Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benidejah



Nombre de messages : 43
Age : 75
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Mer 18 Sep 2013, 18:25

Beaucoup de discussion ont été suscitées pour déterminer la vérité en matière de culte et le rôle des disciples chrétiens.
Voici des éléments qui j'espére vous permettront de dégager un point de vue éclairé sur le sujet.
En général tout le monde admet que le sacrifice de Jésus est universel,touchant tous les humains sans distinction.
C'est donc la manière de l'appliquer qui difére d'une école à d' autres.
Pour voir clair il suffisait de se rappeler que le Royaume de Dieu est le moyen planifié par le Tout Puissant pour ce travail.
Jésus avait initié un mouvement au 1r siécle qui visait a rassembler des individus qui voulaient en faire partie.
De nos jour les chrétiens ont toujours le même objectif,a savoir, rassembler leurs contemporains candidats au Royaume.
C'est ici qu'il faut approfondir la parole de Dieu pour se rendre compte qu'à un moment donné ces vainqueurs selon Jésus qui étaient réellement acceptés comme faisant partie du Royaume allaient être chargés a appliquer les bienfaits du sacrifice de Jésus pour les humains qui n'ont pas réussi à faire partie du Royaume.
Rendez-vous compte?? Ceux qui sont déchu du Royaume seront les bénéficiaires des travaux de ces prêtres et Rois que Jésus avait transféré dans son Royaume céleste.
De ce fait il serait inapproprié de déclarer que ceux qui n'acceptent pas Jésus de leurs vivant seront condamnés,que du contraire!!
Si Jésus avait réuni ses frères ou disciples dans son Royaume c'est pour faire d'eux un instrument de bénédiction envers tous les humains qui n'auraient pas réussi a se qualifier comme prêtre et rois célestes.
Vous ne trouvez-vous pas que cette façon de comprendre le dessin divin est plus équilibré?
Revenir en haut Aller en bas
free



Nombre de messages : 3759
Age : 56
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Jeu 19 Sep 2013, 14:17

Citation :
Vous ne trouvez-vous pas que cette façon de comprendre le dessin divin est plus équilibré?
Bonjour Benidejah et merci pour ton intervention.

Avant de te répondre, j'aimerai te préciser que je n'ai pas d'attente précise pour l'avenir ou d'espérance particulière mais j'aime discuter du sens des textes du NT.

Ton analyse me fait penser à Rm 8, 19-21 :

" Car la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu : livrée au pouvoir du néant — non de son propre gré, mais par l'autorité de celui qui l'a livrée —, elle garde l'espérance,     car elle aussi sera libérée de l'esclavage de la corruption, pour avoir part à la liberté et à la gloire des enfants de Dieu. "  

Ma compréhension de ce texte, identifie la "création" à l'humanité et les "enfants de Dieu" aux croyants. La révélation des des fils de Dieu permettra aux humains d'être libéré de l'esclavage de la corruption. L'élévation des croyants sera synonyme de salut pour les humains.

" Car Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance pour faire à tous miséricorde " Rm 11, 32

Ainsi ta réflexion, " Le Royaume : un moyen et non une fin en soi ",  me parait pertinente.
Revenir en haut Aller en bas
benidejah



Nombre de messages : 43
Age : 75
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Jeu 19 Sep 2013, 14:56

Bonjour Free!
Tes propos sont également digne d'attention. En fait tu t'exprimes avec d'autres mots mais en disant la même chose.
Ce que je trouve positif dans cette façon de voir le plan de la rédemption,c'est le fait que Jésus ne réclame pas les mêmes performances des humains en général,alors que bien de ses disciples.
Disciples qu'il encourage de lutter pour être qualifié de vainqueurs Rév 2 et 3.
Ce que je trouve triste dans l'attitude des témoins de Jéhovah,c'est qu'ils appliquent les mêmes critères à tous les hommes,qu'ils soient des élus ou des commun des mortels.
Pour dire avec plus de précision,Si Jésus réclame des critères élevés de ses disciples ,ce n'est pas pour faire de l'élitisme,mais s'assurer des qualités d'un groupe ,a qui il confiera l'application des bienfaits de son sacrifice.
C'est également a eux qu'il donnera la gestion de la terre aprés son retour qui est a venir Luc 19:15-19
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Mar 01 Oct 2013, 04:20

Le Royaume c'est ici et maintenant. Cela enlève toutes les dissensions et désaccords sur l'interprétation du dénouement de l'Apocalypse avec le cortège de doutes et de suspicion sur l'autre.
Le passé et le futur n'existent pas. C'est le présent qui compte et ce que nous en faisons.  Cela déterminera notre avenir.
Revenir en haut Aller en bas
benidejah



Nombre de messages : 43
Age : 75
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Mar 01 Oct 2013, 17:07

Bonjour Patoune!
Nous devons nous comporter comme membres du Royaume en donnant l'occasion a tous de le connaitre,comme Jésus nous l'avait ordonné.
N'empéche que les fonctions du Royaume céleste ne sont pas encore d'actualité,car cela signifiera que c'est Jésus qui dirigera la terre entière avec ses disciples.
C'est un évenement qui est a venir quand la grande tribulation sera terminé et que Jésus viendra prendre la gestion de notre planète en main. Mat 24:29-31
Tu peux lire cela en Luc 19:15-19 ,quand Jésus établira son esclave fidéle sur tout son avoir.
Ce qui n'est pas encore le cas.
Mais en attendant tu as raison de dire que nous devons vivre notre fonction d'ambassadeur tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
benidejah



Nombre de messages : 43
Age : 75
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Mar 01 Oct 2013, 17:17


Tu disais(Free)
Ma compréhension de ce texte, identifie la "création" à l'humanité et les "enfants de Dieu" aux croyants. La révélation des des fils de Dieu permettra aux humains d'être libéré de l'esclavage de la corruption. L'élévation des croyants sera synonyme de salut pour les humains.


Ainsi ta réflexion, " Le Royaume : un moyen et non une fin en soi ",  me parait pertinente.
Merci Free ton petit mot qui exprime le fond de ma pensée.
Ce qui est frappant dans ma découverte,c'est le fait que Dieu n'exige rien de spéciale des huamains en générale,mais bien des disciples de son fils.
C'est afin de constituer un moyen par lequel il bénira tous ceux qui pur différentes raisons n'ont pu atteindre les critères exigés de ses serviteurs.
Je trouve désolant de constater ce que des religions qui afirment,en disant que ceux qui n'acceptent pas Jésus seront condamnés pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Mar 01 Oct 2013, 22:57

« Le Christ a annoncé le Royaume, mais c'est l'Église qui est venue » a déclaré Alfred Loisy 1857-1940 théologien catholique excommunié en 1908, phrase forte qui montre la déviance des religions chrétiennes.

Ce que tu as écris benidejah
Citation :
Je trouve désolant de constater ce que des religions qui afirment,en disant que ceux qui n'acceptent pas Jésus seront condamnés pour l'éternité.
m'a fait penser à la citation du début de mon message.
Revenir en haut Aller en bas
benidejah



Nombre de messages : 43
Age : 75
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Mer 02 Oct 2013, 12:29

En fait, le Royaume ds cieux et l'eglise de Jésus est synonime.Voir 1 Pierre 2:4-5
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Mer 02 Oct 2013, 14:56

Citation :
En fait, le Royaume ds cieux et l'eglise de Jésus est synonime.Voir 1 Pierre 2:4-5
Alfred Loisy avait à l'esprit l'église catholique. Est-elle pour toi l'équivalent du Royaume dans les cieux?
Revenir en haut Aller en bas
benidejah



Nombre de messages : 43
Age : 75
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   Jeu 03 Oct 2013, 12:10

Non je ne pensais pas à l'église catholique évidemment,mais à l'église de Christ qu'il construit avec des pierres vivantes 1Pi 2:5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Royaume : un moyen et non une fin en soi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume,un moyen ou une fin en soi?
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» (2008) Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal
» Statistiques cumul de neige moyen
» Des Ovnis au Moyen-Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION ET SCIENCE-
Sauter vers: