Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La corrélation entre les pyramides du monde entier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Patoune

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 55
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Mer 07 Jan 2015, 20:48

Il n'y a pas de souci JP du moment que le contradicteur (lambda) sait se tenir.
Ce qui est le cas pour ce coup mais pas toujours sur ce forum.

Pour se faire des ennemis pas la peine de déclarer la guerre, il suffit de dire ce que l'on pense.

Il faudra quand même expliquer comment on peut arriver à ce gigantesque résultat avec des outils rudimentaires et en un laps de temps très court.

Bonne soirée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Mer 07 Jan 2015, 21:27

On aura peut-être le résultat ou pas dans 100 voire 200 ans, qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Dumont



Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 12/12/2014

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Jeu 08 Jan 2015, 14:59

Patoune a écrit:
Il faudra quand même expliquer comment on peut arriver à ce gigantesque résultat avec des outils rudimentaires et en un laps de temps très court.

Je suis un amateur passionné d'histoire antique, mais pas du tout spécialiste de l'Egypte.
J'ai quand même quelques livres sur le sujet. Dans le premier qui m'est tombé sous la main ("Histoire de l'Egypte ancienne" de Arthur Weigal - Ancien inspecteur général des antiquités du gouvernement égyptien), on y lit page 38 : ... si chaque équipe avait besoin de deux jours en moyenne pour mettre en place un bloc, les mille deux cents blocs qu'on édifiait chaque jour requéraient les services de 70 000 hommes, 17 à 18 000 ouvriers étant occupés sur chacun des quatre côtés de la pyramide.

Ce sont les ordres de grandeur que l'on retrouve dans tous les articles abordant ce thème.
Quelque soit la méthode imaginée pour construire cette pyramide (il en existe des dizaines), on retombe sur des chiffres analogues.
Ce qui nous paraît gigantesque ne l'est en fait pas tant que cela. Nous sommes peut-être "déformés" par le fait que nous savons que nos cathédrales ont été construites sur plusieurs dizaines, voire centaines d'années.
Nous oublions que la main d'oeuvre, à l'époque des pharaons, était corvéable à merci.
[Je suis actuellement étudiant (à 63 ans  Smile ) en Master d'Histoire antique. Mon sujet de Mémoire porte sur les grands travaux faits par les Celtes entre le 8ème et le 4ème siècle av. J.-C., et j'arrive aux mêmes conclusions, avec évidemment des chiffres beaucoup plus modestes pour une population beaucoup moins nombreuse.]

Donc sur un des points de la vidéo, l'aspect "sensationnel et incroyable" tel qu'annoncé par l'auteur ne l'est finalement pas. (Je n'ai pas eu le courage d'aller au delà de la première 1/2 heure  Smile ).


Je reviens sur la vive discussion sur la connaissance de l'auteur, d'un livre ou d'une vidéo. (Je suis désolé d'avoir provoqué cette "querelle").

Quand on aborde un sujet nouveau, on achète souvent un livre au hasard, parce que le titre est accrocheur, la couverture belle, ou le prix modique.
Si on persiste dans la recherche de connaissance de ce sujet, on est de plus en plus exigeant sur l'auteur, et en final, c'est quasiment l'argument essentiel.
C'est ce que j'ai fait quand j'ai commencé à m'intéresser aux Celtes. Dans les 20 ou 30 premiers livres que j'ai achetés, il y en a quelques-uns que j'aurais dû m'abstenir d'acheter car ils ne valaient rien. Puis j'ai commencé à connaître les réputations des auteurs, et aujourd'hui (j'en suis à plus de 150 livres), c'est mon critère essentiel d'achat.

Pour résumer, un "novice" ne fera pas attention à l'auteur (il n'a pas suffisamment de connaissances pour cela), et il pourra "tomber" sur un livre plus ou moins fantaisiste. Quelqu'un de mieux informé fera très attention à l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Jeu 08 Jan 2015, 16:19

Je crois que celui qui a un domaine d'expertise (même très relative) dans lequel il dispose effectivement des moyens d'évaluer les apports et les aberrations de thèses minoritaires, marginales ou excentriques, se montre généralement enclin à la prudence quand il aborde un autre domaine où il ne dispose pas de tels moyens. Il sait en effet qu'il y a des risques et qu'il n'a pas toutes les cartes (connaissances mais surtout outils et méthodes) en main, et il se dirigera naturellement vers des présentations "autorisées" et "consensuelles" répondant aux critères de validation internes de la discipline.
Celui qui n'a pas de domaine d'expertise (en tout cas dans un champ comparable), par contre, doutera beaucoup moins de son aptitude à tout lire, à tout voir, à tout entendre et à juger souverainement de tout... D'autant qu'on le caressera dans le sens du poil en faisant appel à son "ouverture d'esprit" et en opposant celle-ci à l'étroitesse ou à l'obstination présumées de "l'institution" ou des "spécialistes".
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 09 Jan 2015, 11:28

Merci Dumont de tes remarques et bravo pour la suite de tes études, surtout à 63 ans.
Je m'étonne qu'en tant qu'historien en devenir tu aies laissé passer une erreur à propos de ton âge....(c'est un clin d'œil)

J'apprécierai que tu puisses nous en dire plus sur ce que tu as appris sur la construction des pyramides. Merci par avance.
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 09 Jan 2015, 12:15

(@LCT: une explication, pourrait être que la date de naissance inscrite soit volontairement fausse. On a un nouveau co-administrateur sur le forum, qui est né pile-poil à la date du début de mai 68 : je serais surpris que ce soit une date de naissance autre que "rigolo-symbolique". Inspecteur Vanvda mène l'enquête... Very Happy )

Narkissos a écrit:
Je crois que celui qui a un domaine d'expertise (même très relative) dans lequel il dispose effectivement des moyens d'évaluer les apports et les aberrations de thèses minoritaires, marginales ou excentriques, se montre généralement enclin à la prudence quand il aborde un autre domaine où il ne dispose pas de tels moyens. Il sait en effet qu'il y a des risques et qu'il n'a pas toutes les cartes (connaissances mais surtout outils et méthodes) en main, et il se dirigera naturellement vers des présentations "autorisées" et "consensuelles" répondant aux critères de validation internes de la discipline.
Celui qui n'a pas de domaine d'expertise (en tout cas dans un champ comparable), par contre, doutera beaucoup moins de son aptitude à tout lire, à tout voir, à tout entendre et à juger souverainement de tout... D'autant qu'on le caressera dans le sens du poil en faisant appel à son "ouverture d'esprit" et en opposant celle-ci à l'étroitesse ou à l'obstination présumées de "l'institution" ou des "spécialistes".

Mouais... Ça peut sans doute expliquer une partie du phénomène qu'on observe beaucoup depuis l'arrivée d'Internet olloveurzeweurld, mais

1) tu parles toi-même, juste au-dessus, de gens qui sont incontestablement des "experts" dans leur domaine (l'architecture, par exemple) et qui, complètement illuminés, vont s’enfermer obsessionnellement dans des théories ultra-marginales, a-scientifiques voire anti-scientifique, assurés qu'ils sont de tout savoir sur tous les domaines.

2) il y a un bon nombre de personnes (je pense : "majoritaires", partant du principe falouzien que la pensée majoritaire est celle du plus grand nombre) qui ne sont experts qu'en quedallologie (comme moi) et qui ont suffisamment de recul sur leurs limites et de méfiance envers leur potentielle "idiotie" (au sens étymologique du terme) pour comprendre l'intérêt de favoriser le savoir académique et universitaire (au risque –calculé et assumé– de rater aujourd'hui LA théorie à l'avant-garde très pertinente –parmi dix-mille bouses– qui se sera imposée finalement dans 30 ans).

Je crois par contre avoir reconnu quelque chose qui ressemble à ce que tu décris ici : un certain type de gugusses, qui appartiennent plus ou moins à cette "classe" qu'on appelle "à fort potentiel" selon l'expression à la mode, frustrés de n'avoir rien fait de leur potentiel (souvent incontestable), de n'avoir jamais brillé particulièrement, en rien, à une époque où la seule chose qui compte c'est d'être un pipole, et qui sont persuadés, dans leur mégalomanie, qu'avoir passé six ou sept mois à "étudier" compulsivement un dossier plusieurs (c.à.d. : "quelques") heures par semaines sur Internet leur donne l'équivalent du savoir de l'expert qui étudie la question tous les jours de sa vie depuis quarante ans avec les moyens du CNRS, et surtout comme tu le soulignes: en se confrontant à ses pairs.
(Et comme il ne parvient pas, lui, à se confronter "à ses pairs" –qui n'ont la plupart du temps rien à foutre de ses théories parce qu'ils ne sont justement pas ses pairs– il n'est pas rare que le mec devienne de plus en plus agressif et méprisant pour l'institution à la hauteur de laquelle il ne parvient pas à se hisser.
En général c'est un bon signe, comme tu le soulignes : le gars qui commence son exposé en t'expliquant combien le savoir universitaire c'est de la daube, et que lui il est vachement plus fort, et que tu peux accéder à un savoir supérieur au leur en écoutant attentivement ses explications à lui dans son film d'une heure et demi ou dans son bouquin de 200 pages, c'est un excellent signe pour reconnaitre le type de gugusses en question)
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 09 Jan 2015, 13:05

J'ajoute, pour revenir plus au sujet lui-même, cette petite réflexion de pas-spécialiste-du-tout (quoi que je fasse du calcul de structures dans mon travail), que j'avais déjà formulée sous forme de plaisanterie plus haut dans le fil (en restant trop allusif, peut-être, c'est pourquoi je répète en détaillant plus):

La forme des pyramides n'est pas le signe d'une civilisation "avancée", c'est le contraire, c'est le signe d'une civilisation "pas très avancée".

Je formule ça volontairement de façon un peu provocante, puisque les Égyptiens ont accomplis des travaux remarquables, nécessitant une force de travail et une "science" incontestables.

Mais c'est un fait que la pyramide, ça n'est jamais que la forme (certes savamment géométrisée) de n'importe quel tas de sable ou de n'importe quelle montagne.

Autrement dit, si tu veux faire une construction qui monte haut et n'es pas très avancé en calcul de structure, tu n'as aucun autre choix que de faire un truc qui aura cette forme-là : une base très large qui monte progressivement vers le sommet.
Tu peux choisir une base ronde (comme pour la mosquée de Sammara) ou bien plus souvent carrée (ziggourats et pyramides en tout genre), mais tu n'as pas le choix quant à la "forme générale".

Ce qui est vraiment dur, ce qui nécessite vraiment beaucoup de science, ce n'est pas de construire un truc énorme en forme de pyramide, c'est de construire un truc très haut qui reste "mince" sur sa hauteur, comme nos gratte-ciels modernes. Évidemment, ça fait pas rêver...

Bref, la toute première corrélation entre les pyramides du monde entier, c'est qu'elles sont toutes soumises aux mêmes contraintes physiques, qu'elles ont toutes à affronter les mêmes "lois de la nature", et que leur constructeurs ne savaient pas calculer une structure qui permette de monter haut sans construire "gros".
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 09 Jan 2015, 14:49

VANVDA a écrit:
On a un nouveau co-administrateur...
... ou une nouvelle co-administratrice ? :)

Citation :
tu parles toi-même, juste au-dessus, de gens qui sont incontestablement des "experts" dans leur domaine (l'architecture, par exemple) et qui, complètement illuminés, vont s’enfermer obsessionnellement dans des théories ultra-marginales, a-scientifiques voire anti-scientifique, assurés qu'ils sont de tout savoir sur tous les domaines.

Je voulais surtout souligner la différence entre une expertise technicienne (ou du genre "sciences appliquées"), habituée à travailler sur du solide et de l'homogène tant au plan de la théorie (physique) que des techniques de réalisation concrète, et celle d'une "science historique" qui se doit d'articuler des données de provenance et de nature extrêmement diverses, ce qui implique une méthode autrement plus souple, inductive et différentielle qui vue de l'extérieur (et singulièrement d'un extérieur technicien) peut ressembler à s'y méprendre à un manque de méthode. Mais je ne voudrais surtout pas donner l'air de mettre tous les "techniciens" dans le même sac. De mémoire, la plupart des "experts" (architectes notamment) interviewés dans le "documentaire" en question se contentaient de dire qu'ils ne savaient pas comment on avait pu réaliser des choses comme la pyramide de Kheops sans les techniques modernes (ajoutant parfois que même avec lesdites techniques ils ne sauraient pas faire la même chose): ce faisant ils étaient parfaitement dans leur rôle. Bien peu franchissaient le pas suivant de la "démonstration" grimaldienne, à savoir qu'il fallait des techniques comparables aux nôtres (voire plus "avancées") pour le faire. Or c'est bien sûr cet enchaînement-là qui est sophistique (non sequitur), et qui témoigne d'ailleurs d'un cruel défaut d'imagination dans l'imagination sauvage: on est prêt à imaginer une civilisation comme la nôtre avant la nôtre parce qu'on est infoutu d'en imaginer une autre, avec des "problèmes" et des "solutions" radicalement différents des nôtres...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Dumont



Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 12/12/2014

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 09 Jan 2015, 22:29

le chapelier toqué a écrit:
J'apprécierai que tu puisses nous en dire plus sur ce que tu as appris sur la construction des pyramides. Merci par avance.

D'abord, sur mon âge : j'ai effectivement 63 ans, bien que mon pseudo que j'ai créé il y a quelques années garde un "âge intemporel" Smile (j'aime bien les nombres 57 et 343)

Malheureusement, comme je l'ai dit, je ne suis pas du tout un spécialiste de l'Egypte. J'ai donc seulement lu, comme beaucoup d'entre nous, les 5, ou 7, ou 12, ou 35, ou 57, ... véritables explications qui mettent définitivement fin au mystère !

Je suis seulement intervenu sur le sujet du temps de construction car je l'étudie dans un autre domaine...
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Sam 10 Jan 2015, 16:06

Pourquoi ne pas ouvrir un nouveau fil sur ton sujet de prédilection ou celui que tu étudies?
Revenir en haut Aller en bas
Dumont



Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 12/12/2014

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Sam 10 Jan 2015, 16:33

Oui, je le ferai peut-être un jour...
Je suis jusqu'à la fin janvier trop pris par mes "devoirs" à remettre (3 documents d'une dizaine de pages) ! C'est dur...
Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Lun 12 Jan 2015, 09:47

Courage tiens bon.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas

avatar

Nombre de messages : 129
Age : 43
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Jeu 15 Jan 2015, 02:53

Que pensez-vous de l'utilisation de béton géopolymère pour la construction des pyramides ?

https://www.youtube.com/watch?v=_Htd0HwJ3RA&feature=share
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Jeu 15 Jan 2015, 09:05

Je n'ai pas regardé ta vidéo, mais si c'est bien ça dont il est question ici, il me semble que la théorie de "pierres reconstituées", si elle reste plutôt minoritaire (pour autant que je sois à jour...) n'a, je crois, pas été définitivement écartée.
Elle se heurte néanmoins (toujours si je suis à jour) à certains faits qui semblent sinon l'invalider absolument, au moins relativiser l'enthousiasme de ceux qui prétendent avoir découvert là LE secret du "making of" : l'existence de vestiges de rampes sur plusieurs chantiers, des traces épigraphiques des techniques de fabrication et de transports d'énormes pierres parallélépipédiques (avec des bœufs ou des humains), l'existence d'immenses carrières à proximité des pyramides...
Revenir en haut Aller en bas
Dumont



Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 12/12/2014

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Jeu 15 Jan 2015, 11:38

Cette fois-ci, j'ai eu le courage de voir la vidéo entièrement.

Pour rebondir sur la discussion des semaines dernières sur l'auteur, il est intéressant de savoir qui est Anatoli Fomenko : (Wiki)

Аnatoli Fomenko est aussi connu comme le théoricien d'une « Nouvelle Chronologie » en matière historique, théorie considérée comme de la pseudo-science par des historiens et des astronomes . Selon cette théorie, l'Histoire antique ne serait qu'une vaste invention des Jésuites aux xviie et xviiie siècles. Son principal argument est l'hypothèse que des textes auraient été mal interprétés par les historiens : certains textes sont considérés comme se rapportant à des périodes différentes, alors qu'ils parleraient du même sujet, mais rédigés par des auteurs différents et dans des langues différentes, avec toutes les modifications que cela entraîne (comme le nom des villes), et c'est ce qui aurait contribué à étendre l'Histoire...

C'est évidemment un farfelu, et la théorie développée sur les pyramides l'est aussi.

Un seul exemple :
L'auteur nous dit qu'il est inexplicable que les Egyptiens aient fabriqués des blocs "concaves" avec des géométries complexes permettant l'ajustage des blocs entre eux.
Il nous dit ensuite que ces blocs sont en béton polymère, fabriqués un à un avec des banches.
Ce qui veut donc dire que chaque bloc, avec des dimensions particulières, a été moulé avec des "moules" complexes, fabriqués à l'unité, et que cette technique rend plus facile la fabrication de blocs irréguliers.
Mais alors, qu'est-ce qui explique que ces banches aient été fabriqués pour mouler des blocs à géométrie complexe ?
L'auteur se mord la queue.

Il est intéressant de rechercher sur Google les articles relatifs à Joseph Davidovits, réputé pour ses recherches su les bétons polymères. Sa réputation scientifique n'est pas mise en doute. Mais cherchez les critiques par des scientifiques sur sa théorie sur les pyramides en béton reconstitué...
Impossible à trouver.
Quasiment aucun scientifique ne la confirme mais aucun ne la critique. Pourquoi ?

Cette histoire est exactement analogue à celle de Pierre Perrier sur l'évangélisation de la Chine par l'Apôtre Thomas en 65 ap.J.-C. Aucun historien ne la confirme, et aucun ne la critique. Pourquoi ?
Parce que la théorie est tellement truffée de contre-vérités qu'aucun historien n'ira perdre son temps pour la réfuter.

Nous sommes dans le même cas ici. Aucun scientifique / historien / égyptologue n'ira perdre son temps à écrire sur ce sujet, ni se ridiculiser aux yeux de ses collègues pour avoir perdu son temps à réfuter une théorie complètement farfelue.

Cela pose un problème majeur, liée essentiellement à Internet.
Aujourd'hui, une théorie farfelue, si possible sur un sujet "mystérieux", peut se diffuser rapidement sur Internet et tromper de nombreux internautes, sans avoir aucune caution de la communauté scientifique. Pour peu que l'auteur soit renommé (quelque soit la cause de sa renommée), il acquiert vis-à-vis de ses lecteurs une crédibilité "certaine". Comme il n'est pas contredit par la communauté scientifique (voir plus haut), le lecteur peut d'autant plus y croire.
Revenir en haut Aller en bas
VANVDA



Masculin Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Jeu 15 Jan 2015, 23:16

Bonsoir Dumont,

Ma "connaissance" (toute relative, est-il encore utile de le répéter?) du dossier ne me venait pas d'Internet, mais d'un article lu dans un magazine de vulgarisation scientifique il y a peut-être une dizaine d'années maintenant. Malgré mon habitude de conserver presque compulsivement tout ce qui est "littérature" (même celle-là), je l'ai rapidement cherchée ce soir, mais il semblerait que je ne possède plus cette revue (c'était "Science et Vie" ou "Pour la Science", de mémoire –pas très bonne, donc).

De mémoire toujours, dans cette revue un certain nombre d'égyptologues commentaient cette théorie, plutôt avec un regard critique, certes, mais tout de même pas comme étant un truc si débile que ça ne vaut même pas le coup d'être relevé.

Les revues de vulgarisation sont ce qu'elles sont... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Dumont



Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 12/12/2014

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 16 Jan 2015, 00:24

Il y a effectivement des revues de vulgarisation qui font paraître de temps en temps des articles sur des théories non fondées...
J'ai passé quelque temps pour voir des avis de membres de forum (ce sont les seuls qui peuvent s'amuser à perdre du temps sur ce genre de sujet) : le catalogue des "fantaisies" de cette théorie est très fourni  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos

avatar

Nombre de messages : 4928
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 16 Jan 2015, 10:37

[Parenthèse et aparté (car je ne lui attends pas de réponse) pour une question rigoureusement non scientifique, mais sérieuse, qui me turlupine depuis quelque temps: quel esprit porte précisément des chrétiens, si avares ici d'ordinaire -- pour ne point jeter leurs perles aux pourceaux, je présume -- de communication sur les sujets qui doivent leur tenir le plus à cœur et dont ils se targuent d'une connaissance immédiate (Dieu Père, Fils et Saint-Esprit, l'Evangile, la Grâce, la Foi, le Salut, le Règne de Dieu, la Vie éternelle), à nous abreuver si généreusement de sujets comme celui-ci, et à s'y intéresser d'abord eux-mêmes au point d'y consacrer des heures de lecture et de visionnage tout azimut ? En termes pauliniens, et dualistes, est-ce la pensée (ou le souci) de "l'Esprit", ou de "la chair", qui les conduit en ces scabreux parages, et les incite de surcroît à y conduire les autres ?]
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Aquilas

avatar

Nombre de messages : 129
Age : 43
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Dim 18 Jan 2015, 15:48

Merci VANVDA et Dumont pour vos commentaires.

Dumont, tu sembles suggérer que les constructeurs auraient dû fabriqué des blocs standardisés en utilisant cette technique. Mais pourquoi ne pas supposer qu'un nouveau bloc a été coulé directement a côté d'un bloc existant épousant ainsi parfaitement sa forme. Et puis la technique de coffrage du béton est très simple et permet de créer des formes diverses. Il faudra que je visualise à nouveau la technique suggérée dans la vidéo en cherchant le passage précis. Mais elle diffère peut-être de la technique qui a vraiment été utilisée.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
Dumont



Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 12/12/2014

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Lun 19 Jan 2015, 11:07

Je me suis sans doute assez mal exprimé.
Dans la vidéo (à 8min 20s), l’auteur montre un assemblage de pierres avec formes complexes et ajustages très précis.
Il avance qu’il était impossible de faire des ajustages aussi précis en taillant les pierres, et pose la question « Pour quelles raisons ont-ils taillés des blocs de forme complexe ? » semblant donc exclure l’hypothèse de la pierre taillée.
Il propose alors la solution de béton géopolymère fabriqué à l’aide de banches directement sur l’ouvrage.

1- Des ajustages aussi précis avec des formes encore plus complexes existent sur beaucoup de fortifications grecques. Les formes complexes sont choisies pour permettre un blocage des pierres entre elles. Cela évite des plans verticaux ou horizontaux qui seraient des plans de glissement en cas notamment de séismes.
2- L’argument du béton coulé ne répond pas à la question du « pourquoi » de ces formes complexes.
3- Mais comment obtient-on des ajustages précis entre les blocs en coulant le béton entre des banches ?
  . Si on met des planches entre les blocs, il n’est pas possible de reproduire de part et d’autre de la planche des formes exactement identiques (d’autant plus si ce ne sont pas exactement des surfaces planes).
  . Si on ne met pas de planches entre les blocs, on aurait, au moins sur une grande partie de ces blocs, une absence de joint aussi visible. Or ces joints sont très visibles sur les 2 millions de blocs.
4- La vidéo montre le coulage de très petits blocs, l’un sur l’autre. Imaginez le coulage de blocs de plusieurs tonnes, décalés l’un par rapport à l’autre, à quelques mètres ou dizaines de mètres de hauteur.
Comment monter ces milliers de tonne de « pâte » (pour chaque bloc) et les quelques millions de tonnes (pour l’ensemble de la pyramide) ?
Comment assurer un banchage d’un bloc de plusieurs tonnes ?
Combien de temps faut-il attendre pour que des blocs de plus de 100 tonnes sèchent, notamment à cœur ?
5- L’auteur explique que 2 qualités de béton ont été utilisées, l’une de « mauvaise » qualité pour l’intérieur, et l’autre de « bonne » qualité pour l’extérieur. Cela suppose donc que pour chaque bloc, au moins deux banchages successifs différents ont été utilisés. C’est complètement irréaliste. Et d’autre part tout le monde sait que les roches naturelles ne sont pas homogènes (dans la carrière), et qu’une fois les blocs taillés, des réactions chimiques se produisent sur les surfaces qui en changent les propriétés.

Voilà seulement quelques questions qui rendent la solution du béton géopolymère (à mon avis) encore plus difficile à imaginer que les solutions classiques (qui, elles, sont expliquées par les spécialistes).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Mer 21 Oct 2015, 11:56

Et celles d'Amérique du sud ?
(Article de wikipédia)
Teotihuacan (qui s’orthographie également Teotihuacán1, avec un accent sur la dernière syllabe, même si cela ne correspond pas à la prononciation en nahuatl2), est un important site archéologique de la vallée de Mexico, contenant certaines des plus grandes pyramides méso-américaines jamais construites en Amérique précolombienne. Outre ses structures pyramidales, Teotihuacan est également connue pour ses grands complexes résidentiels, sa chaussée des Morts, et ses nombreuses peintures murales aux couleurs bien conservées.

La ville a sans doute été construite aux environs de 200 av. J.-C., et habitée jusqu'à sa chute entre les VIe et VIIe siècles. À son apogée dans la première moitié du Ier millénaire, à l'Époque classique, Teotihuacan était la plus grande ville de toute l’Amérique précolombienne. À ce moment, elle pourrait avoir compté plus de 200 000 habitants, ce qui la plaçait à l’époque parmi les plus grandes villes du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Mer 21 Oct 2015, 12:15

Ou celles de Meore au Soudan ?


Les reines noires de Meroe
Histoire de la Nubie : l'Empire de Méroé À partir de 270 a.n.è s'élabore à Méroé, un peu en aval de la Sixième Cataracte, une civilisation originale où se mèlent influences égyptienne, grecque, romaine et africaine : la civilisation méroïtique. On ne sait pas exactement quand cette cité succéda à Napata comme capitale de l'empire nubien.
Le site de Méroé est très étendu. De nombreux sanctuaires ont été dégagés à l'extérieur de la ville et environ deux cent pyramides sont recensées dans les trois nécropoles. Toutes furent systématiquement pillées par les aventuriers  ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Mer 21 Oct 2015, 12:27

Pour ceux qui savent l'anglais, je vous suggère de regarder Internet en anglais.
Sans savoir l'anglais, en recherchant world pyramids, on voit les images et on peut se rendre compte si l'image provient d'un site 'sérieux' genre, l'UNESCO ou si l'image provient d'un site 'de petits rigolos illuminés' ! Smile







Revenir en haut Aller en bas
le chapelier toqué

avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 70
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Jeu 22 Oct 2015, 23:13

Cette profusion de constructions de type pyramidal permet d'imaginer l'intervention, pour certains, d'êtres extra terrestre, sans qu'ils puissent vraiment prouver cette intervention.

Ce que nous pouvons constater actuellement c'est que nous avons bien de la peine à expliquer comment des civilisations disparues ont pu dresser de tels monuments. Force est de reconnaître que nous ne savons peu ou pas grand chose sur la plupart des civilisations disparues et encore moins sur leur ingénierie. Dans un pareil cas on peut tout imaginer.

Je constate que des humains vivant il y plusieurs milliers d'années et sur divers continents ont construits des bâtiments semblables. Est-ce à des fins cultuels ou autres? Comment s'y sont-ils pris?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   Ven 23 Oct 2015, 16:21

Oui, cela soulève plus de questions que de réponses. La première question soulever est : pourquoi 'deux écoles de pensées' à ce sujet ? Plusieurs 'historiens' parlent encore de pics et de cordes et d'architectes quasiment 'incultes' pour la construction des pyramides, et 'soutiennent' mordicus leurs thèses et dénigrent toutes personnes qui apporteraient un autre angle de vue, les désignant comme 'hurluberlues'. Mais avec des moyens financiers et une équipe, ce que plusieurs découvrent pourraient être pris en considération avec rigueur ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La corrélation entre les pyramides du monde entier   

Revenir en haut Aller en bas
 
La corrélation entre les pyramides du monde entier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Corrélation entre deux variables numériques discrètes
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Etude corrélation entre 2 variables qualitatives
» Corrélation entre variable continue et variable discrète
» [Aide] Corrélation entre variables de différents types...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION ET SCIENCE-
Sauter vers: