://etrechretien.discutforum.com
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: 1975, parles nous de 1975 s'il te plait.   Lun 07 Juil 2008, 17:32

Bonjour,
Et pardon d'en rester, sur ce sujet, à l'anecdotique...
Il se trouve que j'ai quitté le lycée pour devenir pionnier en 1975, précisément... non pas pour la date, en tout cas pas consciemment, simplement parce que j'étais trop jeune pour l'avoir fait plus tôt.
Le contenu des publications au cours des quatre ou cinq années qui ont suivi m'a plutôt confirmé dans cet engagement: moins d'"urgence" et d'exclusivisme, plus de profondeur et d'"intemporel", ça me convenait bien et je n'avais pas, pour ma part, besoin d'autre chose pour "servir Dieu".
Je n'en ai d'ailleurs vraiment pris conscience que lorsque cette période s'est brutalement achevée avec le "tour de vis" du début des années 80, que j'ai perçu dans les publications sans en deviner alors les causes réelles: retour à l'affirmation de la doctrine, à la condamnation de la "chrétienté", avec comme seul élément nouveau un flot d'invectives contre de mystérieux "apostats" de l'intérieur...
La Watch a vraiment raté une belle occasion de sortir de sa dérive sectaire.
Amitiés,
Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1975, parles nous de 1975 s'il te plait.   Aujourd'hui à 01:11

Revenir en haut Aller en bas
 
1975, parles nous de 1975 s'il te plait.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En 1975, le 11/05 Atterrissage d'un ovni prés d'une patrouille de gendarmes
» En 1975, le 12/09 L'Ovni et l'adjudant, brigade de Saint-Sauveur (Yonne)
» L’OVNI atterrit sous les yeux de deux gendarmes - Télégramme (05/05/1975)
» En 1975, le 30/08 Panique sur la route (Noé département 31)
» En 1975, le 26/07/ Deux témoignages de jardiniers (1955 et 1961).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: DU COTE DES :: TEMOINS-
Sauter vers: