Etre chrétien ou pas?

apporter une aide et fournir un support de discussion à ceux ou celles qui se posent des questions sur leurs convictions
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)   Dim 09 Nov 2014, 20:46


Narkissos a écrit:
Les ajouts (exception faite de l'épisode de la femme adultère, qui est vraiment très tardif) sont toujours "johanniques", de pensée ou du moins de style; même ceux qui vont dans le sens de l'orthodoxie (ex.: 6,51-58) s'insèrent assez bien dans l'ensemble pour ne pas choquer la plupart des lecteurs. Il faut croire que l'"esprit" de l'oeuvre en construction a touché tous ceux qui y ont mis la main... ou bien qu'un texte qui manie à ce point l'ironie, le paradoxe, l'ambiguïté, le malentendu, la contradiction formelle est "incorrigible", au sens où il s'assimile automatiquement toutes ses "corrections".


La didachè parle du corps et du sang de Christ comme d'une nourriture spirituelle, ce qui correspond à Christ source d'eau vive, ou encore à la coupe que Christ doit boire : faire la volonté de son père, etc, etc et qui devaient se comprendre aisément par les hébreux habitués à 'être rassasié du lait des consolations de Dieu', par exemple.

Puis, lorsque la disposition sacrée des évangiles fut cassée, Voir ce sujet ce texte d’origine aurait pu être 'simplement amplifié' par la suite, ou encore à force de l'orienté dans une interprétation particulière, être amplifié 'inconsciemment' par les copistes, tous 'intrinsèquement' convaincus qu'il ne pourrait pas dire autre chose ou plus simplement, ne pouvant pas dire autre chose ...

Narkissos a écrit:
(Je te rappelle par ailleurs, même si ce n'est pas le sujet, que la Didachè ne parle pas du "corps" et du "sang" du Christ, comme tu l'as vérifié toi-même il n'y a pas si longtemps...)
Tout dépend de quel point de vue, on se place pour rechercher dans la didachè ! C'est à dire, avec quels 'pré-requis' (préjugés, présupposition, pré...) Par exemple :

X

1. Après vous être rassasiés, rendez grâces (remercier, eucharistarios merci de ton indulgence envers ce verbe qui n'est certainement pas accordé correctement, voir pas même à la 'bonne forme' de l'infinitif, etc, etc) ainsi :

2. Nous te rendons grâces, (eucharistarios) Père saint, Pour ton saint Nom Que tu as fait habiter dans nos cœurs Et pour la connaissance, la foi et l’immortalité Que tu nous as fait connaître par Jésus ton serviteur — A toi la gloire pour les siècles.

3. C’est toi, maître tout-puissant, « Qui as créé l’univers » (/APCJ Sag 1, 14; 18, 1) Pour « la gloire de » ton Nom Et qui as donné aux hommes la nourriture et le breuvage en jouissance, pour qu’ils te rendent grâces ; Mais nous, tu nous as gratifiés d’une nourriture et d’un breuvage spirituels et de la vie éternelle, par Jésus ton serviteur.

IX

2. D’abord sur le calice : nous te rendons grâces, notre Père, Pour la sainte vigne de David ton serviteur, Que tu nous as fait connaître par Jésus ton serviteur, — A toi la gloire pour les siècles.

3. Puis, sur le pain rompu : Nous te rendons grâce, notre Père Pour la vie et la connaissance Que tu nous as fait connaître par Jésus ton serviteur. — A toi la gloire pour les siècles.

4. Comme ce pain rompu, d’abord dispersé sur les montagnes, a été recueilli pour devenir un. Qu’ainsi ton Église soit rassemblée des extrémités de la terre dans ton royaume, Car à toi appartiennent la gloire et la puissance « par Jésus-Christ » pour les siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)   Lun 10 Nov 2014, 00:22

http://etrechretien.discutforum.com/t973p75-les-non-fondamentalistes -- discussion du 23 octobre, p. 5 et 6: à la fin tu semblais avoir compris que si tu ne réinscris pas arbitrairement la notion paulinienne du corps du Christ (identifié d'une part au pain de l'eucharistie et d'autre part à l'Eglise) dans la Didachè, elle ne s'y trouve absolument pas -- et point de "sang" non plus; je ne recommencerai pas.

Par contre, c'est peut-être ici le bon endroit pour réfléchir sur la nuance que je t'ai indiquée dans le corpus (!) paulinien au sens large:
Dans 1 Corinthiens 12 (et plus allusivement Romains 12), le Christ est (tout) le corps (les yeux et les oreilles sont des "parties" comme les autres).
Dans Colossiens et Ephésiens, en revanche, le Christ est devenu la tête du corps...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)   Lun 10 Nov 2014, 00:55

Oui, et sur quels critères choisir de prendre plus en compte les écrits bibliques de l'un ou de l'autre, voir des écrits non canonisés ?

Oui, le pain est formé de tout le corps, de tous les membres de l'église. Je pense que c'est Ephésiens 4 qui commence par : Dieu est en tous, Dieu agit en tous, par tous, etc. Christ est à la tête de l'église. Sans Christ, aucun membre du corps ne vit par Christ, il n'y a pas de pain, pas de corps. Que cette réalité soit différemment présentée par 'les écrits pauliniens' n'y change rien.
Revenir en haut Aller en bas
Narkissos



Nombre de messages : 4346
Age : 57
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)   Sam 15 Nov 2014, 02:48

Je n'ai pas parlé de choisir.
En revanche, il me paraît intéressant de remarquer que les deux formes distinctes de la "métaphore" de l'Eglise-corps-du-Christ (le Christ est tout le corps ou seulement la tête du corps) sont solidaires de deux "ecclésiologies" différentes: l'une (1 Corinthiens / Romains) que j'ai qualifiée de "pneumato-démocratique", foncièrement égalitaire (l'Esprit / le Christ / Dieu opère en et par n'importe qui), où il n'y a aucune hiérarchie parmi les "membres", "organes" ou "parties du corps", chacune remplissant une fonction différente mais également nécessaire au bien commun (elle reste de ce point de vue dans l'esprit du modèle classique, politique et républicain, de Menenius Agrippa); l'autre (Colossiens-Ephésiens) est au contraire, à la lettre, hiérarchique et monarchique, impliquant non seulement une supériorité et une autorité de la tête sur le corps, mais entre ceux-ci des médiations : cf. notamment Ephésiens 4,16 et son insistance sur les "jointures" ou "articulations" qui relient chacun à la tête. Deux conceptions très différentes de l'Eglise donc, et du Christ (ressuscité) lui-même -- ou bien il est dans les siens et dans leur interaction, ou bien il est au-dessus (en relation "organique" avec eux comme la tête avec le corps, certes, mais quand même radicalement distinct).
[Au passage, je me souviens que c'est un exégète protestant, Michel Bouttier, qui m'a fait remarquer pour la première fois ce qu'il y avait de foncièrement (proto-)catholique dans l'épître aux Ephésiens.]
Après, qui veut "choisir" le fera selon ses préférences et ses "critères"; le premier modèle, plus ancien, lui paraîtra plus "authentique", ou le second plus "abouti"...
Revenir en haut Aller en bas
http://oudenologia.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)   Sam 15 Nov 2014, 09:32

Narkissos a écrit:
Après, qui veut "choisir" le fera selon ses préférences et ses "critères"; le premier modèle, plus ancien, lui paraîtra plus "authentique", ou le second plus "abouti"...

Le choix n'est pas en fonction d'un modèle terrestre mais le but est d'être assis ou non dans les cieux avec Christ

Chapitre 1v1 :  Paul écrit 'aux saints' qui sont à Ephèse.
v22-23, l'église est le corps de Christ
Chapitre 2 v6 tous sont  assis dans les cieux et v10, nous sommes tous son ouvrage
V20 -22

    Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres (la tradition apostolique) et des prophètes (Tout ou partie de La Septante) , Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire.

Ici, la 'hiérarchie' est 'passée' : aujourd'hui tous sont 'des saints' comme expliqué au Chapitre 3v5, (ou comme dans certaines traductions, en considèrent les apôtres en tant que prophètes et donc les prophètes ne sont pas ceux de l'AT)


    Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire. En lui tout l'édifice, bien coordonné, s'élève pour être un temple saint dans le Seigneur. En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.


Chapitre 3 : 5

    Il n'a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l'Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ.


Le but n'étant pas un  système 'politique' ou un autre mais bien de : 16-21

    afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur,  en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour,  vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur,  et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l'Église et en Jésus Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen!


Le Chapitre 4  reprend dans son ensemble les uns les autres comme plusieurs livres
: v 4 et 5

     Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité (...) v7 et 8 Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ. C'est pourquoi il est dit: Étant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes. 11 Et il a donné les uns comme apôtres,les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

Maintenant 'les uns, les autres', 'chacun', ou encore 'tous',  pourraient ne pas être en grec exactement comme en français ?


    C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité. Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées.


Et voici l’antithèse du but (du choix) :

    Ils ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur coeur. Ayant perdu tout sentiment, ils se sont livrés à la dissolution, pour commettre toute espèce d'impureté jointe à la cupidité. Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris Christ, si du moins vous l'avez entendu, et si ... (...) C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres. (...) Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.


Chapitre 5 : 19-21 Christ prend soin lui-même de son Eglise, il la sauve et donne sa vie pour elle

    entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur; rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. (...)  Christ est le chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. Or, de même que l'Église est soumise à Christ (...) Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle (...) Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l'Église parce que nous sommes membres de son corps.

Dans Colossiens le but est encore de recherche les choses d'en haut et à nouveau 'les uns, les autres' est mis en avant.
Chapitre 3

    Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire. (...) Ne mentez pas les uns aux autres, (...) Il n'y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous. (...) Supportez-vous les uns les autres, et, si l'un a sujet de se plaindre de l'autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection. Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs. Et soyez reconnaissants. Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos coeurs sous l'inspiration de la grâce.


Est-ce qu'on peut faire un rapport avec le lien de la charité et les autres jointures d'Ephésiens ? Si les jointures sont agape (la charité),  tout le reste en découle : se pardonner réciproquement, se supporter les uns, les autres, etc


Dernière édition par Béréenne attitude le Sam 15 Nov 2014, 10:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)   Sam 15 Nov 2014, 10:01

biblios.com
http://biblehub.com/greek/860.htm
Ephesians 4:3 NAS: of the Spirit in the bond of peace.
Colossians 2:19 NAS: by the joints and ligaments, grows
Colossians 3:14 NAS: Beyond all these things put on love, which is the perfect bond of unity.


Ici les liens, ligaments, jointures, le ciment de construction seraient la paix ou encore agape.

Paix et agape qui rejoindraient Ephesians 4:16

    C'est par lui que le corps tout entier, bien coordonné et uni grâce à toutes les jointures qui le desservent, met en oeuvre sa croissance dans la mesure qui convient à chaque partie, pour se construire lui-même dans l'amour.


Le corps qui repose sur la paix et l'amour de Christ se retrouve en Colossiens 3 :


    Et qui Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection. Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)   Aujourd'hui à 01:14

Revenir en haut Aller en bas
 
L'église, corps de Christ, dont Christ est la tête (le chef)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christ hier,Christ aujourd'hui
» Le corps et le sang du christ, un enseignement dont il faut se nourrir ?
» Tremblement de terre et 700 répliques en 13 jours a Église du Christ
» L'Église catholique contre l'antéchrist Obama
» Pape François : « l’Eglise est le corps du Christ »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etre chrétien ou pas? :: RELIGION-
Sauter vers: