Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les prophéties de la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Les prophéties de la Bible   Sam 27 Juil 2013, 15:12

Bonjour à tous,

Certains fondamentalistes sont persuadés que la Bible annonce l'avenir. Ils pensent qu'elle a prédit des évènements par le passé, et qu'elle en prédit encore certains pour un avenir proche.

Les prophéties les plus souvent mises en avant sont celles qui concernent l’exil à Babylone, le sort de Tyr, les visions du prophète Daniel et la venue du Christ. Je me suis intéressé à cette question et me suis demandé si la Bible a véritable annoncé prophétiquement l'avenir. Si ce sujet vous intéresse, voici mes recherches et mes conclusions sur ce sujet : http://seb361.voila.net/propheties.html.

Bonne lecture!
Séb

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Lun 29 Juil 2013, 16:30

Le monothéisme du Deutéro-Ésaïe

La réflexion monothéiste la plus poussée de la Bible hébraïque se trouve dans le Deutéro-Ésaïe (Es 40-55). Il s’agit d’une collection d’oracles anonymes dont la rédaction s’étend au moins sur deux siècles et dont le noyau est constitué par un texte de propagande célébrant l’arrivée du roi perse Cyrus à Babylone en 539 av. J.-C. Dans les textes du Deutéro-Es, le monothéisme vétérotestamentaire trouve son épanouissement théologique, puisque Es 40-55 propose, contrairement aux Deutéronomistes et aux sacerdotaux, une « démonstration théorique » du monothéisme. Dans les premiers chapitres de la collection, les peuples et leurs dieux sont appelés à se présenter devant Yhwh pour qu’ils reconnaissent qu’il n’y a pas de dieu à part Yhwh (Es 45,6 : « afin qu’on reconnaisse, au levant du soleil comme à son couchant, qu’en dehors de moi : néant ! C’est moi Yhwh, il n’y en a pas d’autre »). Toutes les autres divinités ne sont que des chimères, du « bois à brûler » (Es 44,15). On se moque du commerce de statues de divinités dont la seule utilité est d’enrichir les artisans.

Le texte du « cylindre de Cyrus », qui présente Marduk comme le dieu qui a choisi Cyrus, est repris dans le second Ésaïe qui présente le roi perse comme le messie de Yhwh en Es 40ss.



http://www.college-de-france.fr/media/thomas-romer/UPL2407012671866336181_R1112_Romer.pdf
Revenir en haut Aller en bas
seb



Masculin Nombre de messages : 1417
Age : 43
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Mar 30 Juil 2013, 00:30

Free, je ne suis pas sûr de comprendre le rapport avec le sujet. Pourrais-tu stp expliquer où tu veux en venir?

Séb

_________________
Si ton but est la croyance, ne parle qu'avec ceux qui la partagent. Si ton but est la connaissance, parle avec tout le monde!
http://ex-temoinsdejehovah.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://ex-temoinsdejehovah.org/
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Mar 30 Juil 2013, 11:27

seb a écrit:
Free, je ne suis pas sûr de comprendre le rapport avec le sujet. Pourrais-tu stp expliquer où tu veux en venir?

Séb

 Les chapitres 44 et 45 qui annoncent la prise de Babylone par Cyrus font partis (comme tu l'as mentionné dans ton article) d'un ensemble appelé second Isaïe ou deutéro Esaïe (chapitres 40 à 55). Loin d'être l'oeuvre d'un seul auteur qui aurait écrit l'histoire par avance, le second Isaie contient de nombreuses strates littéraires principales, dont la premiere remonte aux premières années de Cyrus. Enfin les chapitres qui désignent Cyrus comme l'oint de Yhwh, ne prophétisaient pas le nom du conquérant mais s'inspiraient du texte du "cylindres de Cyrus" écrit entre n 539–530 avant J.-C.

"Ce texte est avant tout un acte de propagande royale, montrant la façon avec laquelle le nouveau maître de Babylone s'attache ses nouveaux sujets, en mettant en avant sa valeur, en s'inscrivant dans la tradition babylonienne, et en s'appuyant sur les groupes de personnes hostiles à Nabonide.
La proclamation des décisions justes prise par Cyrus II n'est qu'une partie du texte. Le début retrace les événements ayant amené à la prise de Babylone par Cyrus : il y est décrit comment Nabonide était un mauvais roi qui a attiré sur lui la colère du grand dieu national Marduk, qui a alors cherché un nouvel élu pour sa ville et choisi Cyrus. Il a permis à ce dernier de remporter une grande victoire contre les Mèdes, et, devant l'attitude juste de celui-ci, il l'a chargé de prendre Babylone pour devenir le « Roi du Monde ». Le texte décrit comment cet avènement fut reçu avec une grande satisfaction par les Babyloniens, contents d'être débarrassés de Nabonide. Cette partie du texte est très proche dans l'esprit de la Chronique de Nabonide, relatant les mêmes événements avec la même partialité. Elle retranscrit l'état de pensée des anciens opposants de Nabonide, dont devaient faire partie les puissants membres du clergé de Marduk à Babylone que celui-ci avait beaucoup lésé.
Viennent ensuite les mesures prises par Cyrus pour les Babyloniens : il règne pacifiquement, délivre certaines personnes de corvées injustes, octroie aux gens des pays déportés le droit de retour dans leur pays d'origine, laisse les statues de divinités autrefois emmenées à Babylone revenir dans leurs sanctuaires d'origine et, pour conclure, proclame la liberté totale de culte dans son empire."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cylindre_de_Cyrus


Les similitudes avec Esaïe sautent aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Mar 30 Juil 2013, 16:05

Cylindre de Cyrus

Citation :
[Mardouk] prit par la main Cyrus...
Il le nomma
Il soumit à ses pieds le pays de Gutium et les Mèdes...
Il fit sans cesse paître avec justice et droiture...
[Mardouk] alla sans cesse à son côté...
Je rassemblais tous leurs gens et je les ramenais
à leurs localités...

Deutéro-Esaïe

Citation :
À Cyrus que je tiens par sa main droite (45,1)
(Yhwh) qui t'appelle par ton nom (45,3)
pour abaisser devant lui les nations (45,1)
Je dis de Cyrus : C'est mon berger (44,28)
Moi-même devant toi je marcherai (45,2)
il renverra mes déportés (45,13)...

 Le "Deutéro-Esaïe" annonce la fin de l'exil et présente le retour des exilés à la fois comme un nouvel exode et comme une nouvelle création : "Ne vous souvenez plus des premiers événements... Voici que je vais faire du neuf... Je vais mettre en plein désert un chemin... Je procure en plein désert de l'eau... pour abreuver mon peuple." Puisque Yahvé est ici devenu le dieu souverain de tout l'univers, il peut utiliser le roi perse Cyrus qui, dès 539, va mettre fin à l'empire babylonien et que le "Deutéro-Esaïe" célèbre comme envoyé de Yahvé. Ce faisant, il reprend un texte de propagande que le clergé du dieu babylonien Mardouk a rédigé en l'honneur du roi perse ("cylindre de Cyrus") qui restaura le culte de Mardouk à Babylone.


 http://www.educ-revues.fr/ARGOS/AffichageDocument.aspx?iddoc=32312&pos=0
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Ven 20 Sep 2013, 09:02

L'Ancien Testament peut en effet être défini comme « une littérature de crise » dans le sens qu'une grande partie de son corpus s'est constitué à la suite de la grande catastrophe nationale que fut la destruction de Jérusalem et l'exil de sa population en Babylonie (597/87 avant notre ère).
De nombreux courants idéologiques s'exprimant dans la Bible hébraïque cherchent en effet à trouver des réponses face à cette crise.
Certains insistent sur la sanction divine méritée (le courant deutéronomiste), d'autres accordent beaucoup d'importance aux médiations cultuelles (le courant sacerdotal), d'autres encore annoncent une nouvelle création, une ère de salut où le proton et Veschaton se confondent (le courant eschatologique) : « Ne vous souvenez plus des premiers événements, ne ressassez plus les faits d'autrefois. Voici que moi je vais créer du neuf qui déjà bourgeonne ; ne le reconnaîtrez-vous pas ? »
(Esaïe 43,19).

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/chris_0753-2776_1996_num_51_1_1894



Ainsi, chez Amos, le «jour de Yhwh » — qui désigne traditionnellement l'espérance en l'intervention salutaire de Dieu en faveur de son peuple - se transforme en un jour de jugement et de désastre : « Malheureux ceux qui misent sur le jour de Yhwh ! A quoi bon ? Que sera-t-il pour vous, le jour de Yhwh ? Il sera ténèbres et non lumière » (Amos 5,18). Ici, le message prophétique marque une rupture. Le jour de Yhwh est devenu une menace radicale qui pèse désormais sur les destinataires d'Amos. Ils ne peuvent plus compter sur l'appui inconditionnel de leur Dieu, car pour défendre son droit qui est aussi le droit de l'homme, Yhwh est capable d'aller jusqu'à annihiler toute possibilité d'avenir.

La violence du discours d'Amos a certainement scandalisé ses premiers auditeurs qui ont dû ressentir ses paroles comme blasphématoire. Est pourtant, elles ont été intégrées dans le canon des Écritures
Saintes. Bien sûr, en lisant le livre d'Amos aujourd'hui on a l'impression que malgré la dureté de ses contestations tout se termine finalement par un happy end. A la fin du livre, le lecteur trouve l'annonce
d'une restauration, la description d'une situation presque paradisiaque : « Voici que viennent des jours... où les montagnes font couler le moût et chaque colline ruisselle ; je change la destinée d'Israël mon peuple... » (Amos 9,13-14).
 
Cette finale constitue manifestement un ajout postérieur. « Des roses et de la lavande à la place du sang et du feu » observait le célèbre exégète Julius Wellhausen. Cet ajout présuppose la catastrophe du démantèlement du royaume de Juda par les Babyloniens. Il est dû aux derniers rédacteurs du livre qui voulaient redonner espoir à leur communauté après la catastrophe. Mais ceux qui ont ajouté au livre d'Amos cette perspective eschatologique n'ont pas essayé d'altérer les oracles de jugement précédents.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/chris_0753-2776_1996_num_51_1_1894
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Ven 20 Sep 2013, 23:52

La WT ne discute jamais des prophéties non réalisées.

 Par exemple la "prophétie" d’Ézéchiel sur la conquête de l'Egypte par Nabuchodonosor se trouve dans les chapitre 29, 30, 31 et 32 du livre d’Ézéchiel. 
Le "prophète" Ézéchiel avait promis à Nabuchodonosor la ville de Tyr. Mais ce dernier n'a pas pu piller la ville, car ses habitants se sont retirés dans la partie insulaire de la ville peu avant la chute de la partie continentale, en emportant avec eux leurs richesses. Comme compensation, Ézéchiel  dans un message de "Dieu", promet à Nabuchodonosor que ce dernier s'emparera de l'Egypte. La "prophétie" annonce de grandes calamités pour l'Egypte: le pays sera pillé, saccagé  dévasté. Sa population sera en partie massacrée, et le reste déporté. Pendant 40 ans, plus un seul être vivant ne résidera en Egypte.

Mais il n'y a aucune trace d'une telle désolation. Aucune inscription tant du côté égyptien que babylonien (pourtant vainqueur en occurrence et prompt à le faire publier en long et en travers) ne relate l’événement prophétisé, un événement propre à bouleverser l’équilibre du monde antique. Les annales historiques traitent de détails insignifiants mais pas de cette méga-destruction de l’une des puissances mondiales de l’époque. Les historiens s'accordent d'ailleurs à dire que Nabucodonosor n'a lancé qu'une escarmouche contre l'Egypte, et que le pharaon Amasis parvint à stopper l'armée babylonienne. En Egypte, d'après les sources historiques, la vie suit son cours. Le pays connaît même une période de prospérité sous Amasis. En -526, Psammétique III succède à Amasis, avant que Cambyse II, roi des Perses (qui venaient de conquérir l'empire babylonien), ne conquiert l'Egypte. 



http://www.anti-religion.net/prophetie_egypte.htm
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3445
Age : 55
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Sam 21 Sep 2013, 11:11

" Ce jour-là, il y aura au pays d'Egypte cinq villes qui parleront la langue de Canaan et seront liées par serment au SEIGNEUR, le tout-puissant. L'une d'entre elles s'appellera Ir-Hahèrès — Ville de la Destruction.
Ce jour-là, il y aura un autel du SEIGNEUR au cœur du pays d'Egypte et une stèle du SEIGNEUR près de sa frontière. Ce sera un signe et un témoin pour le SEIGNEUR, le tout-puissant, dans le pays d'Egypte : quand ils crieront vers le SEIGNEUR à cause de ceux qui les oppriment, il leur enverra un sauveur qui les défendra et les délivrera. Le SEIGNEUR se fera connaître des Égyptiens  et les Égyptiens, ce jour-là, connaîtront le SEIGNEUR. Ils le serviront par des sacrifices et des offrandes, ils feront des vœux au SEIGNEUR et ils les accompliront.  Alors, si le SEIGNEUR a vigoureusement frappé les Égyptiens, il les guérira : ils reviendront au SEIGNEUR qui les exaucera et les guérira.
Ce jour-là, une chaussée ira d'Egypte en Assyrie. Les Assyriens viendront en Egypte, et les Égyptiens en Assyrie. Les Égyptiens adoreront avec les Assyriens.
Ce jour-là, Israël viendra le troisième, avec l'Egypte et l'Assyrie. Telle sera la bénédiction que, dans le pays,  prononcera le SEIGNEUR, le tout-puissant : « Bénis soient l'Egypte, mon peuple, l'Assyrie, œuvre de mes mains, et Israël, mon patrimoine. »  - Is 19, 18-25


Ce texte annonce la conversion générale des deux grands puissances du monde civilisé de l'époque, la Perse désigné sous le nom, "Assur" et l'Egypte, au culte de Yhwh. 
On ne trouve aucune trace d'une telle conversion. On imagine qu'un prophète idéaliste, au conception universaliste, a élaboré ce rêve de conversion générale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prophéties de la Bible   Aujourd'hui à 23:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prophéties de la Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les miracles de la Bible - 600 miracles des prophéties accomplies
» Prophéties sur la 3e Guerre Mondiale selon st Cosmas d'Étolie
» Prophétie de la bible sur la fin des temps partie 1
» Prophéties non réalisées :
» Les prophéties bibliques sur la venue de Mohammed

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: